Autres problèmes de santé

Respiration bruyante chez les chiens âgés - Causes et que faire

 
Maria Besteiros
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. 28 mai 2024
Respiration bruyante chez les chiens âgés - Causes et que faire
Chiens

Voir les fiches de Chiens

La respiration bruyante ou sifflante est une façon de respirer que l'on peut parfois observer chez les chiens, surtout lorsqu'il fait chaud ou après une activité physique. Cependant, le halètement n'est pas toujours une réponse physiologique de l'organisme, mais peut être le signe d'un problème de santé plus ou moins grave. Dans ces cas, il faut intervenir pour diagnostiquer et traiter le chien.

Par ailleurs, la respiration bruyante peut être plus fréquente chez les chiens âgés, car ils sont susceptibles de souffrir de certaines pathologies à l'origine de l'halètement. Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous disons tout sur la respiration bruyante chez les chiens âgés, ses causes et ce qu'il faut faire pour l'atténuer.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mon chien respire vite - Causes et que faire
Index
  1. Halètement physiologique
  2. Respiration bruyante du chien à cause de l'obésité
  3. Problèmes cardiaques
  4. Respiration sifflante du chien due aux problèmes respiratoires
  5. Stress
  6. Respiration bruyante chez le chien à cause d'une douleur
  7. Coup de chaleur
  8. Syndrome de Cushing et respiration bruyante du chien
  9. Acidocétose diabétique
  10. Respiration sifflante du chien à cause d'une intoxication
Voir plus >>

Halètement physiologique

Tout d'abord, il faut préciser que le halètement est une respiration agitée, bouche ouverte, que les chiens peuvent ressentir, physiologiquement, dans certaines circonstances. Par exemple, par temps chaud. Cela s'explique par le fait que les chiens ne transpirent pas comme les humains par la peau, mais évacuent la chaleur excédentaire de leur corps et se refroidissent en haletant. C'est pourquoi nous pouvons également voir notre chien haleter dans les situations suivantes :

  • Après une activité physique
  • Lorsqu'ils sont nerveux et contrariés, leur respiration s'accélère.
  • Les chiens de certaines races, comme les brachycéphales, halètent un peu plus que la normale en raison de leur conformation anatomique particulière.

Que faire ?

Bien entendu, dans ces cas de respiration bruyante chez le chien, que l'on pourrait qualifier de physiologique, il n'y a rien à faire. En quelques minutes, le chien retrouvera une respiration normale. Mais si le halètement ne s'arrête pas, s'il est très exagéré ou si d'autres signes cliniques sont observés, il va falloir dans ce cas consulter un vétérinaire, parce que cette respiration bruyante ou sifflante peut être due à une pathologie.

Respiration bruyante du chien à cause de l'obésité

De nos jours, il n'est pas rare de trouver des chiens de tout âge en surpoids ou obèses, mais il est vrai que le vieillissement peut être un facteur qui augmente le risque d'excès de poids. Cela est lié à une diminution de l'activité physique et de la mobilité en général, ce qui entraîne une prise de poids si le chien continue à manger les mêmes quantités qu'auparavant ou si l'on abuse des friandises comestibles.

L'obésité n'est pas seulement un trouble esthétique. En réalité, elle peut causer une respiration bruyante chez votre chien, surtout s'il est âgé.

Solution

Le chien qui respire bruyamment doit être examiné par un vétérinaire (les chiens de plus de 7-8 ans doivent être examinés au moins une fois par an par un vétérinaire) afin d'exclure toute autre cause qui pourrait être à l'origine de l'halètement. S'il est conclu qu'il s'agit d'un excès de poids, il faut contrôler l'alimentation et même commencer un régime amaigrissant, bien sûr toujours sous le contrôle du vétérinaire. L'idéal est d'amener et de maintenir le chien à son poids optimal.

On vous en dit plus sur l'Alimentation du chien dans cet article de PlanèteAnimal.

Problèmes cardiaques

Les troubles qui affectent le cœur et l'empêchent de remplir correctement sa fonction sont plus fréquents chez les chiens âgés. L'insuffisance cardiaque, par exemple, peut affecter la respiration du chien, entraînant un halètement, ainsi que d'autres signes cliniques qui peuvent nous alerter, comme l'apparition d'une toux, surtout au repos, ou une fatigue accrue ou une intolérance à l'exercice.

Que faire ?

Si vous soupçonnez que votre chien a une respiration bruyante ou sifflante à cause d'un problème cardiaque, vous devez consulter le vétérinaire, car il est indispensable d'examiner l'animal et d'effectuer des tests, tels que des radiographies pulmonaires, des analyses de sang, des échographies ou des électrocardiogrammes. Avec toutes ces informations, le professionnel sera en mesure de poser un diagnostic et d'établir un traitement. Le traitement dépend fortement de chaque cas, mais il implique généralement la mise en œuvre d'un régime alimentaire spécifique et l'administration de médicaments destinés à favoriser la fonction cardiaque.

Respiration bruyante chez les chiens âgés - Causes et que faire - Problèmes cardiaques

Respiration sifflante du chien due aux problèmes respiratoires

Bien entendu, tout problème affectant la respiration du chien peut éventuellement déclencher une respiration sifflante, parmi d'autres signes cliniques. La pneumonie, par exemple, est plus fréquente chez les chiens âgés, dont le système immunitaire est plus fragile que celui des jeunes chiens.

Solution

Comme nous l'avons dit, si notre chien âgé halète beaucoup, il faut aller chez le vétérinaire. Seul ce professionnel peut déterminer la cause de l'halètement. Pour ce faire, des examens tels que des radiographies du thorax ou des analyses de sang seront nécessaires.

Le traitement dépendra de la cause et comprend généralement des antibiotiques, le plus souvent pendant plusieurs semaines en cas de pneumonie. Il est important de noter qu'une respiration sifflante doit toujours être traitée et ne pas être considérée comme normale chez un vieux chien. De tels problèmes peuvent être fatals s'ils ne sont pas traités.

Stress

Bien qu'ils ne soient pas aussi stressés que les chats, les chiens peuvent également être affectés par le stress. Ce sont des créatures d'habitudes, qui aiment la prévisibilité et la routine. Des événements tels qu'une visite chez le vétérinaire ou l'exposition à des stimuli inconnus, comme des bruits forts, peuvent les stresser au point d'altérer leur respiration et de les faire haleter. Les chiens âgés peuvent être plus sensibles à ces changements.

Que faire ?

Si votre chien a une respiration bruyante à cause du stress, consultez un vétérinaire. Il est facile, dans ce cas, de voir une relation de cause à conséquence, c'est-à-dire que si le chien halète dans le cabinet du vétérinaire, nous pouvons penser qu'il s'agit du facteur déclenchant. Nous devrions éviter l'exposition à tout stimulus stressant et suivre les directives de gestion recommandées par un éthologue.

Respiration bruyante chez le chien à cause d'une douleur

Parfois, l'halètement chez les chiens âgés est une manifestation de douleur, dont les causes sont multiples. Par exemple, des problèmes articulaires tels que l'arthrose, une affection dégénérative plus fréquente chez les chiens âgés, peuvent causer beaucoup de douleur. Mais les causes possibles sont nombreuses.

C'est pourquoi il convient d'être attentif à l'apparition d'autres signes cliniques en plus du halètement, tels que des problèmes pour se déplacer normalement, un gonflement de l'abdomen, une diminution ou une absence d'appétit, etc.

Solution

Le traitement dépendra de la cause, c'est pourquoi il est nécessaire de consulter un vétérinaire pour un examen complet de l'animal et pour déterminer l'origine de la douleur.

Coup de chaleur

Le coup de chaleur est une affection potentiellement mortelle qui peut toucher les chiens de tous âges, bien que les chiens âgés, entre autres, soient considérés comme plus à risque. Il s'agit d'une urgence vétérinaire qui nécessite l'attention immédiate d'un professionnel.

Elle survient lorsque le chien est soumis à des températures élevées, au point qu'il est incapable de se refroidir. L'augmentation de la température corporelle entraîne divers signes cliniques, dont la respiration sifflante chez le chien.

Que faire

Essayez de refroidir le chien pendant son transport vers le centre vétérinaire le plus proche, par exemple en le recouvrant de serviettes mouillées. Si la température ne baisse pas, tous les organes seront touchés et le chien mourra. Par conséquent, il est encore plus important de prévenir les coups de chaleur que d'aller immédiatement chez le vétérinaire, en évitant l'exposition directe du chien au soleil, en prévoyant des endroits où il peut se rafraîchir ou en ne laissant jamais le chien dans une voiture en plein soleil.

La fièvre, c'est-à-dire une température corporelle supérieure à 39,2 °C chez le chien, peut également provoquer des respirations bruyantes et nécessite l'intervention d'un vétérinaire pour en déterminer la cause. Comme toujours, c'est la cause qui détermine le traitement. Il ne faut jamais administrer soi-même des antipyrétiques au chien.

Respiration bruyante chez les chiens âgés - Causes et que faire - Coup de chaleur

Syndrome de Cushing et respiration bruyante du chien

Le syndrome de Cushing est une affection le plus souvent diagnostiquée chez les chiens d'âge moyen ou avancé. Il est dû à une production excessive de cortisol, sécrété par les glandes surrénales. Il peut être dû à des troubles de l'organisme du chien, tels que des tumeurs des glandes surrénales, ou à l'administration de corticostéroïdes pour traiter une affection.

Les signes cliniques, tels que la perte bilatérale de poils ou l'augmentation de la consommation d'eau et de la production d'urine, comprennent le halètement.

Solution

Pour confirmer la respiration bruyante chez le chien à due à cette maladie, le vétérinaire devra effectuer, au minimum, des tests de laboratoire. Le traitement dépendra de la cause. Il nécessite souvent des médicaments, voire une intervention chirurgicale, pour contrôler la sécrétion de cortisol.

Acidocétose diabétique

Comme les humains, les chiens peuvent souffrir de diabète, surtout à partir d'un certain âge. Cette maladie, qui implique des niveaux élevés de glucose dans l'organisme, est parfois compliquée. L'une de ces complications est l'acidocétose diabétique, qui survient lorsque la quantité de glucose dans le sang décompense à un degré alarmant, mettant en danger la vie de l'animal.

Outre la respiration bruyante du chien, les signes cliniques comprennent la faiblesse, les vomissements et une haleine à l'odeur de fruit.

Que faire ?

L'acidocétose diabétique est une urgence vétérinaire qui nécessite l'admission immédiate de l'animal pour stabilisation. Le vétérinaire effectuera des analyses de sang et d'urine pour initier le traitement, ainsi que d'autres tests au cas par cas. Une fluidothérapie et de l'insuline sont généralement prescrites. Une fois rétabli, le chien continuera à gérer son diabète à la maison à l'aide de médicaments, d'un régime alimentaire et d'exercices physiques.

Respiration sifflante du chien à cause d'une intoxication

Les chiens sont exposés à diverses substances potentiellement toxiques, telles que des médicaments, des plantes, des déchets, de la mort aux rats, des produits de nettoyage, etc., lorsqu'ils explorent leur environnement, et surtout lorsqu'ils utilisent leur gueule pour le faire. Bien que l'on ait tendance à penser que ces comportements exploratoires sont l'apanage des chiots, il existe de nombreux chiens âgés qui conservent cet intérêt pour tout ce qui les entoure. Voici une liste de plantes : « Plantes toxiques pour les chiens ».

Une intoxication doit donc être envisagée si un chien âgé commence à haleter et à présenter des signes cliniques tels que l'hypersalivation, l'incoordination, les vomissements, les convulsions, etc. La gravité de l'intoxication dépendra de facteurs tels que l'état du chien, la substance toxique, la voie de contact, les quantités et la rapidité d'action.

Solution

Lorsque l'on soupçonne un empoisonnement, il faut se rendre chez le vétérinaire, et il est préférable d'apporter la substance en question, une photo ou l'étiquette du produit, si c'est le cas. En fonction de toutes les circonstances que nous avons mentionnées, le traitement le plus approprié sera prescrit, qui peut inclure un lavage d'estomac, l'administration de charbon actif, etc. Le pronostic en dépendra également.

Comme vous pouvez le constater, la respiration bruyante chez les chiens âgés peut être dû à quelque chose d'aussi simple que la nervosité, mais il peut aussi indiquer la présence d'un problème plus grave. Là encore, une visite chez le vétérinaire s'impose à cet âge où l'animal est si vulnérable.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Respiration bruyante chez les chiens âgés - Causes et que faire, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Bibliographie
  • Carlson y Giffin (2002): Manual práctico de veterinaria canina. Madrid: Editorial el Drac.

Vidéos en lien avec Respiration bruyante chez les chiens âgés - Causes et que faire

Vidéos en lien avec Respiration bruyante chez les chiens âgés - Causes et que faire
Écrire un commentaire
Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 3
Respiration bruyante chez les chiens âgés - Causes et que faire