Partager

Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire

 
Par Elisa Poch de Feliu, Rédactrice. 17 avril 2020
Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire

Voir les fiches de Chats

Sur PlanèteAnimal, nous savons que veiller à la santé de votre chat est essentiel pour lui donner la qualité de vie qu'il mérite amplement. Les chats sont généralement des animaux forts et résistants, peu enclins à contracter des maladies. Cela ne signifie pas pour autant que vous deviez baisser la garde et ignorer tout comportement étrange.

Une convulsion du chat est une situation qui nous met très mal à l'aise, car c'est une situation très pénible à vivre. C'est aussi une situation pénible pour le chat, qui ne comprend pas ce qui lui arrive. Cependant, rester calme, lui prêter secours sur le moment et aller chez le vétérinaire est le meilleur moyen de l'aider. C'est pourquoi nous voulons vous parler de la convulsion du chat, de ses causes et de ce qu'il faut faire lorsqu'elle se produit. Ainsi, si vous suivez les conseils de notre article « Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire », vous saurez comment traiter le problème de la manière la plus appropriée.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Convulsion du chien - Causes, traitement et que faire

Quels sont les symptômes de la convulsion du chat ?

Les principaux symptômes de la convulsion du chat sont les suivants :

  • Mouvement incontrôlé des jambes
  • Corps rigide
  • Perte de connaissance
  • Mastication incontrôlée
  • Chute sur le côté
  • Salivation
  • Défécation et miction

Lisez la suite de notre article « Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire » pour plus de détails sur cette affection.

Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire - Quels sont les symptômes de la convulsion du chat ?

Qu'est-ce que la convulsion du chat ?

Il s'agit d'une série de mouvements répétitifs et incontrôlables produits par une altération du fonctionnement normal de l'activité cérébrale. Une façon simple d'expliquer ce processus est de dire qu'il est causé par le fait que les neurones, qui sont responsables du transport des impulsions électriques à travers le système nerveux, reçoivent plus d'excitation qu'elles ne peuvent en supporter, ce qui provoque des décharges électriques anormales dans le cerveau suite à une stimulation excessive.

Lorsque le cerveau reçoit ces chocs anormaux, il réagit avec les signes évidents d'une convulsion. Le danger ne réside pas seulement dans la convulsion du chat elle-même, mais elle peut aussi causer des lésions cérébrales et affecter d'autres organes, comme les poumons. C'est pourquoi un diagnostic précoce et un traitement rapide sont essentiels pour éviter des conséquences mortelles.

Les convulsions ne sont pas courantes chez les félins et sont généralement le symptôme d'une autre maladie. Il ne faut pas les confondre avec l'épilepsie du chat. L'épilepsie est une maladie qui se manifeste d'elle-même et qui dure toute la vie, aucune autre maladie n'ayant d'influence sur son apparition. À l'inverse, la convulsion est accompagnée et causée par d'autres affections, même si elle ne disparaît pas complètement avec le traitement, bien qu'elle puisse être maîtrisée.

Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire - Qu'est-ce que la convulsion du chat ?

Causes de la convulsion du chat

De nombreux troubles peuvent avoir comme symptôme la convulsion du chat, dont les suivants :

  • Maladies infectieuses : toxoplasmose, encéphalite, méningite, péritonite, entre autres.
  • Malformations congénitales : hydrocéphalie, etc.
  • Traumatisme à la tête.
  • Maladies cérébrovasculaires.
  • Intoxications : avec les insecticides, les poisons contre les parasites, les antiparasitaires à usage externe, les produits ménagers avec des étiquettes toxiques et dangereuses.
  • Maladies d'origine métabolique : hypoglycémie, pathologies de la thyroïde, problèmes de foie, entre autres.
  • Tumeurs cérébrales.
  • Rage.
  • Utilisation de certains médicaments.
  • Déficience en thiamine.
  • Leucémie féline.
  • Présence de certains parasites ayant migré anormalement dans le corps du chat.
  • Immunodéficience féline.
Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire - Causes de la convulsion du chat

Convulsion du chat : symptômes

Chez les chats, la convulsion se manifeste de différentes manières. Dans certains cas, les symptômes sont assez évidents, tandis que dans d'autres, les signes peuvent être difficiles à détecter. Les signes les plus courants sont :

  • Mouvement incontrôlé des jambes
  • Corps rigide
  • Perte de connaissance
  • Mastication incontrôlée
  • Chute sur le côté
  • Salivation
  • Défécation et miction

La convulsion peut durer de 2 à 3 minutes, et avant qu'elle n'apparaisse, le chat peut essayer d'attirer l'attention de son tuteur ou, au contraire, se cacher. Ces types d'épisodes sont faciles à identifier, bien que d'autres signes moins graves puissent également se produire, se manifestant par des comportements comme la poursuite obsessionnelle de la queue, des mouvements faciaux incontrôlés et la poursuite de quelque chose qui n'est pas là, entre autres. Dans ces cas, le chat ne perd conscience de ce qui se passe que de manière partielle. Tout comportement anormal doit être immédiatement signalé à votre vétérinaire.

Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire - Convulsion du chat : symptômes

Convulsion du chat : que faire pendant la crise ?

Lorsqu'un épisode de convulsion survient chez le chat, vous devez être prêt à savoir quoi faire, car une erreur quelconque vous blessera ou blessera le chat, ou la crise durera plus longtemps. C'est pourquoi nous vous recommandons :

  • Rester calme : évitez de pleurer, de faire des bruits forts ou même de parler au chat, car ces types de stimuli peuvent exciter davantage le système nerveux du chat.
  • Retirer tout objet qui pourrait blesser le chat. Évitez toutefois de le toucher car il pourrait vous mordre ou vous griffer, car il ne sera pas conscient de ce qu'il fait. Vous ne devez toucher le chat que s'il risque de tomber de quelque part. Dans ce cas, nous vous recommandons de le prendre avec une serviette et de le poser sur le sol ou de le manipuler avec une paire de gants de cuisine.
  • Éliminer tous les bruits qui peuvent subsister dans l'environnement, comme la télévision ou la musique. Éteignez les lumières et fermez même vos volets si la lumière du soleil est intense.
  • Ne pas envelopper le chat si ce n'est pas nécessaire. Ne l'exposez pas non plus à la chaleur du chauffage.
  • Ne pas essayer de lui donner de la nourriture ou de l'eau.
  • Ne jamais l'automédicamenter. Seul un vétérinaire peut vous dire comment procéder.
  • Une fois la crise terminée, emmenez-le dans un endroit frais sous votre surveillance et contactez votre vétérinaire.
Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire - Convulsion du chat : que faire pendant la crise ?

Convulsion du chat : quel diagnostic ?

  • Pour que le diagnostic de la convulsion du chat soit satisfaisant, vous devez fournir au vétérinaire toutes les informations sur les signes que vous avez pu détecter, ce qui l'aidera à savoir quels sont les tests les plus appropriés pour détecter l'origine du problème. Le diagnostic vise à déterminer s'il s'agit d'une épilepsie du chat ou de convulsions, et ce qui pourrait en être la cause. En ce sens, il peut inclure :
  • Historique médical complet - informations sur toutes les maladies, blessures et diverses affections du chat tout au long de sa vie. Vaccins administrés et médicaments utilisés.
  • Examen physique général.
  • Études neurologiques.
  • Électroencéphalogrammes, électrocardiogrammes, radiographies et IRM, entre autres.
  • Analyses d'urine et de sang.

Bien entendu, il ne sera pas nécessaire de réaliser chacune de ces études médicales dans tous les cas de figure.

Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire - Convulsion du chat : quel diagnostic ?

Convulsion du chat : quel traitement suivre ?

Le traitement contre la convulsion du chat vise à la fois à réduire la fréquence et l'intensité des crises, et à éradiquer leur cause. Bien entendu, selon la cause, un traitement spécifique sera nécessaire, prescrit par votre vétérinaire.

En ce qui concerne la convulsion, le phénobarbital est souvent utilisé chez les animaux pour prévenir les crises et le diazépam pour les contrôler lorsqu'elles surviennent. Toutefois, les médicaments doivent être prescrits par votre médecin, ainsi que les doses et la fréquence des médicaments. Ces deux composants spécifiques ne peuvent pas être utilisés chez les chats souffrant de problèmes de foie.

Habituellement, les médicaments doivent être administrés à vie, toujours au même moment et à la même dose. La convulsion peut se reproduire, mais l'animal pourra mener une vie normale si les recommandations du vétérinaire sont suivies.

Un diagnostic précoce et un traitement continu peuvent améliorer considérablement l'état du chat, mais plus vous attendez pour consulter un spécialiste, plus le pronostic final est mauvais, ce qui réduit les chances que le chat mène une vie normale et augmente le risque de crises plus fréquentes.

Il est également recommandé de garder votre chat à l'intérieur pour éviter qu'il ne fasse des crises à l'extérieur, ce qui l'exposerait à toutes sortes de dangers auxquels vous ne pourriez pas remédier.

AVC du chat

L'accident vasculaire cérébral (AVC) du chat est l'une des urgences médicales à bien connaître pour sauver et surtout, aider le chat à s'en remettre. Il existe 2 formes d'AVC chez le chat, la première étant une altération de la circulation du sang dans le cerveau et la seconde étant une hémorragie cérébrale. L'AVC du chat peut provoquer, entre autres symptômes, une convulsion du chat qui ne sera pas toujours détectable car elle peut être de très courte durée.

Souvent impressionnant du fait de son apparition brutale, il est indispensable de bien décrire ce que vous observez au téléphone au vétérinaire d'urgence pour une meilleure prise en charge. Une fois le traitement d’urgence appliqué, il est indispensable de faire un bilan d’extension, mais également des causes de l'AVC.

Épilepsie du chat : traitement naturel

Si votre chat souffre malheureusement de crises d'épilepsie, assurez-vous d'abord de consulter votre vétérinaire au cas où vous voudriez faire suivre au félin un traitement naturel. Pour soigner l'épilepsie du chat ou toute autre maladie, l'avis du vétérinaire est primordial, et tel que nous l'avons dit précédemment, vous ne devez jamais automédiquer votre chat.

Il existe des traitements naturels pour prévenir l'épilepsie du chat qui peuvent être administrés avec les médicaments antiépileptiques prescrits par votre vétérinaire. L'alimentation est toujours un bon point de départ vu que la santé du système nerveux et du cerveau dépend en grande partie sur l’apport adéquat de nutriments. Pour cela, et dans la mesure du possible, veillez à acheter des aliments de bonne qualité, de préférence biologiques.

Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire - Convulsion du chat : quel traitement suivre ?

Notre article « Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire » est terminé. Nous espérons vous avoir aidé a en savoir un peu plus sur votre chat !

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Vidéos en lien avec Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire

1 sur 3
Vidéos en lien avec Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire

Écrire un commentaire sur Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire
1 sur 8
Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire

Retour en haut