Partager

Reproduction des abeilles

 
Par Pauline Bonnet. 6 mai 2019
Reproduction des abeilles

Les abeilles sont essentielles pour la reproduction des fleurs car ce sont bien elles, et d'autres insectes pollinisateurs, qui éparpillent le pollen. En outre, elles sont les productrices de miel grâce à un processus qu'elles réalisent au sein de leur ruche. Ce sont des insectes sociables qui sont régis par une hiérarchie stricte qui pourrait être qualifiée de matriarcat, dans laquelle la reine prend toutes les décisions, y compris celle touchant au développement sexuel de ses sujets.

Comment se reproduisent les abeilles ? Dans ce nouvel article Reproduction des abeilles de PlanèteAnimal nous vous tout ce que vous devez savoir sur la reproduction des abeilles, les types d'abeilles qui existent, la fonction qu'elles remplissent ainsi que leur manière de se reproduire !

Bonne lecture à vous !

Cela pourrait aussi vous intéresser : La reproduction des tortues

Informations sur les abeilles

Avant de vous expliquer comment se reproduisent les abeilles, il est nécessaire que vous connaissiez tous les différents types d'abeilles qui existent car elles sont organisées dans une société bien délimitée dans laquelle chaque individu remplit des fonctions bien spécifiques.

Voici les différents types d'abeilles :

La reine

La reine est la matriarche de la ruche et la mère de toutes les abeilles qui y habitent. C'est la seule femelle fertile, elle est donc la seule à pouvoir se reproduire. Mais... comment une abeille devient reine ? Quand elles ne sont que larves, certaines abeilles sont sélectionnées et élevées dans des cellules verticales un peu plus grandes que celles dans laquelle se développent des abeilles ouvrières.

Quand elle passe de larve à pupe, l'abeille dévore sa cellule pour en sortir, après quoi elle affronte les autres concurrentes afin de déterminer laquelle deviendra la reine. La reine vit de 3 à 5 ans et elle libère constamment des phéromones qui lui permettent de contrôler les activités de la ruche.

La reine est plus grande et large que le reste des abeilles, elle a des ovaires très développées et un dard sans pointe.

Faux-bourdon

Les faux-bourdons sont les seuls mâles de la ruche, leur tache est de fertiliser la femelle pour la reproduction. Sont préférés les mâles les plus rapides car ainsi les futurs abeilles seront plus agiles et rapides. Les mâles procèdent d'oeufs non fécondés, ainsi que leur participation dans le rituel d'accouplement est crucial afin que naissent les abeilles ouvrières.

Les Faux-bourdons sont capables de se reproduire à peine 24 heures après être sortis de leur oeuf, ils peuvent visiter plusieurs ruches pour essayer de s'accoupler avec le plus grande nombre de reine possible. Ils sont caractérisés par leur corps rectangulaire, leurs grands yeux et le fait qu'ils n'ont pas de dard. À part leur participation à la reproduction, ils remplissent quelques fonctions dans la ruche, comme maintenir au chaud les bébés et ils participent à la production du miel.

L'ouvrière

Ce type d'abeilles se trouve par milliers dans chaque ruche. Elles sont toutes femelles et infertiles. Elles ont besoin de 21 jours pour naître, une fois que la reine a pondu les œufs fécondés. Une fois ce laps de temps écoulé, naitront des abeilles avec des organes géniteurs atrophiés plus petites que la reine. Juste dans les cas de perte ou de mort soudaine de la reine, certaines ouvrières sont capables de pondre des œufs pour donner naissance à des Faux-bourdon.

Elles vivent entre 75 et 120 jours et remplissent diverses fonctions au sein de la ruche : elles font le miel, elles nettoient les cellules, elles alimentent les larves, elles produisent la gelée royale (aliment exclusif de la reine), elles construisent la ruche, stockent la nourriture, protègent la ruche et déshydratent le nectar.

Reproduction des abeilles - Informations sur les abeilles

Le cycle de reproduction chez l'abeille

La reproduction de ces insectes est remplie de curiosité à leur propos car ils sont organisés dans un système particulièrement structuré afin d'assurer la perpétuité de la ruche. La reine abandonne la ruche environ 5 jours après être sortie de sa cellule et avoir affronté ses possibles compétitrices. C'est la seule fois qu'elle quittera la ruche, son objectif étant de réaliser des vols de fécondation ou vols nuptiaux.

Durant 3 jours, la femelle volera pour s'accoupler avec plusieurs faux-bourdons. L'organe sexuel des mâles se détache et la reine stocke le sperme dans un genre de "réservoir" qu'elle a dans son corps, appelé aussi la spermathèque. Durant ces trois jours, elle est capable d'emmagasiner environ 5 millions de spermatozoïdes, qui seront nécessaires pour lui permettre de pondre des œufs durant le reste de sa vie.

Une fois le vol nuptial finit, la reine rentre dans la ruche. Passés 5 jours, elle commence à pondre, certains seront fécondés (ouvrières) et d'autres ne le seront pas (faux-bourdons). De nos jours, on ne connait pas bien le mécanisme qui est utilisée pour féconder certains œufs et d'autres non. En un seul jour, la reine est capable de pondre environ 1.500 œufs, ce qui constitue, d'une certaine manière, sa tache la plus importante de sa vie.

La vie des abeilles

Si la reine est saine, jeune et que son rituel d'accouplement a été un franc succès, la majorité des œufs qu'elle va pondre seront fertilisés afin d'augmenter ou de maintenir le nombre d'ouvrières de la ruche. Ces abeilles nidifient dans des cellules plus petites que celles utilisées pour les futurs reines en devenir. Dans ces cellules, les ouvrières sont prises en charges par des nourrisses.

Après 6 jours, l'ouvrière se convertit en larve et à 12 jours en pupe, et c'est ainsi que naissent les abeilles. Après 21 jours, la pupe se convertit en abeille ouvrière adulte qui commencera à remplir différentes fonctions au sein de la ruche.

Les plus jeunes se chargeront du nettoyage des cellules, ensuite elles assumeront les fonctions de nourrisses et se chargeront de construire de nouvelles cellules, et une fois qu'elles auront 21 jours, elles seront aptes à abandonner la ruche pour partir à la recherche de nectar et d'eau. En fonction de la saison, elles vivront plus ou moins de jours avant d'être remplacées par de nouvelles ouvrières car la naissance d'abeille ne s'arrête jamais.

Que se passerait-il si les abeilles disparaissaient ? On vous l'explique !

Reproduction des abeilles - La vie des abeilles

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Reproduction des abeilles, nous vous recommandons de consulter la section Gestation.

Bibliographie
  • Seeley, T.D. and Morse, R.A. 1976. The nest of the honey bee (Apis mellifera L.). lnsectes Sociaux, 23 (4).

Écrire un commentaire sur Reproduction des abeilles

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Reproduction des abeilles
1 sur 3
Reproduction des abeilles

Retour en haut