Partager
Partager sur :

L'alimentation du paon

L'alimentation du paon

Le paon, du nom scientifique Paon Cristatus, ou également connu sous le nom paon des Indes ou paon bleu, est sans aucun doute l'un des oiseaux les plus admirés pour sa beauté, surtout le paon mâle lorsqu'il ouvre ses plumes, il nous surprend avec son large éventail aux multiples couleurs.

Depuis longtemps, le paon a été associé à de nombreux symbolismes et mythes qui ont varié selon la culture, la religion et l'époque historique. Il s'agit d'un animal qui a toujours éveillé la curiosité de l'être humain.

Si vous souhaitez découvrir plus de choses sur les plus beaux oiseaux du monde, dans cet article de PlaneteAnimal nous vous parlerons de l'alimentation du paon.

Cela pourrait aussi vous intéresser : L'alimentation du manchot

Habitat et répartition du paon

Le'habitat du paon est très important pour comprendre son alimentation, car les deux éléments sont intimement liés. L'environnement idéal pour le paon est celui qui lui apporte tous les aliments qui font partie de son équilibre alimentaire.

Le paon est un oiseau originaire du sud de l'Asie qui se trouve souvent dans les bois humides et secs, cependant, il s'adapte également aux régions où il y a plus d'agriculture et peut même vivre près des zone d'habitations humaines, tant qu'il y a de l'eau disponible aux alentours.

Actuellement il est très fréquent de le voir en captivité dans des parcs, jardins et zoos.

Le paon, un animal omnivore

L'alimentation du paon peut être définit comme une alimentation omnivore, c'est à dire, qu'il peut autant manger des animaux comme des plantes. De plus, il s'agit d'un animal qui généralement se nourrit de ce qu'il trouve sur le sol, où se trouvent quelques nutriments dont il a besoin.

Il peut consommer de nombreux aliments, mais parmi ceux-ci nous signalons surtout les : fruits, graines, baies, plantes, légumes, insectes, larves y petits reptiles.

Découvrons ci-dessous plus en détail comment le paon peut arriver à consommer ces aliments et couvrir ses besoins nutritionnels.

Que mange le paon ?

Comme nous pouvons le voir, le paon peut manger tout un tas d'aliments différents qui se trouvent dans son environnement :

  • Les insectes : Le paon creuse la terre à la recherche de vers et d'insectes comme des fourmis ou des larves. Ils mangent également des araignées, bien qu'elles ne soient pas vraiment classifiées comme insectes.
  • Des petits lézards, grenouilles, larves et escargots : Le paon les trouve en détruisant les fleurs et les végétaux où ils se cachent pour les manger. Il trouve en eux une bonne partie de ses besoins en protéines.
  • Graines : Les paons peuvent ouvrir des poivrons, tomates et une grande variété de fruits pour manger les graines. Ils ne mangent pas souvent la pulpe ou le fruit entier.
  • Baies : Les mûres, les framboises, les groseilles, ou d'autres types de baies plaisent beaucoup aux paons car ils peuvent directement les consommer depuis l'arbre ou l'arbuste. Ils adorent également tous les insectes se trouvant autour des fruits bien mûrs.

L'alimentation du paon en captivité

Lorsque le paon est en captivité, son alimentation doit ressembler le plus possible à ce qu'il pourrait trouver dans la nature, bien sûr, ce n'est pas toujours le cas et il mangera ce qu'il trouve, mais il pourra également se nourrir de céréales ou de croquettes pour chats qui leur prodiguent des minéraux et d'autres apports nutritionnels.

En plus des nombreuses croquettes que vous pouvez lui proposer, la diète du paon en captivité doit toujours comporter différents fruits secs et frais.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à L'alimentation du paon, nous vous recommandons de consulter la section Régimes équilibrés.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur L'alimentation du paon

Très utile

L'alimentation du paon
1 sur 5
L'alimentation du paon