menu
Partager

Rouget du porc - Symptômes et traitement

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 23 février 2021
Rouget du porc - Symptômes et traitement

Voir les fiches de Porcs

Le rouget du porc est une maladie que vous devez déclarer obligatoirement et qui peut finir par être très grave chez les cochons. Quand on pense à cette maladie, la première image qui nous vient à l'esprit sont des lésions cutanées rouges autour de la peau du cochon. Néanmoins, le rouget du porc est la cause de bien d'autres symptômes, comme des formes septicémiques, des formes arthritiques ou endocardiques avec une mort subite.

Le contrôle de cette maladie est réalisé par le biais de la vaccination, car la bactérie est extrêmement résistante dans l'environnement et elle est très contagieuse, ce qui rend son éradication très difficile. Continuez la lecture de cet article de PlanèteAnimal afin d'en apprendre plus sur le rouget du porc, ses symptômes et traitement.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Leptospirose du chat - Symptôme et traitement

Qu'est-ce que le rouget du porc ?

Le rouget du porc est une maladie infectieuse très contagieuse qui affecte les porcs en causant des tableaux aiguës cutanées et septicémiques, ainsi que des tableaux chroniques avec de l'arthrite, des dermatites et des endocardites. D'autres animaux peuvent aussi être atteints par cette maladie, pour exemple, les sangliers, les dindes, les moutons ou les poissons. Les personnes malades peuvent aussi s'infecter, car le rouget du porc est une zoonose qui cause une lésion cutanée qui s'appelle erysipéloïde de Rosenbach.

Il s'agit d'une maladie multifactorielle, car durant sa phase de développement interviennent certains facteurs environnementaux :

  • Hautes températures
  • Forte humidité
  • Changements climatiques
  • Regroupements de porcs
  • Changements alimentaires
  • Transport
  • D'autres infections (mycotoxines, PRRS, parasitose...)
  • Vaccinations
  • Consanguinité
  • Différences de température entre la journée et la nuit

Vous pouvez aussi être intéressé par cet : le cochon comme animal de compagnie.

Rouget du porc - Symptômes et traitement - Qu'est-ce que le rouget du porc ?
Image: Axon Veterinaria

Causes du rouget du porc

La maladie est provoquée par l'Erysipelothrix rhusiopathiae, une bactérie de type bacille, aérobie ou anaérobie facultative, sensible à un pH inférieur à 7,5.,

Les cochons infectés éliminent la bactérie par les selles, les exsudats oro-nasaux, l'urine et le sperme ; et ils s'infectent par voie orale en consommant des aliments et de l'eau contaminée par la bactérie, par le contact avec un animal infecté ou lors de l'accouplement. Les cochons les plus sensibles à cette bactérie sont ceux âgés entre 10 semaines et 10 mois.

La bactérie est très résistante à l'environnement, elle survit des mois dans les installations, les viandes et les farines. Elle est éliminée avec désinfectants à base de quaternaire d'ammonium, de soude, de formaldéhyde et de glutaraldéhyde.

En outre, elle présente deux sérovariants :

  • Sérovariant 1 : très virulente, elle cause des septicémies
  • Sérovariant 2 : moins virulente. Elle cause les formes chroniques et subaiguës

Formes cliniques du rouget du porc et ses symptômes

La période d'incubation est courte, avec un maximum de 7 jours. Cette maladie peut finir par donner des formes septicémiques (aiguës ou subaiguës), urticariformes, endocardiques, arthritiques et cutanées.

Formes septicémiques du rouget du porc

Après l'infection, la bactérie se dirige aux amygdales ou aux plaques de Peyer, qui sont des structures lymphoïdes. Ensuite elles s'installent dans le sang, endommageant l'endothélium des vaisseaux sanguins grâce à la neuroaminidase, qui diminue également la viabilité des cellules sanguines. Ça libère la fibrine et cause une nécrose ischémique des tissus périvasculaires, des thrombus hyalins, un œdème, une accumulation de monocytes dans la paroi vasculaire, une anémie, une hémolyse, une immunosuppression, une coagulopathie et une thrombocytopénie.

La forme aiguë est caractérisée par :

  • De la fièvre
  • De l'apathie
  • De l'anorexie
  • De l'arthrite douloureuse
  • D'une augmentation de la taille de la rate
  • Une blépharoconjonctivite.
  • Une faiblesse généralisée
  • De la léthargie
  • Érythème cutané qui consistent en des lésions cutanées rougeâtres-roses, avec des bords diffus et irréguliers et une surface plane sur les oreilles, le dos et les zones inclinées.

La forme subaiguë se produit quand le cochon présente une certaine immunité. Elle ne présente presque pas de signes cliniques, néanmoins, peuvent apparaître des symptômes comme de la fièvre, des symptômes respiratoires, un retard de croissance et des avortements.

Forme urticarienne de la maladie vésiculeuse du porc

Elle est produite par le sérovariant 2 chez des animaux immunisés. La bactérie dans ce cas se dirige vers la peau, où elle cause des lésions aux capillaires dermiques et elle se caractérise par :

  • Une fièvre modérée
  • Mal-être général
  • Nervosité
  • Anorexie
  • Papules cutanées rouges intenses, polyédriques, de surface surélevée, chaudes et non douloureuses sur la face externe des membres postérieurs, la région dorsale-lombaire, les oreilles et le dos. Ces lésions évoluent en vésicules, lésions sombres décolorées au centre et croûtes qui se détachent.

Forme endocardique du rouget du porc

Elle se produit par une évolution d'une forme septicémique. Une endocardite valvulaire proliférative verruqueuse se développe dans la valve mitrale et peut s'accompagner d'une sténose aortique. Il en résulte :

  • Dégénérescence endothéliale.
  • Thrombose.
  • Dyspnée.
  • Tachypnée.
  • Cyanose
  • Mort subite due à un effondrement
  • Retard de croissance

Forme arthritique du rouget du porc

Également causé par l'évolution d'une forme septicémique. L'arthrite aiguë se manifeste au début par une accumulation de liquide synovial riche en bactéries, ce qui fait que l'articulation est chaude, qu'elle est douloureuse et enflée. Le cochon présentera les symptômes suivants :

  • Il marchera sur la pointe
  • Il aura mal
  • Il boitera
  • Il aura un retard de croissance
  • Il sera ankylosé
  • Il aura une lordose

Forme dermique du rouget du porc

Elle se produit par l'évolution d'une forme urticariforme, elle se présente juste dans les endroits aux conditions environnementales déficientes. Elle produit une dermatite à la peau froide, sèche et insensible qui se détache comme s'il s'agissait de papier ou de carton.

Diagnostic du rouget du porc

On suspecte la présence du rouget du porc si apparaissent les symptômes chez des cochons âgés entre 10 semaines et 10 mois, sous des conditions favorables environnementales et zootechniques ou s'il y a eu une déficience sur le plan de vaccination. Le diagnostic différentiel du rouget du porc inclut les maladies porcines suivantes :

  • Peste porcine classique
  • Peste porcine africaine
  • Salmonelosse porcine
  • Pasteurella multocida sérotype B.
  • La clostridiose.

Après l'obtention des échantillons (sang, rate, cœur, foie et poumon), on passera à faire des tests de laboratoires directs ou indirects. Le diagnostic du laboratoire direct est le recommandé, car il cherche la bactérie par le biais de :

  • Culture et isolement en milieu de gélose au sang.
  • PCR.
  • Immunohistochimie.
  • Bactérioscopie (visualisation des bactéries au microscope).

Le diagnostic du laboratoire indirect cherche des anticorps du rouget du cochon par le biais du :

ELISA indirect : bien que ce soit peu utile, en raison de la vaccination et des porteurs. Elle sert à vérifier le niveau des anticorps face à la maladie.

Traitement du rouget du porc

En raison de sa grande résistance dans l'environnement ainsi que du grand nombre de porteurs de l'infection, l'éradication de la maladie n'est pas une option. Face à l'apparition d'un foyer de rouget du porc dans une collectivité porcine, doit être réalisé le suivant :

  • Isolation des cochons infectés
  • Antibiothérapie avec des antibiotiques bêta-lactamines tels que les pénicillines ou l'amoxicilline
  • Les sérums hyperimmuns, bien qu'ils soient en désuétude
  • Séparation des malades
  • Nettoyage et désinfection

Vaccination du rouget du porc

La prévention se fait par la vaccination. Sont utilisés des vaccins inactivés ou monovalentes de sérotype 2 ou polyvalents. Les étapes vaccinales sont les suivantes :

  • Les porcelets de 3 mois reçoivent leur première dose, ils sont revaccinés à 3 semaines. Chez les porcs ibériques, revaccination tous les 3 mois en raison de leur long développement.
  • Chez les truies qui vont mettre bas pour la première fois, deux doses (de rouget du porc + parvovirus) 2 à 3 semaines avant l'accouplement.
  • Chez les truies reproductrices : vaccin du rouget du porc + parvovirus 10 jours après la mise bas.
  • Les porcs mâles adultes doivent être revaccinés tous les 6 mois.

Bien qu'il s'agisse d'une situation qui se produit surtout dans les fermes, nous rappelons que chez PlanèteAnimal nous sommes contre l'exploitation animale, si vous avez un cochon comme animal de compagnie, nous vous recommandons donc de l'amener régulièrement chez le vétérinaire pour vous assurer qu'il soit en bonne santé.

Rouget du porc - Symptômes et traitement - Traitement du rouget du porc

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Rouget du porc - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies bactériennes.

Bibliographie
  • Porcino.info. (2020). Eripsela porcina o mal rojo, enfermedad que no se puede subestimar. Disponible en: http://https//porcino.info/erisipela-porcina-o-mal-rojo-enfermedad-que-no-se-puede-subestimar/
  • Organización de las Naciones Unidas para la Agricultura y la Alimentación. Eripsela porcina. Disponible en: http://www.fao.org/tempref/GI/Reserved/FTP_FaoRlc/old/prior/segalim/animal/ppc/enfermedades/ericipel.htm

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Rouget du porc - Symptômes et traitement
Image: Axon Veterinaria
1 sur 3
Rouget du porc - Symptômes et traitement

Retour en haut