menu
Partager

Thai ridgeback ou le chien thaïlandais à crête dorsale

3 janvier 2023
Thai ridgeback ou le chien thaïlandais à crête dorsale

Le Thai Ridgeback est une race de chien originaire de Thaïlande, où il a été historiquement dressé pour la chasse et la protection des biens et des personnes. Bien qu'il s'agisse d'une race de chien ancienne, elle est encore largement méconnue en Occident et n'a commencé à gagner en popularité en tant qu'animal de compagnie que ces dernières années.

Vous voulez en savoir plus sur cette race de chien magnifique et inhabituelle ? Eh bien, poursuivez la lecture de cette fiche de race dans laquelle vous découvrirez tout sur ses origines, ses caractéristiques physiques, son comportement et les soins dont a besoin une chien de race Thai Ridgeback.

Origine
  • Asie
  • Thaïlande
Nomenclature de la FCI
  • Groupe V
Caractéristiques physiques
Hauteur
  • 15-35
  • 35-45
  • 45-55
  • 55-70
  • 70-80
  • Plus de 80 cm
Poids adulte
  • 1-3
  • 3-10
  • 10-25
  • 25-45
  • 45-100
Espérance de vie
  • 8-10
  • 10-12
  • 12-14
  • 15-20
Activité physique recommandée
  • Faible
  • Moyenne
  • Ëlevée
Climat recommandé
Type de poils

Origine du Thai Ridgeback

Le préfixe "thaï" dans le nom révèle que cette race de chien distinguée est originaire de Thaïlande, plus précisément de la partie orientale de son territoire. Bien que les premières traces écrites de leur existence remontent à quelque 360 ans, on pense que ces chiens sont beaucoup plus anciens. Dans leur pays, les chiens thaïlandais à crête étaient à l'origine dressés pour chasser une variété d'animaux, comme des serpents, des sangliers et des porcs de tout type. Ils étaient également utilisés pour escorter les chariots, protéger les biens et défendre leur famille.

Les moyens de communication et de transport limités dont dispose l'Est de la Thaïlande ont fait que ces chiens sont restés isolés pendant plus de trois siècles. En fait, cela fait moins de deux décennies qu'ils se sont fait connaître en Occident. De plus, ils n'ont pas été soumis à un processus de standardisation comme la plupart des anciennes races de chiens et ils se sont développés presque naturellement et de manière isolée dans leur lieu d'origine.

Par conséquent, les chiens thaïlandais à crête conservent aujourd'hui des caractéristiques très similaires à celles décrites dans les premiers écrits sur leur existence. La FCI (Fédération Cynologique Internationale Canine) a publié le standard officiel du Thai Ridgeback en 2003, le classant dans la section 7 du groupe 5, qui comprend les chiens de chasse primitifs ou les chiens de type Spitz.

Caractéristiques du Thai ridgeback

Le Thai Ridgeback est un chien de taille moyenne, au profil rectangulaire, avec un corps légèrement plus long que haut, une musculature robuste et une endurance physique remarquable. Les mâles ont généralement une hauteur au garrot de 56 cm à 61 cm, avec un poids corporel moyen d'environ 30 kg. Chez les chiennes, la hauteur au garrot varie entre 51 cm et 56 cm, pour un poids compris entre 20 et 25 kg.

Leur dos est fort et horizontal, tandis que leurs reins sont larges et la croupe est modérément inclinée. Ces chiens thaïlandais présentent également un ventre bien rentré et une poitrine profonde avec des côtes bien développées et apparentes. Les hanches sont également bien développées, les cuisses bien marquées et leurs pattes droites se terminent par des pieds ovales.

Ils ont une tête plutôt étroite et quelque peu arrondie au sommet, avec un long museau et un stop modéré mais bien défini. Lorsqu'ils sont en alerte, ces chiens ont des rides caractéristiques sur le front. Leur cou est fort, musclé et semble légèrement arqué à l'œil nu.

La région faciale du Thai Ridgeback est caractérisée par un museau cunéiforme et des yeux en amandes foncés ou ambrés chez les individus au pelage argenté ou bleuté. Les lèvres sont pigmentées et bien ajustées aux mâchoires. Leurs oreilles sont de taille moyenne et de forme triangulaire, elles sont bien dressées et légèrement inclinées vers l'avant. Selon le standard officiel de la FCI, il est hautement souhaitable que le thaï ridgeback présente une tache noire sur la langue.

Le pelage du thaï ridgeback est composé de poils courts et fins, avec une crête caractéristique sur le dos et les reins, qui est composée de poils poussant dans le sens inverse du reste du pelage, et peut ou non présenter des tourbillons et des couronnes sur ses membres. Seules les couleurs unies bleu, noir, brun clair ou rouge sont autorisées (de préférence avec un masque noir pour les yeux).

Caractère du Thai ridgeback

Le caractère du Thai Ridgeback est aussi agréable que l'est son apparence. C'est un chien vigoureux, actif et très polyvalent, qui s'adapte facilement à diverses activités et qui, lorsqu'il est bien stimulé, montrent une excellente prédisposition au travail et au dressage. Ils sont également dotés d'une grande énergie et ils doivent absolument suivre une routine adéquate d'activité physique qui leur permettra de se dépenser et de maintenir un comportement équilibré à la maison. Lorsqu'ils sont soumis à un mode de vie sédentaire, ils peuvent être quelque peu nerveux et ils peuvent finir par développer des problèmes de comportement.

Lorsqu'il est correctement soigné et qu'il fait de l'exercice régulièrement, le Thai Ridgeback a tendance à être très fidèle à ses gardiens et apprécie énormément la compagnie des membres de sa famille. De même, ce sont des chiens indépendants qui auront besoin de faire respecter leurs moments de paix et de tranquillité, notamment au moment de dormir et de se nourrir.

De plus, il convient de noter que les chiens thaïlandais à crête ont historiquement été dressés pour protéger leur foyer et leur famille. Par conséquent, ils peuvent être quelque peu méfiants à l'égard des étrangers et doivent être socialisés dès l'enfance pour apprendre à établir des relations positives avec les autres animaux, les personnes et les stimuli de leur environnement.

S'occuper d'un Thai ridgeback

Les chiens Thai Ridgeback ont besoin d'un toilettage assez simple pour rester en bonne santé. Son pelage court et doux est facile à entretenir. Il suffit de le brosser une ou deux fois par semaine pour éliminer la saleté et les poils morts. Les bains peuvent être proposés uniquement lorsque le chien est vraiment sale, ou une fois par mois grand maximum. N'oubliez pas que trop de bains éliminent la couche de graisse qui recouvre et protège naturellement le corps des chiens, les rendant plus sensibles à de nombreuses maladies et problèmes de peau.

Comme tous les chiens, le Thai Ridgeback doit avoir une alimentation complète et équilibrée pour développer ses capacités physiques, cognitives, émotionnelles et sociales. Il existe plusieurs types de nourriture pour chiens que vous pouvez envisager de proposer à votre ridgeback, qu'il s'agisse de baser son alimentation uniquement sur des aliments équilibrés ou de se pencher sur les avantages d'un régime BARF. Pour vous assurer que vous fournissez l'alimentation la plus appropriée aux besoins nutritionnels de votre meilleur ami, il est préférable de demander l'avis d'un vétérinaire.

En revanche, les chiens thaïlandais à crête exigent de leurs tuteurs un dévouement particulier à l'activité physique. Pour dépenser leur grande énergie, ces chiens ont besoin d'un exercice quotidien et doivent idéalement disposer d'un endroit sûr où ils peuvent courir, sauter et explorer leur environnement librement. Si ce n'est pas possible, vous devez promener votre chien au moins trois fois par jour et vous pouvez également envisager de l'initier à un sport canin, comme l'Agility. N'oubliez pas que l'activité physique sera essentielle pour que votre meilleur ami soit en bonne santé et qu'il ne prenne pas trop de poids.

Le thaïlandais à crête est également un chien intelligent et devra avoir son esprit bien stimulé pour jouir d'une vie saine et heureuse. Découvrez quelques jeux d'intelligence !

Éducation du Thai ridgeback

L'éducation du chien thaïlandais à crête doit commencer lorsqu'il est encore un chiot, de préférence dans les premières semaines de sa vie. Mais si vous décidez d'adopter un chien adulte, vous devez savoir qu'il est également possible (et fortement recommandé) d'éduquer et de socialiser les chiens à l'aide du renforcement positif, de beaucoup de patience et d'affection.

L'éducation de chaque chiot doit commencer par la socialisation, une étape qui commence dès la troisième semaine et dure jusqu'à l'âge de trois mois environ. Au cours de cette période, vous devrez veiller à ce que votre chiot interagisse avec tous types de personnes, d'animaux, d'objets, de stimuli et d'environnements. N'oubliez pas que la socialisation de votre chiot aura un impact direct sur son comportement à l'âge adulte. Si vous voulez partager votre maison avec un chien obéissant et bien adapté, vous devez donc le socialiser correctement dès la troisième semaine de sa vie.

Durant cette première phase de l'éducation de votre Thai Ridgeback, vous devrez également lui apprendre à faire ses besoins dans le journal et à gérer correctement sa morsure. Au cours de cette période, vous devrez également l'initier progressivement aux règles de la maison, toujours de manière positive et sans jamais utiliser de punitions, de réprimandes et de méthodes négatives qui peuvent entraîner de graves problèmes de comportement.

Lorsque votre chiot a reçu sa première série de vaccins, vous pouvez commencer à le promener dehors et continuer à le socialiser avec d'autres chiens, d'autres personnes, d'autres stimuli et d'autres environnements. C'est le moment idéal pour lui apprendre à faire ses besoins dans la rue et commencer à l'initier aux ordres de base de l'éducation canine, qui seront essentiels pour encourager un comportement obéissant et une communication positive avec les autres personnes.

Lorsqu'il atteindra l'âge adulte, vers 12 mois, vous continuerez à travailler régulièrement sur les ordres d'obéissance qu'il a déjà maîtrisés, et vous pourrez introduire de nouveaux tours et des tâches plus complètes pour continuer à stimuler l'esprit de votre chien. Lorsque vous avez terminé l'entraînement de base avec votre meilleur ami, vous pouvez envisager de lui faire suivre un entraînement plus poussé, en utilisant des circuits spécialisés ou des professionnels.

Santé du Thai ridgeback

Le Thai Ridgeback est réputé pour son excellente santé et il est peu probable qu'il tombe malade s'il est correctement soigné. Comme il n'a pas été soumis à un processus de standardisation intensif, il présente une très faible prédisposition aux maladies héréditaires et dégénératives qui sont communes à la plupart des races de chiens.

La dysplasie de la hanche est généralement la maladie la plus fréquemment diagnostiquée dans cette race, mais le Thai Ridgeback peut également être affecté par d'autres affections courantes chez les chiens, comme la torsion de l'estomac et les problèmes dentaires liés à l'accumulation de tartre sur les dents et les gencives. Il est donc essentiel de fournir une médecine préventive appropriée à votre meilleur ami tout au long de sa vie.

N'oubliez pas de vous rendre chez le vétérinaire tous les 6 à 12 mois pour contrôler sa santé, de respecter son calendrier de vaccination et de le vermifuger régulièrement avec des produits de bonne qualité adaptés à sa taille, son poids et son âge. Avec des soins appropriés, un environnement positif et beaucoup d'affection de la part des membres de la famille, l'espérance de vie du Thai Ridgeback est estimée à 12 à 15 ans.

Photos de Thai ridgeback ou le chien thaïlandais à crête dorsale

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Thai ridgeback ou le chien thaïlandais à crête dorsale

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Thai ridgeback ou le chien thaïlandais à crête dorsale
1 sur 4
Thai ridgeback ou le chien thaïlandais à crête dorsale

Retour en haut