menu
Partager

Le loup européen

25 novembre 2021
Le loup européen

La famille des canidés est composée de divers animaux sauvages et aussi de chiens domestiques. Plus précisément, dans ce fichier Planète Animal, nous souhaitons vous présenter des informations sur l'un des types de loups, l'européen, Canis lupus lupus, qui a été divisé en plusieurs sous-espèces. Aussi connu sous le nom de loup eurasien ou européen, c'est un animal avec des caractéristiques distinctives au sein du groupe.

Les loups entretiennent une relation ancienne avec les êtres humains, qui, d'une part, a donné lieu à des fables, des mythes et même des créations cinématographiques, mais, d'autre part, ils ont souvent été terriblement affectés par la chasse de masse. Continuez à lire les lignes suivantes pour découvrir le loup européen.

Origine
  • Asie
  • Europe

Caractéristiques du loup européen

Compte tenu de ses caractéristiques, le loup européen est l'un des grands prédateurs d'Europe, en fait, c'est le deuxième, puisque la première place appartient à l'ours brun. Voici ses principales caractéristiques :

  • C'est un loup généralement de grande taille, bien que ses dimensions puissent varier en fonction de la région spécifique où il vit. Ainsi, par exemple, les loups qui se trouvent plus au nord peuvent peser environ 80 kg, tandis que ceux des régions plus au sud pèsent entre 25 kg et 30 kg.
  • La longueur du corps varie entre 1 et 1,6 mètre. La hauteur atteint et peut dépasser 40 centimètres.
  • L'empreinte d'un loup est similaire à celle d'un gros chien. Elle est composée de quatre doigts pourvus de griffes.
  • Le crâne est plus étroit que celui des autres loups, une caractéristique qui augmente jusqu'à la formation du nez.
  • Les oreilles sont situées en position haute, ce qui leur donne de la proximité, bien qu'elles soient courtes.
  • Il a de longues pattes, mais avec une base un peu étroite.
  • Le poil est relativement court, à l'exception du cou, du dos et de la queue, où il est généralement plus long.
  • Quant à la coloration, elle peut varier. Les spécimens du nord ont souvent des tons grisâtres plus clairs, tandis que, dans d'autres régions, ils ont tendance à être de couleurs brunes, avec des parties rougeâtres. Cependant, il est courant qu'ils soient blancs des joues jusqu'à la poitrine.

Habitat du loup européen

Le loup européen était autrefois le carnivore le plus répandu, étant présent dans pratiquement tous les pays du continent, à quelques exceptions près, comme le Royaume-Uni. Cependant, à partir du 20e siècle, leur situation a radicalement changé. Aujourd'hui, grâce à des projets de réintroduction, il peut être à nouveau présent dans des pays comme la France, l'Allemagne, la Suisse, la Suède et la Norvège, ainsi que dans l'est du continent et sur la péninsule ibérique. De même, une augmentation de la population est estimée vers le nord et l'Asie centrale.

L'habitat du loup européen est varié, cela se traduit par une capacité de flexibilité qu'il a montré au fil du temps en termes d'expansion territoriale. En ce sens, il peut habiter des forêts isolées avec des plages de températures différentes, des forêts, des écosystèmes enneigés, des prairies, ainsi que des lieux proches des populations humaines, ce qui a tendance à générer des conflits.

Habitudes du loup européen

Ces canidés ont une structure sociale bien définie dans les troupeaux dans lesquels ils vivent. Leur nombre varie en fonction de la disponibilité de la nourriture et des conditions de l'habitat. Le groupe est dirigé par une paire d'alphas femelles et mâles, qui, entre autres privilèges, sont les premiers à se nourrir. Les loups européens ont tendance à être territoriaux, en fait, c'est un aspect vital pour un individu d'un certain âge d'avoir un partenaire et de pouvoir former sa propre meute.

Une fois installés, ils sont jaloux de leur zone d'expansion, qui, selon les régions, peut varier entre 100 et 500 kilomètres carrés. Pour délimiter le territoire, ils utilisent des marques d'urine et d'excréments, indiquant ainsi leur présence à d'autres groupes. Si ceux-ci dépassent les limites, de violentes confrontations peuvent survenir. Les loups européens sont généralement actifs dans leur aire de répartition, se déplaçant à l'intérieur de celle-ci.

Aliemtation du loup européen

Le loup européen est un animal carnivore. La proie peuplant son habitat conditionne sa présence dans la zone. Il a une alimentation variée, consommant une importante diversité d'animaux, puisqu'un loup moyen a besoin de 1,5 à 2 kg de viande par jour pour se maintenir, même s'il peut passer plusieurs jours sans manger. De cette manière, cette sous-espèce de loup peut se nourrir d'élans, de cerfs, de sangliers, de chevreuils, de rennes, de bisons, de petits invertébrés et même, éventuellement, de végétation. Lorsqu'il y a pénurie de nourriture, les loups se voient dans l'obligation d'attaquer les animaux domestiques, comme les moutons ou les vaches. De plus, dans ces circonstances, ils se nourrissent même d'ordures.

Reproduction du loup européen

Généralement, la reproduction du loup européen est un privilège du couple alpha, de sorte que les autres individus doivent prendre leur indépendance à un moment donné et fonder leur propre meute pour avoir leur progéniture. D'ordinaire, ces animaux atteignent la maturité sexuelle à l'âge de deux ans. La saison de reproduction a lieu entre janvier et avril, bien qu'elle soit habituellement plus tardive pour les groupes qui habitent le nord de la région. Le temps de gestation dure entre 60 et 63 jours et chaque portée compte 5 à 6 louveteaux, bien que cela dépende de la disponibilité de nourriture. Les nouveaux membres du groupe y restent jusqu'à l'âge de deux ans, date à laquelle ils s'en émancipent.

Etat de conservation du loup européen

Le loup européen est une sous-espèce qui a subi de fortes pressions pendant des siècles, au point d'avoir disparu de certaines régions en raison de la persécution et du meurtre de chaque individu jusqu'au dernier, pour lequel des récompenses ont même été offertes et des lois ont été adoptées. Grâce aux efforts visant à sa conservation, cet animal se réintroduit dans différents pays, et de même il a été réinséré dans ses zones d'origine desquelles il avait été éliminé.

Actuellement, l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a classé l'espèce de loup gris dans la catégorie Préoccupation mineure, mais, selon les conditions de la sous-espèce, des directives spécifiques sont établies dans chaque région, ce qui a conduit à leur inclusion dans certains instruments juridiques pour leur protection.

Photos de Le loup européen

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Le loup européen

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Le loup européen
1 sur 5
Le loup européen

Retour en haut