menu
Partager

Fausse orque ou faux épaulard

7 mai 2021
Fausse orque ou faux épaulard

La fausse orque (Pseudorca crassidens), également appelée faux épaulard, est un cétacé de la famille des Delphinidés, et c'est la seule espèce de son genre. De plus, il n'y a pas de sous-espèce. Son nom lui vient de sa forte ressemblance qu'elle a avec l'épaulard commun.

Contrairement à ce dernier, la fausse orque est de plus petite taille et sa coloration est différente, car elle est un peu plus grise et n'a pas les taches blanches caractéristiques de l'épaulard commun. De plus, sa taille plus petite la rend plus agile que le véritable épaulard. Continuez à lire cette fiche de race de PlanèteAnimal et vous apprendrez tout sur la fausse orque ou faux épaulard, ses caractéristiques, ses coutumes et bien plus encore.

Origine
  • Afrique
  • Amerique
  • Antarctique
  • Asie
  • Europe
  • Oceanie

Caractéristiques de la fausse orque ou faux épaulard

Bien que l'on puisse facilement la confondre avec l'épaulard commun, cette espèce est plus petite et le mâle peut peser plus de 2 000 kg et avoir une longueur de 6 mètres ; les femelles, par contre, atteignent plus de 1 000 kg et leur longueur atteint environ 5 mètres. Sa coloration est noir-grisâtre, et peut être plus claire au niveau de la tête. Son corps est plus allongé et plus fin que celui de l'épaulard commun, avec une nageoire dorsale arrondie et la nageoire caudale beaucoup plus petite que le corps. Ses dents sont courbes et semblables à celles de l'épaulard commun, et ils en ont plus de 40 dents au total.

Habitat de la fausse orque ou faux épaulard

Cette espèce est répartie dans toutes les mers tropicales, subtropicales et tempérées du monde, bien que, dans ces dernières, elles soient observées à un degré moindre, préférant les eaux entre 9 ° et 30 ° C. En général, elles ne nagent généralement pas dans de grandes profondeurs, car il s'agit d'une espèce pélagique, les eaux libres étant leur habitat préféré. Elles sont également observées dans les océans Atlantique, Indien et Pacifique, dans les eaux de la mer Méditerranée et de la mer Rouge.

Comme nous l'avons mentionné, il n'y a pas beaucoup d'informations sur cette espèce, la plupart des recherches étant menées à Hawaï. Grâce à ces études, on sait que dans certaines régions, leur population oscille à plus de 40 000 000 individus.

Coutumes du faux orque ou de l'épaulard noir

Bien que cette espèce ne soit pas bien connue et qu'il n'y ait pas beaucoup d'études sur elle, des détails à son sujet ont été révélés par les échouages. On sait que comme le reste des dauphins, les fausses orques sont des animaux grégaires et qu'elles peuvent former des groupes de plus de 1000 individus, mais le plus courant est d'observer des bancs de 50 à 100 spécimens.

De plus, les groupes sont constitués d'individus d'âges différents et ont une hiérarchie sociale assez marquée, et ils communiquent au travers différents sons, comme les autres espèces de dauphins, qui les aident à identifier, localiser leurs proies quand ils chassent.

Alimentation de la fausse orque ou faux épaulard

L'alimentation de la fausse orque est très variée. Ce cétacé peut manger de gros poissons, comme le thon et le merlu, mais il se nourrit également de calmars, de poulpes et de méduses. Ils peuvent se nourrir le jour et la nuit, et comme l'épaulard commun, ils chassent en groupe et avec des tactiques semblables, et ils peuvent également chasser les phoques et même les bébés dauphins et baleines. Leurs dents fortes et courbes leur permettent une capture efficace de leurs proies car, en plus, ce sont des prédateurs agiles et rapides.

Reproduction de la fausse orque ou faux épaulard

Les femelles du faux épaulard atteignent la maturité sexuelle avant les mâles, entre 2 et 11 ans, tandis que chez les mâles, ils peuvent l'atteindre entre 8 et 14 ans. Cette espèce n'a pas de saison d'accouplement marquée ou spécifique, puisqu'elle peut le faire à n'importe quelle saison de l'année.

Le temps de gestation est d'environ 15 mois, donnant naissance à des petits de plus d'un mètre de long qui pèsent environ 80 kg. Ils ont une longévité élevée, car les femelles peuvent vivre plus de 60 ans et les mâles atteignent facilement les 50 ans.

État de conservation de la fausse orque ou du faux épaulard

En raison du manque d'études, cette espèce n'est pas classée par l'UICN, étant insuffisamment connue (DD). Cependant, on sait qu'il existe plusieurs menaces pour la fausse orque, les principales étant celles causées par l'homme, comme la chasse directe pour obtenir sa viande, la capture accidentelle et la contamination des eaux par des toxines et des plastiques.

Photos de Fausse orque ou faux épaulard

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Fausse orque ou faux épaulard

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Fausse orque ou faux épaulard
1 sur 3
Fausse orque ou faux épaulard

Retour en haut