Partager

Animaux transgéniques - Définition, exemples et caractéristiques

Par Antoine Decrouy. Actualisé: 19 octobre 2018
Animaux transgéniques - Définition, exemples et caractéristiques

Une des avancées scientifiques les plus importantes de notre époque a été la possibilité de pouvoir cloner les animaux. Les applications médicales et biotechnologiques sont innombrables car qu'on le veuille ou non le clonage a permis l'éradication d'un nombre important de maladies. Néanmoins... Qu'est-ce qu'un animal génétiquement modifié ? Quels sont les avantages et inconvénients de cette technique ?

Dans ce nouvel article de PlanèteAnimal Animaux transgéniques - Définition, exemples et caractéristiques nous vous expliquerons en détails ce que sont les animaux génétiquement modifiés, de plus, nous vous présenterons des exemples d'animaux transgéniques célèbres.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les animaux charognards - Exemples et définition

Qu'est-ce que la transgénèse ?

La transgénèse est le processus au travers du quel se transfère des informations génétiques (ADN ou ARN) d'un organisme à un autre, convertissant l'organisme recevant les nouveaux gènes ainsi que tous ses descendants en organismes transgéniques. On ne transfert jamais le matériel génétique complet, juste un ou plusieurs gènes précédemment sélectionnés, extraits et isolés sont transférés.

Animaux transgéniques - Définition, exemples et caractéristiques - Qu'est-ce que la transgénèse ?

Animaux transgéniques : Définition

Les animaux transgéniques sont des animaux qui ont été modifiés génétiquement.

En théories, tous les êtres vivants et donc tous les animaux peuvent être manipulés génétiquement. Il y a une bibliographie dans laquelle on peut voir que des animaux comme des moutons, des chèvres, des vaches, des lapins, des souris, des rats, des poissons, des insectes, des parasites et même l'être humain ont été manipulés génétiquement. Mais c'est la souris qui a été utilisée dans un premier temps et c'est aussi avec la souris que tous les essais réalisé ont été couronnés de succès.

L'utilisation des souris pour les manipulations génétiques a été particulièrement répandue pour plusieurs raisons :

  1. On peut facilement manipuler la nouvelle information génétique à l'intérieur de ses cellules
  2. Il existe une certaine facilité pour que ces gènes soient transmis à sa progéniture
  3. La souris a un cycle de vie plutôt court et des portées nombreuses
  4. C'est un animal petit, facile à manipuler qui se stresse difficilement si on fait attention à sa santé physique et mentale
  5. Son génome est similaire à celui de l'être humain.

Il existe plusieurs techniques qui permettent la production d'animaux transgéniques :

Transgénèse par micro-injection de zygotes

Par le biais de cette technique, dans un premier temps, en utilisant un traitement hormonal on provoque à une femelle une super-ovulation. Ensuite, se réalise la fertilisation qui peut être effectuée in vitro ou in vivo. Ensuite on extraira les ovules fertilisées et on les isolera. Ici se terminera la première partie de la technique.

Dans un second temps, on injecte par micro-injection aux zygotes (cellules résultantes de l'union d'un ovule et d'un spermatozoïde de manière naturelle ou au travers de la fertilisation in vitro ou in vivo) une solution qui contient l'ADN que nous voulons ajouter au génome.

Ensuite, les zygotes modifiés sont réintroduits dans l'utérus maternel pour que la gestation soit menée à bien de manière naturelle. Pour finir, une fois que les bébés sont nés, qu'ils ont grandi et qu'ils sont sevrés, on vérifie si le transgène (ADN externe) a été assimilé à son génome.

Transgénèse par manipulation de cellules embryonnaires

Dans cette technique, au lieu d'utiliser des zygotes, le transgène est introduit dans les cellules maternelles. Ces cellules sont extraites de la blastula en développement (phase de développement embryonnaire caractérisée par une seule couche de cellules) et sont ensuite introduites dans une solution qui empêche aux cellules de se différencier et d'être des cellules des mères. À posteriori, on introduit l'ADN étranger dans la blastula qu'on réintroduit dans l'utérus maternel.

La progéniture qu'on obtient avec ces technique est une chimère, ce qui veut dire que certaines cellules de leur corps exprimeront ce gène et d'autres non. Par exemple, "le mouchèvre, le chabin, le mouèvre" (même nom pour un hybride entre un mouton et une chèvre) est une chimère entre un mouton et une chèvre, l'animal issu de cette hybridation possède des parties du corps couvertes de poils et d'autres parties couvertes de laines. Au moyen de la technique que nous venons de vous présenter, on obtiendra des hybrides et/ou des chimères dont les individus auront le transgène dans leur ligne germinale, c'est à dire, qu'ils posséderont le transgène dans leurs ovules et spermatozoïdes.

Transgénèse par transformation des cellules somatiques et transfert de noyaux ou clonage

Le clonage consiste à extraire des cellules embryonnaires d'une blastula, des les cultiver in vitro et de les introduire par la suite à l'intérieur d'un ovocyte (cellules germinale féminine) auquel on a extrait précédemment le noyau. De cette manière, elles fusionnent de manière que l'ovocyte se transforme en ovule possédant au sein de son noyau le matériel génétique de la cellule embryonnaire originale, ce qui lui permet de continuer son développement comme zygote.

OGM animaux : Exemples

  • Grenouilles : en 1952 a été réalisé le premier clonage de l'histoire. Ce clonage est ce qui a servi de base pour cloner Dolly.
  • Le mouton Dolly : ce clonage est célèbre car c'est le premier animal cloné par le biais de la technique de transfert de noyau cellulaire à partir d'une cellule adulte. Ce cas n'est pas célèbre car il s'agit du premier animal cloné car comme nous venons de le voir le premier animal cloné était une grenouille. Dolly a été clonée en 1996.
  • Les vaches Noto et Kaga : elles ont été clonées au Japon plusieurs milliers de fois. En les clonant plusieurs milliers de fois les scientifiques étaient à la recherche d'un moyen d'améliorer la qualité et la quantité de la viande pour la consommation humaine.
  • La chèvre Mira : cette chèvre a été clonée en 1998, elle a été la précurseur de ce qu'on appelle le bétail d'ingénierie qui était capable de produire dans son corps des médicaments utiles pour l'être humain.
  • Le mouflon Ombretta : premier animal cloné pour sauver une espèce en voie d'extinction
  • Le chat copycat : en 2001, l'entreprise Genetic Saving & Clone, a cloné un chat domestique à des fins commerciales.
  • Les signes Zhong Zhong et Hua Hua : premiers primates clonés avec la technique utilisée sur Dolly en 2017.

Animaux transgéniques : avantages et désavantages

De nos jours, la Transgénèse est un sujet polémique pour la population consommatrice, cette controverse est principalement issue de la méconnaissance sur ce qu'est la transgénèse, quelles sont ses utilisations et applications et quelle législation régule la technique ainsi que l'utilisation d'animaux pour des expérimentations.

De nos jours, ces expériences durant lesquelles on mettait des animaux pour les lancer dans l'espace ou ces expériences qui faisaient souffrir physiquement et psychologiquement les animaux sont strictement interdites. Ces expérimentations sont réglementés par une séries de lois :

  • Loi 8/2003, du 24 avril, sur la santé animale
  • Loi 32/2007, du 7 novembre, sur le soin des animaux, dans leur exploitation, transport, expérimentation et abattage
  • L'ordonnance ECC/566/2015 du 20 mars fixant les conditions de formation auxquelles doit satisfaire le personnel manipulant des animaux utilisés, élevés ou fournis à des fins expérimentales ou à d'autres fins scientifiques, notamment de formation.

Voyons maintenant ensemble dans la suite de cet article Animaux transgéniques - Définition, exemples et caractéristiques quels sont les avantages et les inconvénients de l'utilisation d'animaux transgéniques :

Avantages des animaux génétiquement modifiés

  • Bénéfique pour la recherche depuis un point de vue de la connaissance du génome.
  • Bénéfiques pour la production et la santé animale.
  • Bénéfiques pour les recherches et études des maladies animales et humaines comme le cancer.
  • Bénéfiques pour la production de médicaments.
  • Bénéfiques pour le don d'organes et de tissus.
  • Bénéfiques pour la création de banques génétiques afin d'éviter l'extinction des espèces.

Inconvénients des animaux génétiquement modifiés

  • En modifiant génétiquement des espèces existantes on met en danger des espèces autochtones.
  • L'apparition de nouvelles protéines où avant il n'y en avait pas peut provoquer l'apparition d'allergies.
  • L'endroit où on place le nouveau gène peut être dans certains cas indéterminé, rendant ainsi les résultats attendus erronés.
  • On utilise des animaux vivants, il est donc primordial de réaliser un examen éthique et de déterminer dans quelles mesures les résultats de l'expérience peuvent être nouveaux et importants.

Animaux transgéniques - Définition, exemples et caractéristiques - Animaux transgéniques : avantages et désavantages

Si notre article Animaux transgéniques - Définition, exemples et caractéristiques vous a intéressé, on vous recommande ces quelques liens :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Animaux transgéniques - Définition, exemples et caractéristiques, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Felmer, R.. (2004). Transgenic animals: past, present and future. Archivos de medicina veterinaria, 36(2), 105-117. Disponible en: https://dx.doi.org/10.4067/S0301-732X2004000200002
  • Meraz. & Sánchez. (2001). Animales Modificados Genéticamente. La Herramienta del Futuro. Revista digital universitaria 1(3). Disponible en: http://www.revista.unam.mx/vol.1/num3/art3/
  • Código de Protección y Bienestar Animal BOE. Disponible en: https://boe.es/legislacion/codigos/codigo.php?id=204&modo=1&nota=1

Écrire un commentaire sur Animaux transgéniques - Définition, exemples et caractéristiques

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Que vous a semblé cet article ?
1 commentaire
Valorisation :
jean mimi
Aussi intéressant qu'inquiétant !

Animaux transgéniques - Définition, exemples et caractéristiques
1 sur 3
Animaux transgéniques - Définition, exemples et caractéristiques

Retour en haut