Partager

Mycose du poisson - Symptômes et traitement

 
Par Elisa Poch de Feliu, Rédactrice. 1 octobre 2020
Mycose du poisson - Symptômes et traitement

La présence de champignons dans les poissons est un problème qui touche souvent les spécimens qui vivent dans des aquariums communautaires, surtout si une quarantaine n'a pas été effectuée auparavant avant d’y introduire de nouveaux poissons, mais aussi en raison d'erreurs dans la manipulation et les soins offerts à ces animaux.

Si nous avons observé certains symptômes de maladie sur notre poisson d'aquarium, tels que des points blancs ou des filaments, il est probable que nous ayons affaire à une mycose du poisson. Dans cet article de PlanèteAnimal, "Mycose du poisson - Symptômes et traitement", nous vous parlons des champignons chez les poissons, des symptômes les plus courants, du traitement à suivre et d'un remède maison pour améliorer le pronostic. Si vous avez des doutes sur la procédure ou si vous n'observez pas d'amélioration chez votre ou vos poissons, nous vous conseillons de vous rendre chez un spécialiste afin qu'il puisse vous conseiller en détail, en tenant compte de votre cas particulier.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mycose chez les oiseaux

Qu'est-ce qu'une mycose ?

Une mycose est un organisme saprophyte qui appartient à la catégorie des champignons. Ce sont probablement les micro-organismes de décomposition les plus inconnus, mais ils jouent un rôle fondamental dans les écosystèmes. Ils se nourrissent des matières organiques mortes présentes dans l'aquarium, telles que les restes de nourriture et la saleté, mais ils profitent également des tissus des poissons qui sont détruits ou endommagés par diverses causes.

Nous devons savoir que les champignons sont naturellement présents dans l'environnement, cependant, lorsqu'il y a une augmentation de la quantité de matière organique en décomposition dans l'environnement, la population de champignons augmente.

De nombreuses causes peuvent entraîner l'installation de champignons dans les tissus corporels de nos poissons, mais nous pouvons mettre en évidence une manipulation grossière de l'animal qui peut causer des blessures au poisson, des conditions d'hygiène médiocres ou insuffisantes et une température de l’aquarium inadéquate.

Le corps des champignons est composé de filaments appelés "hyphes", qui sont responsables de la reproduction de nouvelles structures pour attaquer un nouvel environnement, dans ce cas le corps du poisson. Une fois dans les tissus de l'individu, ils se développent particulièrement rapidement et en seulement 24 ou 48 heures, nous pouvons remarquer les premiers symptômes visibles. En outre, les spores du champignon ne cesseront pas de se reproduire dans l'environnement, étant présentes dans tout l'aquarium, et peuvent donc affecter d'autres poissons.

Mycose du poisson - Symptômes et traitement - Qu'est-ce qu'une mycose ?
Image: https://www.fishkeeper.co.uk/

Types de mycoses du poisson

Il est impossible de détailler tous les types de mycoses qui peuvent affecter nos poissons, car il existe plus de 35 espèces, cependant, nous mentionnerons les types de mycoses les plus courants chez les poissons :

  • Les genres Saprolegnia et Achlya : ce sont les plus courants et ceux qui affectent le plus fréquemment les poissons d'aquarium. Les champignons appartenant à ces genres se nourrissent principalement de substances organiques mortes, d'œufs morts et parasitent également les poissons affaiblis. Nous observerons des couches cotonneuses sur le corps des spécimens atteints. L'apparition de ces champignons est également due à des infections secondaires. Les filaments de ces champignons se développent vers l'extérieur mais aussi vers l'intérieur et peuvent gravement endommager les organes des poissons. Le traitement doit être entamé à un stade précoce.
  • Branchiomyces : Cette mycoses affecte généralement les branchies des poissons et est généralement causée par le champignon Branchiomyces sanguinis et, dans une moindre mesure, par le champignon Branchiomyces demigrans. Les dommages qu'elle cause sont particulièrement graves, car en affectant la branchie du poisson, elle provoque un empoisonnement au CO2, qui entraîne la défaillance des organes vitaux. Nous observerons une respiration accélérée du poisson. Le taux de mortalité par cette mycose du poisson est très élevé.
  • Ichthyosporidium hoferi : cette mycose particulière mérite d'être mentionnée car, bien que rare, ses effets sont dévastateurs. Le poisson malade libère des spores par ses excréments, contaminant ainsi tout l'aquarium et les autres poissons. Elle affecte souvent la carpe et les cichlidés. Les dommages qu'elle provoque affectent tous les organes internes et forment des kystes pouvant atteindre 2 mm, généralement bruns ou noirs. Il n'existe pas de traitement efficace connu pour l'éliminer.

Symptômes d'une mycose du poisson

Comme nous l'avons déjà mentionné, la plupart des mycoses du poisson apparaissent lorsque l'organisme est affaibli, qu'il s'agisse de blessures, de dommages aux muqueuses ou d'autres pathologies. En outre, la pénétration des hyphes dans les tissus provoque des dommages importants aux organes, les nécrosant.

En général, les symptômes d’une mycose du poisson sont :

  • Points blancs, bruns ou noirs
  • Écailles et taches de coton
  • Filaments blancs, allongés ou compacts
  • Détresse respiratoire
  • Le poisson remonte vers la surface de l’eau
  • Le poisson se frotte sur différentes surfaces
  • Faible appétit
  • Mort d'un ou de plusieurs poissons dans l’aquarium
  • Pourriture des nageoires
  • Autres symptômes

Si vous avez identifié un ou plusieurs des symptômes ci-dessus, il est essentiel que vous agissiez rapidement, dès les premiers stades de la maladie du poisson, car la mort peut survenir chez les spécimens touchés en peu de temps, entre 24 et 48 heures seulement. Nous parlerons à continuation du traitement de la mycose du poisson.

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez également lire notre article sur la maladie des points blancs chez les poissons.

Mycose du poisson - Symptômes et traitement - Symptômes d'une mycose du poisson
Image: https://www.prodibio.com/

Quel traitement pour la mycose du poisson ?

Le pronostic dépendra directement de la rapidité avec laquelle nous commencerons à traiter nos poissons contre les mycoses. C'est pourquoi il est si important de contrôler régulièrement l'aquarium, car c'est la seule façon de détecter et de traiter à temps les maladies des poissons des bassins qui peuvent affecter tous les spécimens de l'aquarium.

Le traitement de la mycose du poisson nécessite trois étapes fondamentales :

  1. Stérilisation de l'eau de l'aquarium
  2. Désinfection des reproducteurs et autres éléments d'aquarium
  3. Utilisation de fongicides

Nous devons être très prudents dans l'application des fongicides, car une erreur de dosage peut entraîner la mort des poissons. L'idéal serait de nous rendre dans un centre spécialisé dans les activités aquatiques, où l'on pourrait nous prescrire le traitement le plus approprié en fonction des symptômes que présentent les poissons.

On utilise généralement de la griséofulvine, qui est très efficace pour traiter les mycoses appartenant aux genres Saprolegnia et Achlya. Il est conseillé de dissoudre 10 mg/l dans l'eau de l'aquarium pendant 24 ou 48 heures.

Remèdes maison contre les mycoses du poisson

Un traitement efficace des mycoses du poisson implique toujours l'utilisation d'antifongiques, mais nous pouvons également mettre en œuvre certains remèdes maison, qui contribueront à améliorer le pronostic des poissons affectés. Bien que de nombreux remèdes puissent être trouvés sur internet, nous ne recommandons que l'utilisation du sel de mer :

Traitement au sel des points blancs du poisson

Il faut savoir que le sel est largement utilisé pour désinfecter les ustensiles de l'aquarium. Il suffit de les laisser tremper dans une solution saturée pendant 30 ou 60 minutes pour éliminer les germes qui y sont présents. Si vous souhaitez utiliser le sel comme remède complémentaire à domicile pour traiter les mycoses du poisson, nous vous recommandons de laisser le poisson infecté dans une solution contenant 10 à 15 grammes de sel pendant 5 à 10 minutes. Nous répéterons la procédure quotidiennement jusqu'à ce que les mycoses disparaissent.

Ne manquez pas notre article sur les soins à prodiguer aux poissons arc-en-ciel.

Comment prévenir la mycose du poisson ?

La prévention est la clé pour éviter que les mycoses, ainsi que quelconque autre maladie courante, n'affectent nos poissons. Voici quelques conseils généraux que tout aquariophile devrait suivre :

  • Soyez bien informé des besoins de chaque poisson, notamment en ce qui concerne la nourriture, l'eau, les ustensiles, la température, etc.
  • Veillez à maniouler avec prudence vos poissons afin de leur éviter des blessures et du stress.
  • Les nouveaux poissons doivent toujours être mis en quarantaine pour une durée minimale de 3 à 6 semaines.
  • Nous offrirons aux poissons nouvellement arrivés de la tranquillité et un endroit pour se cacher.
  • Dans les bacs de quarantaine, vous devez avoir plus de litres d'eau par poisson que dans l'aquarium final, qui ne doit jamais contenir moins de litres d'eau que nécessaire.
  • Nous éviterons d'utiliser des aliments vivants provenant de l'environnement, nous nous rendrons toujours dans un centre spécialisé où nous pourrons acquérir des aliments de qualité.
  • Nous ne mettrons jamais en contact deux réservoirs différents.
  • Nous désinfecterons les aquariums en cas de soupçon d'infestation, même minime.
  • Nous désinfecteront également les ustensiles de l'aquarium lorsqu'ils ne sont pas utilisés.
Mycose du poisson - Symptômes et traitement - Comment prévenir la mycose du poisson ?

Vous êtes arrivé à la fin de notre article. Nous espérons vous avoir informé un peu plus sur la façon dont prendre soin de vos animaux de compagnie. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Mycose du poisson - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies parasitaires.

Bibliographie
  • Garrigós, Antonio Roldán. "Contribución al conocimiento de los hongos acuáticos en el sureste español." Eubacteria 36 (2016): 9.
  • Schubert, Gottfried, and Dieter Untergasser. Krankheiten der Fische: erkennen, heilen, vorbeugen. Franckh-Kosmos, 1991.

Écrire un commentaire sur Mycose du poisson - Symptômes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Mycose du poisson - Symptômes et traitement
Image: https://www.fishkeeper.co.uk/
Image: https://www.prodibio.com/
1 sur 4
Mycose du poisson - Symptômes et traitement

Retour en haut