menu
Partager

Ulcère cornéen chez le chat - Causes et traitements

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 28 février 2022
Ulcère cornéen chez le chat - Causes et traitements

Voir les fiches de Chats

Nos chats peuvent subir des lésions oculaires de différents types, allant d'une légère gêne ou rougeur à des phénomènes plus marquants tels que l'uvéite, la cataracte, l'hyphéma ou un ulcère cornéen. Les ulcères cornéens sont des lésions en réaction à des érosions de la cornée chez le chat, qui peuvent être superficielles ou profondes et, selon le nombre de couches de la cornée touchées, seront plus ou moins graves et nécessiteront l'un ou l'autre type de thérapie. Si les ulcères superficiels sont plus douloureux, c'est parce que le point le plus sensible se situe au niveau de la cornée superficielle (l'épithélium), les ulcères qui touchent les couches internes sont plus graves, car ils augmentent le risque de perforation du globe oculaire, avec les graves conséquences que cela peut avoir pour notre petit félin.

Si vous poursuivez la lecture de cet article PlanèteAnimal, vous découvrirez tout ce qu'il y a à savoir sur les ulcères cornéens chez le chat, leurs causes possibles, leurs symptômes et leur traitement.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Ulcère cornéen du chien - Symptômes et traitement

Types d'ulcères cornéens chez le chat

Les ulcères de l'œil chez le chat agissent sur la cornée et consistent en des lésions ou des blessures à la surface de l'œil qui sont très douloureuses et, dans certains cas, peuvent entraîner des complications telles qu'une infection. La cornée est une couche fine, transparente, avasculaire et lisse située à l'avant du globe oculaire, dont la principale fonction est de réfracter et de transmettre la lumière, ainsi que de protéger les autres parties de l'œil.

La cornée est constituée de quatre parties. De la couche la plus externe à la couche la plus interne, voici comment est constituée la cornée :

  • Épithélium cornéen
  • Stroma cornéen
  • Membrane de Descemet
  • Endothélium cornéen

En fonction de la profondeur des lésions de la cornée, les ulcères cornéens chez le chat peuvent être de différents types :

  • Ulcères cornéens superficiels : ce sont ceux dont l'érosion s'est produite dans l'épithélium cornéen et qui devraient se résorber en quelques jours s'il n'y a pas de complications.
  • Ulcères cornéens stromaux : lorsque l'érosion touche non seulement l'épithélium, mais aussi le stroma cornéen. Ils peuvent à leur tour être classés en ulcères stromaux antérieurs, moyens et postérieurs, les deux derniers étant plus graves et plus profonds.
  • Ulcères cornéens descemétiques : correspondent à ceux dont l'érosion a atteint la membrane de Descemet, de sorte que seul l'endothélium protège l'œil de la perforation. Ils constituent une urgence ophtalmologique et la solution la plus optimale dans ces cas-là est la chirurgie.
  • Ulcères cornéens perforés : lorsque toutes les couches de la cornée ont été touchées et endommagées, un ulcère perforé se produit dans l'œil du chat, développant une perforation du globe oculaire avec l'écoulement correspondant de l'humeur aqueuse de l'intérieur.

Causes des ulcères cornéens chez le chat

L'épithélium cornéen est en renouvellement continu en raison de phénomènes tels que le clignement et le dessèchement de l'œil, et les mécanismes de protection de la cornée sont suffisants pour prévenir les dommages et les ulcérations, qui peuvent survenir en cas de déséquilibre ou de perte de protection.

L'ulcération de la cornée chez le chat peut être due à diverses causes :

  • Traumatisme (coups, chutes, introduction de corps étrangers).
  • Auto-traumatisme (grattage)
  • Irritation chimique
  • Sécheresse des yeux
  • Infections virales (herpès, virus félin de type 1), infections bactériennes ou fongiques.
  • Conjonctivite
  • Causes génétiques
  • Entropion
  • Ectropion
  • Trichiasis
  • Dystrichiasis
  • Tumeurs
  • Cils ectopiques
  • Déficiences lacrymales

Symptômes d'ulcères cornéens chez le chat

Les ulcères de la cornée chez le chat sont extrêmement douloureux, en particulier les ulcères superficiels, car ils touchent la partie la plus sensible de l'œil. Outre une douleur et un inconfort évidents, les chats présentent des signes cliniques tels que ceux-ci :

  • Le plissement des yeux
  • Surproduction de larmes
  • Écoulement muqueux épais
  • Gonflement
  • Rougeur
  • Photosensibilité
  • Conjonctivite
  • Blépharospasme
  • Œdème cornéen

Si les ulcères cornéens superficiels sont plus douloureux, les ulcères profonds sont plus dangereux, car il existe un risque de perforation du globe oculaire et le traitement est plus compliqué, nécessitant généralement une intervention chirurgicale.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les différentes affections de l'œil chez le chat, nous vous conseillons de vous rendre sur le lien suivant afin de poursuivre votre lecture avec notre article sur le sujet.

Ulcère cornéen chez le chat - Causes et traitements - Symptômes d'ulcères cornéens chez le chat

Comment soigner l'ulcère cornéen d'un chat ?

Le traitement des ulcères cornéens chez le chat dépend de leur gravité (superficielle ou profonde) et de la cause de l'ulcère. Ainsi, si la cause est une infection, un traitement spécifique antiviral, antibiotique ou antifongique doit être administré en fonction de l'origine de l'ulcère cornéen ; si le problème est oculaire, la sécheresse oculaire doit être traitée spécifiquement avec des collyres, une intervention chirurgicale pour résoudre les problèmes de paupières et/ou de cils si telle est la cause.

Les ulcères superficiels répondent généralement bien aux collyres spécifiques et aux médicaments anti-douleur, comme l'utilisation d'atropine topique pour dilater la pupille et contrôler le spasme douloureux du muscle ciliaire chez les chats atteints d'uvéite secondaire, alors que les ulcères profonds peuvent nécessiter une greffe avec des biomatériaux ou des techniques chirurgicales comme la transposition cornéo-conjonctivale ou la kératoplastie lamellaire.

Combien de temps faut-il pour qu'un ulcère cornéen chez un chat guérisse ?

Le temps de convalescence pour l'ulcère cornéen chez un chat dépend de la gravité et du type de traitement mis en place. Si vous constatez que l'ulcère cornéen dont est atteint votre chat ne guérit pas et que vous n'êtes pas allé chez le vétérinaire, vous devez vous y rendre dès que possible, car les ulcères cornéens peuvent entraîner des complications qui peuvent être irréversibles et affecter gravement la santé oculaire et la bonne vision de votre chat.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Ulcère cornéen chez le chat - Causes et traitements, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes occulaires.

Bibliographie
  • S. M. Turner. (2010). Oftalmología de pequeños animales. Elsevier España S.L.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Ulcère cornéen chez le chat - Causes et traitements
1 sur 2
Ulcère cornéen chez le chat - Causes et traitements

Retour en haut