Maladies infectieuses

Fièvre chez le chien - Causes, symptômes et traitement

 
François N’konou
Par François N’konou, Redactor/traductor. Actualisé: 2 janvier 2024
Fièvre chez le chien - Causes, symptômes et traitement
Chiens

Voir les fiches de Chiens

La fièvre chez le chien ou fièvre canine est une augmentation de la température corporelle au-dessus des valeurs normales, qui se situent entre 38 et 39°C, due, par exemple, à une infection ou à une inflammation. Il existe différentes causes de fièvre et celle-ci peut être facilement mesurée à l'aide d'un thermomètre numérique.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur la fièvre chez le chien, ses causes, ses symptômes et le traitement pour la réduire. Toutefois, si vous pensez que votre chien souffre de fièvre, nous vous recommandons de vous rendre chez votre vétérinaire pour connaître la cause de la fièvre et le traitement approprié en fonction du cas particulier de votre chien.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Septicémie chez le chien - Symptômes et traitement

Index

  1. Quelle est la température d'un chien qui a de la fièvre ?
  2. Quelles sont les causes de la fièvre chez les chiens ?
  3. Comment savoir si un chien a de la fièvre ? - Symptômes
  4. Comment prendre correctement la température d'un chien ?
  5. Lorsque la température d'un chien est basse, s'agit-il également d'une fièvre ?
  6. Comment faire baisser la fièvre d'un chien ? - Le traitement
  7. Remèdes maison pour réduire la fièvre chez le chien
  8. Comment éviter la fièvre chez le chien ?

Quelle est la température d'un chien qui a de la fièvre ?

La fièvre est un excellent mécanisme de défense de l'organisme. En augmentant la température du corps, le système immunitaire cherche à détruire l'agent pathogène. Il s'agit donc d'une réaction du système immunitaire à la maladie très bénéfique pour le chien.

Quelle est la température normale d'un chien ?

La température corporelle d'un chien adulte se situe entre 38 et 39°C [1], ce qui peut varier en fonction des circonstances. Cependant, si la température dépasse 39°C, la température corporelle du chien est considérée comme trop élevée et le chien souffre donc de fièvre. À partir de 41°C, il s'agit d'une urgence vétérinaire.

Il est fréquent d'observer des irrégularités dans la température chez les chiots, les jeunes chiens, les chiennes sur le point de mettre bas et même les chiens très âgés. Dans tous les cas, si nous constatons que notre chien n'est pas en mesure de réguler correctement sa température et que celle-ci a augmenté de façon notable, nous devons nous rendre chez un spécialiste pour lui signaler la possibilité que notre animal de compagnie souffre de fièvre.

Quelles sont les causes de la fièvre chez les chiens ?

Les causes de la fièvre d'un chien sont multiples et ne se limitent pas à celles que nous vous présentons ci-dessous. C'est pourquoi nous insistons sur l'importance d'une visite chez le vétérinaire, car ce spécialiste est le seul à pouvoir établir un véritable diagnostic. Toutefois, nous vous présentons les causes les plus fréquentes.

Parmi les causes les plus fréquentes de fièvre chez le chien, qu'il soit adulte ou chiot, on peut citer :

Toutes les maladies avec des infections microbiennes, c'est-à-dire d'origine virale, bactérienne, fongique ou à levures, présentent également dans leur symptomatologie l'apparition d'une fièvre. La maladie de Carré et la parvovirose en sont des exemples évidents.

Comment savoir si un chien a de la fièvre ? - Symptômes

Bien qu'un certain nombre de signes puissent suggérer que le chien a de la fièvre, le seul moyen de s'en assurer est d'insérer un thermomètre dans la région rectale. Néanmoins, nous allons vous présenter quelques-uns des signes qui accompagnent souvent ce syndrome.

Les symptômes de la fièvre chez le chien sont les suivants :

  • Nez chaud
  • Nez sec
  • Apathie
  • Faiblesse générale
  • Tremblements
  • Frissons
  • Nez qui coule
  • Écoulement des yeux
  • Vomissements
  • Anorexie
  • Diarrhée
  • Malaise
  • Agressivité
  • Somnolence
  • Halètement
  • Léthargie.

Si vous cherchez à savoir si votre chien a de la fièvre sans thermomètre, vous devez rechercher les signes ci-dessus. Toutefois, n'oubliez pas que la fièvre n'est pas une maladie en soi, mais un symptôme d'une pathologie possible. Par conséquent, si vous pensez que sa température corporelle est trop élevée, nous vous recommandons à nouveau de vous rendre dans une clinique vétérinaire.

Comment prendre correctement la température d'un chien ?

La meilleure façon de savoir si votre chien a de la fièvre est de mesurer sa température à l'aide d'un thermomètre. C'est pourquoi nous vous expliquons ci-dessous comment prendre la température d'un chien à l'aide d'un thermomètre, étape par étape. Mais avant de commencer, il y a quelques points à éclaircir :

  1. Choisissez un thermomètre numérique ou un thermomètre fabriqué dans un matériau sûr pour prendre la température de votre chien.
  2. Détendez votre chien avec des caresses et une voix douce pour éviter qu'il ne bouge et ne se blesse.
  3. Si ce n'est pas possible, demandez à quelqu'un d'autre de l'aider et de le tenir.
  4. Enduisez le thermomètre de lubrifiant ou de vaseline pour le rendre moins inconfortable.
  5. Insérez le thermomètre à au moins 2 centimètres de l'anus.
  6. Attendez le temps indiqué sur le thermomètre.
  7. S'il n'y a pas de minuterie, attendez au moins deux minutes avant de le retirer.
  8. Une fois la température prise, retirez le thermomètre et lavez-le avec de l'alcool éthylique pour le désinfecter correctement.

Après avoir pris la température de votre chien, vous pourrez facilement déterminer s'il a de la fièvre ou non. Rappelez-vous que l'on considère qu'un chien a de la fièvre à partir d'une température de 39°C, et qu'à partir de 41°C, il s'agit d'une urgence vétérinaire.

Lorsque la température d'un chien est basse, s'agit-il également d'une fièvre ?

Non, on considère qu'un chien a de la fièvre uniquement lorsque sa température est trop élevée. Il peut arriver que, occasionnellement et en raison d'une baisse de la température ambiante, la température corporelle du chien soit inférieure à 38°C. Cependant, lorsque nous constatons qu'elle est inférieure à 37°C ou même à 35°C, nous sommes en présence d'un cas d'hypothermie.

Nous observerons également certains symptômes courants de l'hypothermie chez les chiens, tels que des frissons, une raideur musculaire, une respiration lente, une léthargie et une difficulté à trouver le pouls de l'animal. Il sera indispensable d'appeler notre vétérinaire afin qu'il nous indique comment procéder à partir de ce moment pour réchauffer le chien, en tenant compte de la température corporelle qu'il présente.

En cas d'hypothermie sévère, il peut être nécessaire d'hospitaliser l'animal pour un traitement d'urgence sous observation. L'injection de liquide par voie intraveineuse ou l'utilisation de lavements, par exemple, peuvent s'avérer nécessaires.

Comment faire baisser la fièvre d'un chien ? - Le traitement

Vous vous demandez sans doute comment faire baisser la fièvre d'un chien, mais sachez que le vétérinaire est le seul spécialiste habilité à appliquer un traitement en cas de fièvre de votre chien, car un diagnostic est nécessaire pour indiquer la cause sous-jacente à l'origine de l'élévation de la température corporelle. Le traitement à appliquer dépendra directement de la pathologie dont souffre l'animal et peut nécessiter l'utilisation d'antibiotiques ou d'une fluidothérapie.

D'autre part, en fonction de la pathologie à l'origine de la fièvre chez le chien, de son état et de sa gravité, l'animal peut même devoir être hospitalisé pour être stabilisé et traité.

Médicaments contre la fièvre chez le chien

Bien qu'il s'agisse d'une situation grave, il est très important de savoir qu'il ne faut jamais administrer de médicaments à son chien en automédication. De nombreux médicaments à usage humain sont interdits pour les chiens, comme le paracétamol ou l'ibuprofène, qui peuvent être mortels ou causer de graves dommages à l'organisme du chien.

Ainsi, à la question "que puis-je donner à mon chien contre la fièvre ?", la réponse est d'appliquer les mesures de base expliquées ci-dessous. En outre, le mieux est de se rendre directement au centre vétérinaire ou de téléphoner en urgence pour recevoir les conseils du spécialiste, qui nous guidera en fonction des symptômes du chien.

Remèdes maison pour réduire la fièvre chez le chien

Si vous êtes confronté à une situation d'urgence et que vous ne pouvez pas vous rendre chez le vétérinaire, vous pouvez appliquer certains remèdes et astuces pour tenter de faire baisser la fièvre de votre chien en guise de premiers soins. Toutefois, avant et après leur application, il est indispensable de contacter votre vétérinaire, ne serait-ce que par téléphone, afin qu'il puisse vous indiquer si ces conseils sont adaptés à votre chien. N'oubliez pas que la fièvre peut être le symptôme de nombreuses pathologies, parfois très graves, qui, si elles ne sont pas traitées à temps, mettent la vie de l'animal en danger.

Voici donc quelques conseils pour faire baisser la fièvre chez le chien :

  • Humidifiez légèrement une éponge ou une serviette et utilisez-la pour refroidir certaines parties du corps du chien, comme l'abdomen, l'aine ou les aisselles. Vérifiez la température corporelle du chien toutes les 15 minutes pour voir quel effet ce procédé a sur le chien et s'il réussit à faire baisser sa température. Il est toutefois déconseillé de laisser le chien mouillé trop longtemps, car cela pourrait entraîner une baisse excessive de sa température corporelle et provoquer une hypothermie. Gardez une serviette sèche à portée de main pour sécher le chien. Il est également essentiel de disposer d'un sèche-cheveux et d'une couverture pour le couvrir si cela devait se produire.
  • Veillez à ce que votre chien soit toujours bien hydraté. Il peut être judicieux d'approcher l'abreuvoir et même de lui administrer de l'eau directement dans la bouche à l'aide d'une seringue sans aiguille, toujours en petites quantités. Si votre chien ne l'accepte pas, vous pouvez essayer de le stimuler avec du bouillon de poulet (sans oignon, ail ou sel) ou de la nourriture humide tiède. Cette méthode est particulièrement utile si votre chien a de la fièvre et ne veut pas manger non plus.

Tout au long du processus, vous devez prendre sa température et prêter attention à tous les symptômes que l'animal présente afin de fournir à votre vétérinaire le plus d'informations possible sur le tableau clinique. N'oubliez pas de le traiter avec affection et d'être près de lui pour l'encourager, car cela l'aidera à se sentir plus confiant et détendu, ce qui est essentiel dans tout processus pathologique.

Si son état ne s'améliore pas au bout de 4 à 6 heures, vous devez vous rendre chez le vétérinaire d'urgence.

Comment éviter la fièvre chez le chien ?

Bien qu'il ne soit pas toujours possible d'empêcher notre animal de compagnie de souffrir d'une pathologie, quelques conseils de base de médecine préventive peuvent vous aider à prévenir certaines maladies. Voici quelques conseils pour prévenir la fièvre chez le chien:

  • Contrôles vétérinaires tous les 6 à 12 mois : de nombreuses maladies pourraient être évitées et traitées plus efficacement si elles étaient détectées à un stade précoce. La médecine préventive peut nous faire économiser beaucoup d'argent et de temps en détectant une pathologie à temps.
  • Vaccination : il est essentiel de respecter le calendrier de vaccination de votre chien, surtout lorsqu'il est chiot. Sans vaccination, votre meilleur ami pourrait être exposé à des maladies mortelles telles que la maladie de Carré ou le parvovirus.
  • Vermifugation : de nombreux parasites externes et internes peuvent provoquer des maladies chez votre chien, qui peuvent à leur tour entraîner de la fièvre. Pour éviter cela, vous devez vermifuger votre chien régulièrement, selon les instructions de votre vétérinaire. Il existe une grande variété de produits sur le marché et nombre d'entre eux sont peu coûteux. Chez PlanèteAnimal, découvrez Comment vermifuger un chien et Comment vermifuger un chiot.
  • Empoisonnement : il est essentiel d'identifier les plantes toxiques pour les chiens, ainsi que les aliments interdits aux chiens, afin d'éviter tout risque d'empoisonnement. Informez-vous correctement et, en cas de doute, ne proposez à votre chien que des aliments dont vous savez qu'ils sont sans danger pour lui.
  • Froid et chaleur : la température ambiante est très importante pour les chiens, car il est essentiel qu'ils évitent les coups de chaleur, les rhumes ou l'hypothermie. Évitez de laisser votre chien à l'extérieur pendant de longues périodes si les températures sont très basses ou excessivement élevées et prenez des précautions pour éviter toute surexposition.

Les soins constants et l'affection d'un soignant sont le meilleur remède pour éviter un rhume ou l'apparition d'une maladie. Néanmoins, il est parfois inévitable que notre chien souffre de certaines maladies, mais en suivant ces conseils, nous pouvons minimiser les risques.

Fièvre chez le chien - Causes, symptômes et traitement - Comment éviter la fièvre chez le chien ?

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Fièvre chez le chien - Causes, symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies infectieuses.

Références
  1. Gabriella Tami, Constantes vitales en los perros, Affinity Petcare
  2. The Doctors Book of Home Remedies for Dogs and Cats, Rodale Press, 1996

Vidéos en lien avec Fièvre chez le chien - Causes, symptômes et traitement

1 sur 3
Vidéos en lien avec Fièvre chez le chien - Causes, symptômes et traitement

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 2
Fièvre chez le chien - Causes, symptômes et traitement