menu
Partager

Binturong ou chat-ours - Alimentation, caractéristiques et habitat

 
Par Nick A. Romero H.. 22 juillet 2021
Binturong ou chat-ours - Alimentation, caractéristiques et habitat

Le Binturong ou chat-ours (Arctictis binturong) est un animal asiatique qui présente des caractéristiques particulières qui le distingue au sein de la famille des viverridés à laquelle il appartient. L'une de ces caractéristiques est que, compte tenu de sa taille, il est considéré comme étant la plus grande espèce de son groupe. Même s'il ne ressemble pas particulièrement à cet animal, le Binturong est également connu sous le nom chat-ours, .

Cet animal joue un rôle très important dans les écosystèmes dans lesquels il vit, mais il n'a pas échappé aux conséquences des actions de l'homme, c'est pourquoi, en raison du déclin de sa population, il a été inscrit sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Dans cet article de PlanèteAnimal, nous allons vous donner un maximum d'informations sur le Binturong, sur ses caractéristiques, son habitat, son alimentation et sa reproduction.

Classification taxonomique du Binturong

Le Binturong ou chat-ours est classée taxonomiquement de la manière suivante :

  • Règne : Animal
  • Phylum : Chordate
  • Classe : Mammifères
  • Ordre : Carnivora
  • Famille : Viverridae
  • Genre : Arctictis
  • Espèce : Arctictis binturong

Quant à l'existence de sous-espèces d'Arctictis binturong, certains scientifiques en reconnaissent un total de 9, néanmoins des études plus récentes expriment la nécessité de revoir cette classification pour de nombreuses controverses.

Caractéristiques du Binturong ou chat-ours

Comme nous l'avons dit précédemment, il s'agit de la plus grande espèce parmi les viverridés, avec une fourchette de poids comprise entre 9 et 20 kg. En termes de longueur, il mesure environ 100 cm, mesure à laquelle il faut ajouter la longueur de la queue, qui peut mesurer environ 90 cm. En outre, la queue du Binturong se caractérise par sa nature préhensile, ce qui en fait l'un des rares carnivores à présenter cette particularité.

En continuant avec les caractéristiques du Binturong, ce dernier a une fourrure plutôt longue, de couleur noir et qui est plutôt rugueux au toucher. Le poil du visage est moins abondant et il est généralement plus clair, avec des franges grisâtres et encore plus clair au niveau des yeux ; ses moustaches, quant à elles, ont des poils blancs. Il a des petites oreilles, avec des petites touffes de poils qui en jaillissent. Ses yeux sont petits et de couleurs marron-rougeâtre.

Le Biturong est touché par ce qu'on appelle le dimorphisme sexuel car les femelles sont un petit peu plus grandes que les mâles.

Binturong ou chat-ours - Alimentation, caractéristiques et habitat - Caractéristiques du Binturong ou chat-ours

Habitudes du Binturong

Le Binturong ou chat-ours, bien que peu territorial, a des habitudes solitaires et il préfère généralement éviter les autres membres de son espèce. C'est un animal arboricole qui se déplace d'arbre en arbre grâce au soutien de sa queue préhensile. Cependant, étant donné son poids, il lui est parfois difficile de sauter entre les arbres, il est normal de le voir au sol pour changer d'arbre.

Il y a des rapports contradictoires sur les moments où cet animal le plus actif, car certains rapportent qu'il est généralement nocturne ou crépusculaire et qu'il est peu actif pendant la journée, alors que d'autres études ont indiqué que l'espèce est plus active en journée. Une autre de ses caractéristiques comportementales est sa capacité de nager afin d'obtenir de la nourriture.

Le Binturong communique par voie olfactive car, aussi bien le mâle que la femelle ont deux glandes à côté de l'anus. La femelle, en outre, a deux glandes supplémentaires situées à côté de la vulve. Ces structures produisent une odeur qui a été décrite comme similaire à celle du pop-corn, et qui est laissée sur les arbres pour indiquer leur présence dans la zone. Pour se communiquer, ils utilisent aussi certaines vocalisations comme des grognements, des hurlements et une sorte de sifflement pour communiquer.

Habitat du Binturong ou chat-ours

Le Binturong est une espèce native d'Asie, de pays comme le Bangladesh, le Bhoutan, le Cambodge, la Chine, l'Inde, l'Indonésie, la République démocratique populaire lao, la Malaisie, le Myanmar, le Népal, les Philippines, la Thaïlande et le Vietnam.

Quant à l'habitat du Binturong, dans certains pays, comme la République démocratique populaire Laos, le Binturong prospère dans de grandes étendues de forêts à feuilles persistantes. Dans d'autres, comme aux Philippines, on le trouve dans les forêts primaires et secondaires de plaine, mais aussi dans les prairies. Il vit généralement à des altitudes allant du niveau de la mer jusqu'à 400 m, et de manière exceptionnelle, il a été aperçu à près de 1000 m au-dessus du niveau de la mer.

D'autre part, le Binturong peut se développer dans certains écosystèmes forestiers qui ont été exploités. Cependant, rien ne prouve qu'il vive dans des espaces où l'humain est actif.

Binturong ou chat-ours - Alimentation, caractéristiques et habitat - Habitat du Binturong ou chat-ours

Alimentation du Binturong

Même si d'un point de vu taxonomique il appartienne à l'ordre des carnivores, l'alimentation du Binturong est principalement basée sur la consommation de fruits, plus spécialement ceux du figuier Ficus altissima, ce qui rend son alimentation plutôt frugivore.

Cependant, il peut également consommer d'autres parties de plantes telles que les pousses et les feuilles, ainsi que des insectes, des poissons, des petits oiseaux, des rongeurs, des œufs et même des charognes, ce qui en fait un omnivore au sens strict du terme.

Binturong ou chat-ours - Alimentation, caractéristiques et habitat - Alimentation du Binturong

Reproduction du Binturong

Les femelles sont mûres sexuellement aux deux ans et demi, alors que le mâle le seront un peu avant. Bien qu'elle puisse se reproduire toute l'année, l'espèce a un taux de reproduction plus élevé de janvier à mars. Les mâles sont généralement sur la défensive avec les femelles, à part quand elles sont réceptives, ce qu'elles communiquent en ronronnant. La gestation dure de 90 à 92 jours et les portées sont généralement composées de deux bébés, mais elles peuvent en avoir un maximum de six.

Les Binturongs récemment nés pèsent en moyenne 142 grammes, ont les yeux fermés et restent cachés dans la fourrure de leur mère pendant les premiers jours. Le sevrage se produit entre 6 et 8 semaines. En général, la mère s'occupe seule de la portée et il est courant d'observer les femelles seules avec leurs petits, mais, en certaines occasions, certains mâles s'occupent aussi des petits jusqu'à ce qu'ils soient indépendants. Dans certains cas, le noyau familial peut être maintenu, même lorsque la progéniture n'a plus besoin des soins parentaux.

Le Biturong est une espèce qui jouit d'une assez longue vie qui peut facilement atteindre 18 ans à l'état sauvage. En captivité, il a été documenté qu'ils peuvent vivre jusqu'à 25 ans.

État de conservation du Binturong

Le Binturong est classifié comme vulnérable par la UICN, ceci est dû au déclin de ses populations. De fait, on estime que le Binturong est proche de l'extinction totale dans certaines régions du monde.

Les menaces qui pèsent sur l'espèce comprennent le trafic pour le commerce des animaux de compagnie, la chasse pour la consommation humaine et, dans certains pays, c'est aussi l'espèce la plus couramment maintenue en cage pour être exposée. Bien que dans certaines zones de l'aire de répartition de l'espèce, des lois et des traités aient été mis en place pour sa protection, ainsi que le maintien de certaines zones protégées, une application plus stricte des mesures visant à assurer la conservation du Binturong dans son habitat naturel est encore nécessaire.

Découvrez comment protéger les animaux en voie de disparition !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Binturong ou chat-ours - Alimentation, caractéristiques et habitat, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Références
  1. Veron, G., Debruille, A., Kayser, P., Fernandez, D., Bourgeois, A. (2020). Diversidad genética y estructura del binturong Arctictis binturong (Carnivora: Viverridae): Estado del esquivo binturong de Palawan e implicaciones para la conservación. Zoological Journal of the Linnean Society, Volumen 188, Número 1, enero de 2020, páginas 302–318. Disponible sur : https://doi.org/10.1093/zoolinnean/zlz100
  2. Willcox, DHA, Chutipong, W., Gray, TNE, Cheyne, S., Semiadi, G., Rahman, H., Coudrat, CNZ, Jennings, A., Ghimirey, Y., Ross, J., Fredriksson, G. y Tilker, A. (2016). Arctictis binturong. La Lista Roja de Especies Amenazadas de la UICN 2016: e.T41690A45217088. Disponible sur : https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2016-1.RLTS.T41690A45217088.en
Bibliographie
  • Schleif, M. 2013. Arctictis binturong. Animal Diversity Web. University of Michigan. Museum of Zoology. Disponible en: https://animaldiversity.org/accounts/Arctictis_binturong/

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Binturong ou chat-ours - Alimentation, caractéristiques et habitat
1 sur 4
Binturong ou chat-ours - Alimentation, caractéristiques et habitat

Retour en haut