Partager

La reproduction sexuée chez les animaux - Définition et exemples

 
Par Ana Diaz Maqueda, Biologiste spécialisée en éthologie. 18 mars 2019
La reproduction sexuée chez les animaux - Définition et exemples

Les animaux, en tant qu'organismes individuels, apparaissent et disparaissent, mais l'espèce à laquelle nous appartenons subsiste, et ce grâce à la reproduction, une des fonctions vitales des êtres vivants. Au sein du règne animal, on trouve deux stratégies de reproduction, la reproduction asexuée et la reproduction sexuée, la plus répandue chez les animaux.

La reproduction sexuée est la stratégie de reproduction typique des animaux, bien que certains d'entre eux puissent se reproduire exceptionnellement de manière asexuée. Aujourd'hui dans cet article La reproduction sexuée chez les animaux de PlanèteAnimal, nous allons voir plus en détails ce qu'est la reproduction sexuée chez les animaux, en définissant ces termes et en donnant quelques exemples.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Reproduction animale - Sexuée, asexuée et alternante

Définition de la reproduction sexuée chez les animaux

La reproduction sexuée est la stratégie de reproduction utilisée par de nombreux animaux, notamment très répandue chez les mammifères, oiseaux ou encore l'être humain, pour donner naissance à de nouveaux individus et ainsi perpétuer leurs espèces. Elle implique l'action de deux individus de sexes opposés, c'est à dire mâle et femelle, car elle nécessite les cellules reproductrices propres aux deux sexes.

Il faut aussi préciser que ce mécanisme n'est pas seulement propre aux animaux mais que la reproduction sexuée chez les plantes existe également. Elle implique cependant des organes reproducteurs propres au monde végétal. Par exemple dans le cas de la reproduction asexuée chez les fleurs, l'étamine (l'organe mâle) produit du pollen qui sera ensuite transporté et déposé, par le vent ou un insecte, sur un pistil (l'organe femelle), de là le pollen va rencontrer l'ovule et provoquer la fécondation.

Caractéristiques de la reproduction sexuée chez les animaux

Plusieurs caractéristiques définissent ce type de reproduction. Tout d'abord, il est important de différencier reproduction sexuée et asexuée : comme énoncé plus tôt dans sa définition, la reproduction sexuée implique la présence de deux individus (comme par exemple la reproduction sexuée humaine), contrairement à la reproduction asexuéeseulement un individu est nécessaire et qui remplit à la fois la fonction de mâle et de femelle. Les deux disposent d'organes nommés gonades qui produisent des gamètes. Ces gamètes sont les cellules sexuelles, les ovules chez les femelles, générés par les ovaires et les spermatozoïdes produits par les testicules chez les mâles.

Quand un ovule et un spermatozoïde fusionnent, ils donnent naissance à un zygote. Cette union s'appelle la fertilisation. La fécondation peut avoir lieu à l'intérieur ou à l'extérieur de l'animal, selon l'espèce, de sorte qu'il existe la fertilisation externe où les femelles et les mâles expulsent leurs gamètes dans le milieu aquatique en attente de fécondation et à l'inverse, la fertilisation interne, où les spermatozoïdes rencontrent l'ovule à l'intérieur de la femelle.

Après la fécondation, le zygote récemment formé sera composé à 50% d'ADN maternel et à 50% d'ADN paternel, c'est-à-dire que la progéniture issue de cette reproduction sexuée bénéficiera du matériel génétique de ses deux parents.

Les étapes de la reproduction sexuée chez les animaux

La reproduction sexuée chez l'animal se fait en plusieurs étapes, en commençant par la gamétogenèse. Ce phénomène consiste en la formation et le développement des gamètes féminins et masculins dans les gonades féminines et masculines respectivement.

À partir des cellules germinales, et grâce à une forme de division cellulaire connue sous le nom de méiose, les femelles et les mâles produisent leurs gamètes. Le rythme de création et de maturation des gamètes dépendra de plusieurs facteurs, mais essentiellement de l'espèce et du sexe de l'individu.

Après la gamétogenèse, le mécanisme qui donne lieu à la fertilisation est l'accouplement. Du fait de l'action des hormones, les individus en âge de procréer chercheront la compagnie du sexe opposé pour s'accoupler et, après la parade nuptiale, il y aura copulation chez les animaux dont la fertilisation est interne. Les espèces avec fertilisation externe libèrent leurs gamètes dans leur environnement en attendant que la fertilisation ait lieu.

Après la fertilisation se produit la dernière phase de la reproduction sexuée, la fécondation, qui consiste en une série de changements moléculaires qui permettent la fusion du noyau de l'ovule avec le noyau du spermatozoïde.

La reproduction sexuée chez les animaux - Définition et exemples - Les étapes de la reproduction sexuée chez les animaux

Types de reproduction sexuée chez les animaux

Les types de reproduction sexuée existant chez l'animal sont liés à la taille des gamètes qui vont fusionner dans le processus de fécondation, ainsi, on retrouve l'isogamie, l'anisogamie et l'oogamie.

  • L'isogamie est la fusion de deux gamètes de taille similaire, il n'est pas possible de différencier visuellement quel est le gamète mâle ou femelle. Les deux peuvent être mobiles ou immobiles. C'est la première forme de reproduction sexuée à être apparue dans l'histoire de l'évolution et est typique des chlamydomonas (algues unicellulaires) et des monocystis, un protiste. On ne l'observe cependant pas chez les animaux.
  • L'anisogamie est la fusion de gamètes de différentes tailles. Il existe des différences entre les gamètes mâles et femelles, et les deux peuvent être mobiles ou immobiles. Elle apparaît plus tard dans l'évolution que l'isogamie. On la retrouve chez les champignons, les invertébrés supérieurs ainsi que chez d'autres animaux.
  • L'oogamie est la fusion d'un très grand gamète femelle immobile avec de petits gamètes mâles mobiles. C'est le dernier type de reproduction à apparaître dans l'évolution. Elle est typique des algues supérieures, des fougères, des gymnospermes et des animaux comme les vertébrés.

Exemples de reproduction sexuée chez les animaux

Il y a autant d'exemples de reproduction sexuée qu'il y a d'espèces animales.

  • Les mammifères comme les chiens, les chimpanzés, les baleines ou les humains ont une reproduction sexuée avec fécondation interne et oogamie, et sont aussi des animaux vivipares, c'est à dire que le développement embryonnaire à lieu dans l'utérus.
  • Les oiseaux, même s'ils pondent des œufs car ils sont ovipares, ils suivent également cette stratégie de reproduction sexuelle avec l'oogamie.
  • Les reptiles, les amphibiens et les poissons se reproduisent aussi sexuellement, bien que certaines espèces suivent une stratégie asexuée à certains moments de leur vie. Certains sont ovipares et d'autres ovovivipares, beaucoup d'entre eux ont une fertilisation externe et d'autres une fertilisation interne.
  • Les arthropodes constituent un groupe important et diversifié d'animaux, c'est pourquoi on trouve dans ce groupe des cas de fécondation interne et externe et des cas d'oogamie et d'anisogamie. Certains d'entre eux se reproduisent de façon asexuée.

Il ne faut pas oublier qu'il existe aussi des animaux hermaphrodites, avec des organes reproducteurs femelles et mâles en même temps, mais ils ne peuvent prendre le rôle soit du mâle soit de la femelle lors de l'accouplement, Il n'y a pas d'autofécondation.

La reproduction sexuée chez les animaux - Définition et exemples - Exemples de reproduction sexuée chez les animaux

Si cet article La reproduction sexuée chez les animaux - Définition et exemples de PlanèteAnimal vous a plu, n'hésitez pas à consulter les liens suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La reproduction sexuée chez les animaux - Définition et exemples, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Crow, J. F. (1994). Advantages of sexual reproduction. Developmental genetics, 15(3), 205-213.
  • Panawala, L. (2017). Difference Between Anisogamy Isogamy and Oogamy. ResearchGate. Disponible en: https://www.researchgate.net/publication/316921070_Difference_Between_Anisogamy_Isogamy_and_Oogamy
  • Sawada, H., Inoue, N., & Iwano, M. (2014). Sexual reproduction in animals and plants. Springer-Verlag GmbH.

Écrire un commentaire sur La reproduction sexuée chez les animaux - Définition et exemples

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

La reproduction sexuée chez les animaux - Définition et exemples
1 sur 3
La reproduction sexuée chez les animaux - Définition et exemples

Retour en haut