Partager

Quelle différence entre un phoque et une otarie ?

 
Par Antoine Decrouy. 4 novembre 2020
Quelle différence entre un phoque et une otarie ?

La nuit toutes les otaries sont phoques et tous les phoques sont otaries. Rieuses taries sur la terre ferme, les otaries savent pertinemment qu'on les confond avec les phoques, et elles s'en marrent bien. Alors que les phoques, bien moins portés sur l'humour et la calembour, ne supportent pas être confondus avec les otaries et, chaque fois qu'une personne ne les distingue pas, c'est en l'honneur à leur nom, qu'ils se disent "Phoque That" et qu'ils partent à franchir la ligne d'horizon en recherche de nourriture. Oui, les phoques sont anglophones.

Vous êtes ici pour ôter le rire moqueur des otaries et pour ne plus jamais vexer les phoques ? Vous souhaitez connaître toutes les différences entre phoque et otarie ? Cet article de PlanèteAnimal est fait pour vous, découvrez vite toutes les différences entre phoque et otarie !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Les phoques - Espèces avec photos

Quelles sont les différences entre phoque et otarie ?

Les différences entre un phoque et une otarie sont :

  • L'otarie a des oreilles bien visibles alors que le phoque n'a pas de pavillon visible
  • Les otaries ont des plus grandes "nageoires" que les phoques, elles les utilisent pour se déplacer sur la terre ferme alors que le phoque rampe
  • Les phoques nagent plus vite que les otaries
  • Dimorphisme sexuel inexistant chez les phoques, alors que les mâles otaries seront bien plus gros que les femelles
  • Les otaries ont un museau plus allongé que les phoques
  • Les phoques n'ont pas de dents visibles, à l'inverse des otaries
  • Les phoques vivent dans les eaux polaires et subarctiques alors que les otaries dans les mers australes et dans l'océan Pacifique

Différence entre phoque et otarie

Aussi adorable que mignon, le phoque et l'otarie donnent bien des soucis à l'heure des les différencier, il existe toutefois quelques caractéristiques qui nous permettent de les distinguer facilement. Pour commencer, la principale différence entre phoque et otarie est qu'ils n'appartiennent pas à la même famille, les phoques appartiennent à la famille des Phocidae alors que les otaries appartiennent à la famille des Otariidae. Nous n'en resterons pas à cette simple différenciation taxonomique et dans la suite de cet article nous vous donnerons quelques astuces pour les différencier, alors... c'est parti !

Différences physiques entre phoque et otarie

La première différence marquante entre un phoque et une otarie se trouve au niveau de leurs oreilles ! Le phoque n'a pas de pavillon au niveau de l'oreille alors que l'otarie, quant à elle, a des oreilles bien visibles !

La seconde différence physique se trouve au niveau de leurs nageoires. Si vous êtes un fin observateur, vous verrez que les otaries ont des plus grandes nageoires que les phoques, ces dernières sont capables de les utiliser pour marcher sur le sol, alors que sur la terre les phoques rampent péniblement. Les otaries les utilisent pour nager comme si elles avaient des palmes et les phoques les gardent collées contre leur corps. Par conséquent, les phoques sont bien plus rapides sous l'eau que le sont les otaries.

La troisième différence physique importante entre un phoque et une otarie se niche dans ce qu'on appelle le dimorphisme sexuel. Chez nos copains les phoques, il n'y a que très peu de dimorphisme sexuel (pas de différence de taille entre les mâles et les femelles), alors que chez nos copines les otaries une différence de taille (sans mauvais jeu de mot) est observable entre les mâles et les femelles, eh oui ! un mâle otarie peut finir par faire jusqu'à trois fois le poids d'une femelle. Par conséquent, si vous voyez un groupe d'animaux avec des spécimens bien plus gros que les autres, vous pouvez être sûr d'être en train d'observer un groupe d'otaries, à l'inverse, si tous les individus sont de la même taille, vous avez devant vous une bande de phoques !

La quatrième différence physique importante se trouve au niveau de la forme de leur tête, les otaries ont un museau plus allongé duquel sortent des canines qui se voient de loin.

Différence d'habitat entre phoque et otarie

Une autre différence entre un phoque et une otarie est l'endroit où ils vivent. Selon l'endroit du globe où vous vous trouvez, vous serez sûr et certain d'être en train de voir des phoques ou des otaries. Les 18 espèces de phoques qui existent sur Terre vivent presque toutes dans les eaux polaires et subarctiques, alors que les 14 espèces d'otaries préfèrent les eaux de l'océan Pacifique et des mers australes.

En apprendre plus sur les phoques

Les phoques, de la famille Phocidae qui regroupe 18 espèces parmi lesquelles on retrouve les vrais phoques et les éléphants de mer, sont des mammifères carnivores. Ils se nourrissent principalement de poissons, de mollusques, crustacés et de céphalopodes. Leurs dents, et particulièrement les canines, sont extrêmement aiguisées, ils les utilisent pour déchirer les aliments alors que leurs incisives sont employées pour cisailler leur nourriture.

Sous l'eau, les phoques se propulsent grâce à leur corps hydrodynamique, ils utilisent leurs membres avants pour se diriger et leurs membres postérieures pour se propulser. Quand ils ne pêchent pas pour se nourrir, il est courant de les voir piquer un somme sur la banquise, ces siestes sont précieuses car elle leur permet de conserver leur énergie.

Les phoques sont menacées par les épidémies qui sont favorisées par la pollution des mers par les pesticides et les dioxines. Ils souffrent également de la terrible fonte des glaces provoquée par le réchauffement climatique et ils ne sont pas épargnés par les activités humaines comme la chasse, les fermes de saumon qui les attirent et où ils se font tués par les producteurs, et par les tueries de "régulation" organisées par les pêcheurs.

Les différentes espèces de phoques sont :

  • Phoques moines qui regroupent trois espèces : Phoque moine de Méditerranée (en danger d'extinction), Phoque moine hawaïen (en danger d'extinction) et Phoque tropical ou phoque moine des Caraïbes (disparu en 1950)
  • Éléphants de mer qui regroupent deux espèces : Éléphant de mer du sud (Mirounga leonina) et l'éléphant de mer du nord (Mirounga angustirostris)
  • Phoque de Ross (Ommatophoca)
  • Phoque crabier (Lobodon)
  • Léopard de mer (Hydrurga)
  • Phoque de Weddell (Leptonychotes)
  • Phoque barbu (Erignathus)
  • Phoque à capuchon (Cystophora)
  • Phoque gris (Halichoerus)
  • Phoque du Groenland (Pagophilus)
  • Phoque rubané (Histriophoca)
  • Phoca qui regroupe deux espèces : phoque tacheté et le phoque commun
  • Pusa qui regroupe trois espèces : le phoque de Sibérie, le phoque de la Caspienne et le phoque annelé

Maintenant qu'on en sait plus sur les phoques, apprenons-en plus sur les otaries !

Sur l'image ci-jointe, vous pouvez voir un magnifique phoque commun !

Quelle différence entre un phoque et une otarie ? - En apprendre plus sur les phoques

En apprendre plus sur les otaries

Comme nous l'avons dit, les otaries appartiennent à la famille des Otaridae, une famille de mammifère marin de l'ordre des Carnivores. Cette famille regroupe les célèbres otaries ainsi que les lions de mer. Les otaries ont des mignonnes petites oreilles qui les distinguent des phoques, d'ailleurs leur nom vient du grec ὠτάριον ōtárion qui veut dire "petite oreille".

Ce sont des animaux marins qui n'iront sur la terre ferme que pour se reposer, se reproduire et mettre bas. Elles se nourrissent principalement de petits poissons comme des harengs, de céphalopodes, de crustacés et de krill.

Les différentes espèces d'otaries sont :

  • Otarie à fourrure australe (Arctocephalus australis)
  • Otarie à fourrure de Nouvelle-Zélande (Arctocephalus forsteri)
  • Otarie des îles Galapagos (Arctocephalus galapagoensis)
  • Otarie à fourrure antarctique (Arctocephalus gazella)
  • Otarie des îles Juan Fernandez (Arctocephalus philippii)
  • Otarie à fourrure d'Afrique du Sud (Arctocephalus pusillus)
  • Otarie de l'île de Guadalupe (Arctocephalus townsendi)
  • Otarie à fourrure subantarctique (Arctocephalus tropicalis)
  • Otarie à fourrure du Nord ou ours marin (Callorhinus ursinus)
  • Lion de mer de Steller (Eumetopias jubatus)
  • Lion de mer australien (Neophoca cinerea)
  • Otarie à crinière ou lion marin (Otaria flavescens)
  • Lion de mer de Nouvelle-Zélande (Phocarctos hookeri)
  • Otarie de Californie (Zalophus californianus)
  • Otarie du Japon (Zalophus japonicus)
  • Otarie des Galápagos (Zalophus wollebaeki)

Si votre soif de connaissance à leur propos n'est pas étanchée, c'est par ici : Otarie et lion de mer - Caractéristiques, noms, espèces et photos

Sur la photo ci-jointe, vous pouvez voir une Otarie de Kerguelen (Arctophoca gazella).

Quelle différence entre un phoque et une otarie ? - En apprendre plus sur les otaries

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quelle différence entre un phoque et une otarie ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • <<Quelle est la différence entre une otarie et un phoque ?>>. Disponible sur : https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/zoologie-difference-otarie-phoque-5908/. Consulté le : 04 Novembre 2020
  • <<Phoque ou otarie : comment les différencier ?>>. Disponible sur : https://www.geo.fr/environnement/phoque-ou-otarie-comment-les-differencier-198542. Consulté le : 04 Novembre 2020

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quelle différence entre un phoque et une otarie ?
1 sur 3
Quelle différence entre un phoque et une otarie ?

Retour en haut