Partager
Partager sur :

Les différences entre un chameau et dromadaire

Les différences entre un chameau et dromadaire

Bien que ces animaux soient connus Le chameau et le dromadaire sont des animaux très connus, notamment grâce aux nombreux films se déroulant dans le désert ou ils apparaissent transportant des personnes, l'une des questions les plus souvent posées à propos du monde animal est : lequel a deux bosses, le chameau ou le dromadaire ?

En plus de cette question, les deux animaux ont d'autres différences. Ne vous inquiétez pas si vous ne connaissez pas la réponse, PlanèteAnimal aborde aujourd'hui toutes les différences entre un chameau et un dromadaire.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment les chameaux survivent-ils dans le désert ?

Différences dans l'origine d'un chameau et d?un dromadaire.

Une différence fondamentale entre un chameau et un dromadaire est qu'ils proviennent de différents endroits. Plus précisément, les chameaux sont originaires d'Asie centrale, et les dromadaires proviennent de la péninsule arabique.

Les origines d'une espèce influent sur plusieurs de ses caractéristiques. Par exemple :

  • Les dromadaires sont mieux préparés pour résister à des températures élevées que les chameaux. Nous faisons référence à des situations qui dépassent 50 degrés.
  • Pour leur part, les chameaux ont évolué pour résister à de longues périodes de froid en hiver (pensez au désert de Gobi qui peut atteindre -40 degrés)

Combien de bosses a un dromadaire ?

En plus d'être une question récurrente au trivial, le nombre de bosses d'un chameau et d'un dromadaire est la principale différence entre ces deux camélidés.

Les dromadaires n'ont qu'une seule bosse tandis que les chameaux en ont deux.

Dans les deux cas, la bosse est une sorte de dépôt de tissus adipeux. Il existe une croyance populaire que les bosses sont remplis d'eau, ce qui est complètement faux.

Les dromadaires l'utilisent comme source d?énergie et réserve d'eau avant un long voyage à travers le désert. Selon le National Geographic, il peut stocker jusqu'à 36 kilos de graisse dans sa bosse. Un autre effet surprenant est sa capacité d'absorption. Un dromadaire assoiffé peut boire environ 135 litres d'eau en 15 minutes seulement.

Le chameau, en plus de l'utiliser comme réserve d'énergie, utilise également ses bosses pour se protéger du froid. Nous avons déjà vu que les températures froides peuvent être vraiment extrêmes.

Le chameau et le dromadaire ont des pelages différents.

Bien que la couleur soit la même chez les deux animaux, le type de fourrure est différent chez le chameau et le dromadaire :

  • Le chameau a un pelage plus long pour la raison que nous venons de mentionner : se protéger du froid.
  • Par contre, le dromadaire a un pelage plus court et uniforme sur l'ensemble du corps. Cela l'aide à mieux résister à la chaleur.

Les chameaux sont plus petits que les dromadaires.

Le chameau d'Arabie ou dromadaire est plus grand parce que ses pattes sont allongées (il s'éloigne ainsi davantage de la chaleur du sol). Alors que le dromadaire peut atteindre deux mètres de haut, les chameaux ne dépassent généralement pas le mètre et demi.

C'est curieux, car cela ne se produit pas pour le poids. Les chameaux sont généralement plus lourds que les dromadaires.

Le chameau est moins résistant aussi bien aux longues traversées qu'au fait de passer plusieurs jours sans manger ni boire. Cependant, il est meilleur pour monter des terrains montagneux ou là où il y a de la neige.

Le chameau est plus calme que le dromadaire.

Les réactions agressives du dromadaire sont relativement connues. Attention, seulement lorsqu'il est dérangé. Au contraire, les chameaux sont beaucoup plus tranquilles et il est étrange de les voir réagir de façon agressive. Néanmoins, ils sont moins adaptés au transport de personnes en raison de leur constitution physique.

Une autre curiosité sur les bosses

Aussi bien les chameaux que les dromadaires sont capables de se déshydrater jusqu'à 40 %. Cela est dû aux bosses, qui, comme nous l'avons vu, sont remplis d'une graisse qui se transforme en nourriture et en énergie.

Quand un camélidé commence à se déshydrater, les bosses commencent à rapetisser. Elles deviennent même flexibles et peuvent se déplacer sur le côté du chameau. Dès que l'animal reprend des forces, la bosse se repositionne à la verticale.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Les différences entre un chameau et dromadaire, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur Les différences entre un chameau et dromadaire

Ajouter une image :
Cliquez pour joindre une photo avec votre commentaire
Que vous a semblé cet article ?

Les différences entre un chameau et dromadaire
1 sur 7
Les différences entre un chameau et dromadaire