Partager

La reproduction du loup

 
Par Pauline Bonnet. 3 juillet 2017
La reproduction du loup

Le loup (Canis lupus) a été l'un des animaux les plus persécutés car il a été injustement considéré comme une menace. Il faut préciser que bien que le loup est un animal prédateur, il montre ce comportement seulement dans le cadre de ses habitudes alimentaires, ce qui n'implique pas que ce soit un animal agressif.

Au contraire, on retrouve chez le loup une structure familiale très complexe et des habitudes qui tendent toujours à se tourner vers le bien-être de la communauté. Ce comportement extraordinaire a été largement étudié, en partie parce que les loups se reproduisent bien en captivité, une grande chance pour la diversité animale, car plusieurs espèces sont en danger d'extinction.

Voulez-vous en savoir plus sur la reproduction du loup ? Alors continuez à lire cet article de PlanèteAnimal.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Reproduction du dauphin

La structure familiale du loup

Des études suggèrent que des animaux si attachants et amicaux que les chiens, n'agissent pas par des liens familiaux, la mère le fait après la naissance dans le processus de soins et d'éducation des petits, mais par exemple, le parent ne perçoit pas ce lien familial et même après des années, il peut s'accoupler avec sa progéniture.

Par contre, lorsque l'on étudie un animal aussi beau et sauvage que le loup, on observe des comportements très différents, étonnants et même plus humains que ceux que l'on observe souvent dans une famille humaine.

Une meute de loups peut être formée par un certain nombre de loups variant entre 6 et 20, mais cela dépendra de nombreux facteurs. Les membres qui composent la meute sont un mâle alpha et femelle bêta, également connu comme le couple reproducteur, et leurs enfants, certains d'entre eux peuvent quitter la meute à l'âge adulte alors que d'autres peuvent continuer à faire partie de la meute.

Le sens de soins de la meute est également étonnant, car cohabitent ensemble des frères de différentes générations, les plus âgés ont un instinct de soins et protecteur envers les plus jeunes.

Parfois, les frères et sœurs peuvent se reproduire lorsque la nourriture est abondante, mais si la chasse se révèle difficile pour la meute, le couple reproducteur pourrait également décider de ne pas avoir de nouvelle portée afin de ne pas compromettre l'alimentation de la meute.

Image de elmundodelosanimales.com :

La reproduction du loup - La structure familiale du loup

Loup et louve amoureux

Physiologiquement un loup peut se reproduire avec n'importe quelle femelle et une femelle peut à son tour se reproduire avec n'importe quel loup, sachant cela, nous pouvons affirmer que le couple reproducteur du troupeau n'est pas uniquement un couple à des fins de reproduction.

Pourquoi ? Ils restent ensemble à vie et nous savons à l'avance que cela n'obéit pas uniquement à une question de reproduction.

On ne sait pas exactement ce qui fait qu'un loup va choisir une partenaire en particulier, mais on sait que quand un couple de loups s'accouple, ils resteront ensemble dans la même meute pour toute leur vie, soit entre 6 et 8 ans dans la nature et jusqu'à 15 ans en captivité.

Le loup est l'animal le plus fidèle (oui, beaucoup plus fidèle que les humains) et ne se reproduira avec un autre partenaire que dans le cas où son ancien partenaire est mort ou s'est perdu.

La reproduction du loup - Loup et louve amoureux

La préparation de la reproduction

Les loups sont bien conscients qu'avoir le même partenaire toute sa vie peut ne pas être très simple et pour placer leur partenaire comme une priorité et rester ensemble ils possèdent toujours différents mécanismes, mais deux d'entre eux sont particulièrement intéressants :

  • La femelle bêta se montre agressive avec les autres femelles de la meute. Cette attitude stresse les femelles subordonnées et le stress provoque dans l'organisme de ces femelles l'inhibition de la jalousie.
  • Le mâle alpha, au début de la saison de reproduction, anticipe l'ovulation de la femelle et commence à être très affectueux avec elle, en lui montrant constamment son affection à travers divers gestes.
La reproduction du loup - La préparation de la reproduction

Le rituel d'accouplement

La période de réceptivité de la femelle se produit une fois par an et dure 5 à 14 jours, au cours de laquelle plusieurs coïts se produisent. Généralement, l'accouplement a lieu à la fin de l'hiver ou au début du printemps.

Le coït survient lorsque le mâle monte la femelle par derrière, et peut avoir une durée comprise entre 10 et 30 minutes, au cours de laquelle le loup éjaculera plusieurs fois. Cependant, le plus curieux est que, après l'éjaculation initiale, le mâle lèvera ses pattes au-dessus de la femelle, de sorte que chaque loup regardera dans des directions opposées. Pourquoi cela se produit-il ? Eh bien, les loups savent que l'un doit garder les arrières de l'autre.

Maman louve et ses petits

Après 63 jours de grossesse environ, la louve donnera naissance seule dans sa tanière et peut avoir jusqu'à 14 louveteaux. Pendant le premier mois, elle les nourrira avec du lait maternel et les éduquera, si l'un d'eux ose partir trop tôt, la maman louve leur fait peur et leur grogne dessus et les protègent ainsi, à tout prix.

Quand le louveteau sort de la tanière, la mère lui a déjà appris tout ce qu'il doit savoir sur un prédateur.

Déjà membre de la meute, le bon développement du louveteau est une priorité, et comme nous l'avons dit, lorsque des loups sortent chasser, d'autres prennent soin des plus jeunes membres de la tribu. 4 à 6 mois devront s'écouler pour que le loup puisse se débrouiller par lui-même.

La reproduction du loup - Maman louve et ses petits

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La reproduction du loup, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Écrire un commentaire sur La reproduction du loup

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

La reproduction du loup
1 sur 5
La reproduction du loup

Retour en haut