Partager

Lapin californien

22 mai 2020
Lapin californien

En plus d'être un animal charmant, le lapin est un excellent compagnon pour les personnes de tous âges et de personnalités différentes, grâce à son caractère amical et à sa grande intelligence. Si vous évaluez la possibilité d'adopter un lagomorphe comme animal de compagnie, sur PlanèteAnimal nous vous faisons découvrir le Lapin californien, une race d'origine américaine qui se distingue par son pelage doux et son tempérament très affectueux envers ses proches.

Dans cette fiche de PlanèteAnimal, nous vous dirons tout sur l'origine, les caractéristiques physiques et le caractère du Lapin californien. Vous pourrez également vous renseigner sur les soins fondamentaux qui sont nécessaires pour assurer une vie saine et heureuse à votre compagnon lagomorphe. N'oubliez pas que vous pouvez découvrir bien d'autres races de lapins dans nos fiches !

Origine
  • Amerique
  • Etats Unis

Origine du Lapin californien

Comme son nom l'indique, le Lapin californien est une race développée en Californie, aux États-Unis, dans les années 1920. Son développement est attribué à George West, qui a croisé sélectivement des lapins de l'Himalaya avec des lapins chinchilla américains pour obtenir une nouvelle race qui se distingue par son pelage dense et, en même temps, par sa douceur et sa délicatesse. Par ailleurs, certaines théories affirment que les premiers descendants obtenus à partir de ces croisements auraient pu être croisés avec des lapins de Nouvelle-Zélande pour obtenir l'aspect qui, actuellement, caractérise le lapin californien.

Originairement, la race est développée et « promue » en pensant à l'exploitation non seulement de son pelage mais aussi de sa viande, dont la consommation était assez populaire au début du XXe siècle. Mais à partir de la seconde moitié de ce siècle, les Lapins californiens ont également commencé à gagner en popularité en tant qu'animaux de compagnie.

Caractéristiques physiques du Lapin californien

Le trait le plus caractéristique du Lapin californien est son abondant pelage en deux couches qui, bien que dense et épais, doit être doux et agréable au toucher. En ce qui concerne la couleur de la robe, l'ARBA ne reconnaît que le modèle standard qui consiste en une base blanche avec une pigmentation noire dans le nez, la queue, les pattes et les oreilles. Cependant, le British Rabbit Council (BRC) du Royaume-Uni reconnaît également les lapins californiens à la pigmentation brun foncé, chocolat, lila et bleu, en plus de la variété standard traditionnelle.

Ces lagomorphes ont également un corps robuste avec une musculature bien développée et pèsent généralement entre 3,5 et 4 kg à l'âge adulte. Leurs oreilles sont longues, mesurant jusqu'à 3 cm, avec des extrémités arrondies et généralement dressées, signe que le lagomorphe est attentif à son environnement. En outre, il a les yeux rouges et de taille moyenne.

Une curiosité intéressante sur le métabolisme du Lapin californien est que la pigmentation de son pelage peut réagir de différentes manières selon le climat du lieu où il réside. Lorsqu'ils vivent dans des villes froides, ces lapins ont tendance à montrer des parties plus sombres de leur corps, alors que le pelage des californiens qui vivent dans des régions plus chaudes, la base blanche prédomine nettement avec les zones pigmentées classiques.

Caractère du Lapin californien

Aussi célèbre que la pigmentation particulière de son pelage, est le caractère amical et affectueux qui caractérise le Lapin californien, ce qui en fait l'une des meilleures races de lapins pour les familles avec des enfants. Ces lagomorphes se distinguent par leur grande curiosité, leur plaisir à se perdre et explorer librement leur environnement. Mais nous devons faire attention à ce qu'ils ne se cachent pas dans des endroits dangereux, ainsi qu'avoir un environnement sûr et correctement délimité pour empêcher notre lapin de s'échapper.

Malgré leur grande curiosité, les Lapins californiens peuvent être un peu timides lorsqu'ils arrivent dans leur nouveau foyer ou lorsqu'ils rencontrent pour la première fois une personne ou un animal inconnu. Heureusement, ces adorables animaux sont généralement très faciles à socialiser. Ainsi, grâce à un renforcement positif et à un environnement favorable, ils s'adaptent rapidement à leur milieu et sont prédisposés à interagir avec leur nouvelle famille. Logiquement, comme tout autre animal de compagnie, le Lapin californien a également besoin que ses moments de tranquillité soient respectés, surtout au moment du repos et de l'alimentation.

De plus, le Lapin californien a une grande intelligence et, lorsqu'il est bien stimulé, il a tendance à être très prédisposé à apprendre. C'est pourquoi, lors de l'adoption d'un lapin, il est important de s'engager dans son éducation et sa stimulation mentale, en lui présentant différents ordres d'obéissance, des tours, des tâches et des activités variées.

Comment prendre soin d'un Lapin californien ?

L'un des principaux soucis du Lapin californien est l'entretien de son pelage délicat. L'idéal est de le brosser au moins trois fois par semaine, en utilisant toujours une brosse appropriée pour éviter de casser la fibre de ses poils doux. Votre lapin devra s'habituer à cette toute nouvelle expérience pour lui et pour cette raison, vous devez être patient et agir de manière calme pour le tranquilliser avant de commencer à le brosser. N'oubliez pas que les lagomorphes sont très sensibles et sont toujours en alerte et peuvent facilement s'effrayer. L'idée est de faire en sorte que votre lapin assimile les séances de toilettage comme des moments de détente, de dorlotement et de confiance mutuelle.

Comme nous l'avons déjà mentionné dans la section précédente, il sera très important de stimuler l'esprit de votre lapin, à la fois pour l'éduquer et pour prévenir les symptômes de stress ou d'ennui. Pour lui apprendre de nouvelles tâches, activités ou astuces, nous vous conseillons d'utiliser le clicker, le même appareil que nous utilisons habituellement pour faciliter l'entraînement des chiens et des chats. En outre, vous pouvez utiliser de petits morceaux de fruits et de légumes bons pour sa santé comme un renforcement positif, pour le récompenser et l'encourager à continuer à apprendre.

En plus de travailler sur leur intelligence, les Lapins californiens ont également besoin de faire de l'activité physique pour renforcer leur corps et dépenser de l'énergie pour maintenir un comportement stable. Idéalement, ils devraient sortir de leur cage au moins 2 ou 3 fois par jour et disposer d'un espace ouvert et sûr où ils puissent courir, sauter et explorer leur environnement. Il convient de noter que l'exercice physique sera également indispensable pour que votre lapin se maintienne dans un poids sain, en prévenant les complications liées à l'obésité chez les lapins.

Une bonne hygiène est également l'un des principaux soins apportés aux lapins en général, en évitant qu'ils n'entrent en contact avec des micro-organismes potentiellement pathogènes. L'idéal est de nettoyer quotidiennement les excréments, le foin humide et les résidus de nourriture de la cage. Les abreuvoirs et les mangeoires doivent être lavés au moins trois fois par semaine, et toute la cage de votre lagomorphe doit être désinfectée au moins une fois par semaine.

Alimentation du Lapin californien

Les lapins californiens auront besoin d'une alimentation complète et équilibrée pour développer pleinement leurs capacités physiques, cognitives, émotionnelles et sociales. L'alimentation du lapin doit répondre entièrement aux besoins nutritionnels spécifiques de chaque étape de sa vie, en évitant les conséquences négatives d'éventuelles carences nutritionnelles. Le foin sera l'élément le plus important du régime alimentaire des lapins adultes, grâce à sa teneur élevée en fibres qui stimulent le transit intestinal et facilitent la digestion, prévenant ainsi les problèmes gastro-intestinaux.

Votre lapin devra avoir du foin frais et de bonne qualité toujours disponible dans sa cage, mais vous devrez le contrôler régulièrement afin qu'il ne soit pas mouillé par de l'eau ou au contact de l'urine. L'humidité favorise la prolifération des bactéries, champignons et autres agents pathogènes qui peuvent compromettre la santé de votre Lapin californien. Vous pouvez également lui offrir des légumes et des fruits, toujours en quantité appropriée en fonction de sa taille, de son poids, de son âge et de son mode de vie. Il est également fondamental de fournir à votre lapin une hydratation optimale, en laissant toujours de l'eau fraîche et propre dans sa cage.

Enfin, il ne faut pas oublier que les lapins ont besoin de s'user les dents car celles-ci grandissent constamment tout au long de leur vie. Dans les magasins spécialisés, vous pouvez trouver du bois et des branches de fruits biologiques qu'il convient d'offrir à votre lapin. Mais assurez-vous qu'ils proviennent de sources durables afin qu'ils ne contiennent pas de substances chimiques qui pourraient endommager l'organisme de votre lagomorphe.

Santé du Lapin californien

Le lapin californien, comme tous les lapins, est mieux adapté aux climats tempérés, et souffre généralement beaucoup des températures élevées. C'est pourquoi il est fondamental de bien conditionner l'environnement de votre lapin pendant les jours les plus chauds afin d'éviter que la chaleur excessive et les rayons du soleil ne provoquent des coups de chaleur, des brûlures ou d'autres risques pour son bien-être. En plus de lui laisser de l'eau fraîche et propre en permanence, n'oubliez pas de placer sa cage dans une pièce ou un environnement frais, ombragé et bien aéré.

Cependant, les lapins sont également sensibles au froid et aux brusques changements de température. Même si son pelage est dense, ce qui l'aide à conserver la chaleur, votre lapin aura besoin de votre aide pour se protéger des basses températures, en évitant les brûlures, les rhumes et même l'hypothermie. N'oubliez donc pas de fournir à votre lapin un abri bien conditionné pendant l'hiver et ne le laissez jamais à l'air libre par mauvais temps.

En plus de souffrir des aléas climatiques, le Lapin californien peut également développer certaines maladies courantes du lapin, comme la rage, la turalemie, les infections d'origine virale, bactérienne ou fongique, les problèmes cutanés comme la gale ou la teigne, entre autres. Afin de préserver sa bonne santé et de profiter de la vie quotidienne dans son foyer, votre lapin devra disposer d'une médecine préventive adéquate. Pour cette raison, n'oubliez pas de l'emmener chez un vétérinaire spécialisé tous les 6 mois pour une consultation préventive et de toujours garder ses vaccinations et ses vermifuges à jour.

Photos de Lapin californien

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Lapin californien

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire sur Lapin californien

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Lapin californien
1 sur 4
Lapin californien

Retour en haut