Partager

Que mange une mante religieuse ?

 
Par Elisa Poch de Feliu, Rédactrice. 5 novembre 2020
Que mange une mante religieuse ?

Connaissez-vous la mante religieuse ? Nous sommes sûrs que vous en avez déjà vu une au moins une fois dans un jardin ou à la campagne. Les mantes religieuses sont des insectes diurnes, en général de couleur verte ou marron, originaires du bassin méditerranéen et qui mesurent entre 6 et 8 centimètres. Elles sont aussi connues sous les "charmants" p'tits noms de tigre de l'herbe, cheval du diable, ou encore Prie Dieu. Le premier surnom fait référence à la voracité de l'animal, prédateur d'autres insectes, tandis que cheval du diable lui vient par sa curieuse physionomie pouvant en effrayer plus d'un. Enfin, Prie Dieu fait référence à la position de ses longues pattes avant, repliées sur elle-même et qui semblent être en position de prière.

Les mantes religieuses sont surtout connues par le fait que les femelles dévorent parfois les mâles lors de l'accouplement, une pratique qui nous déconcerte. Bien souvent, ce détail est la seule chose que nous connaissons sur cet insecte. Pourquoi la mante religieuse femelle mange-t-elle le mâle, parfois même pendant l'accouplement ? Et d'ailleurs, que mange une mante religieuse ? La mante religieuse est-elle dangereuse pour l'Homme ? Dans ce nouvel article de PlanèteAnimal nous répondons à toutes ces questions et bien d'autres, et vous faisons découvrir ce fascinant insecte !

Caractéristiques de la mante religieuse

Comme dit plus haut, les mantes religieuses ont une taille entre 6 et 8 centimètres. La mante religieuse marron et la mante religieuse verte sont toutes deux de la même famille, la seule différence entre elles étant leur couleur. La mante religieuse mâle est plus petite que la mante religieuse femelle de 2 ou 3 centimètres, il existe donc un clair dimorphisme sexuel.

Ses pattes avant sont appelées "ravisseuses" et portent des piques qui servent à attraper ses proies ou à accrocher la végétation afin de se hisser. Pour intimider ses prédateurs (lézards, serpents, oiseaux), la mante religieuse se redresse en ouvrant ses ailes pour paraître plus grosse et écarte ses pattes avant. Sur la face intérieure de ses pattes se trouvent des taches qui rappellent des yeux. Elle les montre à ses prédateurs quand elle veut les effrayer et fait aussi vibrer son ventre contre ses ailes pour produire du bruit. Cette position est dite "spectrale".

Que mange une mante religieuse ? - Caractéristiques de la mante religieuse

Habitat de la mante religieuse

Comme dit en introduction, la mante religieuse est originaire du bassin méditerranéen mais elle est de nos jours présente un peu partout dans le monde. Elle a été introduite en Amérique du Nord à la fin du XIXe siècle pour lutter contre les insectes ravageurs mais est de nos jours considérée là-bas comme une espèce invasive.

Les milieux de vie privilégiés des mantes religieuses sont généralement les prairies, les prés d'herbes hautes, les clairières, les friches naturelles ou les talus, où elles trouvent beaucoup d'insectes à manger. La mante religieuse en France est surtout présente dans le midi, mais on peut également la trouver en Île-de-France. Cette dernière région étant très peuplée et les milieux de vie dont elle a besoin y étant rares, la mante religieuse a tendance à disparaître en région parisienne et c'est pourquoi elle est protégée par la loi et on ne peut pas la capturer.

Que mange une mante religieuse ? - Habitat de la mante religieuse

Que mange la mante religieuse ?

Tel que nous l'avons mentionné, la mante religieuse est surnommée « le tigre de l'herbe » en raison de sa voracité. En effet, cet insecte branche (il est capable de changer de couleur pour se camoufler dans la végétation, dont les branches des arbres) se nourrit essentiellement d'insectes. La nourriture de la mante religieuse se compose généralement de criquets, sauterelles, papillons, abeilles, mouches, etc. qu'elle attrape avec ses pattes avant et immobilise en les dévorant vivants. Elle peut aussi s'attaquer à des araignées. À noter que certains de ces insectes sont plus gros, voire beaucoup plus gros qu'elle ! La mante religieuse est capable de manger un insecte plus grand qu'elle grâce à ses pièces buccales qui broient parfaitement tout type d'insecte.

Bien que cet animal puisse sembler plutôt effrayant, la mante religieuse, tout comme l'araignée, est l'alliée des jardiniers car en raison de son régime alimentaire elle contribue à protéger nos jardins d'insectes ravageurs.

Que mange une mante religieuse ? - Que mange la mante religieuse ?

Que faire en cas de mante religieuse dans la maison

Si vous remarquez qu'une mante religieuse s'est faufilée chez vous, ne la tuez pas ! Essayez de l'attraper (avec un verre et un carton par exemple) et de la relâcher à l'extérieur. Si vous avez un jardin, laissez-là sur un arbre ou une plante. Vos plantes vous remercieront !

Que mange une mante religieuse ? - Que faire en cas de mante religieuse dans la maison

Reproduction de la mante religieuse

Comment se déroule l'accouplement de la mante religieuse ? Pourquoi est-ce que la mante religieuse femelle mange le mâle ? Comment se passe la ponte de la mante religieuse ? Nous répondons à toutes ces questions à continuation.

L'accouplement de la mante religieuse en Europe a lieu d'août à octobre. Le mâle approche la femelle par derrière, mais, fait déconcertant, il est souvent dévoré après ou même pendant la copulation. La femelle commence toujours par manger la tête. Eh oui ! Même en ayant la tête coupée, le mâle peut continuer à copuler et à transmettre ses spermatozoïdes. Mais pourquoi la mante religieuse mange-t-elle le mâle ? Certains expliquent cette forme de cannibalisme (non systématique) comme le moyen pour la femelle de s'assurer des ressources protéïques nécessaires pour porter les œufs. En effet, cette pratique serait notamment liée au nombre d'oeufs pondus par la femelle et donc à la continuité et la survie de l'espèce. Certaines études ont démontré que les mantes religieuses femelles qui mangeaient leur partenaire après l'accouplement pondaient plus d'oeufs que celles qui ne s'adonnaient pas à cette pratique.

La mante religieuse pond entre 200 et 300 oeufs au début de l'automne. Elle les fixe sur une plante ou une pierre et les enveloppe d'un cocon qu'on appelle oothèque. L'oothèque protège ainsi les oeufs de la mante religieuse pendant tout l'hiver, et au printemps, entre mai et juin, une centaine de larves émergent de ce cocon.

Que mange une mante religieuse ? - Reproduction de la mante religieuse

Quelle est la durée de vie d'une mante religieuse ?

La durée de vie d’une mante religieuse se situe généralement entre 6 et 9 mois !

La piqûre de la mante religieuse est-elle dangereuse ?

Petite précision, la mante religieuse ne pique pas mais mord ses adversaires. Elle est inoffensive et n'attaque que lorsqu'elle n'a nul endroit où s'échapper. Si elle se sent menacée, et avant de mordre, la mante religieuse préfèrera plutôt intimider son opposant tel que nous l'avons mentionné plus haut.

La morsure de la mante religieuse n'est pas dangereuse pour les humains mais elle peut être un peu douloureuse. D'autre part, la mante religieuse peut également vous blesser légèrement avec ses pattes, qui portent des piques pouvant égratigner la peau. Pour en savoir plus sur le sujet, lisez notre article "La Mante religieuse marron est-elle dangereuse pour l'Homme ?".

Que mange une mante religieuse ? - La piqûre de la mante religieuse est-elle dangereuse ?

Quel terrarium pour une mante religieuse ?

Avant de vous procurer d'une mante religieuse assurez-vous que ce type d'animal n'est pas protégé par la loi dans la région où vous vous trouvez, car il peut être alors illégal d'en capturer.

En ce qui concerne le terrarium de la mante religieuse, il doit mesurer minimum 20 cm3 et nécessite des températures de 25-30°C le jour et de 23° la nuit. Il doit être humide, pour répondre aux besoin de la mante religieuse. Pour cela, vous pouvez pulvériser de l'eau sur le substrat une fois par jour. De plus, si vous incluez du substrat dans votre terrarium, cela conservera mieux l'humidité.

N'oubliez pas d'inclure quelques branches et racines pour que votre mante religieuse puisse y grimper.

Que mange une mante religieuse ? - Quel terrarium pour une mante religieuse ?

Cet article est terminé. Nous espérons vous avoir informé sur cet insecte fascinant. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Que mange une mante religieuse ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • GURDJIAN, Chloé. "Tout ce qu'il faut savoir sur la mante religieuse". 24/12/2019. GEO. Article consulté le 05/11/2020 et disponible sur https://www.geo.fr/environnement/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-la-mante-religieuse-199207
  • "Mante religieuse". Wikipédia. Article consulté le 05/11/2020 et disponible sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Mante_religieuse
  • "Quel équipement pour une mante ?". Envies animales. Article consulté le 05/11/2020 et disponible sur https://www.enviesanimales.fr/content/171-quel-equipement-pour-une-mante

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Que mange une mante religieuse ?
1 sur 8
Que mange une mante religieuse ?

Retour en haut