Curiosités du monde animal

Pourquoi la mante religieuse mange le mâle ?

 
María Luz Thomann
Par María Luz Thomann, Biologiste/ornithologue. 5 octobre 2023
Pourquoi la mante religieuse mange le mâle ?

Le règne animal regorge de comportements surprenants et souvent déroutants. L'un des plus célèbres est le cannibalisme sexuel de la mante religieuse. L'image de la femelle mante religieuse dévorant son compagnon après ou même pendant l'accouplement a toujours été frappante. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la mante religieuse mange son mâle ?

Dans cet article de Planèteanimal, on va vous parler du cannibalisme sexuel chez la mante religieuse et des avantages que ce comportement peut avoir pour la survie et le succès de la reproduction de ces créatures fascinantes. Lisez la suite pour savoir pourquoi la mante religieuse mange le mâle !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Que mange une mante religieuse ?
Index
  1. La mante religieuse mange son mâle ?
  2. Pourquoi la mante religieuse mange le mâle ?
  3. Comment la mante religieuse mange-t-elle le mâle ?
  4. Exemples de mantes religieuses qui mangent le mâle
  5. Morsure de la mante religieuse
  6. Que mange la mante religieuse ?
  7. Pourquoi la mante religieuse s'appelle ainsi ?
  8. Symbolique de la mante religieuse
  9. Différence entre le mâle et la femelle mante religieuse

La mante religieuse mange son mâle ?

La croyance populaire selon laquelle toutes les mantes religieuses mangent leur partenaire mâle après ou pendant l'accouplement est un mythe très répandu, mais il ne s'applique pas à toutes les espèces. Le cannibalisme sexuel est une caractéristique de certaines espèces, mais il ne s'agit pas d'une pratique universelle chez toutes les mantes religieuses. En fait, il n'est observé que dans un pourcentage relativement faible de cas.

Le cannibalisme sexuel chez les mantes religieuses est le plus souvent observé en captivité, où le stress et le manque d'accès à d'autres sources de nourriture peuvent augmenter la probabilité qu'une mante religieuse mange son mâle. Dans la nature, où les mantes religieuses ont accès à une grande variété de proies, le cannibalisme sexuel est moins probable.

Cela dit, le cannibalisme sexuel a été documenté chez plusieurs espèces de mante religieuse, et des théories suggèrent qu'il peut présenter des avantages évolutifs pour les deux parties. Par exemple, il peut fournir à la mante religieuse femelle une source supplémentaire de nutriments pour la production d'œufs et garantir que les gènes du mâle sont transmis à sa progéniture.

Lisez cet article pour apprendre davantage sur les types de mante religieuse qui existent.

Pourquoi la mante religieuse mange le mâle ? - La mante religieuse mange son mâle ?

Pourquoi la mante religieuse mange le mâle ?

Le cannibalisme sexuel chez la mante religieuse, qui consiste pour la femelle à manger le mâle pendant ou après l'accouplement, est un comportement qui intrigue depuis longtemps les scientifiques. Plusieurs théories ont été proposées pour expliquer ce phénomène. Il est important de rappeler toutefois que toutes les mantes religieuses ne présentent pas ce comportement.

L'une des principales théories est que le cannibalisme sexuel fournit à la femelle une source supplémentaire de nutriments nécessaires à la production d'œufs. Elle mangera le mâle, et pourra ainsi obtenir des nutriments supplémentaires pour s'assurer que ses œufs sont de la meilleure qualité possible.

Chez certaines espèces, le cannibalisme sexuel peut augmenter la durée de l'accouplement de la mante religieuse, ce qui permet un transfert plus efficace du sperme du mâle à la femelle. Cela peut augmenter les chances de succès de la reproduction pour les deux.

D'autres études indiquent que le cannibalisme sexuel peut servir à se débarrasser d'autres mâles concurrents qui pourraient être présents et tenter de s'accoupler avec la même femelle. Cela garantit que les gènes du mâle qui a été mangé sont transmis à la progéniture. En se faisant manger, le mâle peut apporter un bénéfice direct à sa progéniture sous la forme de nutriments provenant de son corps. Cela peut être considéré comme une forme d'investissement parental dans la progéniture.

Dans certains cas, le cannibalisme sexuel peut être une réponse à des stimuli spécifiques ou à des situations de stress. Par exemple, le cannibalisme sexuel est plus fréquent en captivité, ce qui suggère que l'environnement et le stress peuvent déclencher ce comportement.

Pourquoi la mante religieuse mange le mâle ? - Pourquoi la mante religieuse mange le mâle ?

Comment la mante religieuse mange-t-elle le mâle ?

Le cannibalisme sexuel chez la mante religieuse se produit généralement après ou pendant l'accouplement. Le processus de reproduction de la mante religieuse peut varier légèrement en fonction de l'espèce et des circonstances spécifiques. Voici un scénario typique :

  • Pendant l'accouplement : les mantes religieuses femelles et mâles se rencontrent et s'accouplent. Au cours de ce processus, le mâle transfère son sperme à la femelle à l'aide d'une structure spéciale appelée spermatophore. Cependant, le cannibalisme sexuel peut également se produire pendant l'accouplement. Certaines femelles commencent à manger le mâle alors qu'ils sont encore en train de s'accoupler.
  • Après l'accouplement : lorsque l'accouplement est terminé et que le mâle a transféré son sperme, il y a généralement une période de calme temporaire, pendant laquelle les deux insectes peuvent rester proches l'un de l'autre.

Voyons maintenant comment la mante religieuse mange le mâle :

  • La femelle utilise ses pattes antérieures pointues et épineuses pour attraper le mâle et commencer à le manger. Elle peut commencer par la tête, les pattes ou l'abdomen du mâle, selon l'espèce et la situation. Ce processus peut prendre un certain temps et la femelle absorbe les nutriments du mâle pour augmenter sa propre énergie et se préparer à la production d'œufs.
  • Une fois que la femelle a mangé le mâle, elle peut se retirer et poursuivre sa vie normale, tandis que le mâle remplit son rôle dans la reproduction et fournit en fin de compte un avantage nutritionnel à la femelle.

Exemples de mantes religieuses qui mangent le mâle

Certaines espèces, comme la Mantis religiosa, sont parmi les plus connues et aussi parmi celles qui sont le plus souvent associées au cannibalisme sexuel. Cependant, comme on l'a mentionné au début, le cannibalisme n'est pas une pratique courante dans toutes les populations de cette espèce. Plusieurs espèces de mantes du genre Empusa ont également été observées en train de pratiquer le cannibalisme sexuel, en particulier pendant ou après l'accouplement.

Une autre mante connue pour pratiquer le cannibalisme sexuel est la Miomantis caffra. Cette espèce, présente en Afrique, a fait l'objet d'études documentant le cannibalisme sexuel, bien qu'il ne se produise pas dans tous les accouplements.

Un autre exemple est celui de la Hierodula membranacea. Certaines études suggèrent que cette espèce peut faire preuve de cannibalisme sexuel dans des situations de stress ou de pénurie de nourriture. Comme indiqué ci-dessus, le cannibalisme sexuel est un comportement complexe qui a évolué chez certaines espèces et s'est adapté à leurs besoins particuliers en matière de reproduction.

Découvrez d’autres animaux insectivores dans cet article de Planèteanimal.

Pourquoi la mante religieuse mange le mâle ? - Exemples de mantes religieuses qui mangent le mâle

Morsure de la mante religieuse

La morsure d'une mante religieuse est très rare et généralement inoffensive pour les humains. Les mantes religieuses préfèrent chasser leurs proies en les attrapant avec leurs puissantes griffes avant de les dévorer. Cependant, si une mante religieuse venait à mordre un être humain, cela pourrait provoquer une légère irritation ou une réaction cutanée, mais ce n'est pas dangereux et ne nécessite généralement pas de traitement médical.

Que mange la mante religieuse ?

La mante religieuse est un prédateur carnivore qui chasse en embuscade, capturant ses proies avec ses puissantes pattes antérieures avant de les dévorer vivantes. Mais que mange une mante religieuse ?

Une mante religieuse se nourrit principalement d'insectes, tels que mouches, sauterelles et criquets. Si l'alimentation de la mante religieuse vous intéresse, ça tombe bien, car vous pouvez apprendre davantage dans cet article que mangent les mantes religieuses de Planèteanimal.

Pourquoi la mante religieuse s'appelle ainsi ?

La mante religieuse tire son nom de ses pattes antérieures repliées, qui ressemblent à des mains jointes en prière. Ce nom provient de l'aspect de ces pattes, qui évoque la posture de prière dans de nombreuses cultures. Cette caractéristique distinctive a conduit à l'association avec la religiosité, d'où son nom.

Symbolique de la mante religieuse

La mante religieuse symbolise la patience, la méditation et la réflexion. Son comportement calme et délibéré évoque la contemplation, tandis que sa posture de prière rappelle la spiritualité et la connexion avec le divin. Elle est souvent associée à la patience dans l'attente et à l'équilibre entre l'agression et la tranquillité.

Différence entre le mâle et la femelle mante religieuse

La principale différence entre le mâle et la femelle mante religieuse réside dans leur taille et leur apparence. Les femelles sont significativement plus grandes que les mâles, avec des ailes plus courtes et un abdomen plus développé. Les mâles ont des ailes plus longues et un abdomen plus mince.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Pourquoi la mante religieuse mange le mâle ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Birkhead, T. R., Lee, K. E., & Young, P. (1988). Sexual cannibalism in the praying mantis Hierodula membranacea. Behaviour, 112-118.
  • Brown, W. D., Muntz, G. A., & Ladowski, A. J. (2012). Low mate encounter rate increases male risk taking in a sexually cannibalistic praying mantis. PLoS One, 7(4), e35377.
  • Kynaston, S. E., McErlain-Ward, P., & Mills, P. J. (1994). Courtship, mating behaviour and sexual cannibalism in the praying mantis, Sphodromantis lineola. Animal Behaviour.
  • Lelito, J. P., & Brown, W. D. (2008). Mate attraction by females in a sexually cannibalistic praying mantis. Behavioral Ecology and Sociobiology, 63, 313-320.
  • Prokop, P., & Václav, R. (2008). Seasonal aspects of sexual cannibalism in the praying mantis (Mantis religiosa). Journal of ethology, 26, 213-218.
Écrire un commentaire
Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 4
Pourquoi la mante religieuse mange le mâle ?