menu
Partager

Animaux terrestres - types, caractéristiques et exemples

 
Par Assia Camar-Eddine, Traductrice. 25 mai 2022
Animaux terrestres - types, caractéristiques et exemples

Les archives fossiles montrent qu'à l'origine les animaux ce sont d'abords développés dans le milieu aquatique, où ils ont connu le premier temps fort de leur évolution. Plus tard est venue la conquête du milieu terrestre, qui a commencé lorsque les conditions environnementales telles que la teneur en oxygène et la formation de la couche d'ozone qui protège des rayonnements ultraviolets du soleil se sont développées. C'est ainsi que les espèces invertébrées, puis vertébrées, ont effectué la transition complexe de l'eau à la terre, acquérant divers traits qui leur ont pu leur permettre de vivre sur terre.

Nous vous invitons à poursuivre la lecture de cet article de PlanèteAnimal pour tout savoir sur les différents types d'animaux terrestres existants, leurs principales caractéristiques et enfin pour avoir des exemples concrets.

Liste d'animaux terrestres

Voici une liste d'animaux terrestres :

 

  • Acariformes (Acariformes)
  • Anax empereur (Anax imperator)
  • Australoplana sanguinea
  • Autruche (Struthio camelus)
  • Bipalium kewense
  • Bousier taureau
  • Cicindelinae
  • Cobra indien (Naja naja)
  • Coccinelle à sept points (Coccinella septempunctata)
  • Colibri
  • Coq doré (Gallus gallus)
  • Diplommatinidae
  • Dragon de Komodo (Varanus komodoensis)
  • Dynaste Hercule
  • Escargot de Bourgogne (Helix pomatia)
  • Escargot terrestre géant africain (Lissachatina fulica)
  • Faucon pèlerin
  • Fourmi de feu (Solenopsis invicta)
  • Fourmis coupe-feuille
  • Gazelle
  • Gazelle de montagne (Gazella gazella)
  • Girafe (Giraffa Camelopardalis)
  • Gorille
  • Grande sauterelle verte (Tettigoria viridissima)
  • Guépard
  • Iguane vert (Iguana iguana)
  • Koala (Phascolarctos cinereus)
  • Lapin commun (Oryctolagus cuniculus)
  • Libellule
  • Lithobie à pinces (Lithobius forficatus)
  • Mille-pattes bourdon (Anadenobolus monilicornis)
  • Mille-pattes à taches jaunes (Harpaphe haydeniana)
  • Ours brun
  • Oxidus gracilis
  • Panda roux (Ailurus fulgens)
  • Paon bleu (Pavo cristatus)
  • Polycladus
  • Puma (Puma concolor)
  • Renard roux (Vulpes vulpes)
  • Rhinocéros blanc
  • Rhinocéros noir (Diceros bicornis)
  • Scolopendre méditerranéenne (Scolopendra cingulate)
  • Scorpion jaune brésilien (Tityus serrulatus)
  • Scutigère véloce (Scutigera coleoptrata)
  • Tarente de Maurétanie (Tarentola mauritanica)
  • Taureau
  • Tigre (Panthera tigris)
  • Tigre de Sibérie
  • Tigre du Bengale
  • Ver de terre commun (Lumbricus terrestris)
  • Ver géant de Gippsland (Megascolides australis)
  • Ver géant du Mekong (Amynthas mekongianus)
  • Veuve noire d'Amérique du Nord (Latrodectus mactans)
  • Écureuil roux (Sciurus vulgaris)
  • Éléphant d'Asie (Elephas maximus)
  • Éléphant de la savane africaine (Loxodonta Africana)

Quels sont les animaux terrestres ?

Les animaux terrestres sont ceux qui se développent exclusivement sur la terre et qui ne dépendent à aucun moment d'un milieu aquatique pour répondre à un quelconque besoin vital tel que la reproduction ou l'alimentation.

Classification des animaux terrestres

Il est possible de classer les animaux terrestres selon leur habitat. Ainsi, parmi les animaux terrestres, on retrouve ceux qui vivent sur la surface de la terre, autrement dit, sur la terre ferme ; les arboricoles ; ceux qui vivent sur les roches ; et ceux qui vivent dans les souterrains. Cependant, la majorité des animaux terrestres, tels que les oiseaux et certains insectes et mammifères volants se déplacent dans les aires. Enfin, certains animaux terrestres, vivent dans des grottes ou des cavernes. Pour résumer, nous avons des animaux terrestres :

  • De surface
  • Arboricoles
  • Souterrains
  • Troglodytes
  • Rupicoles
  • Volants

Aussi, il existe certains animaux qui peuvent vivre une vie intermédiaire, entre la terre et l'eau, puisqu'ils répondent à certains besoins vitaux dans chacun de ces espaces, nécessitant les deux pour leur survie.

Caractéristiques des animaux terrestres

Pour parvenir à développer correctement une vie animale sur terre, les différents êtres vivants ont dû acquérir une série de caractéristiques qui leur ont permis de conquérir cet environnement avec succès. Découvrons à présent quelles sont les caractéristiques des animaux terrestres :

  • Possèdent un équilibre hydrique : Vivre hors du milieu aquatique représente un défi assez important : celui d'éviter la déshydratation corporelle. Pour cela, les animaux terrestres ont développé diverses stratégies, telles que des tissus spéciaux qui retiennent l'humidité dans le corps. Certains produisent des substances corporelles qui ont précisément le but de les maintenir hydratés constamment.
  • Résistent à la gravité et ont une bonne mobilité : Dans le cas spécifique des vertébrés, vivre hors de l'eau représentait aussi un exploit, car ils ont dû remodeler leur squelette pour pouvoir avoir un support adéquat pour le milieu terrestre. De même, leurs extrémités se sont transformées en structures fortes et capables de permettre au corps de l'animal de se déplacer.
  • Possèdent des moyens d'adaptations aux changements de température et d'humidité de l'environnement : divers mécanismes anatomiques et physiologiques étaient nécessaires pour résister aux changements brusques de température et d'humidité qui se produisent sur terre. S'ils n'étaient pas maîtrisés et ne permettaient pas une résistance adéquate, ils mettraient fin à la vie de l'animal. En ce sens, selon les espèces, les animaux hibernent, estivent, ont des diapauses, s'exposent au soleil, se réfugient dans des terriers, retiennent efficacement l'eau, et enfin certains muent en perdant leurs fourrures ou leurs plumes.
  • Ont développé de nouvelles formes de respiration : L'acquisition d'un mécanisme autre que la respiration branchiale était nécessaire pour que les animaux terrestres deviennent indépendants de l'eau. Ainsi, le développement d'un type de poumon, initialement présent chez certains types de poissons, puis optimisé chez les amphibiens, a été le saut qui a permis une respiration constante hors de l'eau. Un autre mécanisme très courant chez les insectes est la respiration trachéenne, qui se produit à travers les pores ou les spiracles de la peau de l'animal. Certains animaux terrestres respirent par diffusion directe ou par la peau, et d'autres possèdent des organes respiratoires spécifiquement dédiés à cette tache.
  • Certains pondent des œufs pourvus de coquille : La production d'œufs pourvus de coquille tels que ceux que produisent les reptiles, les oiseaux et les mammifères est un fait incontestablement vital pour les animaux terrestres. Ce type d'œuf, que les amphibiens ne sont pas parvenus à produire, est devenu pertinent pour la reproduction des premiers animaux terrestres du groupe des vertébrés. En effet, ce type d'œuf n'a pas besoin d'eau pour rester hydraté pendant le développement de l'embryon.
Animaux terrestres - types, caractéristiques et exemples - Caractéristiques des animaux terrestres

Types d'animaux terrestres

Les animaux terrestres sont représentés par une grande variété de groupes différents qui, dans la majeure partie des cas, ont seulement en commun leur habitat. Ainsi, nous pouvons classer les animaux terrestres entre :

  • Invertébrés
  • Vertébrés

Parmi les animaux terrestres invertébrés, on retrouve les :

  • Arthropodes
  • Mollusques
  • Annélides
  • Plathelminthes

En ce qui concerne les animaux terrestres vertébrés, on retrouve les :

  • Reptiles
  • Oiseaux
  • Mammifères

 

 

Exemples d'animaux terrestres

Comme mentionné ci-dessus, les animaux terrestres constituent un groupe d'animaux très diversifié, présent dans de nombreux habitats à travers le, monde. Nous vous présentons ci-dessous des exemples d'animaux terrestres en fonction du groupe auquel ils appartiennent :

Exemples d'arachnides terrestres

Les arachnides (Arachnida) appartiennent à la classe des arthropodes chélicérés et font partie des animaux invertébrés. Bien que nous puissions penser qu'ils sont tous terrestres, la vérité est qu'il existe également des espèces aquatiques. Voici quelques exemples d'arachnides qui vivent sur terre :

  • Acariformes (Acariformes)
  • Scorpion jaune brésilien (Tityus serrulatus)
  • Veuve noire d'Amérique du Nord (Latrodectus mactans)

Exemples de diplopodes terrestres

Les diplopodes font partie de la classe des Diplopoda, ils sont connus sous le nom de mille-pattes et, un fait intéressant sur eux, est qu'ils font partie des premiers animaux terrestres. En voici quelques exemples :

  • Mille-pattes à taches jaunes (Harpaphe haydeniana)
  • Mille-pattes bourdon (Anadenobolus monilicornis)
  • Oxidus gracilis

Exemples de chilopodes terrestres

Les chilopodes, communément appelés mille-pattes, font partie de la classe des Chilopodes et, contrairement à ces derniers, ils ne possèdent qu'une seule paire de pattes par segment (les précédents en possèdent deux). En voici quelques exemples :

  • Lithobie à pinces (Lithobius forficatus)
  • Scutigère véloce (Scutigera coleoptrata)
  • Scolopendre méditerranéenne (Scolopendra cingulate)

Exemples d'insectes terrestres

Les insectes sont-ils des animaux terrestres ? La plupart le sont, mais il existe aussi des espèces adaptées à la vie en milieu aquatique. Certains des exemples que nous trouvons sur terre sont :

  • Anax empereur (Anax imperator)
  • Grande sauterelle verte (Tettigoria viridissima)
  • Coccinelle à sept points (Coccinella septempunctata)

Exemples de gastéropodes terrestres

Les gastéropodes, qui appartiennent à la classe des Gastropoda, sont des mollusques. Ainsi, certains d'entre eux sont marins, tandis que d'autres sont terrestres, comme ceux-ci :

  • Escargot de Bourgogne (Helix pomatia)
  • Escargot terrestre géant africain (Lissachatina fulica)
  • Diplommatinidae

Exemples d'oligochètes terrestres

  • Ver géant de Gippsland (Megascolides australis)
  • Ver de terre commun (Lumbricus terrestris)
  • Ver géant du Mekong (Amynthas mekongianus)

Exemples de turbellariens terrestres

Les turbellariens, communément appelés planaires ou vers plats, sont de très petite taille et sont généralement aquatiques, bien qu'il existe certaines espèces terrestres, comme celles-ci :

  • Bipalium kewense
  • Australoplana sanguinea
  • Polycladus

Exemples de reptiles terrestres

Vous connaissez probablement les reptiles qui vivent entre les milieux terrestres et aquatiques, comme les célèbres crocodiles, mais connaissez-vous des reptiles aux habitudes exclusivement terrestres ? En voici quelques exemples :

  • Cobra indien (Naja naja)
  • Iguane vert (Iguana iguana)
  • Dragon de Komodo (Varanus komodoensis)

Exemples d'oiseaux terrestres

Il est intéressant de noter que c'est dans le groupe des oiseaux que l'on trouve l'animal terrestre le plus rapide du monde, le faucon pèlerin ! Le saviez-vous ? Un autre des animaux considéré comme le plus rapide sur terre est l'autruche, qui fait également partie de ce groupe. Nous verrons un peu plus tard dans cet article les animaux terrestres les plus rapides.

  • Paon bleu (Pavo cristatus)
  • Coq doré (Gallus gallus)
  • Autruche (Struthio camelus)

Exemples de mammifères terrestres

Parmi les mammifères, on trouve les plus grands animaux terrestres du monde, avec l'éléphant en tête de liste. Cependant, il n'est pas le plus grand du règne animal ; cette position est détenue par la baleine bleue. Voici quelques exemples de mammifères qui vivent sur la terre ferme :

  • Tigre (Panthera tigris)
  • Éléphant d'Asie (Elephas maximus)
  • Koala (Phascolarctos cinereus)

Autres animaux terrestres

Bien entendu, les animaux mentionnés plus haut ne représentent qu'une petite partie du nombre total d'animaux terrestres qui peuplent la planète. Alors, on vous propose ci-dessous une petite liste d'autres animaux terrestres afin que vous puissiez en connaître plus :

  • Lapin commun (Oryctolagus cuniculus)
  • Rhinocéros noir (Diceros bicornis)
  • Girafe (Giraffa Camelopardalis)
  • Écureuil roux (Sciurus vulgaris)
  • Puma (Puma concolor)
  • Renard roux (Vulpes vulpes)
  • Panda roux (Ailurus fulgens)
  • Fourmi de feu (Solenopsis invicta)
  • Gazelle de montagne (Gazella gazella)
  • Tarente de Maurétanie (Tarentola mauritanica)
Animaux terrestres - types, caractéristiques et exemples - Exemples d'animaux terrestres

Les animaux terrestres les plus rapides

Parmi les animaux terrestres, on retrouve les animaux les plus rapides du monde. Vous avez surement déjà entendu parler de la rapidité du guépard ou de celle de la gazelle, mais ils ne sont pas les seuls animaux terrestres à atteindre des vitesses vertigineuses. On vous présente certains des animaux terrestres les plus rapides du monde :

Faucon pèlerin :

Notre numéro 1 est le faucon pèlerin (Falco peregrinus). Il s'agit de l'un des rapaces de taille moyenne les plus impressionnants du monde. En effet, nous parlons de l'animal le plus rapide du monde en piqué ! Il peut atteindre les 360 Km/h, mais ce n'est pas tout puisque certains ont étés chronométrés à plus de 389 Km/h ! Qui dit mieux ?


Guépard :

Nous ne pouvions pas vous présenter les animaux terrestres les plus rapides du monde sans parler du guépard ! Le guépard (Acinonyx jubatus) est un mammifère de la famille des félidés qu'on peut retrouver en Afrique et en Asie de l'Ouest. C'est l'un des prédateurs terrestres les plus redoutables, il peut atteindre une vitesse située entre 112 km/h et 120 km/h sur une courte distance !

Gazelle :

La gazelle est un mammifère de la sous-famille des antilopinés. Elle est réputée pour son agilité et pour sa vitesse en course qui peut atteindre plus de 90 Km/h !

Cicindelinae :

Les petits insectes ont aussi leur place lorsqu'on parle des animaux terrestres les plus rapides du monde et le Cicindelinae aussi connu sous le nom de scarabée tigre en est le parfait exemple. Cet insecte peut atteindre une vitesse spectaculaire de 2.5 m/s , sa vitesse est telle que sa propre vue ne parvient pas à suivre le rythme, l'obligeant à s'arrêter pour y voir plus clair.

Colibri :

Cet oiseau peut voler à plus de 100 Km/h, sa vitesse est telle qu'on peut dire qu'il est impossible de parvenir à voir ses ailes bouger à l'œil nu !

Tigre de Sibérie :

Le tigre de Sibérie est l'un des animaux les plus majestueux, en plus d'être l'un des animaux terrestres les plus rapides du monde. Malgré les conditions climatiques, il peut atteindre une vitesse de 90 Km/h.


Libellule :

Ce petit insecte bien connu de tous peut atteindre une vitesse de pointe de plus de 100 Km/h !

Animaux terrestres - types, caractéristiques et exemples - Les animaux terrestres les plus rapides

Les animaux terrestres les plus forts

À présent que nous vous avons présenté quelque uns des animaux terrestres les plus rapides du monde, nous avons pensé que cela vous intéresserait aussi de connaitre certains des animaux terrestres les plus forts du monde. Vous serez aussi surpris de voir que certains animaux de petite taille peuvent être plus puissants que les plus grands !

Éléphant de la savane africaine :

Notre numéro 1 est sans surprise un éléphant. L'éléphant de la savane africaine (Loxodonta Africana) est l'animal terrestre le plus fort du monde, du haut de ses 4 mètres, cet animal terrestre peut peser jusqu' 7 tonnes et faire 7 mètres de longueur, autant dire qu'il ne passe pas inaperçu. Il possède des défenses qui lui permette d'arracher les écorces ou les racines, voire d'abattre un arbre sans difficulté. De plus, sa capacité de charge a aussi fait de lui un allié de taille en matière de transport de marchandises pour les humains. De fait, un éléphant mâle peut parvenir à soulever un poids environnant les 300 kg !

Gorille :

Le gorille est un mammifère de la famille des hominidés, il est d'ailleurs le plus fort et le plus grand d'entre eux. Les mâles peuvent développer une force phénoménale, pouvant soulever un poids équivalent à plus de 800 Kg et peser jusqu'à 180 kg !

Bousier taureau :

Le prochain animal terrestre le plus fort du monde qu'on va vous présenter est un insecte ! Le bousier taureau (Onthophagus taurus) fait preuve d'une puissance incroyable pour sa taille, car il est capable de soulever jusqu'à 1000 fois son poids. Alors bien qu'il ne puisse pas soulever des poids aussi lourds que les animaux mentionnés plus haut, en termes de proportions, on peut clairement dire qu'il s'agit de l'animal terrestre le plus fort du monde !

Autres animaux terrestres les plus forts du monde :

  • Dynaste Hercule
  • Fourmis coupe-feuille
  • Ours brun
  • Tigre du Bengale
  • Taureau
  • Rhinocéros blanc
Animaux terrestres - types, caractéristiques et exemples - Les animaux terrestres les plus forts

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Animaux terrestres - types, caractéristiques et exemples, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Hickman, C., Roberts, L., Parson A. (2000). Principios integrales de zoología. McGraw Hill Interamericana: España.
  • Myers, P., R. Espinosa, CS Parr, T. Jones, GS Hammond y TA Dewey. (2022). Web de Diversidad Animal. Disponible en: https://animaldiversity.org

 

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Animaux terrestres - types, caractéristiques et exemples
1 sur 5
Animaux terrestres - types, caractéristiques et exemples

Retour en haut