Partager

Maladies transmises par les rats

 
Par Eduarda Piamore, Technicienne en psychologie, éducation et dressage canin et félin. Actualisé: 4 décembre 2019
Maladies transmises par les rats

Voir les fiches de Rats

Les rats sont capables de provoquer des émotions radicalement opposées chez les êtres humains. D'un côté, la popularité du rat domestique grimpe en flèche, principalement chez les enfants, ce qui est probablement dû au fait qu'il s'agit d'animaux très intelligents, actifs, joueurs et qui n'ont pas vraiment besoin de soins très compliqués. Mais d'un autre côté, il y a ceux qui les voient toujours comme un fléau car ils sont vecteurs de certaines zoonoses.

Ainsi, il est important d'éclaircir un point ; il existe de très nombreux types de rats domestiques et de rats sylvestres, et ils ne sont pas tous forcément porteurs de virus, de bactéries, de parasites ou autres micro-organismes potentiellement pathogènes. A l'inverse de ce que beaucoup de personnes croient, les rats et les souris ne sont pas sales par nature, en fait, comme la majorité des animaux, ils contractent ces micro-organismes pathogènes à partir de l’environnement dans lequel ils vivent, des aliments et de l'eau qu'ils consomment.

Un animal qui vit dans les rues, qui se nourrit de poubelle et de nourriture périmée, qui boit de l'eau contaminée et qui vit dans des endroits insalubres peut s'infecter avec une ample variété d'agents pathogènes et se convertir, finalement, en un problème de santé publique. Néanmoins, un rat domestique qui reçoit une bonne médecine préventive, une bonne hygiène et qui mange de manière équilibrée n'est en rien un réservoir à maladies et il ne compromettra en rien le bien-être et la santé de ses tuteurs.

Cependant, il est vrai qu'il existe certaines maladies transmises par les rats aux humains et, en vous décidant à adopter un rat domestique, il est essentiel que vous les connaissiez afin de mettre en place les mesures préventives adéquates. Dans ce nouvel article de PlanèteAnimal, nous allons vous parler des 10 maladies transmises par les rats.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Maladies transmises par les tiques

10 maladies transmises par les rats

Comme nous l'avons dit, les rats peuvent être porteurs d'agents pathogènes comme des virus, des bactéries, des protozoaires, des parasites internes et externes. Ces micro-organismes peuvent se loger dans le sang, les tissus, la salive et les sécrétions, ou ils peuvent être éliminés au travers de l'urine et des selles. Certains d'eux, en pénétrant l'organisme des êtres humains, peuvent provoquer des maladies considérées comme zoonotiques, c'est à dire, qu'elles peuvent se transmettre d'animaux à personnes.

Les zoonoses transmises par les rats aux êtres humains peuvent se propager de manière directe ou indirecte. Si la personne a un contact direct ou si elle inhale des sécrétions d'un rat infecté, la transmission se produit de manière directe. Mais il est aussi possible que les fluides ou les déjections des rongeurs contaminent la nourriture, l'eau, la terre ou un autre type de matériau végétal ou organique, caractérisant ainsi une transmission indirecte. En outre, un autre de type de contamination indirect se produit lorsqu'un insecte ou un ectoparasite pique un rat infecté et, ensuite, transmet au travers de sa salive les agents pathogènes aux personnes qu'il mord.

À continuation, nous allons voir plus en détails les symptômes, les formes de contagion et certains conseils pour prévenir ces 10 maladies transmises par les rats, de manière directe ou indirecte.

  • Toxoplasmose
  • Hantavirus
  • Tularémie
  • Salmonellose
  • Peste bubonique (peste noire)
  • Fièvre par morsures de rat
  • Typhus
  • Parasites internes
  • Parasites externes

1. Maladie transmise par les rats : la leptospirose et le syndrome de Wells

La leptospirose est une zoonose potentiellement épidémique et qui est causée par une bactérie appelée Leptospira interrogans, qui peut affecter les êtres humains ainsi que d'autres animaux. Il est essentiel de confirmer le diagnostic pour mettre en place le traitement approprié dès le début de cette pathologie.

La majorité des cas chez les êtres humains se présentent de manière légère, avec des symptômes comme la fièvre, des maux de tête, la myalgie, un mal-être généralisé et une conjonctivite. Mais dans les cas les plus graves (environ 10% des cas), la leptospirose provoque les problèmes médicaux suivants :

  • Syndrome de Wells
  • Méningite
  • Hémorragie pulmonaire

Le traitement de la leptospirose est basé sur l'administration d'antibiotiques spécifiques pour combattre la bactérie Leptospira, mais il peut varier de manière significative selon la symptomatologie et l'avancée de chaque cas. C'est pourquoi il est essentiel que vous alliez à la clinique ou à l’hôpital dès que vous percevez l'apparition d'un quelconque symptôme anormal.

Maladies transmises par les rats - 1. Maladie transmise par les rats : la leptospirose et le syndrome de Wells

2. Maladie transmise par les rats : l'hantavirus

L'hantavirus (VH) est une zoonose de type virale causée par un virus appartenant à la famille Bunyaviridae et au genre Hantavirus. C'est une des maladies transmises par les rats aux humains les plus difficiles à détecter. La principale forme de contagion se produit par le contact direct ou l'inhalation de selles, d'urine et salive de certaines espèces de rats ou de souris qui agissent comme vecteurs pour l'agent pathogène.

Les premiers symptômes sont généraux et ils peuvent être confondus avec ceux d'autres maladies :

  • Fièvre
  • Douleurs musculaires
  • Vertiges
  • Froid
  • Malaise généralisé
  • Problèmes gastro-intestinaux

Néanmoins, dans la majorité des cas d'hantavirus, ces symptômes sont généralement accompagnés par une soudaine difficulté respiratoire et de l'hypotension, qui sont les premiers signes du syndrome cardiopulmonaire provoqué par l'Hantavirus (SCPH).

Les chiffres actuels en respect à la distribution de cette pathologie sont alarmants, en effet chaque année sont détectés presque 300 nouveaux cas sur le continent américain, où ils ont été identifiés il existe, au moins, 13 foyers endémiques. La majorité des cas ont été diagnostiqués dans des environnements ruraux, agricoles ou peu urbanisés, même si certains cas ont été diagnostiqués dans les villes. Comme pour la leptospirose, l'hantavirus est associé à la vulnérabilité de certaines régions, spécialement celles qui ont un déficit d'hygiène basique.

Ajouté à la croissance des diagnostics et l'absence d'un traitement, on enregistre environ 60% des cas d'hantavirus qui sont mortels, c'est pourquoi cette maladie est sous surveillance et que sont réalisées des campagnes annuelles afin de prévenir son expansion. Pour prévenir l'hantavirus, on recommande de renforcer les habitudes hygiéniques dans les maisons et ses environs, d'éviter l'accumulation de résidus alimentaires qui peuvent attirer les rats.

Maladies transmises par les rats - 2. Maladie transmise par les rats : l'hantavirus

3. Maladie transmise par les rats : la tularémie

La tularémie est une maladie infectieuse causée par la bactérie Francisella tulariensis qui affecte principalement les rongeurs sauvages, comme peuvent l'être les lapins, les lièvres, les rats musqués et les écureuils, mais elle peut aussi être diagnostiquée chez des animaux de compagnie. Bien que la tularémie chez les lapins soit la manifestation la plus connue de cette pathologie, elle peut également infecter les rats domestiques, les chats, les chiens ainsi que, en moindre mesure, les personnes.

Chez les êtres humains, la principale forme de contagion se produit au travers du contact direct avec des tissus et du sang d'animaux infectés. Mais éventuellement la tularémie peut également être transmise par l'inhalation de matière végétale ou de terre contaminée, ainsi que par la piqûre/morsure de tiques, moustiques et mouches qui se posent en tant que vecteurs pour la bactérie. Parfois, la consommation de viande infectée et mal cuisinée peut finir par transmettre la tularémie aux personnes.

Les symptômes les plus fréquents associés à un cadre clinique de tularémie chez les êtres humains incluent :

  • Fièvre
  • Frisson
  • Transpiration excessive
  • Irritation des yeux
  • Maux de tête
  • Douleurs musculaires
  • Raideur articulaire
  • Taches rouges sur la peau
  • Essoufflement
  • Perte de poids

Le traitement de la tularémie est basé sur l'administration d'antibiotiques pour éliminer les bactéries et freiner la progression des symptômes. Établir un diagnostic rapidement est le meilleur allié pour que le traitement fonctionne.

4. Maladie transmise par les rats : la peste bubonique (peste noire)

Continuons notre article Maladies transmises par les rats en parlant de la peste bubonique, une zoonose bactérienne causée par la bactérie Yersinia pestis qui se loge dans l'organisme de petits animaux et parasites, comme les puces. Chez les êtres humains, la principale forme de contagion se produit par le biais des piqûres de puces infectées qui parasitent les rats et les souris. Mais éventuellement elle peut être transmise par le contact direct avec les sécrétions d'animaux infectés, ou par l'inhalation et l'ingestion de matière organique infectée.

Durant le Moyen Âge, l'Europe a subi une contagion catastrophique de peste bubonique qui, à cette époque, a été appelée "peste noire". De nos jours sont diagnostiqués, principalement dans des régions rurales et semi-rurales d'Asie, d'Afrique et des États-unis, environ 5.000 cas par an.

Le cadre clinique le plus fréquent chez les êtres humains se caractérise par l'inflammation et l'hypersensibilité des ganglions lymphatiques de la région des aisselles, du cou et de l'aine. Les bubons profitent du processus inflammatoire et ils peuvent finir par avoir la taille d'un œuf de poule, résultant très douloureux et chauds au toucher. En outre, les symptômes suivants peuvent également apparaître dans les cas de peste bubonique :

  • Fièvre
  • Frissons
  • Maux de tête
  • Mal-être généralisé
  • Douleurs musculaires

Dans les cas les plus graves, la bactérie peut atteindre le flux sanguin, créant un cadre clinique appelé peste septicémique, qui peut provoquer des fortes douleurs abdominales, des saignements, une faiblesse extrême et une mort subite. En plus, moins fréquemment, la bactérie peut avancer jusqu'à atteindre les poumons, provoquant des symptômes comme la toux (qui peut être accompagnée de saignement) et de difficulté pour respirer.

La peste progresse rapidement dans l'organisme et, en l'absence d'un traitement adéquat, elle peut finir par provoquer la mort du patient en quelques jours seulement. C'est pourquoi il est essentiel que vous alliez immédiatement chez le médecin afin de commencer au plus vite le traitement pour la peste bubonique, ce dernier consiste en l'administration d'antibiotiques spécifiques. Il est également très important que vous renforciez vos habitudes hygiéniques afin d'éviter l'accumulation de matière organique et de résidus qui peuvent attirer les rongeurs, de même nous vous recommandons de mettre en place une bonne médecine préventive pour vos rats domestiques pour combattre la prolifération de puces et d'autres parasites.

Maladies transmises par les rats - 4. Maladie transmise par les rats : la peste bubonique (peste noire)

5. Maladie transmise par les rats : la toxoplasmose

La toxoplasmose est une pathologie transmise par un protozoaire à distribution mondiale appelée Toxoplasma gondii. La transmission aux humains peut se produire de manières différentes, bien qu'elle soit associée aux chats, la forme de contagion la plus commune se produit au travers de la consommation d'eau et d'aliments contaminés.

Les félins (chat, puma, chat sauvage, etc..) sont les principaux hôtes ou réservoir de toxoplasmose et ils sont également les seuls animaux qui peuvent éliminer les ovocytes du protozoaire dans leurs selles, les convertissant en voie de contamination pour les êtres humains. De manière générale, ils ont dans leurs tissus des kystes viables de ce protozoaire.

Ainsi, nombreux sont les animaux qui peuvent avoir ces kystes de toxoplasmose, comme les rongeurs, les oiseaux de basse cour, les moutons, les chèvres et les vaches. Quand une personne mange de la viande crue, ou mal cuisinée, d'un animal infecté, ces kystes s'activent et ils commencent de nouveau leur cycle vital à l'intérieur de l'organisme. En outre, la toxoplasmose peut se transmettre de la mère au fœtus durant la gestation.

Les principaux symptômes de la toxoplasmose chez les êtres humains sont :

  • Inflammation des ganglions lymphatiques
  • Maux de tête
  • Fièvre
  • Douleur musculaire
  • Douleur de gorge
  • Vision floue

Chez les individus à faible immunité, comme le sont les femmes enceintes ou les personnes qui ont des maladies chroniques. La toxoplasmose peut également provoquer l'apparition de vertiges, de convulsions, d'inflammation des rétines et de confusion.

Il convient de dire que les félins domestiques qui vivent à l'intérieur, qui ont été bien traités médicalement et qui s'alimentent de croquettes industrielles ou écologiques, ont une très faible probabilité d'attraper la toxoplasmose.

6. Maladie transmise par les rats : la salmonellose

Une autre des maladies transmises par les rats aux humains est la salmonellose, une maladie zoonotique infectieuse très connue causée par des bactéries appartenant au genre salmonelle. En particulier la Salmonella bongori et la Salmonela Typhimurium (Salmonella enterica), qui sont actuellement une des pathologies de transmission alimentaire les plus communes du monde entier, avec plus d'un million de personnes affectées de manière annuelle à niveau global [6].

La salmonellose est présente de manière naturelle dans le trachée intestinale des oiseaux et dans leurs œufs, ainsi que dans ceux de certains reptiles. Cependant, la bactérie peut également survivre dans l'organisme de diverses espèces de rongeurs, parmi elles, les rats sylvestres et domestiques. En outre, la salmonellose chez les rongeurs peut se transmettre de pères à fils, mais tous les porteurs ne présenteront pas forcément des symptômes d'infection.

Chez les êtres humains, la principale forme de transmission de la salmonellose se passe par voie orale, au travers de la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, par les selles des animaux infectés, pour l'ingestion d’œufs, de viande crue ou de viande mal cuisinée. Mais la bactérie peut aussi trouver pénétrer l'organisme humain au travers de la consommation de nourriture en mauvais état ainsi que par inhalation.

On estime qu'une grande partie de la population mondiale a déjà été en contact avec cette bactérie, mais la majorité ne se développe pas en processus infectieux ou ne présente que des légers symptômes que son organisme auto-limite en un cycle compris de 2 à 7 jours. Néanmoins, éventuellement la salmonellose peut également provoquer des complications gastro-intestinales, se manifestant principalement par le biais des symptômes suivants:

  • Nausées et vomissements
  • Fièvre
  • Sueurs froides
  • Crampes abdominales
  • Diarrhée
  • Maux de tête
  • Déshydratation
  • Sang dans les selles

Le traitement de la salmonellose est basé sur l'administration d'antibiotiques afin de combattre la bactérie pathogène. Parfois, sont prescrits des analgésiques pour contrôler les gênes stomacales et, dans les cas où la déshydratation est avancée, un sérum peut être administré au patient. À posteriori, le médecin pourra évaluer les bienfaits de la consommation de probiotiques afin de récupérer la flore intestinale et renforcer le système immunologique.

Pour prévenir les infections de salmonellose, il est essentiel d'acquérir des aliments (spécialement des œufs et des viandes) qui ont passé tous les contrôles sanitaires appropriés, de préférence par des établissements dûment certifiés, ainsi que de bien laver les fruits et légumes avant de les ingérer. L'hygiène des mains avant de manipuler les aliments et les collations est aussi une pratique fondamentale pour la prévention des maladies infectieuses du tube gastro-intestinal.

Dans les cas où vous avez des rats chez vous, des rongeurs ou des oiseaux comme animaux de compagnie, il est essentiel que vous vous assuriez que leur nourriture ne soit pas contaminée, de leur proposer une bonne médecine préventive et de garder bien propre leur environnement et leurs accessoires, ainsi que votre animal.

Maladies transmises par les rats - 6. Maladie transmise par les rats : la salmonellose

7. Maladie transmise par les rats : la fièvre par morsure de rat

La fièvre par morsure de rat est une des maladies transmises par les rats aux humains de type infectieuse et d'origine bactérienne qui se transmet principalement par les morsures de rats et d'autres rongeurs infectés, comme les écureuils ou les belettes. En Europe et aux États-Unis, la majorité des cas diagnostiqués sont associés à la bactérie Streptobacillus moniliformis, alors qu'en Asie ils sont apparentés à la bactérie Spirillum minus et on la connait sous le nom de sodoku. Ces agents pathogènes se logent dans la salive, dans les sécrétions nasales et dans l'urine des rats.

Quand la pathologie est provoquée par la Streptobacillus moniliformis, la morsure se guérit plus rapidement, mais les trois ou dix jours qui suivent la morsure, les symptômes suivants ont tendance à apparaître :

  • Fièvre
  • Frissons
  • Vomissements et nausées
  • Diarrhée
  • Maux de tête
  • Douleur musculaire
  • Éruption cutanée
  • Inflammation articulaire
  • Abcès
  • Méningite
  • Pneumonie
  • Inflammation du cœur

Dans les cas de sodoku provoqués par la bactérie S.minus, les blessures semblent se soigner après la semaine postérieure à la morsure. Cependant, entre 7 et 21 jours après, les symptômes suivants apparaissent :

  • Fièvre
  • Frisson
  • Maux de tête
  • Douleurs musculaires
  • Ulcération
  • Taches rouges
  • Inflammation et gonflement des ganglions lymphatiques
  • Éruption cutanée
  • Fièvre de Haverhill
  • Vomissements
  • Mal de gorge
  • Pneumonie
  • Infection cardiaque
  • Méningite
  • Hépatite

Dans les deux cas, le traitement consiste en l'administration d'antibiotiques, après la détection de l'agent spécifique qui cause la maladie. La meilleure manière de prévenir est de renforcer les habitudes hygiéniques afin d'éviter la prolifération de rats dans votre maison et ses alentours. N'hésitez pas à découvrir ces quelques conseils afin d'enfin savoir faire fuir les rats. Dans les cas de morsures de rongeurs, nettoyez bien la blessure à l'eau savonneuse et savon neutre pour, ensuite, aller chez le docteur.

8. Maladie transmise par les rats : le typhus

Le typhus est une maladie infectieuse grave qui peut être causée par deux types de bactéries : Rickettsia typhi et la Rickettsia prowazekii. C'est une des maladies transmises par les rats aux humains qui peut être évitée en menant à bien une bonne routine hygiénique. De nos jours, deux types de typhus sont connus :

  1. Le typhus endémique, qui peut être transmis par les deux bactéries. Quand il est provoqué par R. typhi, il se transmet aux humains par les puces qui, au préalable, se sont nourris du sang de rats. Dans les cas associés à la R. prowazekii, les poux agissent comme des intermédiaires.
  2. Le typhus murin, qui se transmet par la bactérie Rickettsia typhi et sa principale forme de contagion se produit au travers du contact direct avec les urines ou par le biais des piqûres de puces infectées par les rongeurs. Éventuellement, il peut aussi être associé à d'autres animaux, comme les ratons laveurs, les opossums et les chats.

Les symptômes sont généralement semblables dans les deux cas, sont incluses les manifestations suivantes :

  • Douleur abdominale
  • Douleur de dos
  • Forte fièvre
  • Éruption cutanée rouge
  • Toux sèche
  • Nausées et vomissements
  • Maux de tête
  • Douleur articulaire
  • Douleur musculaire

Comme il s'adit également d'une maladie bactérienne, le traitement pour le typhus passe par l'administration d'antibiotiques spécifiques. Dans les cas les plus avancés, le médecin évaluera la nécessité de réaliser une thérapie avec de l'oxygène et fluidique. Nouvellement, la meilleur mesure préventive est le maintient d'une bonne hygiène de la maison et de ses alentours, ainsi que d'apporter et de proposer une bonne médecine préventive aux animaux de compagnie, spécialement si vous vous décidez à adopter un rat comme animal de compagnie[7].

Maladies transmises par les rats - 8. Maladie transmise par les rats : le typhus

9. Maladie transmise par les rats : les parasites internes

Les parasites internes peuvent préjudicier sévèrement notre bien-être, en plus de provoquer de nombreux problèmes de santé. Comme pour la majorité des animaux, les rats peuvent se voir affectés par des parasites intestinaux, comme les ténias et les vers. Si nous ne prenons pas les mesures pertinentes, ces parasites peuvent également affecter les personnes et autres animaux qui vivent avec les rongeurs.

Le ténia est le principal parasite intestinal que les rats peuvent transmettre aux êtres humains, principalement au travers du contact avec des selles infectées par leurs œufs. En pénétrant l'organisme des humains, les ténias se développent largement et rapidement, ce qui peut entraîner des déficiences nutritionnelles, une perte de poids et d'appétit ainsi que de l'anémie et de l'anorexie dans les cas les plus graves.

10. Maladie transmise par les rats : les parasites externes

Nous concluons notre article sur les maladies transmises par les rats aux humains en vous parlant des ectoparasites, comme les puces, les acariens et les tiques, qui peuvent agir comme des vecteurs de nombreuses maladies dont nous avons parlé dans cet article. Ils peuvent également provoquer des allergies, des problèmes dermiques ainsi que la gale.

C'est pourquoi, après avoir décidé d'adopter un rat comme animal de compagnie, il est essentiel que vous fassiez tout ce qui est en votre pouvoir afin d'éviter la prolifération de parasites internes et externes, renforçant les habitudes hygiénique dans l'environnement ainsi que dans la cage du rongeur, en plus de consulter un vétérinaire spécialisé afin de vous renseigner sur les possibles techniques pour déparasiter un rongeur. Il est également conseillé de réaliser des consultes préventives tous les 6 mois afin de vérifier l'état de santé de votre rat de compagnie.

Maladies transmises par les rats - 10. Maladie transmise par les rats : les parasites externes

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Maladies transmises par les rats, nous vous recommandons de consulter la section Prévention.

Références
  1. Leptospirosis - Cartilla Informativa de la Organización Panamericana de la Salud (OPS/OMS). Disponible en https://www.paho.org/hq/index.php?option=com_docman&view=download&category_slug=hoja-informativas-4768&alias=39729-leptospirosis-abril-2017-729&Itemid=270&lang=es
  2. Hantavirus - Cartilla Informativa de la Organización Panamericana de la Salud (OPS/OMS). Disponible en https://www.paho.org/hq/index.php?option=com_content&view=article&id=14911:hantavirus&Itemid=40721&lang=es
  3. WHO Guideline of Tularemia, de la Organización Mundial de la Salud. Disponible en: https://www.cdc.gov/tularemia/resources/whotularemiamanual.pdf
  4. Peste bubónica - Cartilla Informativa Organización Mundial de la Salud. Disponible en: https://www.paho.org/hq/index.php?option=com_content&view=article&id=8933:2013-informacion-general-peste&Itemid=39837&lang=es
  5. Toxoplasmosis - Global Health – Division of Parasitic Diseases. Disponible en: https://www.cdc.gov/parasites/toxoplasmosis/index.html
  6. Salmonelosi

Écrire un commentaire sur Maladies transmises par les rats

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Maladies transmises par les rats
1 sur 7
Maladies transmises par les rats

Retour en haut