Partager

Chat qui s'étouffe - Causes et Solutions

 
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. 7 janvier 2020
Chat qui s'étouffe - Causes et Solutions

Voir les fiches de Chats

Quand vous voyez que votre chat s'étouffe, il est normal que, d'un coup, vous vous inquiétiez et que vous vous demandiez ce qui peut se passer. Dans cet article de PlanèteAnimal nous allons vous exposer les causes les plus courantes qui peuvent faire que votre chat s'étouffe ou, au moins, qui peuvent vous faire penser qu'il s'étouffe. Nous analyserons les pathologies associées à ces étouffements et nous verrons ce que vous pouvez faire pour trouver une solution à ce problème- Comme toujours, nous recommandons une visite chez le vétérinaire, car uniquement un professionnel sera capable de diagnostiquer et de prescrire le traitement adéquat. Toutefois, afin d'arriver au cabinet vétérinaire bien informé.e, nous vous recommandons de continuer la lecture de notre article Chat qui s'étouffe - Causes et Solutions.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mon carlin s'étouffe - Causes & solutions

Pourquoi mon chat s'étouffe ?

Voici les causes qui font que vous avez à la maison un chat qui s'étouffe :

  • Infections des voies respiratoires supérieures.
  • Syndrome asthmatique félin.
  • Toux, vomissements et boules de poils.

Dans la suite de notre article Chat qui s'étouffe - Causes et Solutions nous vous détaillerons plus en détails ces causes courantes d'un chat qui s'étouffe.

Infections des voies respiratoires supérieures

Ce type d'infection est très commune chez les chats, bien que, grâce au développement de programmes de vaccination, leur incidence est en train de diminuer. Les agents causants de ce groupe de maladies sont, principalement, le virus de la rhinotrachéite féline, le calicivirus et la Chlamydia. Ils peuvent s'associer avec des bactéries et d'autres organismes qui provoqueront des infections secondaires. Une des caractéristiques qu'ils possèdent est qu'ils sont hautement contagieux et qu'ils se transmettent au travers des sécrétions. Ils sont plus courants chez les chatons, atteints de leucémie ou d'immunodéficience ou chez des chats stressés, comme ceux qui vivent en refuges ou en élevages, ceux qui viennent de se faire opérer ou ceux qui sont très malades. Ayant leur système immunitaire compromis, ils ne sont pas capables d'opposer de la résistance à l'agent pathogène. Selon le virus qui attaque les symptômes varieront. Il est également possible que chez le même chat se produisent des infections par plusieurs de ces agents pathogènes. En résumé, les symptômes les plus fréquents sont :

  • Conjonctivites récurrentes qui peuvent être causées par la Chlamydia.
  • Ulcères buccaux et stomatites liés au calicivirus.
  • Ulcères cornéens à cause des herpèsvirus.
  • De manière générale, ces infections produisent des sécrétions nasales, oculaires, des éternuements, de la fièvre, de la léthargie ou de l'anorexie. Le chat n'arrive pas à sentir la nourriture, c'est pourquoi il ne la mange pas, en plus, il peut aussi avoir des ulcères buccaux qui compliquent son alimentation.
  • Quant au symptôme qui nous inquiète, ces affections peuvent provoquer de la toux avec une sensation d'étouffement et vous verrez que votre chat sortira sa langue en dehors de sa gueule pour essayer de mieux respirer. Vous verrez que votre chat étirera le cou, adoptant ainsi une posture corporelle caractéristique d'un chat qui s'étouffe.

Cette symptomatologie est si claire qu'elle n'a généralement pas besoin d'être appuyée par des tests médicaux. Il est toutefois recommandé de tester pour l'immunodéficience et pour la leucémie si la maladie se présente de manière récurrente. Comme il s'agit d'un virus, il n'existe pas d'autre traitement que le support, c'est à dire, des antibiotiques pour les infections secondaires et une thérapie fluidique si elle est nécessaire, en plus de garder l'animal propre et bien nourri. N'oubliez pas que ces chats, s'ils ne sont pas traités, peuvent finir par mourir. Une fois rétablis, les virus restent latents dans l'organisme et ils peuvent réapparaître dans les moments où le système immunitaire est compromis.

Chat qui s'étouffe - Causes et Solutions - Infections des voies respiratoires supérieures

Syndrome asthmatique félin

Notre chat peut aussi s'étouffer s'il souffre du syndrome asthmatique félin. L'asthme produit une bronchoconstriction qui provoque des bruits respiratoires et des étouffements, ou des difficultés respiratoires. Les symptômes comprennent :

  • Toux à la gravité et à la fréquence variable.
  • Difficultés respiratoires et étouffements (dyspnée).
  • Parfois, de la fièvre, une léthargie et de l'anorexie, soit à cause d'une infection bactérienne secondaire ou d'un étouffement et d'une toux qui rendent difficile l'ingestion de liquides et de solides.

Le diagnostic peut s'établir à partir des symptômes parce qu'il n'y a que très peu de maladies qui produisent de la dyspnée et de la toux chez les chats. Le traitement dépendra de la sévérité et de la fréquence des symptômes et, comme toujours, de ce que vous prescrira le vétérinaire.

Toux, vomissements et boules de poils

Parfois, les crises de toux dont souffre votre chat qui s'étouffe peuvent finir par le faire vomir. En aucun cas vous ne pouvez confondre ces épisodes avec des vomissements destinés à expulser les boules de poils. Pour les chats, éliminer ces boules est quelque chose de normal, non de pathologique, il s'agit donc d'un processus qui n'a rien à voir avec les crises de toux. Vous pouvez faciliter l'expulsion des boules de poils en lui administrant des produits comme du malt pour chat, qui favorisera le transit. Ainsi, si votre chat s'étouffe et tousse, ou si vous voyez qu'il vomit, vous devez absolument en parler à votre vétérinaire.

Chat qui s'étouffe - Causes et Solutions - Toux, vomissements et boules de poils

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Chat qui s'étouffe - Causes et Solutions, nous vous recommandons de consulter la section Maladies respiratoires.

Écrire un commentaire sur Chat qui s'étouffe - Causes et Solutions

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Chat qui s'étouffe - Causes et Solutions
1 sur 3
Chat qui s'étouffe - Causes et Solutions

Retour en haut