Partager

Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats

 
Par Elisa Poch de Feliu, Rédactrice. Actualisé: 9 avril 2020
Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats

Voir les fiches de Chats

Si vous êtes l'heureux tuteur d'un chat ou si vous envisagez d'en accueillir un dans votre famille, vous devez vous renseigner sur les soins que vous devez lui apporter. Parmi les choses les plus importantes à savoir pour prendre soin de notre chat, se trouvent les maladies dont il peut souffrir.

Dans ce nouvel article de PlanèteAnimal - Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats, nous vous informons des maladies les plus courantes des chats. Nous vous rappelons que la meilleure façon de prévenir ces maladies est de suivre un calendrier régulier des visites chez le vétérinaire et des vaccins de votre chat.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Maladies courantes chez les volailles

Quelles sont les maladies les plus courantes des chats ?

Les maladies graves les plus courantes chez les chats sont les suivantes :

  • Leucémie du chat
  • Panleucopénie féline
  • Rhinotrachéite féline
  • Calicivirose féline ou calicivirus
  • Pneumonie féline
  • Immunodéficience féline
  • Péritonite infectieuse
  • Rage

Maladie du chat : les maladies graves les plus courantes chez les chats

Comme tout être vivant, les chats peuvent aussi souffrir de diverses maladies, certaines plus graves que d'autres. Il s'avère que dans le cas des chats, la grande majorité de ces maladies sont causées par différents virus. Heureusement, avec une prévention adéquate, la maladie du chat peut être évitée, car pour certaines d'entre elles, il existe déjà un vaccin.

À continuation, nous vous indiquons quelles sont les maladies graves les plus courantes dont souffrent les félins :

  • Leucémie du chat : il s'agit d'une maladie du chat causée par un oncovirus, c'est-à-dire un type de cancer, qui se transmet par contact avec les fluides corporels. Par exemple, lors de bagarres entre chats, des blessures se produisent et, généralement, elles saignent. D'autre part, lorsque les chats se lèchent et se toilettent, ils entrent en contact avec la salive d'autres chats; s'ils partagent un bac à sable avec d'autres chats, ils peuvent entrer en contact avec l'urine et les excréments de ces chats; une mère qui allaite ses chatons, et si elle est infectée, peut transmettre le virus par le lait maternel, entre autres modes de transmission possibles par contact de fluides. Cette maladie touche généralement davantage les jeunes et petits chatons. Elle est fréquente dans les élevages de chats et les colonies de chats sauvages. C'est l'une des maladies les plus graves en raison de sa facilité de transmission et de l'ampleur des dégâts qu'elle provoque, pouvant même causer la mort. Les tumeurs se forment dans différents organes du corps du félin atteint et présentent, entre autres symptômes, une augmentation des ganglions, de l'anorexie, une perte de poids, de l'anémie et des symptômes de dépression. La meilleure façon de prévenir cette maladie virale est en vaccinant votre chat et en évitant qu'il n'entre pas en contact avec d'éventuels individus déjà malades.
  • Panleucopénie féline : cette maladie du chat est causée par un parvovirus, qui est en quelque sorte apparenté au parvovirus canin. Elle est également connue sous le nom de maladie de Carré, entérite ou gastro-entérite infectieuse chez les félins. La transmission se fait par contact avec les fluides corporels d'un chat infecté. Les symptômes les plus courants de cette maladie du chat sont la fièvre suivie d'hypothermie, vomissements, diarrhée, dépression, faiblesse, déshydratation et anorexie. Lors des analyses de sang, il est fréquent de trouver une baisse significative des leucocytes et/ou des globules blancs. Cette maladie virale touche plus sévèrement les chatons et les jeunes chats. Le traitement consiste essentiellement en une hydratation par voie intraveineuse et en antibiotiques, entre autres traitements nécessaires en fonction de l'état avancé de la maladie et de l'état du chat malade. Cette maladie du chat est mortelle et c'est pourquoi nous devons rapidement séparer les chats malades des autres qui peuvent encore être en bonne santé. La prévention consiste à vacciner et à éviter tout contact avec d'autres chats éventuellement déjà malades.
  • Rhinotrachéite féline : dans ce cas, le virus qui cause cette maladie du chat est un herpèsvirus. Le virus se loge dans les voies respiratoires et provoque des infections dans le système respiratoire. Entre 45 et 50 % des maladies respiratoires des chats sont causées par ce virus. Elle touche surtout les jeunes chats non vaccinés. Les symptômes comprennent de la fièvre, des éternuements, écoulement nasal, conjonctivite, larmoiement des yeux et même des ulcères cornéens. Elle se propage par contact avec des liquides tels que les sécrétions nasales et la salive. Cette maladie du chat peut être évitée grâce à une vaccination appropriée. Il n'existe pas de traitement spécifique pour cette maladie, ce sont les symptômes qui sont traités. Les chats qui guérissent de cette maladie en deviennent des porteurs. Ainsi, ils n'ont plus de symptômes mais abritent toujours le virus et peuvent infecter d'autres individus. Le meilleur remède est de prévenir avant de guérir en vaccinant votre chat !
  • Calicivirose féline ou calicivirus : cette maladie du chat est causée par un picornavirus. Les symptômes comprennent des éternuements, de la fièvre, une forte salivation et même des ulcères et des ampoules dans la gueule et la langue. Il s'agit d'une maladie très répandue et qui a un taux de mortalité élevé. Elle est à l'origine de 30 à 40 % des infections respiratoires chez les chats. L'animal atteint qui parvient à vaincre la maladie en devient porteur à vie et peut donc la propager à d'autres chats.
  • Pneumonie féline : cette maladie du chat est causée par un micro-organisme connu sous le nom de Chlamydia psittaci qui produit une série d'infections connues sous le nom de chlamydiose et qui se caractérisent chez les chats par une rhinite et une conjonctivite. Ces microorganismes sont des parasites intracellulaires qui se transmettent par contact direct avec les fluides et les sécrétions du corps. Ce n'est pas une maladie mortelle en soi, mais pour éviter des complications qui pourraient entraîner la mort du chat, nous devons nous rendre le plus rapidement possible chez le vétérinaire pour commencer le traitement adéquat. La pneumonie féline, avec la calicivrose et la rhinotrachéite féline, forment le fameux complexe respiratoire félin. Les symptômes de la pneumonie féline sont, entre autres, un larmoiement excessif, une conjonctivite, des paupières rouges et douloureuses, un écoulement oculaire abondant pouvant être jaune ou verdâtre, des éternuements, de la fièvre, de la toux, un écoulement nasal et un manque d'appétit. Le traitement doit être basé sur des antibiotiques en plus du nettoyage des yeux avec des gouttes spéciales, du repos, un régime riche en glucides et si nécessaire une thérapie fluide avec du sérum. Comme pour la plupart des maladies, la meilleure prévention sera d'être à jour sur les vaccins et d'éviter tout contact avec les chats qui pourraient souffrir de cette maladie et la propager.
  • Immunodéficience féline : le virus qui cause cette maladie est le lentivirus. Cette maladie du chat est communément connue sous le nom de sida du chat. Sa transmission se produit généralement lors de bagarres et pendant la reproduction, car elle est provoquée par la morsure d'un chat malade à un autre. Elle touche un grand nombre de chats adultes non stérilisés. Les symptômes qui nous feront suspecter cette maladie sont une dépression complète du système immunitaire et des maladies infectieuses secondaires. Ces maladies secondaires sont généralement celles qui finissent par causer la mort du chat affecté. Des recherches sont en cours pour trouver un vaccin fiable, mais certains chats développent une résistance à la maladie au contact de chats déjà malades.
  • Péritonite infectieuse : dans ce cas, le virus qui provoque cette maladie du chat est un coronavirus qui touche les spécimens les plus jeunes et parfois les plus âgés. Il se transmet principalement par les excréments de chats infectés et lorsqu'un chat en bonne santé les renifle, le virus s'introduit par les voies respiratoires. Cette maladie du chat est plus fréquente dans les zones où les chats sont nombreux, comme les refuges, les colonies de chats sauvages et autres endroits où un grand nombre de chats vivent ensemble. Les symptômes les plus notables sont la fièvre, l'anorexie, l'augmentation du volume de l'abdomen et l'accumulation de liquide dans l'abdomen. En effet, le virus attaque les globules blancs, provoquant une inflammation des membranes des cavités thoraciques et abdominales. Si la maladie s'installe dans la plèvre, elle produit une pleurite et si elle affecte le péritoine, elle produit une péritonite. Il existe un vaccin contre cette maladie du chat, mais une fois contractée, il n'y a pas de remède et elle est mortelle. Il est donc préférable de suivre les protocoles de vaccination et d'empêcher ainsi notre chat de la contracter. Seul un traitement palliatif peut être administré pour soulager la douleur et l'inconfort dont souffre le chat. La meilleure prévention consiste à être à jour sur les vaccins du chat, à éviter les situations qui affaiblissent notre chat et lui causent du stress et à éviter qu'il ne soit en contact avec des chats infectés.
  • Rage : cette maladie du chat, provoquée par un virus, est répandue dans le monde entier et se transmet entre différentes espèces de mammifères, y compris l'homme, ce qui en fait une zoonose. Elle se transmet par la salive inoculée par la morsure d'un animal infecté à un autre. Heureusement, elle est éradiquée ou du moins contrôlée dans de nombreuses régions du monde car une vaccination fiable est disponible et obligatoire dans plusieurs pays.
Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats - Maladie du chat : les maladies graves les plus courantes chez les chats

Maladie du chat âgé

La jeunesse n'est pas éternelle, ni pour nous ni pour nos fidèles compagnons. Les chats sont considérés comme âgés lorsqu'ils atteignent l'âge de 10 à 12 ans. Le vieillissement du chat affecte ses activités quotidiennes. Le chat âgé dort plus qu'un jeune chat, son environnement est plus calme et il a moins d'appétit. Avec le temps, sa vision et son ouïe se détériorent aussi, le risque de tomber malade augmente, et il peut souffrir de maladies liées à son âge avancé.

Les maladies du chat âgé et affections les plus courantes sont les suivantes :

Hyperthyroïdie : cette maladie, courante surtout chez les chats qui ont dépassé l'âge de 7 ans, parvient à passer inaperçue dans la plupart des cas, se manifestant uniquement lorsque la santé du chat est sérieusement compromise. Elle consiste en une altération de l'organisme due à la surproduction d'hormones thyroïdiennes. Détectées à temps, il y a de fortes probabilités de contrôle et d'amélioration, mais sinon, les complications qui accompagnent cette sécrétion excessive de l'hormone sont fatales pour le chat.

Insuffisance rénale : l'insuffisance rénale (IR) est une altération lente mais progressive des reins, qui ne parviennent plus à maintenir l'équilibre entre eau et minéraux ou a éliminer les composants chimiques introduits dans l'organisme, ainsi que les substances dérivées du mécanisme protéique comme l'urée ou la créatinine.

Vomissements : plusieurs maladies et affections peuvent causer des vomissements chez le chat, comme les allergies alimentaires, la gastroentérite ou encore l'empoisonnement. Cependant, avec l'âge, l'appétit du chat diminue et il peut souffrir d'une perte de poids et de vomissements. Cela peut également être un symptôme de maladie rénale, hépatique, pancréatique ou thyroïdienne.

Diarrhée : la diarrhée chez le chat peut être causée par divers troubles tels qu'une intolérance aux produits laitiers ou à certains aliments, une intoxication alimentaire, une ingestion de boules de poils ou une infection bactérienne ou virale, entre autres.

Diabète : l'âge est l'un des facteurs qui font que votre chat soit plus susceptible de développer un diabète. Cette maladie nécessite quelques soins et un contrôle régulier pour permettre à l'animal de mener une vie normale. Les symptômes du diabète peuvent inclure, entre autres, une soif excessive, un appétit vorace, une perte de poids ou encore une difficulté à sauter et marcher.

Tumeurs : tout comme chez les humains, le cancer peut être une maladie mortelle pour les chats. Cette pathologie, en plus d'être plus fréquente chez les chats âgés de plus de 10 ans, est l'une des plus délicates qui existent. Pour cette raison, votre animal mérite une attention maximale le plus longtemps possible, car la détection précoce de toute maladie augmentera les chances de pouvoir la guérir.

Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats - Maladie du chat âgé

Maladie du chat : Leucose féline

La leucose féline est une maladie provoquée par le virus de la leucémie féline, et est parfois confondue avec le sida du chat. Bien qu'il existe des similitudes entre ces deux maladies, il s'agit bien de deux maladies différentes. Il existe un vaccin contre la leucémie féline mais pas contre le sida du chat, et contrairement à la croyance populaire, aucune de ces maladies ne peut être transmise à l'homme.

Les chats contractent ce virus par l’intermédiaire de la salive, des urines ou du sang de chats infectés de leucose. Une transmission par le placenta d'une chatte enceinte infectée à ses chatons est aussi possible, entre autres modes de transmission.

Tout comme pour le sida du chat, la leucose féline entraîne une immunodéficience : le système de défense de l’organisme devient défaillant et incapable de défendre l'animal contre les différents types de maladies secondaires qui l'atteignent.

Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats - Maladie du chat : Leucose féline

Autres problèmes de santé courants chez les chats domestiques

Nous avons parlé des principales maladies graves du chat, mais nous voulons également aborder d'autres problèmes de santé courants dont les chats peuvent souffrir :

  • Maladie parodontale. Cette maladie du chat qui se manifeste dans la gueule est courante, surtout chez les chats âgés, et si elle n'est pas traitée à temps, elle peut être mortelle. Vous pouvez également consulter nos conseils pour prendre soin de la dentition de votre chat.
  • Otite. L'otite n'est pas seulement très fréquente chez les chiens, c'est aussi l'un des problèmes de santé les plus fréquents chez les chats, et l'un des plus faciles à résoudre. Vous pouvez lire cet article pour tout savoir sur la façon dont prendre soin des oreilles de votre chat.
Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats - Autres problèmes de santé courants chez les chats domestiques

Maladie du chat : prévention générale

Comme nous l'avons commenté au début de cet article, Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats, la chose la plus importante pour éviter que votre chat ne souffre de l'une de ces maladies est la prévention régulière contre les agents qui peuvent les provoquer. Pour cela, vous devez vous rendre chez le vétérinaire régulièrement ainsi que chaque fois que vous détectez un symptôme ou une réaction qui ne correspond pas au comportement normal de votre chat.

Il faut également respecter le calendrier des vaccins, car ils concernent précisément certaines maladies courantes et/ou très graves.

Il est vital de déparasiter votre chat, tant sur le plan interne qu'externe. Dans le cas des parasites internes, il existe des produits tels que des pilules, des comprimés et autres articles à mâcher contenant la dose appropriée de médicament antiparasitaire pour chats. Pour la désinfection externe, il existe des sprays, des gouttes ou des colliers anti-parasites. Vous ne devez jamais utiliser de produit qui ne soit pas spécifiquement conçu pour les chats, car même si vous en administrez une dose moindre, vous pouvez tout de même empoisonner votre chat par inadvertance.

Enfin, vous devez éviter le contact de votre félin avec d'autres chats dont vous ne connaissez pas l'état de santé, surtout si leur aspect vous fait soupçonner certains symptômes liés à une maladie.

Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats - Maladie du chat : prévention générale

Les 10 maladies les plus communes chez les chats

Vous êtes arrivé à la fin de notre article - Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats ! Nous espérons vous avoir aidé à mieux connaître votre félin et à en prendre soin de la meilleure des façons. Si vous souhaitez continuer votre lecture sur PlanèteAnimal, nous vous recommandons de cliquer sur les liens suivants :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats, nous vous recommandons de consulter la section Prévention.

Vidéos en lien avec Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats

1 sur 3
Vidéos en lien avec Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats

Écrire un commentaire sur Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats
1 sur 6
Maladie du chat : 8 maladies courantes des chats

Retour en haut