Partager

Comment le lion chasse-t-il ?

 
Par Antoine Decrouy. 29 avril 2020
Comment le lion chasse-t-il ?

Le lion (Panthera leo) est une des cinq espèces du genre Panthera qui se trouve comprise au sein de la famille des félidés, étant, avec le tigre, le plus grand représentant de la famille. On le retrouve en Afrique Subsaharienne et dans le Nord-Ouest de l'Inde. C'est une espèce sociale qui habite les savanes et les prairies, ainsi que les zones broussailleuses et forestières, dans lesquelles il vit en couple, en meute ou en solitaire. Le lion dans la savane est ce qu'on appelle un super-prédateur, mais nous le verrons plus loin dans cet article.

Pour se nourrir, ils le font en chassant ainsi qu'en pourchassant leur proie, toutefois, ils peuvent aussi utiliser des méthodes différentes car certains individus ne sont pas très rapides. Si vous voulez en savoir plus sur les méthodes de chasse du lion tout en découvrant d'autres caractéristiques de ces magnifiques et imposants animaux, nous vous invitons à continuer la lecture de cet article Comment le lion chasse-t-il de PlanèteAnimal.

Description d'un lion

Les lions sont dotés d'extrémités très puissantes ainsi que d'une mâchoire dévastatrice équipée de canines de 8 cm, ce qui en fait d'excellents prédateurs. Leur poids peut facilement atteindre les 300 kg pour les mâles, pour une taille, de la tête à la queue, de plus de 3 mètres, caractéristique qui varie selon l'endroit où il vit.

Différences entre lions et lionnes

La couleur de sa fourrure va du beige au marron clair et rouge jaunâtre, un dimorphisme sexuel est également observable dès qu'ils sont adultes, raison pour laquelle il sera facile de distingue les mâles des femelles. Les mâles se différencient par la présence d'une abondante crinière qui, au fur et à mesure que le lion vieillit, s'obscurcit, pouvant passer d'être blonde à presque noire. Ce signe leur permet d'avoir l'air plus impressionnant face à ses proies et ses compétiteurs.

D'un autre côté, la couleur, la densité et la présence de crinière, est une caractéristique qui permet de connaître l'état de santé du mâle. En règle générale, plus sombre et dense est sa crinière, plus sain est le mâle. Elle est directement en lien avec ses niveaux de testostérone et avec la température environnementale, car le plus elle est basse, le plus sa crinière sera dense. D'un autre côté, il existe des lions sans crinière ou très peu fournie, comme c'est le cas des lions qui n'en ont pas. Pour en savoir plus, ne manquez pas

Meute de lions

Les lions sont des animaux grégaires qui sont particulièrement sociaux comparés à d'autres félidés. Une meute est composée de femelles qui appartiennent à la même famille, de leurs petits et un nombre réduit de mâles adultes. Les femelles, de manière générale, chassent ensemble. Cependant, ils peuvent aussi se réunir en couple ou un individu peut aussi être un lion solitaire, surtout les mâles, qui peuvent être nomades pour un temps et ensuite rejoindre une meute sur le tard. Dans le cas des femelles, c'est plus compliqué, car une meute étant composée de lionnes de la même famille, il est peu probable qu'elles acceptent une étrangère dans le groupe.

Le lion est une espèce clé et super-prédatrice, bien que si on lui en donne la possibilité, il peut être un charognard et passe la plupart de son temps à se reposer, son pic d'activité se produit au coucher du soleil. Actuellement, le lion est une espèce classée comme "vulnérable" due à la perte de son habitat et aux conflits avec les êtres humains.

Comment le lion chasse-t-il ? - Description d'un lion

Que mange le lion ?

Le lion est une espèce carnivore, sa principale source alimentaire est donc d'origine animale. Ses principales proies sont des grands mammifères, l'alimentation du lion se basera sur :

  • Ongulés
  • Zèbres
  • Sanglier
  • Impala
  • Gazelles
  • Gnous
  • Autruches
  • Crocodiles
  • Tortues

Le type d'alimentation dépendra de la disponibilité de ses proies préférées, dont le poids varie entre les 200 ou plus de 500 kg ainsi que de leur vulnérabilité. Parfois, ils peuvent s'aventurer et essayer de chasser des proies plus grandes, comme des girafes, des éléphants et, très rarement, des rhinocéros, bien que s'il s'agit d'individus jeunes, ils peuvent être une proie plus facile pour le lion, malgré ça, ils essaient d'éviter de chasser ces animaux car ils peuvent se blesser en les chassant. D'une autre part, par exemple, les lions qui vivent en Namibie se nourrissent majoritairement de phoques, en Inde, il n'est pas rare qu'ils attaquent le bétail.

Le lion est également connu pour voler la nourriture à d'autres prédateurs, comme les hyènes et les léopards qu'ils attaquent jusqu'à ce qu'ils laissent tomber leurs proies. Être charognard est aussi une bonne option pour les lions, car bien des fois ils trouvent des proies mortes naturellement ou abandonnée par d'autres prédateurs.

Ils passent pas mal de temps à manger, et ils peuvent finir par consommer jusqu'à 30 kg de viande pendant qu'ils sont sur une proie, faisant des petites poses à l'ombre pour continuer le repas plus tard, bien évidemment, un ou plusieurs membres de la meute reste pour garder la nourriture.

Comment le lion chasse-t-il ? - Que mange le lion ?

Comment le lion chasse-t-il ?

Concluons notre article Comment le lion chasse-t-il en nous intéressant au lion qui chasse ainsi qu'au lionne qui chasse, en bref, dans cette conclusion nous verrons toutes les techniques de chasse du lion.

Le succès de l'obtention de l'aliment se base sur la chasse en groupe, et c'est ce qui leur a permis d'évoluer dans un environnement où ils n'ont pas beaucoup d'endroit pour se protéger ainsi que de permettre le développement de leurs groupes sociaux si organisés. Chez cette espèce, de manière générale, ce sont les lionnes qui chassent, car elles sont bien plus agiles et moins visibles que les mâles. Elles partiront chasser dès que la meute aura besoin de manger.

La technique de chasse du lion est basée sur l'idée de coincer leur proie, néanmoins, comme les lions ne sont pas très bons pour les longues courses, ils doivent être proches, moins de trente mètres, de la proie avant de pouvoir frapper. C'est pourquoi ils "obligent la proie" à être plus près et une fois qu'ils ont réussi à s'approcher, ils se jettent de tout leur poids sur l'animal et, même si certaines espèces sont bien plus rapides que les lions, il s'avère extrêmement compliqué de leur échapper une fois qu'ils ont été piégés. C'est d'ailleurs pourquoi ils doivent profiter de facteurs environnementaux pour se mettre à couvert dans les hautes prairies ou de l'obscurité de la nuit qui rend plus vulnérables certaines proies, comme c'est le cas des éléphants, ils doivent également prendre en compte la direction du vent afin que leur odeur ne prévienne pas leurs proies de leur présence.

Les femelles travaillent en équipe en entourant les proies potentielles de différents angles d'attaques et, de cette manière, elles attaquent l'animal le plus faible du groupe. Elles utilisent l'étranglement, en leur bouchant la bouche et le nez pour tuer leur proie, grâce à leur puissante mâchoire. S'il s'agit de petites proies, elles peuvent utiliser leurs puissantes pattes pour donner le coup de grâce.

Dans la meute, il est capital que les lionceaux apprennent à chasser les proies, raison pour laquelle dès qu'ils ont trois mois ils commencent à accompagner leurs mères chasser, ils resteront cachés entre les hautes herbes en observant le comportement des adultes. Une fois qu'ils ont un an, ils commencent à participer plus activement à la chasse.

Pour plus d'information, jetez un coup d’œil à cet article : Animaux prédateurs - Liste, signification et types

Comment le lion chasse-t-il ? - Comment le lion chasse-t-il ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment le lion chasse-t-il ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie

Bauer, H., Packer, C., Funston, P.F., Henschel, P. & Nowell, K. 2016. Panthera leo (errata version published in 2017). The IUCN Red List of Threatened Species 2016: e.T15951A115130419. https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2016-3.RLTS.T15951A107265605.en. Downloaded on 24 April 2020.

Eloff, F. C. (1984). Food ecology of the Kalahari lion Panthera leo vernayi. Koedoe, 27(2), 249-258.

Funston, P. J. (2011). Population characteristics of lions (Panthera leo) in the Kgalagadi Transfrontier Park. African Journal of Wildlife Research, 41(1), 1-10.

Gittleman, J. L., & Harvey, P. H. (1982). Carnivore home-range size, metabolic needs and ecology. Behavioral Ecology and Sociobiology, 10(1), 57-63.

Hayward, M. W., & Kerley, G. I. (2005). Prey preferences of the lion (Panthera leo). Journal of zoology, 267(3), 309-322.

 

Écrire un commentaire sur Comment le lion chasse-t-il ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment le lion chasse-t-il ?
1 sur 4
Comment le lion chasse-t-il ?

Retour en haut