menu
Partager

Animaux à poils - Caractéristiques et exemples

 
Par Laura Fernandez, Biologiste. 9 juillet 2021
Animaux à poils - Caractéristiques et exemples

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé à quoi servent les poils des animaux ? Cette curieuse question n'a pas une seule réponse, car la présence de poils dans le royaume animal dépend de nombreux facteurs, comme les conditions environnementales et l'évolution des animaux. Parfois les animaux ont plus de poils dans le cou et sur la tête, dans d'autres cas ils en ont plus sur la queue ou sur les extrémités. Mais, de quoi dépend le fait que les animaux aient plus ou moins de poils ?

Dans cet article Animaux à poils - Caractéristiques et exemples de PlanèteAnimal nous répondrons à toutes les questions que vous pouvez vous poser à propos des animaux à poils !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Animaux préhistoriques - Caractéristiques et exemples

Fonctions du pelage chez les animaux

La fonction des poils des animaux a été étudiée pour de nombreuses raisons différentes et par de nombreux scientifiques, spécialisés en physiologie animale, qui essaient de trouver des nouveaux résultats qui nous permettraient de savoir avec exactitude quelles sont les fonctions réelles de la présence des poils chez les animaux.

Parmi les principaux résultats de ces études, il s'avère que les poils protègent les animaux face aux conditions environnementales adverses des climats. Les poils agissent comme isolant thermique dans les climats froids. Ainsi, lorsque les poils sont abondants chez les animaux, ils leur confèrent un fort pouvoir isolant. Alors que lorsque la présence de poils est plus clairsemée, les poils contribuent à la libération de chaleur et à l'autorégulation de la température corporelle des animaux.

En plus, chez certains animaux, le type et la quantité de poils peut varier selon les saisons de l'année, ce qui leur permet de pouvoir s'adapter aux variations thermiques de leur environnement.

La présence de poils aide les animaux à être protégés face aux infections et maladies provoquées par les bactéries et autres micro-organismes qui se trouvent sur des blessures ou des glandes.

Le pelage des animaux sert également aux animaux à protéger leur peau face aux brûlures provoquées par l'abrasion et l'excès de radiation ultraviolette (UV).

Chez certains animaux, les poils servent même à collecter des informations de l'environnement et à y répondre, aidant ainsi le sens du toucher à localiser les proies et même à entrer en relation avec d'autres animaux (favorisant la reconnaissance entre individus de la même espèce mais aussi entre espèces différentes). C'est le cas des poils appelés "vibrisses ou moustaches", qui sont généralement situés sur le museau ou près des narines, et qui servent aux animaux qui en sont dotés à s'orienter lorsqu'il n'y a pas de lumière. En outre, grâce à leurs couleurs, les poils aident les animaux à rester camouflés dans l'environnement qui les entoure et même à communiquer leur gêne ou leur agressivité en fonction de la disposition de ces poils.

Quels sont les animaux à poils ?

Maintenant que vous êtes au fait des différentes fonctions des poils des animaux, il est normal que vous vous demandiez s'il est possible d'attribuer la présence de poils, et leur fonction, à tous les animaux, non ? La réponse est non car les mammifères sont les seuls animaux chez lesquels il est possible de trouver cette caractéristique anatomique.

Aucun autre groupe animal, à l'exception des mammifères, présente plus ou moins des poils durant certaines de leurs étapes de leur vie. On peut donc affirmer que oui, il s'agit d'une caractéristique exclusive que les mammifères ont maintenu tout au long de leur évolution.

Ainsi, en fonction de l'environnement dans lequel les mammifères grandissent et se développent à l'âge adulte, certaines espèces ont tendance à voir leur quantité de poils fortement réduite, car ces derniers sont inutiles à leur survie. C'est le cas, par exemple, des mammifères qui vivent en milieu aquatique, soit toute leur vie (comme les cétacés), soit partiellement (comme les hippopotames, les loutres et les castors).

Animaux à poils

Dans cet encadré nous allons voir en détails quelques exemples d'animaux à poils, nous les regrouperons selon le genre ou la famille taxonomique à laquelle ils appartiennent :

Hominidés

Les poils et les cheveux qu'on a, nous les humains, sont dus à l'évolution biologique de nos ancêtres les plus proches dans le règne animal : les chimpanzés. Les chimpanzés, comme les gorilles et les orang-outans, ont une fourrure dense qui leur recouvre presque tout leur corps.

Canidés

Les chiens ainsi que les loups, les coyotes et les renards se caractérisent par un pelage dense de différentes couleurs qui leur permet de se camoufler dans l'environnement dans lequel ils vivent et d'attaquer ainsi leurs proies plus furtivement.

Félins

Les majestueux lions, tigres, léopards, pumas, jaguars, guépards, lynx et chats (domestiques et sauvages), ont des pelages très sophistiqués du règne animal, qui se caractérisent par toutes sortes de densités, de dessins et de couleurs.

Ursidés

Les différentes espèces, qu'on appelle familièrement ours, ont un pelage qui leur permet de survivre dans les régions de la planète au climat froid, comme l'ours blanc polaire et l'ours brun ibérique. Mais aussi des climats tropicaux, comme la curieuse fourrure noire et blanche du panda ou le brun et le cannelle de l'ours à lunettes.

Cervidés

Le court mais dense pelage des élans, rennes, cerfs et des daims qui appartiennent à cette grande famille d'herbivores, leur permet de survive aux basses températures des régions d'où ils sont endémiques. Ils arrivent toutefois à s'acclimater aux chauds printemps et été des régions où ils migrent pour chercher leur nourriture.

Camélidés

Le type de poils que possèdent les chameaux et les dromadaires leur permet de s'adapter sans problème aux brusques changements de température entre le jour et la nuit dans les déserts où ils vivent. La laine dense des alpagas, des lamas et des guanacos est utilisée pour fabriquer des vêtements et des accessoires.

Bovidés

Les denses couches de laine des moutons qui sont utilisées pour produire tous types de tissus, contrastent avec le lourd pelage que portent durant toute leur vie les gigantesques bisons.

Suidés

La fourrure courte mais dure des porcs domestiques et de leurs plus proches parents, les sangliers, est parfaitement conçue pour protéger les peaux tannées de ces animaux contre d'éventuelles infections parasitaires, car ils passent une grande partie de leur temps dans des environnements humides tels que les étangs et la boue.

Marsupiaux

Parmi les animaux à poils les plus caractéristiques de l'Australie figurent, sans aucun doute, les marsupiaux. Les kangourous, les koalas et les quokkas ont un pelage abondant qui leur permet de se protéger des températures élevées et de la forte tendance aux incendies dans les régions où ils vivent.

Muridés

Reconnus comme la famille de mammifères la plus nombreuse, les muridés comptent au total 650 espèces, parmi lesquelles les rats et les souris se distinguent, car ils font partie des animaux les plus cosmopolites qui partagent leur habitat avec l'homme. La fourrure courte mais dense et résistante de ces rongeurs leur permet d'avoir un pelage solide qui les protège des changements de température, ainsi que d'éventuelles infections.

Plus d'animaux à poils :

  • Lémuriens
  • Écureuils
  • Chevaux
  • Raton laveur
  • Ânes
  • Lapins
  • Cochons d'Inde
  • Castors
  • Loutres
  • Lions de mer

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Animaux à poils - Caractéristiques et exemples, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Urroz, C. (2005) Elementos de anatomía y fisiología animal: Parte I. Constitución del Organismo Animal: tejido epitelial. Editorial Universidad Estatal a Distancia, pp_30-45.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Animaux à poils - Caractéristiques et exemples
Animaux à poils - Caractéristiques et exemples

Retour en haut