menu
Partager

Le loup gris du Mexique

22 novembre 2021
Le loup gris du Mexique

Le loup gris (Canis lupus) est une espèce de carnivore du groupe des canidés qui, traditionnellement, avait une large distribution dans diverses régions de la planète. Il existe plusieurs sous-espèces, l'une d'entre elles est communément connue sous le nom de loup du Mexique (Canis lupus baileyi), qui a terriblement souffert du massacre de la quasi-totalité de sa population. Bien que les loups puissent générer certains désagréments avec les animaux domestiques, cela est principalement dû au manque de proies dans leurs habitats naturels, qui se voient diminuées par les actions humaines.

Continuez à lire cet article de PlanèteAnimal et découvrez les données les plus pertinentes sur les caractéristiques du loup gris mexicain, son habitat, ses habitudes et son état de conservation actuel.

Origine
  • Amerique
  • Etats Unis
  • Mexique

Caractéristiques du loup gris du Mexique

Voici les principales caractéristiques qui définissent la sous-espèce du loup du Mexique:

  • De toutes les sous-espèces, le loup du Mexique est celui qui présente les plus grandes différences génétiques, ce qui lui confère des traits physiques, tels que la morphologie et la coloration, qui le distinguent du reste des loups américains. De plus, son comportement et son écosystème à l'état sauvage sont différents, de sorte qu'il peut, par exemple, habiter des endroits plus arides que d'autres sous-espèces.
  • Cette sous-espèce ressemble beaucoup plus à un gros chien que les autres types de loups.
  • Il mesure environ 1 à 1,5 mètre de long et a une hauteur au garrot comprise entre 60 et 80 cm. En termes de poids, il se situe entre 20-30 kg, c'est donc le plus petit loup parmi ceux existant en Amérique du Nord.
  • Les mâles sont plus grands que les femelles.
  • La tête est allongée, le museau épais, les oreilles grandes et arrondies aux extrémités.
  • La fourrure de ce loup est abondante, dans la partie supérieure, elle présente généralement une combinaison de gris avec une couleur similaire à la rouille. Occasionnellement, on observe des zones noires sur le dos, alors que le ventre et les pattes sont clairs.
  • Il a une longue queue, pourvue d'une épaisse fourrure.
  • Ses pattes sont longues et bien développées.
  • Le loup du Mexique a des caractéristiques faciales qui le distinguent des autres loups, qui se distinguent par une bande de couleur variable allant du centre des yeux au nez. Puis, sous les yeux s'étend la même coloration de la tête, suivie de la couleur blanche, qui s'étend aux côtés et à la poitrine.

Habitat du loup du Mexique

Cet animal est une sous-espèce initialement limitée à certaines régions du Mexique et des États-Unis. Dans le premier cas, il était réparti du sud au centre du Mexique, avec une grande abondance dans la Sierra Madre occidentale et orientale, ainsi que dans la région volcanique centrale. Dans le cas des États-Unis, il occupait le sud-ouest du Texas, le sud du Nouveau-Mexique et le sud-ouest de l'Arizona. Le loup du Mexique pourrait prospérer dans divers types d'habitats, des forêts de montagne aux zones désertiques de Chihuahua et de Sonora.

Cet animal a fait face à une chasse extrême qui l'a fait disparaître des zones susmentionnées. Récemment, sa réintroduction a été effectuée de manière restreinte dans l'est de l'Arizona, dans le comté de Gila, dans l'ouest du Nouveau-Mexique et dans le nord du Mexique, en particulier dans la Sierra de San Luis.

Alimentation du loup gris du Mexique

Le loup du Mexique, comme toutes les autres sous-espèces de loups, est un animal carnivore et son régime alimentaire est principalement basé sur des animaux tels que les wapitis, les cerfs de Virginie, les sangliers, les lièvres et en général, les petits mammifères présents dans l'habitat. Il pourrait également inclure des charognes et des déchets humains dans son alimentation.

À la naissance, les louveteaux tètent un court instant, environ un mois. Une fois que les dents commencent leur développement, les parents, essentiellement la mère, régurgitent la nourriture afin qu'ils commencent un régime semi-solide pour que plus tard, lorsque les dents sont complètement développées, ils commencent à manger des animaux chassés par les adultes.

Traditionnellement, le loup du Mexique chassait ses proies dans son habitat naturel, cependant, lorsque celles-ci ont commencé à décliner, il a fallu s'attaquer aux animaux domestiques pour se nourrir, ce qui a provoqué des conflits entre les humains et ces canidés. Cela a été l'une des raisons qui ont causé la chasse inappropriée et excessive du loup du Mexique.

Habitudes du loup gris du Mexique

Le loup du Mexique a tendance à avoir des habitudes nocturnes, ce qui ne le limite pas aux déplacements diurnes. Cette sous-espèce développe des comportements sociaux complexes, avec une communication étroite entre les membres de la meute. Une de ses habitudes particulières est de chasser en meute, ce qu'il fait très habilement. L'apparence séduisante de ce loup, ses talents de chasseur, mais aussi son hurlement surprenant, ont fait du loup du Mexique jadis un animal vénéré par les colons qui composaient les tribus du territoire où il vivait.

D'autre part, nous avons constaté qu'il ne s'agit pas d'un animal ayant des habitudes migratoires, néanmoins, en hiver, lorsque des proies comme le wapiti commençaient à se déplacer, le loup du Mexique se déplaçait également et le suivait pour se nourrir.

Les meutes établissent une zone définie comme leur territoire, à travers laquelle ils se déplacent en permanence. L'étendue de cette zone dépend généralement des quantités de proies disponibles. Pour établir de nouvelles meutes, les jeunes loups ont tendance à se disperser vers de nouveaux territoires, qui sont conquis pour fonder leurs propres meutes.

 

Reproduction du loup gris du Mexique

La reproduction du loup du Mexique a lieu entre février et mars. Comme chez les autres sous-espèces, seul le couple alpha de la meute est autorisé à se reproduire, restant ensemble jusqu'à leur mort. Le groupe familial est généralement composé de 4 à 9 individus.

La période de gestation dure entre 63 à 65 jours, après quoi entre 4 et 7 petits naissent, aveugles, sourds et totalement dépendants de leurs parents. La mère reste dans la tanière pour s'occuper des petits et les nourrir, tandis que le mâle est fréquemment à proximité de ceux-ci pour les protéger de tout danger. Il faudra plusieurs semaines avant que de nouveaux membres de la meute de loups du Mexique sortent de la tanière.

Etat de conservation du loup du Mexique

L'état de conservation du loup du Mexique a été une situation très compliquée pour la population de cette sous-espèce. Ce canidé a été massivement chassé et même empoisonné, ce qui a conduit à sa quasi de disparition au Mexique et aux États-Unis et, par conséquent, à être déclaré probablement éteint à l'état sauvage.

Quelques individus ont été capturés pour former un programme de réintroduction du loup du Mexique, qui a permis en 2011 la libération à Sonora, au Mexique, de certains spécimens. Par la suite, 11 autres libérations ont eu lieu.

Récemment, en 2019, au moins 30 louveteaux sont nés dans la nature, ce qui a permis à la législation mexicaine sur la conservation de cet animal de changer son statut de probablement éteint à l'état sauvage à en voie de disparition.

Le loup du Mexique a été l'un des nombreux animaux victimes des actions de l'homme, ce qui nous amène sans doute une fois de plus à considérer l'urgence de changer notre relation avec le reste de la biodiversité.

Photos de Le loup gris du Mexique

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Le loup gris du Mexique

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Le loup gris du Mexique
1 sur 4
Le loup gris du Mexique

Retour en haut