Partager

Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition

Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition

Est-ce que vous savez comment se nourrissent et comment obtiennent de l'énergie les êtres qui vivent sur Terre ? Nous savons tous que les animaux obtiennent de l'énergie lorsqu'ils mangent, cependant, que se passe-t-il avec les êtres qui n'ont ni bouche ni système digestif comme les algues ?

Sur ce nouvel article de PlanèteAnimal nous allons voir ensemble la définition d'autotrophe et d'hétérotrophe, nous agrémenterons ces définitions de quelques exemples triés sur le volet afin d'imager nos explications ! De plus, nous vous expliquerons quelle est la différence entre la nutrition autotrophe et hétérotrophe !

Si vous voulez savoir quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe, ne cherchez pas plus loin et découvrez avec engouement notre nouvel article Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition !

Bonne lecture à vous !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les animaux charognards - Exemples et définition

Définition d'autotrophe

Avant de vous donner la définition d'autotrophe et d'hétérotrophe, il nous parait important de définir ce qu'est le carbone. Le carbone est un élément chimique essentielle à la vie, il est capable de se structurer de bien des manières et d'établir des liens, des connexions avec énormément d'autres éléments chimiques, de plus, son faible poids le convertit en l'élément idéal pour la construction de la vie. Toute la vie sur Terre est composée de carbone et, d'une manière ou d'une autre, afin de survivre, il est nécessaire que tous les êtres vivants en absorbent de l'environnement qui les entoure.

Étymologiquement parlant, aussi bien le mot autotrophe qu'hétérotrophe dérivent du grec. Le terme "autos" signifie de soi même, pour sa part, hétéro signifie autre et "trophe" quant à lui signifie nourriture.

Grâce à l'étymologie de ces trois termes, il est plus que vraisemblable qu'un début de définition commence à se faire voir.

Définition autotrophe :

Se dit d'un organisme capable de synthétiser lui même les matières organiques qui le composent à partir d'éléments minéraux (photosynthése, chimiosynthése)

Définition trouvée sur le site actu environnement.

Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition - Définition d'autotrophe

Définition d'hétérotrophe

Maintenant, voyons ensemble quelle est la définition d'hétérotrophe :

"Qui utilise pour se nourrir les matières organiques constituant ou ayant constitué d'autres organismes. (Toutes les espèces vivantes sont hétérotrophes, sauf les végétaux chlorophylliens [plantes vertes, algues], qui sont phototrophes, et quelques bactéries, chimiotrophes.)"

En suivant l'étymologie plus les définitions on comprend qu'un être autotrophe créé sa propre nourriture et qu'un être hétérotrophe a besoin des autres afin de s'alimenter.

Bases de l'alimentation autotrophe et hétérotrophe - Différences et faits intéressants

L'alimentation autotrophe

Les autotrophes créent leur propre nourriture au moyen de la fixation du carbone, c'est à dire que les autotrophes obtiennent le carbone dont ils ont besoin directement du dioxyde de carbone (C02) qui forme l'air que nous respirons ou qui se trouve dissout dans l'eau, ce carbone non organique est utilisé par les autotrophes afin de créer des composants de carbone organique dans le but de créer leurs propres cellules. Cette transformation est réalisée au travers d'un mécanisme appelé photosynthèse.

Les autotrophes peuvent être soit photoautotrophes ou chimioautotrophes. Les photoautotrophes utilisent la lumière comme source d'énergie afin de fixer le carbone et les chimiautotrophes utilisent d'autres substances chimiques comme source d'énergie à l'image du sulfure d'hydrogène, le soufre, l'ammonium et le fer. Toutes les plantes et certaines bactéries comme les arches et protistes obtiennent leur carbone de cette manière. Si vous voulez en apprendre plus sur ces organismes que nous venons de nommer, nous vous recommandons de jeter un petit coup d’œil à ce lien :Les 5 règnes des êtres vivants.

La photosynthèse est le processus par lequel les plantes vertes et autres organismes transforment l'énergie de la lumière en énergie chimique. Durant le processus de photosynthèse, l'énergie de la lumière est capturé par un organite appelé chloroplaste, présent dans les cellules de ces organismes qui est utilisé afin de capturer l'eau, le dioxyde de carbone et autres minéraux en oxygène et composants organiques riches en énergie.

L'alimentation hétérotrophe

D'une autre part, les hétérotrophes obtiennent leur nourriture de sources organiques présentes dans leur environnement, les êtres hétérotrophes sont incapables de transformer le carbone non organique en carbone organique (protéines, hydrates de carbone, graisses...). Ça veut dire que les hétérotrophes doivent manger ou absorber des substances qui soient composées de carbone organique (n'importe quel être vivant et ses déjections, incluant les bactéries jusqu'au mammifères), comme peuvent l'être les végétaux ou les animaux. Tous les animaux et champignons sont des êtres hétérotrophes.

Car rien n'est simple dans la vie, il existe bien sûr deux types d'hétérotrophes : photohétérotrophe et chimiohétérotrophe. Les photohétérotropiste utilisent l'énergie de la lumière afin d'obtenir de l'énergie mais ils ont aussi besoin de matière organique pour agir comme source de carbone. Les chimiohétérotropistes obtiennent leur énergie au travers d'une réaction chimique qui libère l'énergie en brisant les molécules organiques. Dû à ça, aussi bien les organismes photohétérotropistes que les chimiohétérotropistes ont besoin de se nourrir d'êtres vivants ou morts afin d'obtenir de l'énergie et dans le but de récupérer de la matière organique.

Pour conclure, les différences entre les êtres autotrophes et hétérotrophes se trouvent dans la source qu'ils utilisent afin d'obtenir leur nourriture.

Nous vous invitons à faire un petit effort supplémentaire et de continuer la lecture de notre nouvel article Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition afin de découvrir quelques exemples qui illustreront la théorie que nous venons de voir !

Exemples d'autotrophes :

  • Les plantes vertes et les algues sont des autotrophes par excellence, concrètement il s'agit de photoautotrophes qui utilisent la lumière comme source d'énergie. Ces organismes sont fondamentaux au niveau de la chaîne alimentaire de tous les écosystèmes du monde.
  • Bactéries du fer : elles sont chimioautotrophes car elles obtiennent énergie et aliment des substances non organiques qui existent dans leur environnement.
  • Bactéries du soufre : chimioautotrophes, elles vivent dans des accumulations de pyrite (un minéral composé de soufre) dont ils se nourrissent.
Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition - Exemples d'autotrophes :

Exemples d'hétérotrophes :

Afin de nous assurer que vous savez bien ce qu'est un autotrophe et un hétérotrophe il nous semble sage et judicieux de vous dresser une liste contenant des exemples d'êtres hétérotrophes :

  • Les herbivores, omnivores et carnivores sont tous hétérotrophes car ils se nourrissent d'autres animaux et de plantes.
  • Les champignons et protozoaires : ils absorbent le carbone organique dans leur environnement, ils sont chimiohétérotrophes.
  • Bactéries pourpres non soufrées : elles sont photohétérotrophes, elles utilisent des acides organiques sans soufre pour obtenir de l'énergie mais elles obtiennent le carbone grâce à la matière organique.
  • Hélio-bactéries : ce sont d'autres photohétérotrophes qui ont besoin de sources de carbone organique qu'ils trouvent dans le sol, spécialement dans les cultures de riz.
  • Bactéries oxydantes de manganèse : c'est un chimiohétérotrophe qui utilise les pierres de lave afin d'obtenir de l'énergie, néanmoins, elles dépendent de leur environnement afin d'obtenir le carbone organique.
Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition - Exemples d'hétérotrophes :

Si notre article Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition vous a paru intéressant, nous vous recommandons :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Écrire un commentaire sur Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Que vous a semblé cet article ?
1 commentaire
Valorisation :
Prof de Svt
Bien expliqué et résumé !

Bon boulot ou Good Job !

Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition
1 sur 4
Quelle est la différence entre autotrophe et hétérotrophe - Exemples et définition

Retour en haut