Partager

Animaux ongulés - Définition, liste et caractéristiques

 
Par Ana Diaz Maqueda, Biologiste spécialisée en éthologie. 26 mars 2019
Animaux ongulés - Définition, liste et caractéristiques

Ces dernières années, la définition de "ongulé" a été sujette à de nombreux débats. Le fait d'inclure ou non certains d'animaux qui, apparemment, n'avaient rien à voir ou le doute sur l'ancêtre commun, ont été deux des sujets principaux qui ont animé le débat.

Le terme "ongulé" dérive du latin "ingula", qui signifie "ongle". Ils ont aussi été appelés onguligrades, pour être des animaux quadrupèdes qui marchaient sur leurs ongles. En dépit de cette définition, en certaines occasions, les cétacés ont été inclus au groupe des ongulés, fait qui, à première vue, n'a pas beaucoup de sens, car les cétacés sont des mammifères marins qui n'ont même pas de pattes. Pour tout ça, dans cet article Animaux ongulés - Définition, liste et caractéristiques de PlanèteAnimal nous allons vous parler de la définition des animaux ongulés ainsi que des espèces qui sont inclues actuellement dans ce groupe.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Animaux volants - Liste et caractéristiques

Animaux ongulés : définition

Les ongulés sont un superordre d'animaux qui marchent en s'appuyant sur la pointe de leurs doigts ou qui ont un ancêtre qui marchait de cette manière et peu importe si les descendants de cet animal le font ou non, ils sont considérés comme ongulés.

Anciennement, le terme ongulé s'appliquait uniquement aux animaux à sabots appartenant aux ordres des Artiodactyla (doigts pairs) et Perissodactyla (doigts impairs) mais au fil du temps 5 ordres ont été ajoutés et certains d'entre-eux n'ont même pas de pattes. Les raisons pour lesquelles ont été ajoutés ces ordres sont filogénétiques mais, actuellement, il a été démontré que cette relation est artificielle. Le terme "ongulé" n'a donc plus eu vraiment d'importance taxonomique et sa définition correcte est celle de "mammifère placentaire à sabots".

Maintenant que vous connaissez la définition des animaux ongulés, nous vous invitons à continuer la lecture de cet article Animaux ongulés - Définition, liste et caractéristiques pour découvrir les caractéristiques spéciales de ce groupe d'animaux.

Caractéristiques des animaux ongulés

La définition même de "ongulé" nous donne une des caractéristiques principales du groupe, avoir des sabots. Les sabots ne sont rien de plus que des ongles modifiés et, en tant que tel, ils sont composés de l'unguis (plaque en forme d'écaille très dure) et du subunguis (tissu intérieur plus doux qui connecte l'unguis et le doigt). Les ongulés ne touchent pas directement le sol avec leurs doigts sinon qu'ils sont en contact avec le sol avec cet ongle modifié qui entoure le doigt comme un cylindre. Les coussinets des doigts sont situés derrière le sabot et touchent le sol chez des animaux comme les chevaux, les tapires ou les rhinocéros, chacun d'eux appartient à l'ordre des périssodactyles. Les artiodactyles n'appuient sur le sol que les deux doigts centraux car les centraux sont très réduits ou carrément absents.

L'apparition des casques a marqué une étape importante dans l'évolution de ces animaux. Les casques supportent tout le poids de l'animal et sont les os des doigts et du poignet qui font partie de la jambe. Ces os se sont agrandit aussi bien que les os même des extrémités. Ces changements ont permis à ce groupe d'animaux d'éviter la prédation. Leurs sabots sont devenus plus larges, ce qui leur a permis de courir bien plus vite et in fine, d'échapper à leurs prédateurs.

Une autre caractéristique importante des animaux ongulés es l'herbivorie. La grande partie des ongulés sont des animaux herbivores, à l'exception des suidés (porcs), qui sont des animaux omnivores. De plus, parmi les ongulés on retrouve les ruminants, avec leur appareil digestif largement adapté à la consommation de plantes. Pour le fait d'être herbivores et, en plus d'être des proies, les bébés ongulés, après avoir vu le jour, peuvent tenir debout et en très peu de temps ils seront capables de courir pour pouvoir fuir de leurs prédateurs.

Beaucoup d'animaux qui font partie du groupe des ongulés possèdent des cornes ou des bois, qu'ils utilisent pour se défendre et ont aussi, parfois, un rôle primordial pour la recherche d'un/une partenaire car ils sont utilisés lors de rituels menés à bien afin de démontrer sa supériorité.

Animaux ongulés - Définition, liste et caractéristiques - Caractéristiques des animaux ongulés

Animaux ongulés : liste

Comme nous l'avons dit, le groupe des animaux ongulés est très ample et divers, encore plus si on y ajouterait les anciens animaux considérés ongulés, comme les cétacés. Dans ce cas-là, nous nous concentrerons plus sur la définition actuelle, animaux à sabots.

Animaux ongulés : liste

Périssodactyles

  • Chevaux
  • ânes
  • Zèbres
  • Tapirs
  • Rhinocéros

Artiodactyles

  • Chameaux
  • Flammes
  • Pecaris
  • Porcs
  • Sanglier sauvage
  • Cerf souris
  • Antilopes
  • Girafes
  • Gnous sauvages
  • Okapis
  • Cerf

Animaux ongulés - Définition, liste et caractéristiques - Animaux ongulés : liste

Animaux ongulés primitifs

Depuis que le sabot a été défini comme caractéristique principale des ongulés, les études évolutives se sont concentrées sur la recherche de l'ancêtre commun qui a eu pour la première fois cette caractéristique. Ces ongulés primitifs avaient une diète peu spécialisée et étaient plutôt omnivores, on sait même que certains d'entre-eux étaient des animaux insectivores.

Les études des fossiles trouvés et des caractéristiques anatomiques ont connecté 55 ordres à plusieurs groupes d'ongulés éteints à un ancêtre commun, l'ordre des Condylarthra, provenant du Paléocène (il y a 65 à 54,8 millions d'années). Ce groupe d'animaux a également donné naissance à d'autres ordres comme les cétacés qui n'ont de nos jours, plus rien de ressemblant à cet ancêtre commun.

Animaux ongulés en voie d'extinction

Selon la liste rouge de l'IUCN (Organisation internationale pour la Conservation de la Nature), il y a beaucoup d'espèces d'animaux ongulés qui se trouvent aujourd'hui en fort déclin :

  • Rhinocéros de Sumatra
  • Zèbre des plaines
  • Tapir des basses terres
  • Âne sauvage d'Afrique
  • Tapir des montagnes
  • Tapir de Malaisie
  • Okapi
  • Cerf d'eau
  • Girafe
  • Capricornis sumatraensis
  • Cobe de Buffon
  • Oribi
  • Céphalophe noir

La principale menace qui pèse sur ces animaux est l'être humain, qui en finit avec les populations de nombreux animaux en détruisant leur habitat, que ce soit à cause de l'agriculture, l'extraction de bois ou la création de zones industrielles, la chasse non contrôlée et furtive, le trafic illégal d'espèces, l'introduction d'espaces invasives, etc... Contrairement, l'être humain a décidé que certains espèces d'ongulés ont de l'intérêt, comme les ongulés domestiques ou les ongulés cynégétiques. Ces animaux, n'ayant pas de prédateur naturel, participent à l'augmentation de la fragmentation des écosystèmes ce qui créé un déséquilibre de la biodiversité.

Récemment, la population de certains animaux qui étaient tragiquement menacés a commencé à augmenter, grâce au travail de conservation international, aux pressions de certains gouvernements et à la prise de conscience générale. C'est par exemple le cas du rhinocéros noir, du rhinocéros blanc, du rhinocéros indien, du cheval Przewalski, du Guanaco et de la gazelle.

Animaux ongulés - Définition, liste et caractéristiques - Animaux ongulés en voie d'extinction

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Animaux ongulés - Définition, liste et caractéristiques, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Aldezabal, A., García-González, R., Gómez, D., & Fillat, F. (2002). El papel de los herbívoros en la conservación de los pastos. Revista Ecosistemas, 11(3).
  • García, U., Pilar, A., & Fernández, J. L. (2017). Factores moduladores de la estacionalidad reproductiva en ungulados. Revista de Investigaciones Altoandinas, 19(3), 319-336.
  • Lent, P. C. (1974). Mother-infant relationships in ungulates. The behaviour of ungulates and its relation to management, 1, 14-55.
  • McMahon, T. A. (1975). Allometry and biomechanics: limb bones in adult ungulates. The American Naturalist, 109(969), 547-563.
  • Roldan Schuth, E. R. (2010). Biología de la reproducción de mamíferos en peligro de extinción. REDVET. Revista electrónica de Veterinaria, 11(7).

Écrire un commentaire sur Animaux ongulés - Définition, liste et caractéristiques

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Animaux ongulés - Définition, liste et caractéristiques
1 sur 4
Animaux ongulés - Définition, liste et caractéristiques

Retour en haut