menu
Partager

Hypocalcémie chez le chien - Symptômes, causes et traitement

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 14 octobre 2022
Hypocalcémie chez le chien - Symptômes, causes et traitement

Voir les fiches de Chiens

L'hypocalcémie est l'insuffisance de calcium dans le sang. Ainsi, quand un chien souffre d'hypocalcémie, cela veut simplement dire que son taux de calcium sanguin est faible. Le calcium est un minéral essentiel pour un certain nombre de fonctions corporelles chez le chien, comme la coagulation sanguine, le bon état des os et des dents, la contraction musculaire et cardiaque, la vue, le métabolisme des enzymes et des hormones. Les symptômes qui peuvent faire suspecter une hypocalcémie chez le chien sont une faiblesse générale et des spasmes musculaires, des vomissements et une perte d'appétit. Cependant, tous ces symptômes peuvent généralement être la conséquence de très nombreuses maladies différentes.

Estce que l'hypocalcémie chez le chien est une affection grave ? Dans cet article Hypocalcémie chez le chien - Symptômes, causes et traitement de PlanèteAnimal, on vous dit tout à propos de cette affection !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Insulinome chez le chien - Symptômes, causes et traitement

Qu'est-ce que l'hypocalcémie chez le chien ?

L'hypocalcémie chez les chiens est un problème courant. On estime que 9,6 à 16 % des chiens en souffrent. L'hypocalcémie est une diminution du taux de calcium dans le sang, et cette affection a des conséquences sur la santé du chien en raison de ses nombreuses fonctions importantes dans l'organisme canin (comme le maintien des os et des dents, la contraction musculaire et cardiaque, la coagulation sanguine, le métabolisme hormonal et enzymatique).

Quand on mesure la calcémie chez le chien, on mesure le calcium total, qui se compose du calcium ionique ou actif, du calcium lié aux protéines et du calcium sous forme de complexes. Le calcium ionique est déterminé par la fonction de la PTH ou hormone parathyroïdienne, de la calcitonine et du calcitriol. La PTH augmente le taux de calcium, il favorise la mobilisation osseuse et la réabsorption rénale du calcium tout en augmentant la synthèse du calcitriol, qui augmente également l'absorption intestinale du calcium et la réabsorption rénale et osseuse du calcium. En cas d'hypocalcémie, la production d'hormones parathyroïdiennes est stimulée avec l'augmentation des niveaux de calcitriol qui en résulte, exerçant ainsi un retour négatif sur la synthèse de la PTH.

Découvrez pourquoi le calcium est important pour les chiots !

Symptômes de l'hypocalcémie chez le chien

Les chiens souffrant d'hypocalcémie commencent à avoir des symptômes lorsque la concentration de calcium total est inférieure à 7 mg/dl ou que la concentration de calcium ionique est inférieure à 0,8 mmol/L. Dans ces cas, les symptômes cliniques qui apparaissent sont :

  • Tremblements
  • Contractions musculaires
  • Raideur de la démarche
  • Désorientation
  • Agression
  • Convulsions
  • Hypersensibilité
  • Crampes
  • Léthargie
  • Perte d'appétit
  • Hypotension
  • Diminution de la contractilité cardiaque et du débit cardiaque
  • Réduction des résistances vasculaires systémiques et pulmonaires
  • Arythmies ventriculaires.

 

Causes de l'hypocalcémie

L'hypocalcémie chez le chien peut être provoquée par de nombreuses causes différentes, les principales étant :

  • Hypoalbuminémie
  • Lésion rénale aiguë ou maladie rénale chronique
  • Pancréatite
  • Tétanie puerpérale.

Des causes moins fréquentes d'hypocalcémie, mais qui peuvent également expliquer l'hypocalcémie dans l'espèce canine, sont l'hypoparathyroïdie, l'empoisonnement à l'éthylène glycol, la rhabdomyolyse et les lavements au bicarbonate ou au phosphate de sodium.

Les erreurs de tubulure EDTA pour mesurer la calcémie, la perfusion rapide de perfusions à base de phosphate, l'utilisation de liquides sans calcium, la malabsorption intestinale, l'hypomagnésémie, le syndrome de lyse tumorale, l'hyperparathyroïdie nutritionnelle secondaire ou le jeûne prolongé sévère sont des causes rares d'hypocalcémie chez le chien.

 

Diagnostic de l'hypocalcémie chez le chien

Le diagnostic de l'hypocalcémie repose sur la détermination analytique du calcium, mais il faut s'assurer qu'il n'y a pas eu d'erreurs commises en laboratoire, surtout si le chien ne présente pas de symptômes. La recommandation actuelle est de toujours mesurer le calcium ionique, le calcium actif et pas seulement le calcium total.

Une fois qu'il a été établi que le chien est hypocalcémique, il faut trouver la cause afin de trouver une solution. Pour diagnostiquer la cause de l'hypocalcémie, votre vétérinaire doit effectuer un bilan sanguin et biochimique complet, une analyse d'urine, une anamnèse de votre chien et, dans certains cas, des tests d'imagerie diagnostique.

 

Traitement de l'hypocalcémie chez le chien

Le traitement de l'hypocalcémie chez le chien dépend de la chronicité du cas. En cas d'hypocalcémie aiguë, en raison de la gravité des symptômes et de leur apparition rapide, il convient d'administrer des liquides de gluconate de calcium à 10 % par voie intraveineuse à raison de 50-150 mg/kg en 20-30 minutes. Il faut garder à l'esprit que le gluconate de calcium a un potentiel cardiotoxique, il doit donc toujours être administré sous surveillance électrocardiographique pour détecter une bradycardie, une élévation du segment S-T, un raccourcissement de l'intervalle Q-T ou d'autres arythmies. En outre, l'administration doit être interrompue pendant quelques minutes, son évolution évaluée et poursuivie avec une administration plus lente.

Dans les cas chroniques d'hypocalcémie chez le chien, un traitement oral à base de suppléments de calcium ou de composés contenant du calcium, du calcitriol ou des dérivés de la vitamine D est souvent administré car il favorise l'absorption du calcium.

En outre, la maladie sous-jacente à l'origine de l'hypocalcémie doit être traitée afin d'améliorer la santé et la qualité de vie du patient, et de prévenir une nouvelle baisse du taux de calcium dans le sang.

Comme vous pouvez le constater, l'hypocalcémie chez le chien doit être diagnostiquée et traitée par un professionnel. Si vous soupçonnez que votre chien présente une importante carence en calcium, il ne suffit pas de lui donner des aliments riches en calcium, car il est essentiel de déterminer la raison de cette diminution et de traiter la cause sous-jacente.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Hypocalcémie chez le chien - Symptômes, causes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Bibliographie
  • Cortadellas, O. Hipocalcemia en perro: etiología y manejo. Disponible en: https://www.affinity-petcare.com/vetsandclinics/es/hipocalcemia-en-perro-etiologia-y-manejo
  • Nelson, R. W. (2020). Medicina interna de pequeños animales, 6a edición. Grupo Asís Biomedia S.L.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Hypocalcémie chez le chien - Symptômes, causes et traitement
Hypocalcémie chez le chien - Symptômes, causes et traitement

Retour en haut