Partager

Différence entre lapin et lièvre

 
Par Pauline Bonnet. Actualisé: 25 mars 2019
Différence entre lapin et lièvre

De nombreuses différences existent entre lapins et lièvres, néanmoins, la classification taxinomique sera la clé qui nous permettra de déterminer en quoi se différencient ces deux léporidés à la morphologie athlétique, aux longues oreilles et aux extrémités postérieures puissantes. Ainsi, nous verrons ensemble les caractéristiques et le comportement des animaux, nous nous intéresserons tout particulièrement à leur morphologie, à leur habitat ainsi qu'à leur manière de se reproduire.

Vous ne savez pas faire la différence entre un lapin et un lièvre ? Dans cet article Différence entre lapin et lièvre de PlanèteAnimal nous vous invitons à connaître les différences entre les lapins et les lièvres, continuez votre lecture et découvrez quelques curiosités sur ces animaux !

Bonne lecture à vous !

Quelles sont les différences entre lapin et lièvre ?

Les principales différences entre lapin et lièvre sont :

  • Les lièvres appartiennent à la famille Lepus alors que les lapins sont des Leporidae
  • Les lièvres aiment vivre dans des champs et des pâturages ouverts alors que les lapins apprécient plus les forêts et les endroits boisés
  • Les lièvres sont plus grands que les lapins
  • Les lièvres sont solitaires alors que les lapins sont grégaires
  • Les levrauts naissent prêts à affronter la vie alors que les lapereaux sont complètement dépendants de leurs géniteurs.

Si vous souhaitez découvrir bien plus de détails sur les différences qui existent entre les lapins et les lièvres, nous vous recommandons de continuer la lecture de notre article Différence entre lapin et lièvre !

La famille des lapins et des lièvres

La première des différences qui existe entre lapin et lièvre, nous la trouvons en nous penchant sur la taxonomie de ces deux animaux. Comme nous l'avons dit, lapins et lièvres appartiennent à la famille des léporidés (Leporidae) dans laquelle on compte plus de 50 espèces animales regroupées en onze genres différents.

Les lièvres sont les 32 espèces qui appartiennent au genre Lepus :

  • Lepus alleni
  • Lepus americanus
  • Lepus arcticus
  • Lepus othus
  • Lepus timidus
  • Lepus californicus
  • Lepus callotis
  • Lepus capensis
  • Lepus flavigularis
  • Lepus insularis
  • Lepus saxatilis
  • Lepus tibetanus
  • Lepus tolai
  • Lepus castroviejoi
  • Lepus comus
  • Lepus coreanus
  • Lepus corsicanus
  • Lepus europaeus
  • Lepus mandschuricus
  • Lepus oiostolus
  • Lepus starcki
  • Lepus townsendii
  • Lepus fagani
  • Lepus microtis
  • Lepus hainanus
  • Lepus nigricollis
  • Lepus peguensis
  • Lepus sinensis
  • Lepus yarkandensis
  • Lepus brachyurus
  • Lepus habessinicus

Les lapins, au contraire, sont tous ces animaux qui appartiennent à la famille Leporidae, à l'exception des espèces appartenant au genre Lepus. Ainsi, on considère comme lapins toutes les espèces qui appartiennent aux 10 genres de la famille Leporidae : Brachylagus, Bunolagus, Caprolagus, Nesolagus, Oryctolagus, Pentalagus, Poelagus, Pronolagus, Romerolagus y Sylvilagus.

Différence entre lapin et lièvre - Habitat

Les lièvres européens (Lepus europaeus) se distribuent sur la totalité de la Grande Bretagne en Europe Occidentale, au Moyen Orient et en Asie Centrale. Néanmoins, l'être humain l'a introduit aussi sur d'autres continents de manière artificielle. Ces animaux créent des nids d'herbe aplatie et ils préfèrent généralement vivre dans des champs ainsi que dans des pâturages ouverts.

Au contraire, les lapins européens (Oryctolagus cuniculus) sont présents dans la péninsule Ibérique, dans des petites parties de France et au nord de l'Afrique. Ils sont aussi présents sur d'autres continents dû à l'intervention humaine. Ces animaux creusent pour former des terriers complexes, principalement dans des forêts et des champs boisés. Ils préfèrent vivre proche du niveau de la mer, où le sol est doux et sableux.

À la différence des lièvres, les lapins ont appris à cohabiter avec l'être humain. Ils fuient les champs agricoles où sont détruits leurs terriers. Ces faits ont favorisé de manière inconscient et surprenante la colonisation de nouveaux endroits par les lapins.

Différence entre lapin et lièvre - Différence entre lapin et lièvre - Habitat

Différence entre lapin et lièvre - Morphologie

La morphologie est un autre des aspects importants à prendre en compte lorsqu'on parle des différences entre lapins et lièvres.

Les lièvres européens possèdent 48 chromosomes. Ils sont légèrement plus grands que les lapins, en effet, ils mesurent en moyenne 68 cm. Les couleurs de leur manteau oscillent entre le marron jaunâtre et le marron grisâtre. La partie intérieure de leur pelage est de couleur blanc grisâtre. Leur queue est de couleur noire sur le dessus et blanc grisâtre au niveau de la partie inférieure. Leurs oreilles mesurent autour de 98 mm et sont tachetées en noirs. Il est bien de souligner le fait que leur crâne est articulé.

Il n'existe pas de dimorphisme sexuel qui permet de différencier à première vue les mâles des femelles, quand l'hiver vient, ils changent de pelage et adoptent pour la froide saison une robe blanche grisâtre. Ils sont athlétiques et courent très vite, en effet, ils peuvent facilement atteindre les 64 km/h et faire des bonds de trois mètres de hauteur !

Les lapins européens ont 44 chromosomes. Ils sont plus petits que les lièvres et ont des oreilles plus courtes. Ils mesurent autour de 44 cm de longueur et peuvent peser de 1,5 à 2,5 kg. Néanmoins, la taille et le poids d'un lapin peut énormément varier en fonction de la race à laquelle il appartient.

Le lapin européen (Oryctolagus cuniculus) est l'ancêtre de tous les lapins domestiques qu'on connait de nos jours, ce qui représente environ 80 races reconnues par les différentes fédérations mondiales.

Différence entre lapin et lièvre - Comportement

Les lièvres européens sont solitaires, crépusculaires et nocturnes. De jour, il nous sera possible de les voir uniquement durant l'époque d'accouplement. Ces animaux sont actifs toute l'année durant, principalement de nuit mais durant les heures de soleil ils cherchent des zones reculées pour y creuser leur tanière et s'y reposer.

Ce sont des proies de plusieurs animaux prédateurs, comme les renards, les loups, coyotes, les chats sauvages, les faucons et les hiboux. Grâce à leur excellente vision, leur excellent odorat et leur ouïe, les lièvres sont capables de détecter plutôt rapidement les menaces. Une fois la menace détectée, ils sont capables de courir à une très grande vitesse et sont capables d'esquiver les prédateurs en réalisant de brusques changement de direction.

Ils communiquent avec des petits grognements, des appels gutturaux et en claquant des dents, ce dernier doit être interprété comme un signal d'alarme. Les lièvres réalisent généralement un cri très aiguë quand ils sont blessés ou pris au piège.

Pour leur part, les lapins européens sont des animaux grégaires, crépusculaires et nocturnes. Ils vivent dans des terriers très élaborés, particulièrement grands et complexes. Les terriers hébergent de 6 à 10 individus des deux sexes. Les mâles se montrent tout spécialement territoriaux durant l'époque de reproduction.

Les lapins sont bien plus silencieux que les lièvres. Néanmoins, ils peuvent émettre des cris forts quand ils sont apeurés ou blessés. Ils communiquent avec des signaux, des odeurs et en tapant leurs pattes sur le sol, un système qui permet de prévenir les membres d'une colonie qu'un danger est imminent.

Différence entre lapin et lièvre - Différence entre lapin et lièvre -  Comportement

Différence entre lapin et lièvre - Alimentation

L'alimentation des lièvres et des lapins se ressemble énormément car les deux sont des animaux herbivores. De plus, les deux sont coprophages, c'est à dire que le lapin et le lièvre mangent leurs propres excréments, ce qui leur permet d'absorber tous les nutriments nécessaires des aliments.

Les lièvres se nourrissent principalement d'herbes et de cultures, bien qu'en hiver ils consomment aussi des branches, des pousses, de l'écorce d'arbustes, de petits arbres et d'arbres fruitiers. De leur côté, les lapins consomment de l'herbe, des feuilles, des pousses, des racines et de l'écorce d'arbres.

Différence entre lapin et lièvre - Reproduction

Une des différences principale des plus notables entre un lapin et un lièvre peut être observée juste après la naissance des bébés. Alors que les lièvres sont des animaux au développement "précoce" (les petits naissent complètement développés, prêts à marcher et à réaliser toutes les fonctions propres aux adultes) les lapins sont nidicoles (les petits naissent aveugles, sourds, sans poils et dépendent complètement de leurs progéniteurs). Outre toutes les différences déjà mentionnées, il y en a encore plus :

Les lièvres se reproduisent en hiver, plus concrètement durant les mois de janvier de février, ainsi qu'en plein été. La gestation dure en moyenne 56 jours et la taille de la portée peut énormément varier et osciller entre 1 et 8 individus. Le sevrage se produit quand les levrauts sont âgés d'un mois, leur maturité sexuelle arrive autour de leurs 8 à 12 mois de vie.

Les lapins peuvent se reproduire toute l'année durant, en dépit de cette capacité, ils se reproduisent surtout durant les deux premiers trimestres. Leur gestation est plus courte, avec une moyenne de 30 jours et la taille de la portée est plus stable et se situe autour de 5 à 6 individus. Les lapins sont connus pour leur grande capacité reproductrice qui se caractérise par leur capacité à se reproduire toute l'année. Les lapereaux sont sevrés après un mois et il atteignent leur maturité sexuelle autour de leur 8 mois de vie. À la différence des lièvres, la mortalité des lapins sylvestres atteint les 90% durant leur première année.

Différence entre lapin et lièvre - Différence entre lapin et lièvre - Reproduction

Si notre article Différence entre lapin et lièvre vous a semblé intéressant, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Différence entre lapin et lièvre, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Wilson, D. E., & Reeder, D. M. (Eds.). (2005). Mammal species of the world: a taxonomic and geographic reference (Vol. 1). JHU Press.
  • White, J. A. (1991). North American Leporinae (Mammalia: Lagomorpha) from late Miocene (Clarendonian) to latest Pliocene (Blancan). Journal of Vertebrate Paleontology, 11(1), 67-89.
  • White, J. A. (1988). The Archaeolaginae (Mammalia, Lagomorpha) of North America, excluding Archaeolagus and Panolax. Journal of Vertebrate Paleontology, 7(4), 425-450.
  • Bansfield, A. 1974. Mammals of Canada. Toronto: University of Toronto Press.
  • Bonino, N., A. Montenegro. 1997. Reproduction of the European hare in Pantagonia, Argentina. Acta Theriologica, 42(1): 47-54.
  • Broekhuizen, S., F. Maaskamp. 1980. Behaviour of does and leverets of the European hare (Lepus europaeus) whilst nursing. J. Zool. Lond., 191: 487-501.
  • Caillol, M., M. Meunier, M. Mondain-Monval, P. Simon. 1988. Seasonal variations in testis size, testosterone and LH basal levels, and pituitary response to luteinizing hormone releasing hormone in the brown hare, Lepus europaeus. Can. J. Zool., 67: 1626-1630.
  • Dragg, A. 1974. Mammals of Ontario. Waterloo, Ontario: Otter Press.
  • Hall, E., K. Kelson. 1959. Mammals of North America. New York: The Ronald Press Co..
  • Hamilton, W., J. Whitaker. 1943. Mammals of the Eastern United States. 2nd ed. Ithica, NY: Cornell University Press.
  • Lincoln, G. 1974. Reproduction and March madness in the Brown hare, Lepus europaeus. J. Zool. Lond., 174: 1-14.
  • Peterson, R. 1966. The Mammals of Eastern Canada. Oxford University Press.
  • Poli, A., M. Nigro, D. Gallazi, G. Sironi, A. Lavazza. 1991. Acute hepatosis in the european brown hare (Lepus europaeus) in Italy. Journal of Wildlife Diseases, 27(4): 621-629.
  • Banks, R. 1989. "Rabbits: Models

Écrire un commentaire sur Différence entre lapin et lièvre

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Différence entre lapin et lièvre
1 sur 4
Différence entre lapin et lièvre

Retour en haut