Partager

Quels sont les animaux les plus bêtes ?

 
Par Ana Diaz Maqueda, Biologiste spécialisée en éthologie. 18 février 2019
Quels sont les animaux les plus bêtes ?

Les animaux diffèrent en intelligence, en tant qu'êtres humains nous sommes considérés comme les animaux les plus intelligents. Néanmoins, les propriétés qui expliquent ces différences ne sont pas bien claires... De plus, certaines caractéristiques comme la théorie de l'esprit ou la pensée animale, l'imitation ou le langage syntaxique que l'on pensait propre à l'être humain trouvent leur place dans le débat.

D'un autre côté, on a connaissance de l'existence d'animaux qui ont un cerveau relativement petit mais qui sont très intelligents à l'image des corvidés et des chiens. Dans tous les cas, afin de définir un animal comme plus ou moins intelligent il faut l'analyser depuis le point de vue du groupe animal auquel il appartient et de son degré de développement évolutif. Ainsi, dans cet article Quels sont les animaux les plus bêtes de PlanèteAnimal nous vous expliquerons ce qu'est l'intelligence, comment on peut la mesurer et quels sont les animaux les plus bêtes.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quelles sont les plus grandes migrations animales ?

Comment se définit et se mesure l'intelligence animale ?

L'intelligence ne peut pas être définie ou mesurée, il n'existe aucun processus universellement accepté qui puisse nous donner une réponse valide. Elle peut uniquement être mesurée depuis le point de vue humain ce qui la rend peu objective. Même comme ça, quand on veut étudier l'intelligence d'un animal, il faut définir et mesurer la vitesse à laquelle un individu résout les problèmes auxquels il est confronté pour survivre dans son environnement naturel et social, comme sont les problèmes d'obtention de la nourriture, d'orientation dans l'espace, création de relations sociales et de communication avec ses congénères. Tout ça dépendra majoritairement de l'environnement de l'animal, ainsi les éthologues définissent l'intelligence comme l'ensemble des compétences spéciales qui ont évolué en réponse à des environnements spécifiques.

Les tests conduits dans des laboratoires comportementaux afin de mesurer l'intelligence des animaux sont injustes car dans la grande majorité des cas la capacité perceptive ou cognitive des animaux n'est pas prise en compte. Pour le dire d'un autre manière, il n'est juste de juger l'intelligence d'un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre.

Pour tout ça, les psychologues comparatifs, évolutifs et les éthologues sont arrivés à la conclusion que l'intelligence devrait être définie comme la flexibilité mentale ou comportementale qui donne naissance à l'apparition de solutions innovantes qui ne forment pas partie du répertoire normal de l'individu, l'environnement naturel de l'animal étant bien sûr la meilleure scène pour pouvoir la mesurer.

Quels sont les animaux les moins intelligents ?

Si on finit par définir l'intelligence comme la capacité que possède un individu pour appliquer des solutions innovantes dans son environnement naturel ou en laboratoire, on peut conclure que les tétrapodes comme les mammifères et les oiseaux sont les animaux les plus intelligents. Parmi les mammifères, les êtres humains sont les plus intelligents. Entre les grands singes, les cétacés et les éléphants, il n'y a pas de preuves évidentes qu'une espèce soit plus intelligente que l'autre mais on sait toutefois qu'ils sont plus intelligents que les singes, les simiens et que le reste des mammifères. Chez les mammifères, l'intelligence n'a pas évolué de manière unilatérale vers l'être humain, en effet, différents types d'intelligence ont évolué en parallèle.

Comme nous l'avons vu, les animaux les plus complexes du point de vue de l'évolution sont ceux qui ont le plus haut degré d'intelligence. Par conséquent, les animaux moins complexes du point de vue de l'évolution, avec un degré de céphalisation moindre ou nul, sont les animaux qualifiés comme moins intelligents. Les groupes d'animaux moins complexes sont les éponges, les méduses ou les placozoaires qui dans certains cas ne possèdent même pas de cellules nerveuses. Ensuite, on retrouve d'autres groupes d'animaux comme les annélides, les arthropodes, les échinodermes ou les mollusques, à l'exception des céphalopodes, qui possèdent un plus grand degré de céphalisation et d'exécution de tâches complexes.

Quels sont les animaux les plus bêtes ? - Quels sont les animaux les moins intelligents ?

Intelligence collective chez les animaux

Les animaux sociaux, ceux qui vivent en groupe, ont développé un type d'intelligence spécial qu'on appelle intelligence collective. Ce type d'intelligence permet aux animaux de mener à bien des taches qui s'avéreraient impossibles à réaliser pour un seul individu. Les études réalisées en comportement animal et en comportement collectif ont démontré que la vie en groupe facilite la résolution de problèmes cognitifs, dépassant amplement les capacités individuelles. Ce genre d'études ont été réalisées surtout sur des insectes, prouvant que bien qu'un individu soit cognitivement simple, le groupe dans son ensemble ne l'est pas du tout. De cette manière, nous voyons de nouveau combien il est difficile d'établir une liste d'animaux les plus bêtes, étant donné que dans de nombreux cas l'intelligence doit être mesurée en prenant en compte la capacité de la communauté et non uniquement de l'individu.

Quels sont les animaux les plus bêtes ? - Intelligence collective chez les animaux

Exemples d'intelligence animale

Il existe une multitude d'études pour tester ou déterminer l'intelligence des animaux. Ces études ont été réalisées surtout sur des chiens, des chats, des rats, des souris, des pigeons, des singes ainsi que sur quelques éléphants, perroquets et dauphins. Dans presque toutes les études, le test d'intelligence consiste à mesurer la capacité de l'animal à sortir de la nourriture qui était cachée quelque part ou à apprendre le chemin d'un labyrinthe. D'autres études sont basées sur la capacité de certains animaux à résoudre des puzzles. Certains cherchent à connaître la quantité de mots qu'un spécimen peut apprendre, à l'image de koko, le gorille qui parle.

De nombreuses études avec des insectes essayent de déterminer la capacité qu'ont ces animaux pour être conscient de leur aspect physique pour ainsi mieux se fondre leur environnement, découvrant que cette compétence n'est pas innée mais bien apprise. Ces études ont été réalisées en changeant la couleur de certaines sauterelles en appliquant sur leur corps de la peinture inoffensive et en les mettant dans un environnement de couleur différente de la leur, les sauterelles ont immédiatement cherché la terre qui avait une couleur semblable à la leur afin de passer inaperçue des prédateurs.

Bien qu'il y ait encore beaucoup à apprendre sur l'intelligence des animaux, ce qu'il y a de sûr c'est que la présence ou non d'un cerveau ou d'un ensemble de cellules nerveuses agissent comme quelque chose de fondamental afin qu'il y ait présence d'une certaine intelligence.

Si notre article Quels sont les animaux les plus bêtes vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les animaux les plus bêtes ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie

Krause, J., Ruxton, G. D., & Krause, S. (2010). Swarm intelligence in animals and humans. Trends in ecology & evolution, 25(1), 28-34.

Roth, G., & Dicke, U. (2005). Evolution of the brain and intelligence. Trends in cognitive sciences, 9(5), 250-257.

Thorndike, E. L. (1898). Animal intelligence: An experimental study of the associative processes in animals. The Psychological Review: Monograph Supplements, 2(4), i.

Thorndike, E. (1898). Some experiments on animal intelligence. Science, 7(181), 818-824.

Zentall, T. R. (2000). Animal intelligence.

 

Écrire un commentaire sur Quels sont les animaux les plus bêtes ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quels sont les animaux les plus bêtes ?
1 sur 3
Quels sont les animaux les plus bêtes ?

Retour en haut