Partager

Quels sont les animaux à sang froid ?

 
Par Antoine Decrouy. 26 novembre 2019
Quels sont les animaux à sang froid ?

Dans le monde animal, il existe de nombreuses techniques qu'utilisent les espèces afin d'assurer leur survie. S'adapter aux écosystèmes est crucial. Y compris dans des environnements similaires, chaque individu possède des mécanismes propres pour assurer leur existence. Une de ces classifications communes divise les reptiles et les amphibiens au reste des représentants de la faune, comme les mammifères. Néanmoins, est-ce que vous savez pourquoi est-ce qu'ils reçoivent ce nom ? Qu'est-ce qui les différencie des autres animaux ?

Le système de régulation corporel fonctionne de manières différentes ; c'est pourquoi, dans cet article Quels sont les animaux à sang froid de PlanèteAnimal on a décidé de vous dire tout ce qu'on sait à propos des animaux à sang froid, on vous proposera une petite liste d'animaux à sang froid, on vous parlera également de leurs caractéristiques ainsi que de quelques curiosités à leur propos.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les animaux qui hibernent ?

Quels sont les animaux à sang froid ?

Les principaux animaux à sang froid sont :

  • Crapaud commun
  • Dragon de Komodo
  • Crocodile du Nil
  • Tortue imbriquée
  • Crotale diamantin
  • Anaconda
  • Fourmi balle de fusil
  • Grillon domestique
  • Criquet migrateur
  • Requin blanc
  • Poisson-lune
  • Monstre de Gila
  • Thon rouge
  • Iguane vert
  • Lézard vert
  • Bufo arabicus (Sclerophrys arabica)
  • Crocodile nain (Osteolaemus tetraspis)
  • Iguane terrestre de Sante Fe (Conolophus pallidus)
  • Bufotes zugmayeri
  • Tortue Olivâtre (Lepidochelys olivacea)
  • Cténosaure noir (Ctenosaura similis)
  • Crocodile d'Afrique de l'ouest (Crocodylus suchus)
  • Python de Seba (Python sebae)
  • Crotale cornu (Crotalus cerastes)
  • Tegu noir et blanc (Salvator merianae)
  • Python réticulé (Malayopython reticulatus)
  • Couleuvre de Montpellier (Malpolon monspessulanus)
  • La fourmi noire importée (Solenopsis richteri)
  • Criquet pèlerin (Schistocerca gregaria)
  • Iguane noir (Ctenosaura pectinata)
  • Tégu rouge (Salvator rufescens)
  • Pelodytes caucasicus
  • Boa Esméralda (Corallus batesii)
  • Pachycondyla analis

A continuation de cet article Quels sont les animaux à sang froid nous allons vous parler en détail des 15 premiers, alors, bonne lecture !

Pourquoi est-ce qu'on les appelle des animaux à sang froid ?

Avant de vous en dire plus sur les espèces qui entrent dans cette classification, il est nécessaire que nous éclaircissions un point : pourquoi est-ce qu'on les appelle des animaux à sang froid ?

Ces animaux reçoivent ce nom car ce sont des animaux qui régulent leur température corporelle avec l'environnement, à l'inverse des animaux à sang chaud, dont la température se régule à partir de l'énergie qu'ils utilisent grâce à la nourriture qu'ils consomment. Les animaux à sang chaud sont connus comme des animaux endothermiques, alors que ceux à sang froid s'appellent des animaux exothermiques.

Exemples d'animaux exothermiques

Parmi les animaux exothermiques, existe la subdivision suivante :

  • Animaux ectothermes : les animaux ectothermes sont ceux dont la température dépend de celle de l'extérieur.
  • Animaux poïkilothermes : leur température intérieure varie selon celle de l'extérieur.
  • Animaux bradimétabliques : ils sont capables de mettre leur métabolisme au repos lorsque leur source de nourriture se fait rare ou quand il fait trop froid.

Caractéristiques des animaux à sang froid

Les animaux à sang froid utilisent différents mécanismes pour survivre, s'adapter à l'environnement et pour maintenir leurs corps à une température idéale. Voici quelques-unes de leurs caractéristiques :

  • Éléments de l'environnement : ils utilisent les éléments que leur environnement leur offre, comme se poser au soleil, nager dans l'eau, s'enterrer dans la terre ou le sable, etc... chacune de ces techniques leur permettent de niveler leur température corporelle.
  • Vaisseaux sanguins : leurs vaisseaux sanguins se dilatent et se contractent plus facilement que ceux des espèces endothermiques ; grâce à ça, ils s'adaptent plus rapidement aux changements.
  • Enzymes : leur corps contient une plus grande quantité d'enzymes, chargées de réagir aux basses températures.
  • Organes internes : la majorité des espèces ont des organes simples ; c'est pourquoi ils consomment moins d'énergie.
  • Espérance de vie : ces espèces vivent généralement moins que les animaux à sang chaud ; parfois quelques semaines seulement.
  • Alimentation : puisqu'ils ont besoin de moins d'énergie, ils survivent plus facilement que les animaux à sang chaud dans des écosystèmes où la nourriture est rare.
  • Besoins physiologiques : leurs besoins physiologiques sont mineurs.
  • État de repos : dans des climats froids, leurs corps entrent en "repos" ; ils ont donc besoin de moins d'énergie, car ils diminuent leurs besoins au minimum.

Maintenant que vous connaissez les caractéristiques des animaux à sang froid, voici venu le temps de vous montrer quelques exemples, caractéristiques et curiosités à leur propos, c'est parti !

1. Crapaud commun

Le crapaud commun (Bufo bufo) est une espèce très connue et très largement distribuée en Europe et dans une part de l'Asie. Il est possible de le voir dans les forêts et les prairies, ainsi que dans des parcs et des environnements urbains où il y a de la végétation et des sources d'eau.

Durant la chaleur de la journée, le crapaud commun reste caché entre les brins d'herbe ou dans des zones boueuses, car il peut s'y camoufler plus facilement. Il préfère sortir quand la nuit tombe ou quand il pleut, moment durant lequel il se nourrit.

2. Dragon de Komodo

Le dragon de Komodo (Varanus komodoensis) est un reptile endémique d'Indonésie. Il mesure jusqu'à 3 mètres et surprend par sa grande taille et ses habitudes alimentaires de charognards.

C'est un des animaux à sang froid vertébrés. Il préfère habiter dans des endroits chauds et il présente une plus grande activité durant la journée. Il est courant de le voir en train de se reposer au soleil et de creuser des terriers dans la terre pour se protéger.

Peut-être que vous seriez intéressés par cette question : Peut-on avoir un dragon de Komodo comme animal de compagnie ?

3. Crocodile du Nil

Le crocodile du Nil (Crocodylus niloticus) habite les eaux et les fleuves des rivières africaines. Avec ses 6 mètres de longueur, c'est le second crocodile le plus grand du monde ! Dans l'ancienne Egypte, le Dieu Sobek avait une tête de crocodile de cette espèce.

En sa qualité d'animal à sang froid, le crocodile investit une grande partie de son temps à rester au soleil, car c'est de cette manière qu'il arrive à réguler sa température, il dédie le reste de sa journée à nager pour chasser ses proies.

4. Tortue imbriquée

La tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata) est une espèce de tortue marine qui habite les océans Atlantique, Pacifique et Indien. Actuellement, sur la Liste Rouge de la IUCN, elle est classée comme animal en voie d'extinction. Elle est facile à reconnaître car sa bouche à une forme de bec et sa carapace présente des tâches qui la caractérisent.

Comme toutes les autres espèces de tortues, c'est un animal à sang froid. Afin de survivre, elle reste dans les courants marins dont la température lui résulte favorable. Elle s'expose au soleil quand elle souhaite changer sa température.

Découvrez les Animaux marins en voie de disparition

5. Crotale diamantin

Le crotale diamantin (Crotalus adamanteus) est un serpent qu'on retrouve aux États-Unis. Comme la plupart des espèces de ce genre, il a une sonnette située qu bout de sa queue.

Ce serpent est actif durant le jour et la nuit ; c'est pourquoi il se contente des bienfaits offerts par la température ambiante : il prend le soleil, s'enterre ou se cache dans la végétation selon les besoins de son corps.

6. Anaconda

Le terrible et redouté anaconda (Eunectes murinus) est un autre des animaux vertébrés à sang froid. Cette espèce est endémique d'Amérique du Sud, où il est possible de la voir perchée dans des arbres ou en train de chasser dans les fleuves pour chasser ses proies. C'est un serpent constrictor capable de dévorer des grands mammifères comme le Capybara par exemple.

En tant qu'animal à sang froid, il a besoin de l'environnement pour se thermoréguler. L'eau, le soleil, la fraîcheur de la jungle et les plaines sont ses alliés lorsqu'il s'agit de modifier ou de maintenir sa température.

7. Fourmi balle de fusil

Saviez-vous que les fourmis aussi sont des animaux à sang froid. La fourmi balle de fusil (Paraponera clavata) est l'une d'elles. Cette espèce se distribue dans différentes zones d'Amérique du Sud et sa morsure venimeuse est plus douloureuse que la piqûre d'une guêpe.

Cette espèce de fourmi régule sa température par les vibrations de son corps ou les tremblements. Si vous voulez en apprendre sur les fourmis, découvrez cet article Comment se reproduisent les fourmis ?

8. Grillon domestique

Les grillons sont aussi des animaux à sang froid, et le grillon domestique (Acheta domesticus) est aussi un d'eux. Il mesure juste 30 millimètres et on le retrouve dans le monde entier, où on peut le trouver dans des zones avec de la végétation ou proche des villes.

Le grillon a des habitudes crépusculaires et nocturnes. Durant la journée, il se réfugie entre les branches des arbres, dans des caves ou dans des zones obscures.

9. Criquet migrateur

Les criquets migrateurs sont des animaux invertébrés à sang froid. Le criquet migrateur (Locusta migratoria) est une espèce qui vit en Asie, Europe et Afrique, où ils forment des essaims afin de se déplacer dans différentes régions et se nourrir.

L’activité même de l'essaim permet au criquet de maintenir sa température, comme c'est le cas des tremblements pour les fourmis.

10. Requin blanc

Le requin blanc (Carcharodon carcharias) est un animal marin à sang froid. Il se distribue dans les eaux de toute la planète, où il règne en maître sur le reste de la chaîne alimentaire marine.

Grâce à grande taille et son mouvement constant, le requin est capable de maintenir sa température. Pour plus d'information à son propos, n'hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre article : Comment les requins se reproduisent?

11. Poisson-lune

Le poisson-lune (Mola mola) pèse environ 2 tonnes et il vit dans les zones tropicales du monde entier. Il est facile à distinguer, car il a une grande tête et un corps tout aplatit. Il se nourrit de méduses, de salpes, d'éponges et d'autres animaux similaires.

Cette espèce régule sa température en nageant, c'est pourquoi il changera de profondeur selon les besoins de son corps.

12. Monstre de Gila

Le monstre de Gila (Heloderma suspectum) est un lézard qu'on retrouve aux États-Unis et au Mexique. L'espèce est venimeuse et elle mesure jusqu'à 60 centimètres. C'est un animal lent et carnivore.

Le monstre de Gila vit dans des zones arides ; cependant, même dans ces zones, les températures peuvent chuter à des niveaux dangereux, surtout la nuit. C'est pourquoi il se trouve parmi les animaux à sang froid qui hibernent, même si ce processus reçoit en réalité le nom de brumation : face aux températures basses, leur corps entre en repos afin de survivre.

13. Thon rouge

Parmi les animaux à sang froid, on peut également mentionner le thon rouge (Thunnus thynnus). On le retrouve dans la mer méditerranée et l'océan Atlantique, même si de nos jours il a disparu de beaucoup d'endroits à cause de la pêche non contrôlée.

Comme c'est le cas pour d'autres poissons, le thon rouge utilise les muscles qu'il emploie pour nager afin de maintenir la température de son corps.

 

14. Iguane vert

Il n'est pas possible de parler des animaux à sang froid sans parler des iguanes. L'iguane vert (Iguana iguana) se distribue en Amérique du Sud et il se distingue par sa taille qui peut atteindre 2 mètres et sa peau d'une couleur verte brillante ou verte feuille.

Il est courant de voir les iguanes en train de prendre un petit bain de soleil de journée, car c'est ce processus qui leur permet de réguler leur température. Une fois qu'il a réchauffé son petit corps, il se repose en dessous des arbres en dans des endroits.

15. Lézard vert

Le lézard vert (Teius teyou) est courant en Bolivie, Argentine et Bolivie. Il mesure jusqu'à 13 centimètres et présente un corps où s'entremêlent des rayures et des points ; les mâles ont la peau colorée, alors que les femelles ont la peau de couleur café ou encre.

Comme les autres lézards, le lézard vert régule sa température grâce au soleil et les zones d'ombres. Et si vous voulez en apprendre plus, vous pouvez jeter un coup d’œil à cet article de PlanèteAnimal sur l'alimentation du lézard : que mange un lézard ?

Autres animaux à sang froid

Concluons notre article Quels sont les animaux à sang froid en vous proposant une petite extension de notre liste d'animaux à sang froid.

Il existe de nombreuses autres animaux à sang froid, voyons-en quelques-unes d'entre elles :

  • Bufo arabicus (Sclerophrys arabica)
  • Crocodile nain (Osteolaemus tetraspis)
  • Iguane terrestre de Sante Fe (Conolophus pallidus)
  • Bufotes zugmayeri
  • Tortue Olivâtre (Lepidochelys olivacea)
  • Cténosaure noir (Ctenosaura similis)
  • Crocodile d'Afrique de l'ouest (Crocodylus suchus)
  • Python de Seba (Python sebae)
  • Crotale cornu (Crotalus cerastes)
  • Tegu noir et blanc (Salvator merianae)
  • Python réticulé (Malayopython reticulatus)
  • Couleuvre de Montpellier (Malpolon monspessulanus)
  • La fourmi noire importée (Solenopsis richteri)
  • Criquet pèlerin (Schistocerca gregaria)
  • Iguane noir (Ctenosaura pectinata)
  • Tégu rouge (Salvator rufescens)
  • Pelodytes caucasicus
  • Boa Esméralda (Corallus batesii)
  • Pachycondyla analis

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les animaux à sang froid ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Sanmiguel, R. A. & Díaz, V. (2011) Mecanismos fisiológicos de la termorregulación en animales de producción. Revista Colombiana de Ciencia Animal, Volumen IV.
  • Szolajska, Ewa (junio de 2004). Poneratoxin, a neurotoxin from ant venom: Structure and expression in insect cells and construction of a bio-insecticide. European Journal of Biochemistry 271 (11): 2127-2136.
  • Daza Pérez, E. (2011). Termorregulación de lagartos en la formación de profesores de ciencias naturales y educación ambiental. Ciencia y Educación 17 (13): pp. 663-678.

Écrire un commentaire sur Quels sont les animaux à sang froid ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quels sont les animaux à sang froid ?
1 sur 16
Quels sont les animaux à sang froid ?

Retour en haut