Partager

Membrane nictitante chez le chien

 
Par Elisa Poch de Feliu, Rédactrice. 15 juin 2020
Membrane nictitante chez le chien

Voir les fiches de Chiens

La membrane nictitante du chien (aussi appelée « troisième paupière ») est une paupière qui protège les yeux de nos chiens et nos chats, mais qui n'est pas présente dans l'œil humain. Sa principale fonction est de protéger l'œil contre les agressions extérieures ou les corps étrangers qui veulent y pénétrer. Nous, humains, contrairement aux animaux, pouvons utiliser nos doigts pour nettoyer toutes les particules qui veulent entrer dans nos yeux et c'est pourquoi nous n'avons plus cette membrane supplémentaire.

Sur PlanèteAnimal, nous ne voulons pas seulement vous parler de l’existence de cette troisième paupière, mais aussi des maladies ou des problèmes les plus courants de la membrane nictitante chez le chien. Nous vous détaillerons les symptômes de chaque affection ainsi que leurs solutions. Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Ectropion chez le chien

Qu'est-ce que la membrane nictitante du chien ?

Comme dit en introduction, la membrane nictitante se trouve dans les yeux des chiens et des chats. Comme pour les autres paupières, elle possède une glande lacrymale qui l'hydrate, également appelée glande de Harder. Celle-ci peut souffrir d'une pathologie très courante chez certaines races de chien, à savoir son prolapsus, qui fait qu’une partie de l’oeil du chien en question ressemble à une cerise. Ce prolapsus de la membrane nictitante est plus fréquent chez des races telles que le Chihuahua, le Bouledogue anglais, le Boxer, le Pékinois, le Cocker spaniel ou le Mâtin napolitain, entre autres. Le prolapsus peut se produire chez toutes les races de chiens, mais on le retrouve surtout chez les chiots ou les jeunes chiens.

Structurellement, la membrane nictitante est un tissu conjonctif hydraté par la glande de Harder. Normalement on ne la voit pas à moins que l'œil ne soit en danger. Il existe des races qui peuvent présenter une petite pigmentation de la membrane nictitante, quelque chose de tout à fait normal. Cependant, aucun poil ou peau ne la recouvre. Elle n'a pas non plus de muscles, elle se trouve dans l’angle médian (près du museau et en dessous de la paupière inférieure) et n’apparaît que lorsque cela est strictement nécessaire. Par conséquent, sa fonction ne se déclenche que lorsque l'œil se sent attaqué, sous forme d'action réflexe, et lorsque le danger disparaît, la membrane nictitante revient à sa position habituelle, cachée sous la paupière inférieure.

Membrane nictitante chez le chien - Qu'est-ce que la membrane nictitante du chien ?

Bienfaits de la membrane nictitante chez le chien

Les avantages qu'apporte la membrane nictitante ne concernent pas seulement sa fonction protectrice par l'élimination des corps étrangers qui veulent blesser l'œil ou tout autre principe douloureux, comme les ulcères, les blessures ou les lésions du globe oculaire. Elle assure également l'hydratation de l'œil grâce à sa glande qui contribue à hauteur de 30 % à la formation des larmes, et ses follicules lymphatiques aideront à combattre les processus infectieux, puisqu'elle sera exposée lorsque l'œil est endommagé jusqu'à sa guérison complète.

Par conséquent, lorsque nous voyons une pellicule blanche ou rose recouvrant l'un des yeux du chien ou les deux, nous ne devons pas nous alarmer, il s'agit simplement de la troisième paupière qui contribue à éliminer un agresseur oculaire. Nous devons garder cela à l'esprit et savoir qu'elle doit revenir à sa position en moins de 6 heures, sinon nous devons consulter un vétérinaire spécialiste pour voir ce qui se passe.

Prolapsus de la troisième paupière du chien

Bien que nous ayons déjà mentionné cette pathologie dans la première section, ainsi que les races les plus susceptibles de la développer, il est important d'approfondir cette question. Mais, tout d'abord, il convient de rappeler qu'il ne s'agit pas d'une urgence, mais qui nécessite toutde même une attention vétérinaire et des soins.

Comme nous l'avons indiqué, le prolapsus se produit lorsque la membrane nictitante devient visible, sans revenir à sa position habituelle. Les causes peuvent être génétiques ou dues à la faiblesse des tissus qui la contiennent. C'est l'une des conditions les plus fréquentes en ophtalmologie vétérinaire, qui ne cause pas de douleur au chien mais peut provoquer d'autres pathologies comme des effets secondaires, la conjonctivite et la sécheresse oculaire étant les plus courantes.

Il n'existe pas de traitement médicamenteux pour la membrane nictitante chez le chien, la solution est chirurgicale avec une petite suture de la glande en place. De plus, l'ablation de la glande n'est pas recommandée, car nous perdrions une grande partie de l'hydratation de l'œil de l'animal.

Membrane nictitante chez le chien - Prolapsus de la troisième paupière du chien

Notre article est terminé ! Nous espérons vous avoir aidé à en savoir plus sur la santé de votre chien. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Membrane nictitante chez le chien, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes occulaires.

Écrire un commentaire sur Membrane nictitante chez le chien

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Membrane nictitante chez le chien
1 sur 3
Membrane nictitante chez le chien

Retour en haut