Curiosités du monde animal

Anatomie de la grenouille

 
Nick A. Romero H.
Par Nick A. Romero H.. 27 mars 2023
Anatomie de la grenouille
Grenouilles

Voir les fiches de Grenouilles

Les amphibiens sont des animaux très intéressants et, comme au cours de leur vie ils passent d'un environnement aquatique à un habitat terrestre, ils sont considérés comme étant à mi-chemin entre des poissons et des reptiles terrestres. Au sein de ce grand groupe, on retrouve les grenouilles, qui font partie de l'ordre des Anoures, et qui, comme les autres amphibiens, passent par un processus de transformation complexe connu sous le nom de métamorphose, au cours duquel une série de changements transcendantaux se produisent pour l'individu.

Comme les grenouilles changent énormément tout au long de leur vie, il est normal que vous puissiez vous demandez comment est l'anatomie de la grenouille au cours des différentes étapes de sa vie. C'est votre cas ? Eh bien, poursuivez la lecture de cet article de PlanèteAnimal et découvrez tout sur l'anatomie d'une grenouille grâce à de nombreux schémas explicatifs.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Squelette de la grenouille

Index

  1. Anatomie d'un têtard
  2. Anatomie interne d'une grenouille
  3. Anatomie externe d'une grenouille

Anatomie d'un têtard

Au cours de leur cycle de vie, les grenouilles passent par plusieurs étapes et la première d'entre-elles est celle de l'oeuf. S'ensuit le starde larvaire et pour finir le stade adulte. Les larves sont aussi appelés têtards, et leurs caractéristiques anatomiques diffèrent de celles des adultes.

De manière générale, toutes les espèces de têtards ont des caractéristiques anatomiques communes, mais chez certaines espèces, il peut y avoir des différences, par exemple dans la forme et la structure de la bouche. Penchons nous maintenant sur l'anatomie d'un têtard :

  1. La tête : elle est bien différenciée du corps. Les têtards n'ont pas de paupières, mais ils ont des yeux.
  2. Bouche : les têtards n'ont pas de vraies dents et ils ont des structures similaires en kératine, situées dans la mâchoire supérieure, qui leur servent à se nourrir. La mâchoire inférieure peut également comporter ces structures entourées d'une sorte de bec corné, mais cela peut varier selon les espèces de grenouilles. Les larves ont généralement un régime herbivore, mais dans certains cas, elles peuvent être omnivores et même manger d'autres larves.
  3. Corps : allongé. Les têtards sont exclusivement aquatiques. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle ils ont une tête différenciée d'un corps allongé avec une queue, qui leur permet de nager. Ils n'ont pas d'autres membres, car ceux-ci commenceront à se développer lors de la métamorphose.
  4. Queue : C'est une structure musculaire dure qui recouvre la notochorde, en raison de la réabsorption qu'elle subit, et qui doit donc être constituée d'un tissu facilement décomposable. C'est là que se produit un processus appelé apoptose, c'est-à-dire une mort cellulaire contrôlée. En revanche, les larves sont capables de se débarrasser de leur queue si un prédateur s'en empare.
  5. Ventre : les têtards ont un ventre bombé ainsi qu'un tube digestif, qui part de la bouche et se connecte à l'intestin, ainsi qu'un autre tube situé à l'extrémité de la queue, qui sert à l'excrétion et est connu sous le nom de tube ventral.
  6. Squelette : il est de type cartilagineux, mais ces structures se transformeront également jusqu'à la formation des os chez les individus adultes. En revanche, comme cela se produit généralement chez les vertébrés, la notochorde est transitoire (comme mentionné ci-dessus) et donne naissance à la colonne vertébrale ossifiée chez les grenouilles.
  7. Système respiratoire : Pour respirer, les grenouilles ont des branchies externes. Au fur et à mesure que le têtard se développe, des branchies internes apparaissent sous les premières et sont recouvertes par un repli de tissu qui, une fois formé, laisse de minuscules ouvertures vers l'extérieur, appelées spiracles. Ainsi, le têtard utilise désormais les branchies internes pour les échanges gazeux, ce qui n'est pas le cas de l'adulte. De même, un tétârd a aussi deux narines, qui deviendront plus tard les orifices nasaux de l'adulte.

En résumé, un têtard est compòsé des parties suivantes :

  • Tête.
  • Yeux.
  • Narines.
  • Disque oral ou bouche.
  • Structures dentaires en kératine.
  • Spiracle.
  • Tube digestif.
  • Squelette cartilagineux.
  • Queue.
  • Cloaque.
Anatomie de la grenouille - Anatomie d'un têtard

Anatomie interne d'une grenouille

Une fois la métamorphose effectuée, les têtards peuvent perdre certaines structures physiologiques. Penchons nous un peu plus sur l'anatomie interne d'une grenouille :

Os et système musculaire

Les grenouilles sont des animaux vertébrés ; ce qui veut dire que une fois développées, elles ont des muscles et une structure osseuse. Malgré leur petite taille, les grenouilles ont une structure osseuse complexe et on dénombre autour de 30 os. Il faut aussi savoir que la plupart de leurs os et muscles ont été modifiés pour leur permettre de se déplacer en sautant.

Selon les espèces, et afin de survivre dans leur environnement, il peut y avoir des différences. Dans l'article suivant, on vous dit absolument tout sur le squelette de la grenouille !

Système nerveux

Le système nerveux des grenouilles est composé de :

  • Cerveau.
  • Moelle épinière.
  • Nerfs crâniens et spinaux.
  • Le cerveau comporte des lobes olfactifs, deux hémisphères, le corps pinéal, les lobes optiques, le cervelet et le bulbe rachidien.

Système respiratoire

Le système respiratoire des grenouilles est composé des poumons (l'une des parties des grenouilles adultes qui ne sont pas présentes chez les têtards). Les grenouilles ont donc une respiration pulmonaire.

Cependant, les amphibiens peuvent également respirer par la peau, qui est assez perméable, ce qui est particulièrement utile pour les grenouilles dont les habitudes sont principalement aquatiques et qui vivent dans des espaces pauvres en oxygène.

Système circulatoire

Comme les autres amphibiens, les grenouilles ont un cœur à trois cavités, dans lesquelles le sang, en entrant par des oreillettes séparées, passe pour être oxygéné. Ces chambres se contractent pour faire passer le sang dans le ventricule, puis pour le faire passer dans une valve pour finir dans l'aorte si le sang est oxygéné ou dans l'artère pulmonaire s'il est désoxygéné.

Système digestif

L'appareil digestif des grenouilles commence par la bouche, dans laquelle se trouvent quelques dents que les grenouilles utilisent pour retnir leurs proies et non pour les déchiquetter. Dans la bouche se trouve aussi une langue, que les grenouilles utilisent pour capturer de la nourriture.

Une fois à l'intérieur, les aliments descendent dans l'œsophage jusqu'à l'estomac, où ils se mélangent à des enzymes digestives avant de passer dans l'intestin grêle pour passer au processus de digestion plus poussée. Dans le système digestif, les grenouilles ont aussi un pancréas, un gros intestin, une vésicule biliaire, une rate et un système veineux propre à la région.

Découvrez tout sur l'alimentation de la grenouille !

Système excréteur

Le système excréteur des grenouilles est composé des reins, des uretères, de la vessie et du cloaque. Tous ces organes sont impliqués dans le stockage, le transport et l'expulsion du corps de tous les déchets produits par les processus métaboliques.

Système de reproduction

Les grenouilles ne possèdent pas tous les organes reproducteurs des autres vertébrés. Ainsi, dans le cas des mâles, ils ont deux testicules associés à des reins, des canaux efférents et des canaux urogénitaux. Les femelles, quant à elles, ont des ovaires également reliés aux reins et aux oviductes.

Découvrez tout sur le processus de reproduction des grenouilles !

Système visuel et auditif

Les grenouilles ont une bonne vision binoculaire car ils ont des nerfs internes associés au système visuel. Bien qu'elles n'aient pas d'oreilles, elles ont des tympans, ainsi que des oreilles moyennes et internes, ce qui leur permet d'entendre.

Ci-dessous, découvrez un schéma de l'anatomie interne de la grenouille.

Anatomie de la grenouille - Anatomie interne d'une grenouille

Anatomie externe d'une grenouille

Quant à l'anatomie externe de la grenouille, voyons comment elle est composée :

  • Tête : où se trouvent les yeux et les cavités nasales
  • Tronc ou zone dorsale
  • Zone ventrale
  • Extrémités : deux pattes avants qui ont généralement quatre doigts. Deux pattes arrières avec généralement 5 doigts. La forme des pattes varie entre les espèces, mais il y a généralement une membrane entre les doigts des pattes postérieures.

Pendant longtemps, il a été courant d'utiliser des grenouilles et des crapauds pour la dissection afin d'étudier l'anatomie interne et externe de ces animaux. Cependant, grâce aux progrès de la technologie, il n'est heureusement plus nécessaire de les sacrifier pour que les écoliers en apprennent plus sur leur anatomie.

Ci-dessous, découvrez un schéma de l'anatomie externe de la grenouille.

Anatomie de la grenouille - Anatomie externe d'une grenouille

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Anatomie de la grenouille, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Hickman, C.; Roberts, L.; Parson A. (2000). Principios integrales de zoología. McGraw Hill Interamericana: España.
  • Mijares-Urrutia, Abraham. (1998). Los renacuajos de los anuros (Amphibia) altoandinos de Venezuela: morfología externa y claves. Revista de Biología Tropical, 46 (1), 119-143. Disponible sur : http://www.scielo.sa.cr/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0034-77441998000100012&lng=en&tlng=es.
  • Urbina-Cardona, N.; Ramírez Pinilla, M. P.; Cortés-Gómez, A. (2016). Protocolo de medición de rasgos funcionales en anfibios. Disponible sur : https://www.researchgate.net/publication/293816781_Protocolo_de_medicion_de_rasgos_funcionales_en_anfibios/citation/download

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 4
Anatomie de la grenouille