Partager

Grippe aviaire ou Influenza aviaire - Symptômes et traitement

 
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. 15 octobre 2020
Grippe aviaire ou Influenza aviaire - Symptômes et traitement

Voir les fiches de Coqs et poules

L'Influenza aviaire plus connu sous le nom de grippe aviaire est une maladie virale qui affecte différentes espèces d'oiseaux et qui peut également toucher certains mammifères en raison de la capacité de mutation du virus qui la cause. Il en existe deux formes, une asymptomatique légère et une autre plus grave qui, périodiquement, décime les fermes aviaires de divers endroits du monde.

Dans cet article Grippe aviaire ou Influenza aviaire - Symptômes et traitement de PlanèteAnimal nous allons vous parler des symptômes qui peuvent vous aider à identifier la grippe aviaire, et nous prendrons le temps de vous parler de l'importance de la prévention. Si vous habitez avec des oiseaux de ferme, comme des poules, et que vous suspectez qu'ils puissent être malade, continuez votre lecture et n'hésitez pas à contacter un vétérinaire spécialisé.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Choléra des poules - Symptômes et traitement

Qu'est-ce que la grippe aviaire ?

La grippe aviaire est une maladie d'origine virale et une des maladies les plus courantes chez les volailles. Elle est causée par un virus de Influenza de type A et est capable d'affecter les volailles, comme les poulets, les dindes, les faisans, les perdrix, les canards, les oies, etc... Même si normalement ils sont asymptomatiques, les oiseaux sauvages, surtout les aquatiques, sont ceux qui transmettent la grippe aviaire aux oiseaux domestiques. Chez de nombreux spécimens, la maladie se produit de manière asymptomatique ou avec un tableau clinique très léger, ceci est dû au fait que les souches soient basses en pathogénicité. Ce type d'Influenza s'appelle LPAI ou grippe aviaire de basse pathogénicité. Toutefois, peuvent surgir des souches bien plus virulentes. Dans ce cas on parle de haute pathogénicité et il est létal et extrêmement contagieux. On le connaît comme IAAP ou Influenza aviaire hautement pathogène.

La période d'incubation de la grippe aviaire est de 21 jours.

Transmission de l'Influenza aviaire

Le virus de la grippe aviaire se transmet par la salive, les selles et les sécrétion nasales. En outre, une infection peut également se produire par le contact avec des environnements contaminés, comme les poulaillers, les mangeoires, les abreuvoirs, etc... Les virus hautement pathogènes sont capables de survivre dans l'environnement durant pas mal de temps, surtout si les températures sont basses. Le période d'incubation est de 21 jours, même s'il s'agit d'une chiffre variable. Ce virus a été trouvé sur des mammifères, comme des cochons, des chiens ou chats et, également, chez des êtres humains.

Grippe aviaire ou Influenza aviaire - Symptômes et traitement - Transmission de l'Influenza aviaire

Symptômes de la grippe aviaire

Les symptômes les plus courants de la grippe aviaire légère affectent le système respiratoire. Les symptômes de la grippe aviaire sont :

  • Toux
  • Éternuements
  • Sécrétion nasale
  • Sécrétion oculaire
  • Plumage hérissé
  • Diminution de la production d'œufs

Dans les tableaux cliniques les plus graves, causants une haute mortalité et provoqués par les souches de haute pathogénicité, les oiseaux peuvent montrer des symptômes comme les suivants, car ils ne toucheront pas que le tube respiratoire :

  • Apathie
  • Toux et éternuements
  • Coloration bleue due au manque d'oxygène. C'est ce qu'on appelle cyanose
  • Congestion et œdème, qui est l'accumulation de liquides dans la tête
  • Hémorragies
  • Sécrétion nasale avec du sang
  • Symptômes neurologiques
  • Diarrhée
  • Diminution de production des oeufs et certains d'entre eux ont une coquille molle ou n'en ont pas
  • Tous les oiseaux qui vivent ensemble tombent malade en très peu de temps
  • Certains spécimens meurent si rapidement qu'ils n'ont même pas le temps de manifester des symptômes. Le taux de mortalité est proche de 100% en juste 48 heures
Grippe aviaire ou Influenza aviaire - Symptômes et traitement - Symptômes de la grippe aviaire

Traitement de la grippe aviaire

Si vous détectez l'apparition de symptôme compatible avec la grippe aviaire, il est capital que vous alliez chez le vétérinaire. Ce professionnel est celui qui peut confirmer ou écarter le diagnostic en réalisant des tests en laboratoire. Il n'existe pas de traitement spécifique contre la grippe aviaire. Les souches hautement pathogènes en finissent avec la vie de tous les oiseaux avec lesquels elles entrent en contact.

Dans les fermes aviaires, cette maladie est de déclaration obligatoire, c'est-à-dire qu'il est obligatoire d'informer les autorités des cas apparus. Malheureusement, le sacrifice des oiseaux malades ainsi que des oiseaux qui ont été en contact avec des oiseaux malades est la seule solution. Le reste passe en quarantaine pendant une durée de 21 jours (durée d'incubation du virus). Il faut également désinfecter les poulaillers. En conclusion, au lieu de se demander comment soigner la grippe aviaire chez les poules, les canards ou chez d'autres volailles, concentrez vous plutôt sur la prévention.

La grippe aviaire est une zoonose ?

Théoriquement, la transmission de la grippe aviaire à des humains est possible, car il s'agit d'un virus susceptible de souffrir de mutations qui, par conséquent, peuvent finir par affecter d'autres animaux, être humains inclus. Cette transmission est ce qui s'appelle une zoonose. Présentement, c'est une situation peu commune et le fait qu'une personne soit contaminée est quelque chose de très rare.

La OMS indique qu'il existe un risque bas d'infection de grippe aviaire pour les personnes, mais elle indique la nécessité pour les travailleurs au contact avec les oiseaux et les environnements potentiellement infectés, comme les vétérinaires ou les fermiers, d'utiliser des équipements de protection et qu'ils maintiennent une bonne hygiène. Les précautions valent aussi bien pour les oiseaux malades que pour la manipulation des oiseaux morts. L'utilisation de gants et le lavage des mains avec de l'eau et du savon ou avec du gel hydro-alcoolique sont deux mesures hautement recommandées. Si après le contact avec des oiseaux ou des espaces contaminés vous avez des symptomes compatibles avec ceux de la grippe aviaire, vous devez aller chez le médecin pour être traité. Chez les humains, le virus est traitable et curable.

Prévention de la grippe aviaire

Il existe des vaccins contre la grippe aviaire. Leur objectif est de protéger les oiseaux, réduisant l'incidence et la gravité de la maladie. Comme n'importe quel autre médicament, ils peuvent juste être administrés par le vétérinaire. D'une autre part, il est possible d'implémenter des mesures de gestion pour éviter la maladie. Pour exemple :

  • L'isolement des oiseaux récemment arrivés chez vous.
  • Désinfecter les chaussures et changer de vêtement dès que vous sortez d'un poulailler et avant d'y entrer
  • Éviter la présence d'oiseaux sylvestres

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Grippe aviaire ou Influenza aviaire - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies infectieuses.

Bibliographie
  • Organisation Mondial de la Santé.
  • Organización Mundial de Sanidad Animal.
  • Sanderson, Rebecca. (2020). Top 5 Chicken Diseases. Backyard poultry.

Écrire un commentaire sur Grippe aviaire ou Influenza aviaire - Symptômes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Grippe aviaire ou Influenza aviaire - Symptômes et traitement
1 sur 3
Grippe aviaire ou Influenza aviaire - Symptômes et traitement

Retour en haut