menu
Partager

Poisson clown

17 août 2022
Poisson clown

Grâce à son apparition dans des films tels que "Finding Nemo" ou "Finding Dory", l'une des espèces de poissons les plus connues est sans aucun doute le poisson clown. Grâce à son protagoniste dans le film, le célèbre Nemo, de nombreuses personnes ont eu envie d'en apprendre plus à propos de cette espèce qui, en plus d'être très populaire auprès des enfants, a une série particularités que vous allez découvrir dans cette fiche de PlanèteAnimal !

Saviez-vous que les poissons clowns, comme le montre le film d'animation Nemo, vivent dans des anémones qu'ils défendent contre les autres poissons ? Poursuivez votre lecture et découvrez de nombreuses autres curiosités, telles que l'habitat, le régime alimentaire et les principales caractéristiques du poisson clown !

Bonne lecture !

Origine
  • Afrique
  • Amerique
  • Asie
  • Oceanie
  • Australie
  • Chine
  • Fidji
  • Guinée
  • Guinée Bissau
  • Inde
  • Indonésie
  • Japon
  • Maldives
  • Oman
  • Philippines
  • Polynésie Française
  • Seychelles
  • Sri Lanka
  • Viêt-Nam

Caractéristiques du poisson clown

Les poissons clowns appartiennent à la sous-famille des Amphiprioninae, qui comprend les genres Amphiprion et Permnas. Ils sont également connus sous le nom de "poissons anémones" et on les considère comme étant des poissons tropicaux. Ils attirent tous les regards car ils ont une gamme de couleurs intenses qui contrastent les unes avec les autres. Bien que la plus connue soit l'orange, qui est la couleur du poisson clown commun, on peut également observer des espèces rouges, roses ou jaunes, dont ses couleurs sont combinées à des rayures noires et blanches.

La majeure partie de la surface du corps de ces poissons est de l'une de ces couleurs, avec une à trois bandes blanches verticales, délimitées par des lignes sombres, généralement noires. De plus0, les lignes noires délimitent certaines zones du corps, comme les nageoires. La peau de ces poissons possède une membrane muqueuse qui les protège des substances urticantes sécrétées par les anémones, ce qui explique qu'ils puissent vivre parmi elles sans effets secondaires.

En plus de leurs deux nageoires latérales, ils ont une nageoire caudale, de forme ronde, qui mesure entre 80 et 160 millimètres de long. Leur corps a une longueur totale comprise entre 100 et 180 millimètres, de sorte que leur nageoire caudale est vraiment très visible. Les femelles sont plus grandes que les mâles, cette espèce est donc marquée par un dimorphisme sexuel. De plus, ce sont des poissons matriarcaux, donc chez cette espèce les femelles sont dominantes.

Poisson clown noir

Comme mentionné ci-dessus, la norme de ce poisson est d'avoir des couleurs vives et jolies, comme l'orange vif du poisson clown commun. Cependant, il existe des espèces de poissons clowns qui rompent complètement avec ces schémas de couleurs. C'est le cas de l'Amphiprion ocellaris noir qui, au lieu d'être orange, est complètement noir avec des bandes blanches.

Ce poisson habite la région nord de l'Australie, dans les récifs coralliens autour de la ville de Darwin. Cette variété est appelée mélanique, en raison de sa peau à la pigmentation foncée. Il n'est pas très commun à l'état sauvage, mais il devient de plus en plus populaire chez les aquariophiles, et sa demande est en forte augmentation.

Habitat et alimentation du poisson-clown

Dans la nature, le poisson clown habite les récifs coralliens et les lagons marins entourés de récifs. Il vit jusqu'à une profondeur maximale de 15 mètres. Ces récifs ne sont jamais trop éloignés du littoral et les poissons clowns préfèrent les régions récifales qui ont un substrat calcaire ou rocheux. Géographiquement, le poisson clown se trouve dans les eaux tropicales de l'océan Pacifique, de la côte est de l'Afrique, de Madagascar, du golfe d'Oman, de la mer Rouge, du golfe du Bengale, des Maldives, des Seychelles, de l'Inde, du Sri Lanka, de l'Indonésie, du Vietnam, des Philippines, de la Chine, du Japon, de la Nouvelle-Guinée, de l'Australie, des Fidji et des îles du Pacifique central jusqu'à Hawaï, la Polynésie et la Micronésie.

Les "maisons" de ces poissons sont des anémones, qui ressemblent à des plantes mais appartiennent à l'ordre animal. Ces animaux marins se fixent au fond de la mer, soit sur des rochers, soit sur le sable du fond lui-même. Et c'est dans ces anémones que les poissons-clowns s'installent, créant une relation symbiotique, puisque les anémones leur fournissent un abri en échange de leur protection contre d'autres poissons, comme les poissons-papillons, qui s'en nourrissent.

Le poisson clown est un omnivore généraliste qui se nourrit à parts égales d'animaux et de végétaux et dont l'alimentation est basée sur une variété d'aliments tels que des algues, des mollusques ou de petits crustacés ou du zooplancton. Il existe une structure hiérarchique dans ce régime alimentaire, les poissons les plus grands et dominants n'ont pas peur de s'éloigner de leurs anémones alors que les plus petits, qui sont plus exposés à leurs prédateurs, doivent se nourrir de tout ce qu'ils peuvent trouver près du refuge de leur anémone hôte.

Reproduction du poisson-clown

Ces poissons sont des animaux ovipares à fécondation externe, c'est-à-dire qu'ils se reproduisent en pondant des œufs. La saison de reproduction arrive avec l'augmentation de la température de l'eau qui accompagne l'été, bien que dans les régions à climat tropical, elle se produise indistinctement tout au long de l'année. Lorsque le poisson-clown se reproduit, les mâles préparent un endroit pour que la femelle ponde ses œufs, qu'ils fertilisent juste après. Après cette ponte, le mâle effectue un "nettoyage" à l'aide de ses nageoires pour oxygéner les œufs et aussi pour les tamiser en éliminant ceux qui ne se sont pas bien développés. Les œufs éclosent entre 6 et 10 jours après la ponte, généralement environ 2 heures après la tombée de la nuit.

Poisson-clown comme animal de compagnie : soins et coexistence avec d'autres poissons

Si nous avons un aquarium et que nous voulons y ajouter un ou plusieurs poissons clowns, nous devons tenir compte des besoins de ces poissons. La première chose à considérer est de savoir si notre aquarium est en bonne condition, il doit par exemple avoir une capacité minimale de 75 litres si nous n'avons qu'un seul spécimen, et de 150 litres si nous en adoptons deux. La température de l'eau doit être comprise entre 24ºC et 27ºC et, bien sûr, elle doit être salée. En outre, il doit être équipé d'une maison pour chaque poisson, c'est-à-dire une anémone pour chaque poisson-clown où ils pourront vivre. Vous pouvez aussi ajouter des endroits et des décorations dans lesquels ils pourront se cacher.

Une autre caractéristique à prendre en compte est, bien entendu, leur alimentation, qui doit être basée sur la consommation aliments de qualité d'origine animale et végétale. Pour ce faire, nous utiliserons des granulés spécifiques, des petits crustacés et des algues. Si nous ne trouvons pas sur le marché des croquettes formulées pour ces poissons, il sera indispensable de consulter un vétérinaire ou une personne spécialisée pour obtenir des conseils sur la manière de le nourrir correctement.

Si vous avez d'autres poissons, vous devez tenir compte de la compatibilité entre les espèces. Les poissons clowns n'aiment pas vivre avec d'autres poissons qui peuvent être dangereux pour eux, comme les poissons-lions. Bien qu'ils puissent coexister avec d'autres espèces si l'aquarium est suffisamment grand, les autres poissons avec lesquels ils vivent bien sont surtout les poissons-demoiselles ou les poissons-chirurgiens, comme la célèbre Dory qui accompagnait Nemo dans le film.

Enfin, il est essentiel de souligner que, selon l'UICN, la plupart des espèces de poissons clowns, comme Amphiprion percula ou Amphiprion frenatus, font l'objet d'une préoccupation mineure. Par conséquent, si nous envisageons d'adopter un poisson-clown comme animal de compagnie, nous devons garantir sa provenance, en demandant les certificats pertinents du propriétaire précédent afin de nous assurer que les poissons ne proviennent pas du trafic illégal des espèces. Il est de la responsabilité de chacun d'empêcher les poissons clowns et autres poissons exotiques de devenir des espèces menacées.

Curiosités sur le poisson-clown

Saviez-vous que le sexe des poissons clowns peut changer tout au long de leur vie ? En effet ! En tant qu'alevins, les poissons clowns ont la capacité d'être des hermaphrodites protandres, mais qu'est-ce que cela signifie ? Les mâles peuvent devenir des femelles s'il y a un manque de femelles dans l'environnement. La plus grande femelle est le chef du groupe et lorsqu'elle meurt, les mâles qui la suivent deviennent des femelles. Cette condition se produit également chez d'autres poissons, comme les guppies et les labres, entre autres.

Photos de Poisson clown

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Poisson clown

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Poisson clown
1 sur 10
Poisson clown

Retour en haut