Curiosités du monde animal

Origine et évolution du cheval

 
Evelyn Miranda
Par Evelyn Miranda, Vétérinaire. Actualisé: 19 juillet 2023
Origine et évolution du cheval
Chevaux

Voir les fiches de Chevaux

Ça peut vous sembler vraiment difficile de croire que les ancêtres du cheval étaient des mammifères sauvages tétradactyles (chevaux de 4 doigts) qui ne mesuraient que 50 cm de hauteur et, c'est peut-être encore plus dur à croire, que le temps passé pour l'évolution du cheval vers ce que nous connaissons aujourd'hui comme le "cheval moderne", des animaux à un seul doigt qui peuvent atteindre 185 cm de haut, s'est déroulée sur une période d'environ 55 millions d'années. Grâce à des sciences telles que la paléontologie, il a été possible d'étudier et de comprendre plus en profondeur l'origine et l'évolution du cheval.

Cet article de PlanèteAnimal vous emmène dans un voyage au travers l'incroyable histoire évolutive du cheval jusqu'à nos jours !

Bonne lecture et bon voyage !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Origine du chat

Index

  1. Origine du cheval
  2. Évolution du cheval
  3. Comment et quand sont apparues les races de chevaux ?

Origine du cheval

La plupart des experts s'accordent à dire que le cheval est né en Amérique du Nord il y a environ 55 millions d'années. À cette époque, les chevaux étaient des petits animaux, pas plus gros qu'un chien, qui vivaient principalement dans les forêts.

Ils ont progressivement grossi et grandi pendant des millions d'années et se sont adaptés à des environnements de plus en plus nombreux, y compris les plaines herbeuses. Ces chevaux ont migré vers l'Asie, l'Europe et le reste du monde en empruntant le pont terrestre de Béring qui relie l'Alaska à la Sibérie, où ils ont pu passer en Asie et se déplacer vers l'ouest.

Certains sont arrivés jusqu'en Afrique et ont évolué pour devenir les zèbres que nous connaissons aujourd'hui. Pendant plus de la moitié de leur histoire, la plupart des chevaux étaient des petits explorateurs de forêts, mais l'évolution des conditions climatiques a permis aux prairies de s'étendre. En conséquence, il y a environ 20 millions d'années, de nombreuses nouvelles espèces ont évolué rapidement. Certaines, mais pas toutes, sont devenues plus grandes et possédaient les sabots et des régimes alimentaires basés sur la consommation de pâturage. Seule cette espèce, le "cheval moderne", a survécu jusqu'à aujourd'hui, mais dans le passé, les petites et les grandes espèces vivaient ensemble.

Évolution du cheval

L'évolution du cheval peut être résumée en 6 étapes importantes. Nous allons donc analyser les différentes étapes de l'évolution du cheval au cours du Cénozoïque.

  • Eohippus (Hyracotherium).
  • Mésohippus.
  • Miohippus.
  • Merychippus.
  • Pliohippus.
  • Equus.
  • Eohippus

Le premier équidé est Eohippus, le plus ancien ancêtre du cheval. Il s'agissait d'un petit animal mesurant environ 25 à 50 cm à l'épaule, au dos arqué, au cou court, au museau court, aux pattes courtes et à la longue queue.

Ses pattes étaient flexibles et rotatives et tous les os principaux étaient présents et non fusionnés. Il avait 4 doigts sur chaque patte avant et 3 doigts sur les pattes arrières. Néanmoins, il avait toujours des vestiges d'autres doigts. Eohippus marchait sur des coussinets qui ressemblaient à ceux d'un chien et il avait juste des genres de petits sabots à chaque doigt.

Cet ancêtre du cheval vivait dans la forêt et, en fait, il ressemblait plus à un chien qu'à un cheval. Il se nourrissait de feuillage. Quant à ses dents, sur chaque côté de la mâchoire il avait 3 incisives, 1 canine, 4 prémolaires et 3 molaires. Eohippus a disparu durant l'Éocène, il y a de cela 49 millions d'années, époque à laquelle il a évolué.

Mesohippus

Durant l'Éocène tardif, il y a environ 40 millions d'années, est apparu le genre Mesohippus. Mesohippus était légèrement plus grand, il mesurait 71 cm de hauteur jusqu'aux épaules et il avait la taille d'un mouton. Il avait le dos moins arqué et ses pattes, son cou, son museau et son visage étaient plus longs. Néanmoins, Mesohippus avait encore 3 doigts sur les pattes arrières et il n'en avait plus que 4 sur ses pattes avants. Mesohippus, comme son ancêtre, avait toujours des coussinets.

Quant à sa denture, l'avant-dernière prémolaire a continué la tendance évolutive de molarisation, donnant naissance à 6 dents molaires. Mesohippus a survécu pendant 29 millions jusqu'à l'Oligocène tardif.

Miohippus

Plus tard, est apparu Miohippus, qui est né à partir du Mesohippus dans l'Oligocène tardif il y a de cela 37 millions d'années. C'était un cheval plus grand avec un crâne légèrement plus long que celui de Mesohippus. Une caractéristique de Miohippus était l'apparition d'une crête additionnelle variable dans les dents supérieurs de la mâchoire, une caractéristique conservée par tous les chevaux à postériori.

Merychippus

Il y a environ 18,5 millions d'années, il s'est transformé en un cheval hypsodonte à pieds flexibles appelé Merychippus. Merychippus mesurait environ 1 mètre à l'épaule. Il avait toujours trois orteils, mais c'était un cheval à pieds flexibles qui se tenait en permanence sur la pointe des pieds. Les orteils latéraux, bien que présents, étaient de taille variable, tandis que l'orteil central était légèrement plus grand et possédait un sabot large et bien développé. En outre, les os des jambes ont été fusionnés et réduits afin d'éliminer la rotation des jambes.

Ces transitions se sont produites lorsque le Merychippus s'est adapté à la course rapide sur des sols durs. Une autre transformation importante chez Merychippus a été l'augmentation de la hauteur de ses dents, car il se nourrissait principalement d'herbe. C'est le premier membre de la lignée des chevaux herbivores qui a marqué l'évolution du cheval brouteur primitif vers l'herbivore moderne.

C'est pourquoi il est aussi connu comme "cheval ruminant". Cependant, pour accueillir ses grandes dents, la mâchoire s'est creusée et le museau (la partie saillante de la face, qui comprend le nez et la bouche) s'est allongé. Cela a donné à Merychippus une nouvelle apparence.

Découvrez tout sur l'alimentation du cheval !

Pliohippus

Ensuite, il y a environ 15 millions d'années, à la fin du Miocène, le Pliohippus est apparu. Au cours de cette phase évolutive, Pliohippus a acquis plusieurs caractéristiques distinctives par rapport à ses ancêtres antérieurs, ce qui l'a rapproché de la forme moderne des chevaux. Il mesurait de 1,2 à 1,4 mètre au niveau des épaules. Il est devenu le premier cheval à un seul pied. C'était donc le précurseur du cheval actuel, Equus.

Equus

La phase évolutive du genre Equus, qui regroupe tous les équidés modernes, est apparue il y a environ 5 millions d'années. Le premier Equus mesurait 1,3 mètre de long (la taille d'un poney), il avait une colonne vertébrale rigide, un long cou et de longues jambes, des os des jambes soudés sans rotation, un long nez, un museau flexible et une mâchoire profonde. Son cerveau était légèrement plus grand que celui de ses ancêtres.

Equus s'est rapidement diversifié en plusieurs espèces qui ont coexisté avec d'autres chevaux. Equus, comme Pliohippus, n'a qu'un seul orteil. Cependant, ses dents sont droites et plus hautes. Au cours de cette phase de l'évolution, les chevaux se sont de plus en plus adaptés à un régime herbivore spécialisé dans les prairies. Leur système digestif a évolué pour traiter et extraire les nutriments de la cellulose des plantes fibreuses.

Au fur et à mesure de leur évolution, les chevaux Equus ont également développé une structure sociale plus complexe. Ils ont formé des groupes sociaux appelés hardes, avec des hiérarchies définies et des comportements de communication sophistiqués, tels que les hennissements, le léchage et les morsures légères.

Découvrez tout sur l'anatomie du cheval !

Origine et évolution du cheval - Évolution du cheval

Comment et quand sont apparues les races de chevaux ?

Au début, on a cru que toutes les races de chevaux venaient d'une seule et même lignée qui se trouvait dans la partie occidentale de la steppe eurasiatique.

Enfin, une étude réalisée en 2012 a permis de découvrir que si les chevaux sont bien originaires d'Asie et d'Europe, comme cela avait été initialement proposé, ils ont été domestiqués dans l'ensemble de l'Asie et de l'Europe, ce qui prouve que les différentes cultures de ces deux immenses continents ont reconnu et apprécié le cheval à sa juste valeur, ce qui a abouti à la domestication des chevaux.

Découvrez 24 races de chevaux français !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Origine et évolution du cheval, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • M. Mihlbachler, F. Rivals, N. Solounias, G. Semprebon. (2011). Dietary change and Evolution of horses in North America. Science.
  • D. Goodwin. (2007). Horse behaviour: evolution, domestication and feralization. The welfare of horses.
  • B. MacFadden. (1994). Fossil horses: systematics, paleobiology, and evolution of the family Equidae. Cambridge University Press.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 2
Origine et évolution du cheval