Partager

Maladies des pigeons

Maladies des pigeons

Ils sont partout autour de vous, sur les places publiques, dans les allées, sur les routes, devant chez vous, les pigeons sont des animaux faisant tellement parties de notre quotidien qu'ils passent très souvent incognitos. Bien qu'un des membres de leur famille soit le symbole universel de la paix (la colombe), ces oiseaux sont bien souvent considérés comme un véritable fléau dans beaucoup de villes du monde et, en plus de tout ça, les pigeons se trimbalent bien souvent la réputation d'être vecteur de nombreuses maladies transmissibles à l'être humain.

Néanmoins, qu'y-a-t-il de vrai et qu'y-a-t-il de faux dans ces affirmations ? Dans ce nouvel article Maladies des pigeons de PlanèteAnimal, nous allons vous parler des maladies les plus communes dont souffrent les pigeons !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Maladie de Lyme chez le chien - Symptômes et traitement

Les pigeons sont-ils un fléau ?

Les maladies dont souffrent les pigeons sont :

  • La trichomonose
  • Le Paramyxovirus
  • La Salmonelle
  • Le Coryza

Les maladies transmissibles du pigeon à l'être humain sont :

  • La Psittacose
  • L'Histoplasmose
  • La Cryptococcose
  • Le Chlamydia

Si vous souhaitez en apprendre plus sur les symptômes, l'origine et la contamination de ces maladies, on vous invite à continuer la lecture de notre nouvel article Maladies des pigeons.

Maladies dont souffrent les pigeons

Le pigeon (Columba livia) est de manière courante considéré comme une espèce invasive bien qu'il ne soit pas inscrit sur la liste des oiseaux potentiellement nuisible à l'inverse du corbeau freux ou de la corneille noire. En ce qui concerne le pigeon c'est le préfet de chaque département qui chaque année décide ou non de l'inscrire sur la liste d'espèce invasive ou non.

Néanmoins, le pigeon est considéré comme un fléau dans beaucoup de villes. Il faut que vous sachiez que le contrôle de la population d'oiseaux urbains est assuré par la mairie qui prendra les mesures nécessaires afin de combattre le risque sanitaire que suppose la présence de ces oiseaux dans les centres villes. Néanmoins, les mairies optent de plus en plus pour des méthodes de plus en plus éthiques pour contrôler la population de pigeons, pour exemple on voit fleurir de plus en plus des installations qui distribuent de la nourriture les rendant infertile.

Maladies des pigeons - Maladies dont souffrent les pigeons
Image: www.ara.cat

Maladies des pigeons transmissibles aux êtres humains

Les oiseaux du genre columbidae ou pigeons, comme bien d'autres espèces peuvent être touchées par des micro-organismes de différents types qui finiront par leur provoquer diverses pathologies. À continuation nous vous mentionnerons certaines maladies dont souffrent les pigeons :

Maladie du pigeon : trichomonose

Il s'agit d'une maladie parasitaire causée par un protozaire appelé trichome. Parmi les symptômes de sa contagion on retrouve :

  • Apathie
  • Diarrhée
  • Soif excessive
  • Perte de poids
  • Difficulté respiratoire

Et comme si c'était suffisant, la trichomonose est capable de causer la mort des pigeons dont les défenses immunitaires sont basses. On estime qu'environ 85% des pigeons vivent avec le protozaire responsable de cette maladie sans jamais avoir de problème. La contagion de la trichomonose se produit par l'ingestion d'eau contaminée ou par le biais d'aliments infectés.

Maladie du pigeon : Paramyxovirus

Il s'agit d'une infection à haut risque qui peut causer la mort des pigeons... Elle se transmet par le contact direct avec d'autres oiseaux infectés, par le biais de secrétions oculaires, respiratoires, digestives, entre autres, ainsi que par les plumes, la nourriture et l'eau. Il est aussi possible pour un pigeon de se contaminer parce qu'il se trouve dans des endroits contaminés.

Les symptômes les plus courants de cette infection sont :

  • Mauvaise coordination du corps
  • Perte d'équilibre
  • Difficulté pour marcher
  • Atrophie du nerf optique
  • Convulsions
  • Paralysie des ailes et des pattes
  • Perte de poids
  • Selles liquides.

Maladie du pigeon : Salmonelle

Il s'agit très certainement d'une des infections les plus connues car la salmonelle affecte aussi bien les pigeons que les êtres humains, sans mentionner les autres espèces d'oiseaux. Il s'agit d'une infection bactérienne qui est souvent contractée par les pigeons les plus jeunes et qui résulte bien souvent mortelle pour ces débutants de la vie.

Elle est transmise au travers du contact avec l'eau, la poussière ou l'haleine des autres oiseaux. Le risque réside dans le fait que la salmonelle peut toucher divers organes comme le foie, les reins, le cerveau et la moelle épinière.

Les pigeons touchés par la salmonelle présentent les symptômes suivants :

  • Perte de poids
  • Difficultés respiratoires
  • Faiblesse
  • Diarrhée
  • Perte d'équilibre
  • Paralysie
  • Torticolis

Maladie du pigeon : Coryza

Le coryza est une maladie qui se voit accentuée par certaines conditions climatiques, spécialement dans des environnements où l'humidité règne en maîtresse. Elle apparaît quand il commence à faire froid, tout particulièrement en automne. Les symptômes que présente un pigeon affecté par le Coryza sont :

  • Éternuement
  • Difficulté respiratoire
  • Écoulement nasal.

C'est une maladie très contagieuse qui peut être incubée par des pigeons sains qui ne présenteront aucun symptômes, favorisant ainsi sa propagation.

Maintenant que vous connaissez les maladies les plus communes qui touchent les pigeons, voyons ensemble quelles sont les maladies du pigeon transmissibles à l'être humain.

Comment savoir si un pigeon est malade ?

Certaines maladies peuvent se transmettre à l'être humain et vice-versa, elles sont connues sous le nom de maladies zoonoses et peuvent être plus ou moins graves. À continuation nous parlons de quelques-unes d'elles :

Maladie du pigeon transmissible à l'être humain : Psittacose

C'est une maladie infectieuse causée par la bactérie Chlamydophila psittaci. Elle se transmet par l'inhalation de poussière fécale des pigeons ainsi que par la manipulation fréquence d'oiseaux infectés. Les symptômes présents chez les êtres humains touchés par cette maladie sont :

  • Fièvre
  • Diarrhée
  • Frissons
  • Conjonctivites.

Dans les cas les plus graves, cette maladie peut dégénérer en pneumonie. Une fois contaminé, l'être humain a une période d'incubation d'environ 10 jours.

Maladie du pigeon transmissible à l'être humain : Histoplasmose

L'Histoplasmose est causé par un champignon appelé Histoplasta capsulatum, qui se développe dans les fientes des pigeons et de tous les oiseaux en général. Les symptômes de l'histoplasmose chez l'être humain sont :

  • Fatigue
  • Fièvre
  • Douleur dans la poitrine.

En dépit de tous ces symptômes, dans la grande partie des cas, cette maladie est asymptomatique, c'est à dire, que les contaminés ne développent aucun symptôme. Une fois que l'histoplasmose a été transmise du pigeon à l'être humain elle ne peut pas être transmise d'une personne à une autre.

Maladie du pigeon transmissible à l'être humain : Cryptococcose

La cryptococcose est une infection produite par le champignon Crytococcus neoformans ; ce champignon se trouve dans les fientes des pigeons. Les êtres humains peuvent la contracter dans les endroits où ils sont en contact avec des fientes de pigeons, comme près de nid de pigeon ou près d'un pigeonnier.

Les symptômes développés par une personne touchée par la cryptococcose sont :

  • Toux
  • Fièvre
  • Maux de tête
  • Photo-sensibilité
  • Rigidité au niveau du cou
  • Torsion du cou
  • Méningite

Dans les cas les plus graves, une personne atteinte de cryptococcose peut présenter une infection pulmonaire couplée à de la toux avec du sang, de la fièvre et un mal-être généralisé.

Maladie du pigeon transmissible à l'être humain : Chlamydia

Le chlamydia est une maladie causée par la bactérie Chamydia psittaci. Elle se transmet à l'être humain au travers des secrétions nasales, des voies respiratoires, des tissus, des plumes ou des excréments des pigeons. Les symptômes ressemblent à ceux de la grippe, en plus d'un mal-général et de douleur digestives.

Quand la bactérie pénètre l'organisme au travers des voies respiratoires, elle se propage dans le sang et touche le foie, la rate et le poumon.

Finalement, il est nécessaire de signaler que si vous avez été en contact direct avec des pigeons (ou avec des oiseaux en général) et que vous présentez certains des symptômes mentionnés ci-dessus, vous devez aller au plus vite chez le médecin afin qu'il puisse vous examiner au plus vite.

Les pigeons sont-ils un danger pour notre santé ?

La plupart des pathologies que nous venons de mentionner dans cet article Maladies des pigeons ne sont pas asymptomatique, néanmoins, elles peuvent résulter difficiles à être détecter par les êtres humains, spécialement lorsqu'il s'agit de pigeons qui vivent dans la rue, à l'inverse de ce qui peut se passer pour les pigeons domestiques qui ne peuvent pas échapper au regard amoureux de leurs tuteurs.

Dans certains cas, une simple auscultation externe suffira pour détecter la présence de parasites ou anomalies évidentes, mais dans d'autres cas, il sera nécessaire de recourir à des examens plus poussés dans un centre vétérinaire afin de déterminer réellement de quelle maladie souffre un pigeon.

Il reste néanmoins possible de savoir qu'un pigeon est malade si vous observez les symptômes suivants :

  • Mauvaise coordination
  • Difficulté respiratoire
  • Paralysie
  • Convulsions
  • Torsion du cou

Comme c'est le cas pour les êtres humains, les fientes de pigeons sont très révélatrices sur la santé de ces derniers. On a déjà mentionné le fait que la diarrhée et les excréments liquides font partie de la symptomatologie de certaines maladies, de plus, les fientes de pigeons malades qui ont des points blancs révèlent une possible infection de salmonelle.

Maladies des pigeons - Les pigeons sont-ils un danger pour notre santé ?

Car les pigeons peuvent agir comme de réels réservoirs à maladies, on considère que les pigeons peuvent donc être un danger pour la santé, cependant, en suivant ces quelques conseils basiques nous ne courrons absolument aucun risque :

  • Évitez d'attraper les pigeons à mains nues et si vous devez en attraper un, mettez des gants, si vous n'en avez pas, après l'avoir pris dans vos mains, lavez-les consciencieusement.
  • Si les pigeons de votre quartier ont pris la mauvaise habitude de faire leurs besoins sur vos fenêtres, sur votre terrasse, il faudra que vous désinfectiez quotidiennement avec des nettoyants enzymatiques.
  • Si on a été en contact avec un pigeon malade qu'on a voulu secourir, dirigez-vous chez le vétérinaire pour qu'il réalise des examens, pendant ce temps-là, le pigeon sera mis en quarantaine, séparé de toutes les personnes et animaux de la clinique vétérinaire.

Si notre article Maladies des pigeons vous a plu, n'hésitez pas à jeter un coup d’œil aux quelques liens suivants :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Maladies des pigeons, nous vous recommandons de consulter la section Maladies bactériennes.

Références
  1. experts-environnement.fr

Écrire un commentaire sur Maladies des pigeons

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
3 commentaires
meissonnier serge
bonjour j ai receuillit un pigeon recouvert de verrues au bec a proximitee de l oeil quelle est cet infection??merci d une reponse
Valorisation :
TOUSSAINT
En lisant l'article je suis effarée de voir toute les maladies que peuvent être porteur les pigeons. Je suis en vacances chez ma belle sœur et sur sa terrasse c'est plein de fientes de pigeons est ses propriétaires ne font rien.
Valorisation :
Momo
Degueu les pigeons !
association Les Colombes du Soleil
Tout animal laissé en errance a une apparence négative pour un promeneur. La réelle problématique du pigeon est que bien qu'il soit domestiqué depuis des millénaires, il naît aujourd'hui sans propriétaire sans toit et sans nourriture (granivore). Il a dû s'adapter en devenant omnivore avec les conséquences intestinales que vous connaissez.
Antoine Decrouy (Éditeur chez PlanèteAnimal)
Merci pour ce commentaire éclairé !

Maladies des pigeons
Image: www.ara.cat
1 sur 3
Maladies des pigeons

Retour en haut