menu
Partager

Mon chat a du mal à respirer - Causes et solutions

 
Par María Aranda, Traductrice. 29 décembre 2022
Mon chat a du mal à respirer - Causes et solutions

Voir les fiches de Chats

Les maladies des voies respiratoires et les problèmes respiratoires sont l'une des principales causes de morbidité et de mortalité chez les animaux de compagnie. Elles sont également l'une des principales raisons pour lesquelles les animaux se rendent dans les cliniques vétérinaires. Les infections des voies respiratoires supérieures sont courantes chez les chats et entraînent rarement la mort. Cependant, les maladies qui affectent les voies respiratoires inférieures peuvent entraîner la mort de cette espèce.

Il n'est pas toujours facile d'identifier un chat en détresse respiratoire (dyspnée). Surveillez les changements de comportement de votre chat : par exemple, une diminution de ses activités habituelles ou une augmentation du temps qui passe couché et tranquille. La perte de poids est également un signe important de mauvaise santé chez le chat. En outre, si un chat est en détresse respiratoire, c'est considéré comme une urgence et doit être emmené chez le vétérinaire immédiatement. Si vous avez un chat, vous devez toujours prêter attention à sa respiration, à l'obstruction de son nez et à la rougeur de ses muqueuses. Votre chat respire avec le ventre ? Votre chaton a une respiration bruyante ? Votre chat souffle fort par le nez ? Vous vous demandez "pourquoi mon chat respire la bouche ouverte ?" et "pourquoi mon chat respire fort ?" ? Découvrez toutes les réponses à ces questions, les causes et ce qu'il faut faire si votre chat respire mal dans cet article Mon chat a du mal a respirer de PlanèteAnimal !

Bonne lecture!

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mon chien respire mal et a du mucus - Causes et traitements

Comment savoir si mon chat respire mal ?

Pour savoir si mon chat respire mal, il faut tenir compte du fait que les chats souffrant de détresse respiratoire sont apathiques et léthargiques. Ce sont des chats qui respirent fort et ont un écoulement nasal et les muqueuses violacées ou bleuâtres (dans les cas très graves). Ces chats respirent par la bouche et certains se couchent en décubitus sternal, afin de soulager leur essoufflement.

Si vous avez remarqué l'un de ces symptômes, vous devez savoir qu'une manipulation excessive peut entraîner la mort. Si vous vous rendez compte que l'animal ne va pas bien, vous devez le mettre dans sa cage de transport avec le moins de stress possible et l'emmener chez le vétérinaire dès que possible.

Pourquoi mon chat respire mal ?

Les principales causes d'un problème respiratoire chez le chat sont les suivantes :

Asthme

L'asthme est l'une des maladies respiratoires les plus courantes chez le chat et représente une cause fréquente de dyspnée. Cette maladie se caractérise par une inflammation des voies respiratoires inférieures, éventuellement due à une cause allergique.

L'exposition à des allergènes, tels que la pollution atmosphérique, les fumées de cigarettes, de cigares et d'encens, la poussière domestique, les granulés de litière, la poudre anti-puces, les parfums, les herbes et les plantes contenant du pollen, peut déclencher une inflammation des voies respiratoires. Cette inflammation entraîne à son tour une toux, un élargissement des voies respiratoires, une augmentation de la fréquence respiratoire et une dyspnée. Dans ce cas, le chat respire très vite.

Nez bouché

Certains agents viraux, comme l'herpèsvirus félin de type 1 et le calicivirus félin, sont responsables de maladies des voies respiratoires supérieures chez les chats. Les symptômes peuvent varier en fonction de la gravité de l'infection : éternuements, écoulement nasal, toux, conjonctivite, écoulement oculaire, ulcères cornéens et lésions buccales.

Les sécrétions nasales peuvent s'accumuler et se sécher, ce qui rend la respiration de l'animal difficile. Des agents bactériens peuvent également être impliqués : ils aggravent l'affection, qui peut évoluer vers une pneumonie.

En revanche, il est possible que le nez de l'animal soit bouché par la présence d'un corps étranger, comme des orties, ce qui rendra sans doute la respiration difficile. C'est pour cela que dans de nombreux cas, vous pouvez voir des chats qui respirent par la bouche.

Pneumonie

Si vous vous demandez "pourquoi mon chat respire fort ?" ou "pourquoi mon chat a une respiration bruyante ?" c'est car il peut souffrir d'une pneumonie. La pneumonie peut être due à des causes infectieuses ou, moins fréquemment, à des causes non infectieuses. Les agents infectieux associés à la pneumonie chez le chat sont des bactéries, des virus, des champignons et des parasites. Les causes non infectieuses sont liées à une pneumonie par aspiration, à l'inhalation de substances toxiques ou irritantes et à des troubles lipidiques endogènes.

Les infections des voies respiratoires inférieures touchent principalement les jeunes chats. Chez les adultes, elle est considérée comme une maladie rare, qui est souvent liée à des facteurs de risque. Ces facteurs entraînent une immunosuppression systémique, telle que des co-infections par le virus de la leucémie féline (FeLV) et le virus de l'immunodéficience féline (FIV), des maladies endocriniennes et/ou métaboliques, voire un traitement immunosuppresseur par chimiothérapie ou corticostéroïdes.

Épanchement pleural

L'épanchement pleural est un changement pathologique caractérisé par l'accumulation de liquide dans la cavité thoracique. L'épanchement pleural est assez fréquent dans les cliniques vétérinaires félines et devient parfois une condition de soins d'urgence en raison de la dyspnée.

Plusieurs étiologies peuvent provoquer ce changement, comme la péritonite infectieuse chez le chat, les néoplasmes médiastinaux et l'insuffisance cardiaque congestive. L'épanchement pleural met la vie du chat en danger et le chat doit être emmené chez le vétérinaire le plus rapidement possible et avec le minimum de stress pour que l'animal ne meure pas.

Insuffisance cardiaque congestive

Une autre cause qui pourrait répondre à notre grand titre "pourquoi mon chat a du mal à respirer" est l'insuffisance cardiaque congestive. Il s'agit d'un syndrome caractérisé par l'incapacité du cœur à remplir sa fonction de maintien des fonctions corporelles.

Le chat atteint d'insuffisance cardiaque peut présenter de la fatigue, une dyspnée, une perte de poids, un gonflement abdominal, une faiblesse, une cyanose, une syncope, ainsi que d'autres signes cliniques, à l'exception de la toux. Chez les félins, la toux est souvent liée à des problèmes respiratoires et n'est pas liée à une maladie cardiaque comme chez les chiens.

C'est normal que mon chat respire mal ?

Non. Après avoir passé en revue les causes les plus courantes, vous aurez constaté qu'il n'est pas normal qu'un chat ait du mal à respirer. Si vous vivez avec un chat, soyez très attentif aux signes de respiration rapide ou à la respiration sifflante, car cela pourrait signifier un problème grave et urgent. Les animaux qui sont très calmes, apathiques et qui évitent les efforts physiques (ils ne veulent pas jouer) peuvent également souffrir de problèmes respiratoires.

Mon chat a du mal à respirer - Causes et solutions - C'est normal que mon chat respire mal ?

Que faire si mon chat a du mal à respirer ?

Si votre chat a une respiration saccadée ou si vous remarquez qu'il commence à respirer par la bouche, la meilleure chose à faire est de l'emmener chez le vétérinaire, car cela peut être le symptôme d'une maladie grave qui peut entraîner la mort. Dans ce cas, ne tentez pas de manœuvres et n'utilisez pas de remèdes maison, car cela pourrait stresser l'animal et causer d'autres dommages.

Comment soulager un chat qui a du mal à respirer ?

Voici nos conseils pour soulager un chat qui a du mal à respirer :

  • La première chose à faire si vous remarquez que votre chat respire mal est de repérer des sécrétions ou des corps étrangers qui bloquent le passage de l'air par ses narines. Si c'est le cas, n'hésitez pas à vous rendre chez le vétérinaire.
  • Si le chat a la grippe, nettoyez ses narines avec une solution saline tiède et une gaze, doucement, pour ne pas lui faire mal.
  • Si le nez du chat est propre, s'il ne fait pas de bruit lorsqu'il respire et il semble pourtant avoir des difficultés pour respirer, le problème pourrait se trouver dans la partie inférieure des voies respiratoires (poumons du chat). Dans ce cas, des tests d'imagerie et une bonne évaluation par le vétérinaire seront nécessaires.

Maintenant que vous connaissez les causes et toutes les réponses à la question "que faire si mon chat a du mal à respirer ?"(qu'il soit endormi ou éveillé), nous vous recommandons de regarder la vidéo suivante. Dans cette vidéo nous vous expliquons qu'est-ce que l'halètement du chat, pourquoi un chat respire vite et pourquoi un chat halète. Découvrez comment faire la différence entre un halètement normal et un halètement pathologique !

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Mon chat a du mal à respirer - Causes et solutions, nous vous recommandons de consulter la section Maladies respiratoires.

Références
  1. Slavieiro, M. (2021). Caracterización patológica y etiopatológica de la neumonía como causa de muerte en gatos. Universidad Federal de Rio Grande do Sul, Facultad de Medicina Veterinaria. Disponible en https://www.lume.ufrgs.br/bitstream/handle/10183/221695/001125362.pdf?sequence=1&isAllowed=y.
  2. Tadeu, J. M. (2017). Derrames pleurales en felinos. Universidad Federal de Rio Grande do Sul, Facultad de Medicina Veterinaria, 2017. Disponible en archivo:///C:/Users/carlamoreira/Downloads/001053408.pdf.
Bibliographie
  • Decian, A. (2019). Asma y bronquitis crónica en gatos domésticos. Universidad Federal de Rio Grande do Sul, Facultad de Medicina Veterinaria. Disponible en https://www.lume.ufrgs.br/bitstream/handle/10183/200184/001102893.pdf?sequence=1.
  • Becker, A. S. (2019). Detección molecular de alfaherpesvirus felino 1 y calicivirus felino en gatos domésticos. Universidad Federal de Pelotas, Facultad de Medicina Veterinaria. Disponible en https://wp.ufpel.edu.br/ppgveterinaria/files/2020/09/Alice-Silveira-Becker.pdf.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Mon chat a du mal à respirer - Causes et solutions
1 sur 2
Mon chat a du mal à respirer - Causes et solutions

Retour en haut