Partager

Diarrhée du chat âgé - Causes et traitements

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 19 janvier 2021
Diarrhée du chat âgé - Causes et traitements

Voir les fiches de Chats

La diarrhée est le signe clinique qui indique le plus souvent une maladie intestinale chez le chat. Elle est fréquente chez les chats âgés, mais son contraire, la constipation, l’est aussi. Si la diarrhée chez le chaton est surtout due à une allergie alimentaire, à des parasites ou à des maladies infectieuses, lorsque les chats grandissent, elle est plus souvent le résultat de maladies organiques, d'hyperthyroïdie, de maladies inflammatoires de l'intestin ou de tumeurs. Certaines causes sont faciles à traiter, mais dans d'autres cas, l'espérance de vie de notre chat peut être fortement réduite.

Vous voulez connaître les causes et les traitements de la diarrhée chez le chat âgé ? Lisez ce nouvel article de PlanèteAnimal, “Diarrhée du chat âgé - Causes et traitements" pour savoir pourquoi votre vieux chat souffre de ce signe clinique !

Cela pourrait aussi vous intéresser : La diarrhée chez le lapin : causes et traitements

Types de diarrhée chez le chat âgé

Mon chat a la diarrhée, pourquoi ? La diarrhée du chat se produit lorsqu'il y a un excès d'eau dans les selles, ce qui peut entraîner une augmentation de la fréquence de la défécation, de la fluidité des selles ou de leur volume. Le chat présente alors des selles molles et malodorantes. Dans les maladies de l'intestin grêle, la diarrhée survient lorsque le contenu intestinal dépasse la capacité d'absorption du gros intestin ou provoque une sécrétion chronique d'eau, tandis que la diarrhée du gros intestin survient lorsqu'il ne reste plus de segment du gros intestin où cette eau peut être absorbée.

La diarrhée de l'intestin grêle se caractérise par :

  • Des selles volumineuses.
  • Fréquence normale ou accrue.
  • Selles molles du chat.
  • Du sang digéré peut apparaître.
  • Diarrhée accompagnée d'une perte de poids, de vomissements ou de signes systémiques.

La diarrhée du gros intestin présente les signes suivants :

  • Fréquence fortement accrue.
  • Selles de volume normal, en augmentation ou en diminution.
  • Urgence de déféquer.
  • Présence de glaires, selles huileuses ou selles graisseuses.
  • Selles molles.
  • Du sang frais peut apparaître.

En revanche, deux types de diarrhée peuvent être différenciés selon leur durée dans le temps

  • Aiguë : durée inférieure à deux semaines.
  • Chronique : qui persiste pendant plus de 2 ou 3 semaines.

Causes de la diarrhée chez le chat âgé

La diarrhée du chat âgé peut être causée par de multiples maladies et infections. Bien que les chatons soient plus sujets à la diarrhée infectieuse, celle-ci peut également se produire chez les chats plus âgés, en particulier avec certaines bactéries, champignons, virus et parasites. La diarrhée chez le chat due à une maladie intestinale inflammatoire ou à une allergie alimentaire est plus fréquente chez les chats jusqu'à l'âge de 6 ans, tandis que chez les chats plus âgés, les tumeurs intestinales ont plus tendance à apparaître que les maladies intestinales inflammatoires. Cependant, ces maladies peuvent également se produire chez les chats âgés et doivent faire partie du diagnostic différentiel.

En général, les causes possibles de diarrhée du chat âgé sont les suivantes :

  • Hyperthyroïdie.
  • Lymphosarcome intestinal.
  • Adénocarcinome intestinal.
  • Mastocytome intestinal.
  • Insuffisance pancréatique exocrine.
  • Pancréatite.
  • Maladie hépatobiliaire.
  • Maladie rénale.
  • Polype colorectal.
  • Corps étranger
  • Colite abrasive (ingestion de plantes toxiques ou d'aliments inappropriés)
  • Intussusception (lorsqu'une partie d'une boucle intestinale entre dans une autre ou se plie sur elle-même, provoquant un blocage ou une obstruction du passage)
  • Hernie ou tumeur périanale
  • Maladie inflammatoire de l'intestin (MII).
  • Entéropathie avec perte de protéines.
  • Médicaments : AINS, antibiotiques
  • Allergies alimentaires.
  • Bactéries : Salmonella, Campylobacter, Clostridium perfringes.
  • Virus : coronavirus du chat, leucémie et immunodéficience féline.
  • Parasites : Toxoplasma gondii.
  • Champignon : Histoplasma.

Symptômes de diarrhée chez le chat âgé

Les symptômes que présentera le chat dépendront de la maladie qui le provoque et du type de diarrhée (intestin grêle ou gros intestin). En général, un chat âgé souffrant de diarrhée présente les symptômes suivants :

  • Perte de poids.
  • Vomissements dans de nombreux cas.
  • Appétit variable, parfois anorexie ou polyphagie (hyperthyroïdie).
  • Flatulence.
  • Déshydratation.
  • Faiblesse.
  • Léthargie.
  • Dos voûté (indiquant une douleur abdominale).
  • Pâleur des muqueuses en cas d'anémie due à une perte de sang au niveau gastro-intestinal.
  • Jaunisse en cas de maladie du foie ou des voies biliaires.
  • Polydipsie (le chat boit plus d'eau) chez certains chats pour compenser les pertes ou les conséquences d'une maladie rénale ou d'une hyperthyroïdie.
  • Polyurie (miction plus fréquente) dans les maladies rénales.

Les chats qui ont des problèmes d'intestin grêle auront de grandes quantités de diarrhée aqueuse qui peuvent contenir du sang, mais dans ce cas, digéré, alors que si les dommages se trouvent dans le gros intestin, les excréments seront plus petits, mais très fréquents et avec un plus grand effort de défécation. Chez la plupart des chats, il y a une combinaison des deux et il est difficile de les classer. Dans d'autres cas, il est pratiquement impossible de le déterminer, parce que le chat défèque à l'extérieur de la maison ou parce que nous avons plusieurs chats dans la maison qui utilisent la même litière. Cependant, si la diarrhée est grave, le chat en question peut avoir des fuites dans la maison ou présenter des excréments sous la queue indiquant le processus.

 

Diarrhée du chat âgé - Causes et traitements - Symptômes de diarrhée chez le chat âgé

Diagnostic de la diarrhée du chat âgé

Comme nous l'avons mentionné, la diarrhée chez le chat âgé peut être causée par différents problèmes et maladies. Il convient donc de procéder à un diagnostic différentiel de toutes ces maladies et à une anamnèse, ainsi qu'à des tests tels que :

  • Prise de sang et biochimie du sang.
  • Détermination de la T4 totale et palpation de la région du cou pour exclure une hyperthyroïdie.
  • Détermination de la lipase pancréatique féline pour éliminer la pancréatite.
  • Test de leucémie féline et test d'immunodéficience.
  • Faibles niveaux de folate pour déterminer le défaut d'absorption dans l'intestin proximal et de vitamine B12 pour évaluer l'absorption dans l'intestin distal (iléon). Ils servent à déterminer l'emplacement des dégâts. En outre, de faibles niveaux de vitamine B12 sont observés dans les maladies chroniques du pancréas ou du foie.
  • Analyse coprologique en série par flottation et sédimentation sur trois jours différents pour la détection de parasites.
  • Cytologie rectale par introduction d'un écouvillon dans le rectum humidifié avec du sérum physiologique, réalisation de la cytologie sur une lame et examen au microscope après coloration au Diff Quick pour évaluer la présence d'une infection bactérienne (Clostridium, Salmonella, Campylobacter), avec une culture de selles et PCR de Clostridium perfringens et coronavirus.
  • Biopsie intestinale pour différencier une maladie inflammatoire de l'intestin ou une néoplasie.

La prise de sang et l’analyse biochimique sont effectuées pour évaluer :

  • Anémie due à une maladie inflammatoire ou à une perte de sang par le tractus gastro-intestinal, associée à une hypoprotéinémie, une thrombocytose et une augmentation de l'urée.
  • Leucocytose en cas d'inflammation.
  • Éosinophilie en cas de présence de parasites ou de sensibilité à la nourriture.
  • Déshydratation en cas d'augmentation de l'hématocrite et des protéines totales du sérum.
  • Une augmentation des enzymes hépatiques peut indiquer une insuffisance hépatique ou une pancréatite
  • Augmentation de la créatinine et de l'urée dans les maladies rénales.

Il convient de noter que les chats âgés peuvent avoir plusieurs maladies qui provoquent ensemble des diarrhées, de sorte que l'approche sera différente pour chaque chat et son diagnostic.

Traiter la diarrhée du chat âgé

Toutes les maladies dont souffre le chat doivent être traitées, afin de pouvoir utiliser :

  • Immunosuppresseurs dans les maladies inflammatoires de l'intestin.
  • Chimiothérapie si des tumeurs intestinales sont diagnostiquées.
  • Traitement des maladies rénales.
  • Traitement des maladies du foie.
  • Traitement de l'hyperthyroïdie.
  • Une supplémentation en vitamine B12 en cas de carence.
  • Fluidothérapie pour reconstituer les liquides et les électrolytes en cas de déshydratation due à la diarrhée et aux vomissements est présente dans certains cas.
  • Si le chat souffre d'histoplasmose gastro-intestinale, un traitement antifongique à l'itraconazole.
  • S’il est infecté par la toxoplasmose, l’on utiliser la clindamycine, la triméthoprime/sulfonamide ou l'azithromycine.
  • Prébiotiques et probiotiques pour moduler les déséquilibres de la flore intestinale, au moins pendant 4 semaines, bien que le traitement doive parfois être prolongé pour obtenir des avantages au niveau de l'immunité du chat.
  • Enzymes pancréatiques en cas d'insuffisance pancréatique exocrine.
  • Analgésiques tels que la buprénorphine en cas de pancréatite.
  • Régime d'élimination, hydrolysé ou hypoallergénique si une allergie alimentaire est suspectée.

Comme les causes de la diarrhée peuvent être nombreuses, il est très important de consulter votre vétérinaire si votre chat a la diarrhée et l'anus irrité, des selles molles persistantes et d'autres symptômes tels que ceux décrits dans cet article.

Pronostic

Les vieux chats sont plus sujets au développement de nombreuses maladies, dont beaucoup peuvent entraîner des diarrhées, ainsi que d'autres signes cliniques graves et parfois dévastateurs. Les chats sont des spécialistes pour nous cacher leurs maux, et parfois, quand ils deviennent apparents, il peut être trop tard. C'est pourquoi nous devons être très attentif à tout changement dans le comportement, les habitudes et l'état du chat, car cela peut être un signe avant-coureur de maladie.

Dès l'âge de 7-8 ans, le risque de nombreux processus graves et débilitants commence à apparaître chez le chat. Un contrôle vétérinaire fréquent est alors essentiel, notamment chez les chats âgés (à partir de 11 ans) ou les chats très âgés (à partir de 14 ans), présentant ou non des signes cliniques.

Diarrhée du chat âgé - Causes et traitements - Traiter la diarrhée du chat âgé

Cet article est terminé. Nous espérons vous avoir informé davantage sur la santé de votre chat. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Diarrhée du chat âgé - Causes et traitements, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Bibliographie
  • Harvey, A., Tasker, S. (Eds). (2014). Manual de Medicina Felina. Ed. Sastre Molina, S.L. L ́Hospitalet de Llobregat, Barcelona, España
  • Avepa. (2013). Diagnóstico y manejo de las enfermedades del aparato digestivo felino. Disponible sur : https://www.avepa.org/pdf/proceedings/FELINO_PROCEEDING2013.pdf

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Diarrhée du chat âgé - Causes et traitements
1 sur 3
Diarrhée du chat âgé - Causes et traitements

Retour en haut