Maladies parasitaires

Parasites du chien - Photos, symptômes et traitements

 
Cristina Pascual
Par Cristina Pascual. 27 mai 2024
Parasites du chien - Photos, symptômes et traitements
Chiens

Voir les fiches de Chiens

Les parasites sont des organismes capables de coloniser et de se nourrir d'un hôte. Dans le cas spécifique du chien, les parasites sont nombreux et ils peuvent être soit externes soit internes. Les symptômes associés à la présence de parasites chez le chien sont très variables, car ils dépendent des organes et des tissus affectés.

Quels sont les parasites du chien ? Les parasites du chien sont les puces, les tiques, les moustiques, les acariens, les protozoaires, les vers ronds et les vers plats. Ci-dessous on vous parlera plus en détails des parasites du chien que nous illustrerons avec une photo qui vous permettra de les identifier à chaque coup d'œil.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Parasite du chat - symptômes, traitement et contagion
Index
  1. Parasites du chien
  2. Différence entre infection et infestation
  3. Symptômes des parasites du chien
  4. Transmission des parasites du chien
  5. Les parasites du chien sont transmissibles aux humains ?
  6. Comment détecter les parasites du chien ?
  7. Traitement des parasites du chien
  8. Comment éviter les parasites du chien

Parasites du chien

Il existe une grande variété de parasites capables d'infecter ou d'infester les chiens. La classification des parasites peut se faire sur la base de nombreux critères, mais le plus courant est de les classer en deux groupes selon l'emplacement qu'ils occupent dans l'hôte :

  • Les ectoparasites ou parasites externes : ils parasitent l'extérieur du corps, c'est-à-dire qu'ils colonisent la peau et la fourrure du chien.
  • Les endoparasites ou parasites internes : ils parasitent l'intérieur du corps (à la fois les cavités corporelles et les différents organes et tissus).

Voyons maintenant les types de parasites internes et externes les plus fréquents chez les chiens.

Parasites externes chez le chien

Les ectoparasites comprennent une grande variété d'arthropodes parasites appartenant à la sous-classe des Acariens :

  • Sous-classe des Acari : cette sous-classe comprend les tiques et les acariens.
  • Classe des Insecta : cette classe comprend les puces, les poux, les phlébotomes, les moustiques et les mouches.

Les parasites externes du chien peuvent causer de nombreux problèmes, parmi lesquels :

  • Ils provoquent des lésions cutanées.
  • Ils peuvent produire une réponse immunitaire pathologique, comme dans le cas de la dermatite allergique aux piqûres de puces. Découvrez quelques remèdes contre les puces de chien.
  • Ils peuvent agir comme vecteurs de différentes maladies, car ils sont capables de transmettre d'autres agents pathogènes en mordant ou en piquant leur hôte.
  • Ils peuvent provoquer des zoonoses, c'est-à-dire qu'ils peuvent transmettre des maladies aussi aux êtres humains.

Parasites internes chez le chien

Les parasites externes qui affectent les chiens peuvent être classés en deux grands groupes :

  • Protozoaires : ce sont des organismes unicellulaires microscopiques. Dans ce groupe on retrouve les flagellés (par exemple Giardia) et les coccidies (par exemple Cystoisospora, Cryptosporidium, Neospora, Hammondia, Sarcocystis et Babesia).
  • Helminthes : ce sont des organismes multicellulaires généralement visibles à l'œil nu au stade adulte.

Les helminthes se répartissent en deux groupes distincts :

  • Vers ronds : connus sous le nom de nématodes (tels que Toxocara, Toxascaris, Ancylostoma, Uncinaria, Strongyloides, Trichuris, Dirofilaria et Thelazia).
  • Vers plats : comprennent les cestodes (tels que Taenia et Echinococcus) et les trématodes (tels que Opistorchis, Alaria alata et Paragonimus). Actuellement, les trématodoses sont très rares chez les chiens.

Les parasites internes représentent plusieurs dangers différents, les voici :

  • Ils peuvent provoquer différentes maladies en fonction de l'organe ou des organes qu'ils affectent.
  • Ils peuvent induire une réponse immunitaire pathologique, comme dans certains cas de dirofilariose.
  • Ils peuvent transmettre des zoonoses (des maladies qui passent des animaux aux êtres humains).
Parasites du chien - Photos, symptômes et traitements - Parasites du chien

Différence entre infection et infestation

Vous connaissez dorénavant tous les différents types de parasites du chien, voyons maintenant quelle est la différence entre une infection et une infestation.

Bien que les avis divergent, les principales différences qui existent entre une infection et une infestation sont :

  • On parle d'infection pour les parasites internes et d'infestation pour les parasites externes.
  • On parle d'infection uniquement pour les parasites microscopiques (c'est-à-dire les protozoaires) et d'infestation pour tous les autres parasites.

Symptômes des parasites du chien

Comment savoir si un chien a des parasites ? Il faut déjà savoir que chaque parasite a un cycle de vie différent qui implique l'infection de différents organes et, dans certains cas, la migration à travers différents tissus corporels. Par conséquent, et en fonction des tissus corporels touchés, les maladies parasitaires peuvent s'accompagner de signes cliniques très différents.

Afin de détecter une maladie parasitaire, on doit d'abord connaître les symptômes d'un chien qui souffre d'une infestation parasitaire. Les symptômes cliniques les plus courants observés chez les chiens parasités sont les suivants :

  • Signes digestifs : diarrhée, vomissements, anorexie, tympanisme (accumulation de gaz dans l'intestin), etc.
  • Signes cardio-respiratoires : toux, dyspnée, fatigue, intolérance à l'exercice.
  • Signes dermatologiques : démangeaisons, alopécie, desquamation, érythème (rougeur), papules, pustules, croûtes, etc.
  • Perte de poids ou retard de croissance.
  • Déshydratation.
  • anémie
  • fièvre
  • Altérations neurologiques.

À ce stade, il est important de mentionner que toutes les infections parasitaires ne s'accompagnent pas de symptômes et que certaines affections sont asymptomatiques. C'est par exemple le cas de la giardiose, pour laquelle les adultes sont des porteurs asymptomatiques qui constituent une source d'infection pour les animaux plus jeunes. Découvrez comment vermifuger un chiot !

Transmission des parasites du chien

Les voies de transmission des parasites chez les chiens peuvent être classées en deux groupes principaux :

  • Transmission directe : elle se produit par contact direct entre animaux infectés, par voie fécale-orale (lorsque les fèces des animaux infectés contaminent l'environnement et l'eau), par ingestion de tissus infectés (notamment de ruminants et de rongeurs), par voie lactogène ou transplacentaire.
  • Transmission indirecte : elle se produit par l'intermédiaire de vecteurs tels que les tiques, les phlébotomes et les moustiques.

Pour qu'une infection parasitaire se produise, les chiens doivent entrer en contact avec la forme infectieuse d'un parasite. Il existe en outre un certain nombre de facteurs prédisposants qui favorisent le développement d'une infection parasitaire. Les facteurs de risque les plus importants chez l'espèce canine sont les suivants :

  • Âge : parce que leur système immunitaire est immature, les jeunes animaux sont plus sujets aux parasitoses.
  • Carences hygiénico-sanitaires : les environnements trop humides, mal nettoyés et mal ventilés favorisent la survie des parasites dans l'environnement.
  • Surpopulation : les collectivités mal gérées (refuges, résidences, chenils, chatteries, etc.) avec peu de contrôle sanitaire favorisent la transmission de ce type de maladies.
  • Stress et malnutrition : ces deux facteurs provoquent une immunosuppression qui rend les chiens plus vulnérables aux infections parasitaires.
  • Habitudes de chasse : la viande et les abats, en particulier ceux des ruminants et des rongeurs, peuvent être une source d'infection pour les chiens de chasse.
  • Animaux de ferme : les chiens de berger sont plus sensibles à ces infections en raison du contact possible avec des pâturages contaminés par le bétail.
  • Consommation de viande crue : les régimes alimentaires basés sur la consommation de viande crue et d'abats comportent un certain nombre de risques pour la santé, notamment la transmission de maladies parasitaires.

Les parasites du chien sont transmissibles aux humains ?

Comme indiqué ci-dessus, certains parasites transmettent des zoonoses, pour exemple la Giardia, Cryptosporidium, Echinococcus, Toxocara (qui produit la larva migrans) et Leishmania.

Les zoonoses parasitaires peuvent toucher n'importe qui, mais certains groupes de population sont particulièrement sensibles, comme :

  • Les enfants
  • Les personnes immunodéprimées
  • Les maîtres-chiens
  • Les personnes qui travaillent avec des chiens

Pour prévenir ces zoonoses parasitaires, il est essentiel de savoir comment les parasites se transmettent du chien à l'homme. La contagion se fait généralement :

  • Par contact direct avec des animaux parasités.
  • Par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés provenant d'animaux infectés (voie fécale-orale).
  • Transmission vectorielle : un vecteur (comme une tique ou un moustique) peut transmettre l'infection d'un chien parasité à une personne sensible.

Comment détecter les parasites du chien ?

Sur la base de la symptomatologie et de la situation épidémiologique de chaque animal, il est possible d'établir une liste de diagnostics différentiels. Toutefois, pour parvenir à un diagnostic étiologique définitif, il est nécessaire d'effectuer des tests complémentaires :

  • Raclages cutanés et trichogrammes : pour le diagnostic des parasitoses externes.
  • Analyse coprologique : au moyen de frottis, de techniques de flottation ou de sédimentation, qui permettent de détecter les formes parasitaires dans les fèces du chien.
  • Autres tests de laboratoire : tels que les immunodiagnostics (ELISA, immunofluorescence, etc.) et les diagnostics moléculaires (PCR).

Traitement des parasites du chien

Naturellement, les maladies parasitaires chez les chiens doivent être traitées avec des médicaments antiparasitaires. Le traitement thérapeutique doit toujours être prescrit par un professionnel vétérinaire en fonction de l'espèce parasitaire responsable de l'infection. Il existe actuellement une grande variété de médicaments contre les parasites chez le chien, qui peuvent être administrés par différentes voies (orale, parentérale, topique, otique, ophtalmique, etc.).

Le traitement étiologique peut être complété par une thérapie de soutien si nécessaire, afin de soulager les symptômes et d'éviter les complications. Ce traitement de soutien peut comprendre :

  • Une fluidothérapie
  • Une prise en charge diététique
  • Des transfusions
  • Des médicaments anti-inflammatoires, etc.

Il est également important de mentionner que certaines parasitoses favorisent l'apparition d'infections bactériennes secondaires, telles que l'ancylostomidose ou la démodicose. Dans ces cas, il est important de compléter le traitement antibiotique.

Comment éviter les parasites du chien

Dans le paragraphe précédent, nous avons abordé le traitement thérapeutique (c'est-à-dire curatif) des infections parasitaires. Cependant, les médicaments antiparasitaires peuvent également être utilisés comme traitement prophylactique ou préventif. Il convient également de dire que le traitement prophylactique des parasitoses canines peut varier en fonction de la situation épidémiologique dans la région où vit l'animal et des risques individuels de chaque individu (par exemple, les risques associés à la chasse ou à un régime à base de viande crue). Par conséquent, la vermifugation prophylactique des chiens doit être adaptée à chaque animal et doit toujours être effectuée par un professionnel vétérinaire.

En général, la prévention des parasites chez les chiens devrait comprendre les éléments suivants :

  • Protection contre les parasites externes : au moyen de colliers antiparasitaires, de pipettes, de bains antiparasitaires, de sprays, etc.
  • Protection contre les parasites internes : au moyen de médicaments généralement administrés par voie orale. Il existe des médicaments administrés par voie orale qui sont efficaces pour la prévention des parasites internes et externes.

En plus de la prophylaxie pharmacologique, il est important de prévenir les infections parasitaires en gérant correctement l'environnement et les habitudes du chien :

  • Maintenez l'environnement du chien propre et sec.
  • Fournissez toujours de l'eau potable.
  • Fournissez lui une alimentation saine : des aliments cuits ou préalablement congelés (à -20°C pendant au moins 4 jours).
  • Évitez les habitudes de chasse et le contact avec des animaux morts.

Maintenant que vous savez ce que sont les parasites chez les chiens, comment les traiter et les prévenir, on vous recommande de mettre en place un calendrier de vermifugation.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Parasites du chien - Photos, symptômes et traitements, nous vous recommandons de consulter la section Maladies parasitaires.

Bibliographie
  • Consejo Europeo para el Control de las Parasitosis de los Animales de Compañía. (2013). Control de protozoos intestinales en perros y gatos. Guía ESCCAP nº6. Disponible sur : https://www.esccap.es/wp-content/uploads/2016/06/guia6_2015_G6_1-ed.pdf
  • Consejo Europeo para el Control de las Parasitosis de los Animales de Compañía. (2018) Control de ectoparásitos en perros y gatos. Guía ESCAAP nº3, Segunda edición. Disponible sur : https://www.esccap.es/wp-content/uploads/2018/05/guia3_2018.pdf
  • Consejo Europeo para el Control de las Parasitosis de los Animales de Compañía. (2021). Control de vermes en perros y gatos. ESCCAP, Guía nº 01, Sexta edición. Disponible sur : https://www.esccap.es/wp-content/uploads/2022/03/ESCCAP-1-6ed.pdf

 

 

Écrire un commentaire
Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 2
Parasites du chien - Photos, symptômes et traitements