Partager

La danse des abeilles - communication des abeilles

 
Par Antoine Decrouy. 3 septembre 2019
La danse des abeilles - communication des abeilles

Les abeilles sont des animaux dont notre écosystème ne peut pas se passer, malheureusement, de nombreuses menaces mettent en danger leur survie, comme la pollution ou la déforestation. En dépit de tout ça, grâce à la parfaite organisation qui existe au sein de la ruche, ces insectes arrivent à survivre dans presque n'importe quel écosystème et ceci est dû à leur manière de communiquer très efficace.

Mais... comment communiquent les abeilles ? Dans ce nouvel article La danse des abeilles - communication des abeilles de PlanèteAnimal, nous vous révélerons quelques curiosités peu connues à leur propos, comme par exemple les genres de messages qu'elles se partagent, ce qu'ils signifient, comme elles les réalisent et, surtout, ce qu'est ce qu'on appelle "la danse des abeilles".

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : L'importance des abeilles

Que produisent les abeilles ? - Abeilles et miel

Si les abeilles sont connues pour quelque chose, c'est bien pour leur capacité à faire du miel. Néanmoins, toutes les abeilles n'en produisent pas et uniquement celles connues sous le sobriquet d'abeilles mellifères, dont presque toutes les espèces appartiennent au genre Apis, sont capables d'en produire. Mais... comment est-ce que les abeilles font du miel ? Elles le synthétisent par le pollen qu'elles obtiennent des fleurs, cette dite "fabrication" est mener à bien par les ouvrières, un des types d'abeilles qui vivent dans les ruches, comme nous le verrons plus tard dans notre article.

Pour pouvoir fabriquer du miel, un large groupe, incroyablement organisé et dans lequel chaque membre a une fonction différente, d'abeilles est nécessaire. D'un côté, les abeilles chargées d'initier le processus de production du miel sont les individus connus comme abeilles transporteuses. Ce groupe d'abeilles est celui chargé de récolter le nectar des fleurs, l'amenant directement à la ruche en le transportant dans son estomac, où il peut être emmagasiné sans être digéré.

Quand les transporteuses arrivent à la ruche chargées de nectar, le tour de travail des abeilles dites "mâcheuses" commencent. Ces abeilles ont pour fonction de mâcher le nectar apporté par les autres abeilles afin que les enzymes qui se trouvent dans leur salive transforment le nectar en miel. Ce processus dure plus de 30 minutes, créant un genre d'amalgame de miel et d'eau.

Comme l'eau est non désirée, ensuite, elles déposent ce mélange dans les cellules de la ruche, où l'eau s'évapore laissant place au miel le plus pur qui soit. Pour que ce processus dure moins longtemps, un groupe d'abeilles, les "évaporateuses", se chargent de ventiler le miel en battant des ailes. Créant ainsi des courants d'air qui favorisent l'évaporation de l'eau.

Enfin, les abeilles dites "scelleuses" sont celles qui ont pour fonction de seller avec de la cire les cellules dans lesquelles se trouvent le miel, ce processus permet d'éviter que le miel se répande de partout et qu'il se perde. Ces cellules sont l'endroit où reste le miel jusqu'à ce que les abeilles l'utilisent pour se nourrir. Les abeilles produisent aussi de la cire mais cette dernière n'a pas pour objectif d'être consommée car elles l'utilisent comme matériel pour construire les cellules qui forment les murs de la ruche.

La danse des abeilles - communication des abeilles - Que produisent les abeilles ? - Abeilles et miel

Où et comment vivent les abeilles ?

Les abeilles vivent dans ce qu'on appelle des ruches, qui sont des espaces créés par elles mêmes. Une ruche est construite en plusieurs différentes parties [1] :

  • Zone centrale ou noyau vital : où vivent les bébés, au stade larvaire appelé aussi de poupe. Les abeilles ouvrières dites "nourrisses" sont celles qui se chargent de prendre soin et de s'occuper des bébés abeilles. C'est aussi dans cette zone que la reine et les faux bourdons habitent.
  • Zone moyenne ou zone d'activité : dans cette zone on retrouve le gros des abeilles ouvrières, en outre, c'est aussi l'endroit où est emmagasiné le miel et le pollen. Dans la partie postérieure de cette dernière, on retrouve les abeilles protectrices appelées aussi "protectrices" de la ruche.
  • Base de la ruche : c'est à cet endroit que se trouve la porte d'entrée et de sortie des abeilles, elle est connu sous le nom, dans le monde de l'apiculture, de piquera.

Comment s'organisent les abeilles ?

Dans une ruche il y a une hiérarchie bien précise et on retrouve sur la plus haute marche l'abeille reine. Cette dernière est chargée de se reproduire avec les faux bourdons, qui sont toujours des mâles et dont l'unique fonction est de se reproduire avec la reine. La reine est la seule abeille de la ruche capable de se reproduire, une ruche sans reine est donc inévitablement amenée à disparaître..

Ensuite, on retrouve les ouvrières qui, comme on a pu le voir, remplissent des fonctions extrêmement variées. Certaines sont spécialisées dans le soin des petits, d'autres se chargent du transport du nectar alors que d'autres sont en charge de faire évaporer l'eau du miel et d'autres sont chargées de seller les cellules où est emmagasiné le miel.

De cette manière, on peut voir que, bien que de prime abord on puisse penser que la reine est la plus importante de toutes, chacune d'elle remplit une tâche précise et essentielle au bon fonctionnement de la ruche.

Dans la suite de notre article La danse des abeilles - communication des abeilles nous entrerons dans le vif du sujet et nous verrons ensemble comment communiquent les abeilles !

La danse des abeilles - communication des abeilles - Comment s'organisent les abeilles ?

Communication des abeilles : comment est-ce que les abeilles communiquent entre elles ?

Les abeilles sont des insectes fascinants car, en plus de leurs capacités organisationnelles qui leurs permettent de faire fonctionner un engrenage aussi complexe et efficace qu'une ruche, elles sont capables d'établir divers types de communication. Mais... comment est-ce que les abeilles communiquent dans la ruche ? Le principal outil de communication des abeilles est basé sur la sécrétion de différents types de phéromones spécialisées, chacune d'elles remplissant une fonction différente.

De cette manière, si elles sécrètent une certaine phéromone, celle-ci peut indiquer, par exemple, qu'il y a un danger imminent qui s'approche de la ruche. D'autres servent afin de marquer les fleurs qui ont été libérées (ce qui signifie que le nectar a déjà été obtenu) pour éviter que l'abeille suivante butine la même fleur.

Sont aussi utilisées les phéromones afin de stimuler les abeilles nourricières pour qu'elles s'occupent des petits, les phéromones permettent aussi de signaler des sources d'eau, l'entrée de la ruche ou pour permettre à l'essaim de se déplacer et éviter qu'une d'elles ne se perde.

La reine elle-même utilise ses phéromones pour : attirer les faux bourdons quand le moment de se reproduire est arrivé, empêcher les ouvrières de développer leurs ovaires afin qu'il n'y ait pas de concurrence sexuelle et maintenir ainsi la cohésion de l'essaim.

La danse des abeilles

En plus de l'utilisation des phéromones, les abeilles compte sur un système de communication connu comme danse des abeilles. Ce dernier se base sur une réalisation de mouvements et de déplacements, réalisés comme des signes qui permettent de transmettre des messages aux autres abeilles par le biais d'expressions corporelles.

Un des exemples de cette danse est le mouvement que réalisent les abeilles quand elles s'approchent de la ruche, elles suivent une trajectoire en forme de 8 horizontal. Ce mouvement s'accompagne par un mouvement de leur ventre, donnant l'impression que l'abeille danse.

Et oui, les abeilles dansent vraiment, ainsi l'a démontré le scientifique Karl Von Frisch, qui a gagné le prix Nobel en 1973 pour déchiffrer le langage des abeilles [2]. Il a démontré que les abeilles changeaient les angles de leurs oscillations et de leurs mouvements corporels selon le message à transmettre à leurs congénères. La danse des abeilles comprend un très grand répertoire de mouvements et, bien souvent, les différences qui existent entre tel ou tel mouvement sont très subtiles et elles sont pratiquement imperceptibles à l’œil humain.

Dans cette vidéo vous pouvez voir la danse des abeilles :

Comment se nourrissent les abeilles ?

Comme nous l'avons dit précédemment, les abeilles produisent du miel étant donné que ce dernier est la base principale de leur alimentation. Elles produisent aussi du pollen, également nutritif et essentiel pour elles. Aussi bien le miel que le pollen ont un processus de synthétisation long et exigeant, qui requiert la participation de nombreux membres de la ruche, qui, parfois, doivent courir de grands risques pour obtenir le nectar.

Quand le miel et le pollen sont prêts, elles l'emmagasinent dans les cellules des parois de leur ruche, où elles le sellent pour qu'il se conserve bien jusqu'à ce qu'il soit consommé. Elles sont si douées dans ce qu'elles font, qu'elles sont capables de conserver le miel durant plusieurs années et ce dernier sera exactement dans le même état que lorsqu'il a été synthétisé.

Quand elles ont besoin d'accéder à la nourriture, elles retirent la cire qui leur a permis de seller la cellule et elles n'ont qu'à se servir de miel et de pollen afin de pouvoir nourrir l'intégralité de la ruche et d'en assurer sa survie, ainsi que d'assurer la continuité du cycle de vie des abeilles mellifères. C'est pour cette raison que lorsque les apiculteurs collectent le miel, ils le font en faisant attention aux proportions qu'ils prennent car si elles sont appropriées, les réserves seront plus que suffisantes pour l'autoconsommation des abeilles.

Comment se défendent les abeilles ?

Avoir en sa possession un bien si apprécié et convoité par d'autres espèces, y compris la nôtre, qu'est le miel, les abeilles ont besoin de savoir le protéger. Pour ce faire, elles peuvent compter sur plusieurs stratégies, même si leur stratégie la plus connue reste leur piqûre.

Les abeilles qui défendent la ruche sont les abeilles ouvrières qui protègent ou défendent la ruche. Ce sont elles qui sortent défendre la ruche quand un prédateur, comme les blaireaux, qui adorent le miel, s'approchent de leur maison.

Chez ces abeilles, le dard est serré, ce qui fait que lorsqu'il pénètre la peau de sa victime, il ne tombe pas, prolongeant ainsi le temps d'exposition au venin qu'elles sécrètent. Ce venin, bien qu'il ne soit pas mortel dans la majorité des cas, provoque douleur et mal-être.

Mais cette défense coûte très cher aux ouvrières car le fait que leur dard soit serré fait que leur piqûre soit mortelle pour elle. Voici une des principales différences entre les guêpes et les abeilles. De cette manière, comme le dard reste planté dans la victime, quand l'abeille s'envole après avoir piqué, elle s'arrache complètement le ventre et meurt à petit feu. Voici combien sont loyales et courageuses ces petites abeilles car elles n'hésiteront pas une seule seconde à mettre leur vie en jeu pour défendre la ruche.

La danse des abeilles - communication des abeilles - Comment se défendent les abeilles ?

Si notre article La danse des abeilles - communication des abeilles vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La danse des abeilles - communication des abeilles, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Références
  1. Jean-Prost, P. (2007). Apicultura: conocimiento de la abeja. Manejo de la colmena. Mundi-Prensa Libros.
  2. Von Frisch, K. (1984). La vida de las abejas. Labor.
Bibliographie
  • Álvarez, F. P., Padilla, F., Cuesta, A., & López, A. E. C. (2003). Zoología aplicada. Díaz de Santos.
  • Mendizabal, F. M. (2005). Abejas. Albatros/Argentina.

Écrire un commentaire sur La danse des abeilles - communication des abeilles

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

La danse des abeilles - communication des abeilles
1 sur 4
La danse des abeilles - communication des abeilles

Retour en haut