Partager

Différence entre lama et alpaga

Différence entre lama et alpaga

Le lama et l'alpaga sont des animaux qui proviennent des Andes, ils sont très importants pour les pays de la région. En raison de l'hybridation et de la quasi-extinction des camélidés d'Amérique du Sud pendant l'invasion espagnole, les vraies origines du lama, de l'alpaga et des autres animaux appartenant à la même famille sont restées très longtemps inconnues. Bien que ces origines aient maintenant été clarifiées, il est normal de vouloir connaître la différence entre lama et alpaga en raison de leurs similitudes apparentes.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous verrons que pour comprendre la différence entre alpaga VS lama, il est essentiel de connaître leurs parents andins respectifs : la vigogne et le guanaco.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Différence entre crapaud et grenouille

Alpaga VS lama ? - Similitudes

Outre les similitudes physiques existantes entre ces deux animaux, la confusion entre le lama et l'alpaga est plus que compréhensible, puisque tous deux appartiennent à la même famille de camélidés, tout comme les chameaux, les dromadaires, les vigognes et les guanacos. Ce sont tous des mammifères artiodactyles (ruminants). Il est donc normal de se demander quelle est la différence entre lama et alpaga. Avant de répondre à cette question, voyons à quel point ces deux animaux se ressemblent.

Points communs entre lama et alpaga

Certaines caractéristiques communes peuvent nous amener à confondre le lama et l'alpaga :

  • Habitat similaire
  • Ce sont des animaux herbivores
  • Ils se déplacent en troupeau
  • Tempérament docile
  • Ils crachent quand ils sont énervés
  • Aspect physique
  • Pelage doux

Cependant, pour comprendre réellement la différence entre le lama et l'alpaga, il faut se pencher sur les camélidés d'Amérique du Sud.

Camélidés d'Amérique du Sud

Selon l'article "Systématique, taxonomie et domestication des alpagas et des lamas : nouveaux tests chromosomiques et moléculaires", publié dans la Revue chilienne d'histoire naturelle, il existe quatre espèces de camélidés sud-américains. Parmi ces espèces, deux sont sauvages et deux ont été domestiquées :

  • Le guanaco (Lama guanicoe)
  • Le lama (Lama glama)
  • La vigogne (Vicugna vicugna)
  • L'alpaga (Vicugna pacos)

En effet, comme nous le verrons dans la suite de l'article, malgré les points communs physiques, un lama ressemble davantage à un guanaco alors qu'un alpaga ressemble davantage à une vigogne.

Différence entre lama et alpaga - Alpaga VS lama ? - Similitudes

Différence entre lama et alpaga

La principale différence entre le lama et l'alpaga est qu'ils appartiennent à des espèces différentes : Lama glama et Vicugna pacos. L'origine des lamas et des alpagas est une question controversée parmi les universitaires. Comme nous l'avons expliqué précédemment, le taux élevé d'hybridation a rendu l'étude des espèces très difficile. Malgré les points communs et selon l'article de la Revue chilienne d'Histoire Naturelle, les guanacos sont plus proches des lamas tandis que les vigognes sont plus proches des alpagas d'un point de vue chromosomique et taxonomique.

Alpaga VS lama

Même sans avoir à regarder l'ADN, il existe des différences notables entre le lama et le cousin du lama, l'alpaga :

  • La taille : un alpaga est nettement plus petit qu'un lama. Il en va de même pour le poids car les alpagas sont plus légers.
  • Le cou : gardez à l'esprit que les lamas ont un cou plus long que les alpagas et peuvent dépasser la taille d'un humain adulte.
  • Les oreilles : les lamas ont des oreilles longues et pointues tandis que les alpagas ont des oreilles plutôt arrondies.
  • Le museau : les lamas ont un museau plus long et plus proéminent que les alpagas.
  • Pelage : la laine du lama est plus rêche.
  • Tempérament : les alpagas sont plus timides avec les humains tandis que les lamas sont connus pour être extravertis et même "audacieux".

Alpaga (Vicugna pacos)

Tout d'abord, levons le doute entre alpaga et alpaca. "Alpaca" nous vient de l'espagnol et sa traduction française est donc "alpaga". Petite est la différence mais ne vous y trompez pas !

On estime que la domestication de l'alpaga a commencé il y a environ 6 000 ou 7 000 ans dans les Andes péruviennes. On le trouve aujourd'hui au Chili, en Bolivie andine et surtout au Pérou. Voici quelques-unes des caractéristiques de l'alpaga :

  • Ils ont été domestiqués.
  • Ils sont plus petits que les lamas.
  • Ils ont 22 nuances de couleur allant du blanc au noir (en passant par le marron et le gris).
  • Ils ont un pelage long et doux.

Un alpaga est nettement plus petit qu'un lama, il mesure entre 1,20 m et 1,50 m et pèse jusqu'à 90 kg. Contrairement au lama, l'alpaga n'est pas utilisé comme bête de somme. Cependant, la laine de l'alpaga stimule également l'économie locale et son pelage est considéré comme "plus précieux" que celui du lama.

Comme pour les lamas, les alpagas sont connus pour leur crachat en guise de défense, même si ce sont des animaux dociles. Le Huacaya et le Suri sont les deux races de Vicugna Pacos et elles se distinguent par leur pelage.

Différence entre lama et alpaga - Alpaga (Vicugna pacos)

Lama (Lama glama)

Le lama quant à lui, est le plus grand camélidé d'Amérique du Sud et peut peser jusqu'à 150 kg. La Bolivie est actuellement le pays où l'on trouve la plus forte concentration de lamas, mais on en trouve également en Argentine, au Chili, au Pérou et en Équateur. Voici les caractéristiques du lama :

  • C'est le plus grand camélidé d'Amérique du Sud.
  • Il peut mesurer jusqu'à 1,40 m et peser jusqu'à 150 kg.
  • Il a été domestiqué
  • Pelage long et laineux
  • La couleur de sa laine peut varier du blanc au marron foncé.

Des études estiment qu'il y a au moins 6 000 ans, le lama était déjà un animal domestique dans les Andes pour les Incas (ils servaient au transport des marchandises et à la production de laine). Il a fait évoluer l’économie locale et accompagnait les armées royales, ce qui a contribué à sa dispersion dans toute la région. Aujourd'hui encore, sa laine dont les couleurs peuvent varier du blanc au marron foncé est une source de survie pour les familles locales de ces régions.

Tout comme l'alpaga, le lama se nourrit d'arbuste, d'herbe et de foin. Malgré son tempérament calme et docile, il peut facilement s'irriter et produire un crachat en guise de défense.

Différence entre lama et alpaga - Lama (Lama glama)

Vigogne (Vicugna vicugna)

Bien qu'elles n'aient pas de lien, certaines personnes confondent également les vigognes avec les antilopes nord-américaines (Antilocapra americana), en raison de leur apparence, de leur taille et de leur démarche. Les vigognes se déplacent généralement en troupeaux composés de familles ou de mâles. Il est rare de voir une vigogne se déplacer seule, mais lorsqu'on en voit, il s'agit généralement de mâles célibataires sans troupeau. Voici les caractéristiques de la vigogne :

  • C'est le plus petit des camélidés, elle mesure jusqu'à 1,30 m et pèse jusqu'à 40 kg.
  • Son pelage est brun/roux sur le dos et blanc sur le ventre et les cuisses. Son visage est plus clair.
  • Ses dents ressemblent à celles d'un rongeur.
  • Ses sabots sont profondément fendus.
  • C'est un animal sauvage.

Selon une étude publiée par Christian Bonacic, la vigogne est le plus petit des camélidés des Andes (elle mesure jusqu'à 1,30 m de haut et pèse jusqu'à 40 kg). En plus de sa taille, une autre caractéristique qui la différencie des autres espèces de sa famille est que ses sabots sont profondément fendus, ce qui lui permet de se déplacer rapidement et avec agilité sur les versants de la puna, son habitat naturel, remplis de pierres détachées. Ses dents, qui ressemblent à celles d'un rongeur, différencient également la vigogne des autres espèces. Grâce à ses dents, elle peut se nourrir d'arbustes et d'herbe courte.

La vigogne se trouve généralement dans les régions andines (centre du Pérou, ouest de la Bolivie, nord du Chili et nord-ouest de l'Argentine) qui se situent à 4 600 mètres d'altitude. Son pelage fin est connu pour être une laine d'excellente qualité qui la protège du froid de la région. Son pelage a également une forte valeur commerciale depuis l'époque précolombienne.

La vigogne est un camélidé qui a déjà été fortement menacé d'extinction en raison de la chasse illégale. Mais outre l'homme, les chiens, les pumas et les renards des Andes font partie de ses prédateurs les plus courants.

Différence entre lama et alpaga - Vigogne (Vicugna vicugna)

Guanaco (Lama guanicoe)

On peut observer le guanaco dans les milieux arides et semi-arides d'Amérique du Sud (Pérou, Bolivie, Équateur, Colombie, Chili, Argentine) à une altitude de 5 200 mètres. Actuellement, il y a une forte concentration de guanaco au Pérou. Voici les caractéristiques du guanaco :

  • C'est le plus grand artiodactyle sauvage d'Amérique du Sud.
  • Il mesure jusqu'à 1,30 m et peut peser jusqu'à 90 kg.
  • Son pelage comprend différentes nuances de brun et il est blanc sur le ventre et la poitrine.
  • Son visage est gris.
  • Il a généralement les oreilles levées.
  • Il a de grands yeux marrons.
  • Son poil est plus court comparé à ceux du lama, de l'alpaga et de la vigogne.
  • C'est un animal sauvage.

Par rapport aux autres animaux décrits dans cet article, le guanaco se distingue par son pelage plus court, mais aussi par ses petites oreilles pointues et ses yeux marron frappants. Un autre point intéressant chez le Lama Guanicoe est sa façon énergique de se déplacer et le fait qu'il peut passer jusqu'à 4 jours sans eau.

Différence entre lama et alpaga - Guanaco (Lama guanicoe)

Un fait curieux sur les camélidés d'Amérique du Sud

Ils défèquent et urinent tous dans les "tas d'ordures communautaires" de leur troupeau ou d'un autre troupeau voisin. Ces tas peuvent mesurer jusqu'à 30cm d’épaisseur et 4m de diamètre. Sur le plan écologique, on sait que là où ces animaux défèquent et urinent, après la saison des pluies, pousse une végétation d'un vert vif qui se distingue dans l'aridité de la puna.

Si vous avez aimé notre article Différence entre lama et alpaga n'hésitez pas à jeter un coup d’œil aux articles suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Différence entre lama et alpaga, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Références
  1. MARIN, Juan C. y col. (2007). Sistemática, taxonomía y domesticación de alpacas y llamas: nueva evidencia de cromosomas y moleculares. Revista Chilena de Historia Natural, vol. 80, n. 2, p. 121-140. Disponible sur : <https://scielo.conicyt.cl/scielo.php?pid=S0716-078X2007000200001&script=sci_arttext&tlng=e/>. Consulté le 29 janvier 2020.
  2. BONACIC, C. ECOLOGIA.INFO 27. (2012). Ecologia e Manejo da Vicunha. Disponible sur : <http://ecologia.info/vicunha.htm/>. Consulté le 29 janvier 2020.

Écrire un commentaire sur Différence entre lama et alpaga

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Valorisation :
Justine
Merci beaucoup pour cet article Philippine. Grâce à toi, je peux enfin faire la différence entre le lama et l'alpaga. J'ai hâte de lire tes prochains articles.
Cordialement,
Justine

Différence entre lama et alpaga
1 sur 6
Différence entre lama et alpaga

Retour en haut