Partager

Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement

 
Par Manuel F. Faneite P, Vétérinaire. 31 mars 2020
Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement

Voir les fiches de Lapins

Ces dernières années, l'adoption et l'élevage du lapin domestique ont augmenté de façon exponentielle. Dans de nombreux pays, il est le troisième animal de compagnie le plus populaire, n'étant dépassé que par le chien et le chat. Le lapin domestique est un animal docile, intelligent, sociable et facile à manier, des caractéristiques qui le rendent presque parfait pour les plus jeunes de la maison. Cependant, le lapin domestique, comme tout autre animal, a besoin de soins minutieux qui garantissent sa qualité de vie et son bien-être dans son environnement.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous parlerons du Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement, une pathologie qui limite les capacités motrices de l'animal, mettant en danger son bien-être et, dans le pire des cas, sa vie.

Quels sont les symptômes du syndrome vestibulaire du lapin ?

Les symptômes du syndrome vestibulaire du lapin sont les suivants :

  • Nystagmus.
  • Inclinaison de la tête.
  • Torticolis.
  • Ataxie vestibulaire.
  • Mouvements circulaires.
  • Incapacité à maintenir l'équilibre.
  • Manque d'appétit.

Qu'est-ce que le syndrome vestibulaire du lapin ?

Un syndrome est un ensemble de symptômes qui évoquent une pathologie ou un cadre pathologique. Le système vestibulaire est chargé de traiter les informations sensorielles spécifiques à l'animal. C'est ce qui permet à la bête de s'orienter dans l'espace et de trouver l'équilibre. Chez les lapins, pour diverses raisons, ce système est affecté, entraînant par conséquent certains signes et symptômes qui, lorsqu'ils apparaissent ensemble, reçoivent le nom de syndrome vestibulaire. Le système vestibulaire est formé par un ensemble de récepteurs situés dans l'oreille interne, il s'agit donc d'un système bilatéral (on trouve un groupe de récepteurs dans chaque oreille). Le syndrome vestibulaire se traduit par des vertiges et certains signes cliniques que nous détaillerons dans cet article - Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement.

Cette condition est assez courante chez les lapins et il faut tenir compte du fait qu'elle peut apparaître de deux façons :

  • Syndrome vestibulaire central : lorsque l'affection est davantage liée au cerveau.
  • Syndrome vestibulaire périphérique : lorsque l'affection est plus spécifiquement liée à l'oreille du lapin, plus spécifiquement à l'oreille interne.

Syndrome vestibulaire du lapin : Symptômes

Comme il s'agit d'une condition qui altère la fonction nerveuse, vous pouvez remarquer un manque de perception de l'espace et du mouvement chez l'animal, ce qui fait que le lapin soit légèrement désorienté. Les signes et symptômes les plus courants du syndrome vestibulaire du lapin sont :

  • Nystagmus : mouvement involontaire de l'œil, qui peut être horizontal ou vertical.
  • Inclinaison de la tête : l'animal garde la tête inclinée vers le côté qui souffre du trouble vestibulaire.
  • Torticolis : affection des muscles du cou qui se produit pendant la période où l'animal a la tête inclinée.
  • Ataxie vestibulaire : détérioration de la coordination motrice. Dans ces cas, ce symptôme est associé à un syndrome vestibulaire central.
  • Mouvements circulaires : la perte d'orientation amène l'animal à tourner en rond en permanence.
  • Incapacité à maintenir l'équilibre : l'animal tombe généralement chaque fois qu'il tente de faire un mouvement. Ce signe est associé au syndrome vestibulaire périphérique.
  • Manque d'appétit : dans le pire des cas, l'animal peut se sentir tellement désorienté qu'il ne voudra pas manger. Il est également possible qu'en cas de syndrome vestibulaire périphérique, le lapin soit nauséeux (bien que ce signe soit très peu spécifique chez le lapin), ce qui accentuera encore plus le manque d'appétit.

Mon lapin a la tête penchée, est-ce un syndrome vestibulaire ?

Si votre lapin a la tête penchée ou inclinée, il peut souffrir du syndrome vestibulaire. Cependant, ce n'est pas la seule pathologie qui présente ce symptôme, puisque la myxomatose chez les lapins peut également le provoquer.

Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement - Syndrome vestibulaire du lapin : Symptômes
Image: ateuves.es

Causes du syndrome vestibulaire du lapin

Les causes du syndrome vestibulaire chez le lapin sont très diverses, mais les plus courantes sont les suivantes :

  • Otite causée par Pasteurella multocida : P. multocida est une bactérie très connue en médecine vétérinaire qui se trouve la plupart du temps dans le système respiratoire. Elle provoque une rhinite chez les lapins. Dans certains cas, cette bactérie peut migrer en affectant d'autres organes et systèmes et l'oreille du lapin ne fait pas exception. Cette bactérie est la cause de l'otite moyenne et de l'otite interne chez les lapins, entraînant dans certains cas des abcès, des infections et un syndrome vestibulaire (généralement périphérique, mais elle peut également provoquer un syndrome vestibulaire central). Le prélèvement d'échantillons pour cet agent pathogène doit être effectué avec beaucoup de précaution, car il a été décrit comme pouvant devenir zoonotique.
  • Infection à Encephalitozoon cuniculi : ce parasite est étroitement associé aux lapins, et bien que le pourcentage d'animaux touchés soit très élevé, seule une petite partie d'entre eux présentera des signes de maladie. E. cuniculi est généralement porteur du syndrome vestibulaire central du lapin, bien qu'il soit également responsable de maladies rénales et oculaires. Ce micro-organisme est également à l'origine de maladies zoonotiques, mais cela ne se produit généralement que lorsque la personne est immunodéprimée.
  • Tumeurs : il s'agit d'une formation anormale de tissu de nature tumorale, qui peut être bénigne ou maligne. Une tumeur dans le cerveau ou dans le système vestibulaire peut déclencher les signes et symptômes caractéristiques du syndrome vestibulaire. Ces causes sont rares chez le lapin.
  • Traumatisme : un traumatisme à la tête peut provoquer une inflammation de l'oreille du lapin, déclenchant un syndrome vestibulaire momentané.

Diagnostic du syndrome vestibulaire du lapin

Tout diagnostic commence par un rappel de l'historique médical de l'animal qui aide le vétérinaire praticien à décider des examens complémentaires à effectuer. Dans ces cas, des examens de laboratoire tels que l'hématologie, la tomographie et une prise de sang sont généralement effectués. L'utilisation d'anticorps diagnostiques contre E. cuniculi a été décrite comme un moyen de vérifier de façon efficace la présence de la bactérie.

Syndrome vestibulaire du lapin : traitement et guérison

Le syndrome vestibulaire chez le lapin guérit-il ? Le pronostic dépend de la rapidité avec laquelle le tuteur de l'animal agit en collaboration avec son vétérinaire. Un diagnostic précoce a un très bon pronostic. Malheureusement, lorsque votre lapin est atteint de ce syndrome depuis longtemps et que vous constatez sa régression, il est difficile d'inverser la situation. Bien sûr, cela dépendra aussi des causes. Ainsi, il est plus facile d'inverser la maladie si celle-ci a été provoquée par un traumatisme que par une tumeur. Le pronostic est généralement donné en clinique, lorsque le vétérinaire effectue des examens complémentaires.

Quant au traitement du syndrome vestibulaire chez le lapin, il dépendra également de la cause. Les glucocorticoïdes sont indiqués car ils ont un effet anti-inflammatoire très utile dans le traitement du trouble vestibulaire. En cas d'otite, des antibiotiques sont indiqués. Certains médicaments antiparasitaires tels que le Panacur sont utilisés pour traiter l'infection à E. cuniculi et, dans le pire des cas, la chirurgie peut être un choix pour traiter les tumeurs.



Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement - Syndrome vestibulaire du lapin : traitement et guérison

Nystagmus : quel traitement appliquer ?

Comme dit plus haut, le nystagmus est un mouvement d’oscillation involontaire et rythmique du globe oculaire dans l’orbite. Il peut être de nature physiologique (strabisme inné, concentration du regard sur un point mobile accompagné par des mouvements rapides de la tête...), pathologique lors de perturbations neurologiques ou de la coordination des muscles oculomoteurs, ou encore congénital dans certains cas.

Tel qu'indiqué en début de notre article Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement, le nystagmus est l'un des principaux symptômes qui apparaissent lors du syndrome vestibulaire, qu’il soit périphérique ou central. Il n'existe pas de traitement pour le nystagmus qui, souvent de courte durée, disparaît généralement après quelques jours lorsqu’il est pathologique.

Le syndrome vestibulaire du lapin est-il contagieux ?

Le syndrome vestibulaire étant une conséquence d'une affection il n'est pas contagieux à d'autres lapins. En ce qui concerne la durée de ce trouble, beaucoup de lapins guérissent facilement quelques jours après la phase aigüe du trouble, parfois même sans avoir besoin de traitement. En cas de doute, contactez sans attendre votre vétérinaire !

Vous êtes arrivé à la fin de notre article Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement. Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes maladies du lapin, nous vous recommandons la lecture des articles suivants :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Bibliographie
  • Héctor Vicente Arenas. Síndrome vestibular en conejos. Pag 28-30

Écrire un commentaire sur Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement
Image: ateuves.es
1 sur 3
Syndrome vestibulaire du lapin - Symptômes et traitement

Retour en haut