menu
Partager

15 facteurs de stress chez le chien

 
Par Elisa Poch de Feliu, Rédactrice. 24 mars 2021
15 facteurs de stress chez le chien

Voir les fiches de Chiens

Le stress chez le chien est l'un des troubles qui peut entraîner le plus de conséquences, et auquel on prête moins attention. En effet, à de nombreuses reprises, on a tendance à le confondre avec un mauvais comportement, une erreur qui peut empêcher de résoudre le véritable problème. Pour éviter que cela ne se produise, nous allons détailler dans cet article de PlanèteAnimal les 15 facteurs de stress chez le chien les plus courants. Il convient de préciser toutefois que tous ces facteurs ne produisent pas la même réaction chez tous les chiens. Il est donc possible que certaines des situations mentionnées dans cet article n'affectent pas votre chien, tandis que d'autres produiront un état de stress important. Restez avec nous jusqu’à la fin pour tout savoir sur le stress chez le chien !

Cela pourrait aussi vous intéresser : 9 symptômes de stress chez le chat

Le stress chez les chiens

Le stress n'est rien d'autre que la tension que le chien éprouve dans certaines situations qui sont accablantes pour lui. Lorsqu'il se sent soumis à une telle circonstance, son corps émet une réponse qui peut parfois être confondue avec un problème de comportement, comme mordre des objets ou aboyer de manière excessive. Il existe deux principaux types de stress chez les chiens :

  • Stress aigu : lorsque la situation stressante est temporaire et que l'animal finit par s'y adapter et la résoudre.
  • Stress chronique : lorsque la situation stressante est constante et se prolonge dans le temps. Dans ce cas, l'animal ne s'adapte pas et finit par développer des problèmes de santé et de comportement.

Dans tous les cas, les signes les plus fréquents de stress chez le chien sont les suivants :

Mais quelles situations stressent les chiens et provoquent les symptômes de stress ci-dessus ? À continuation nous vous présentons les facteurs de stress chez le chien les plus courants et les plus quotidiens.

15 facteurs de stress chez le chien - Le stress chez les chiens

Changements soudains ou absence de routine

Les chiens sont des animaux routiniers, aux habitudes et aux horaires fixes, très sensibles aux changements tant dans leur environnement que dans leurs habitudes quotidiennes. Ainsi, le fait de changer soudainement les heures de promenade ou de repas, par exemple, peut finir par provoquer un stress chez le chien qui ne sort pas se promener alors qu'il considère que le moment est venu ou que son compagnon humain ne le nourrit pas comme avant. Il en va de même lorsque des changements sont apportés à leur environnement habituel, comme un changement de mobilier. Le chien est habitué à percevoir une certaine odeur, et la présence de nouveaux meubles peut déstabiliser l'animal, lui donner l'impression qu'il n'est pas chez lui, développer un stress et, par conséquent, provoquer certains comportements indésirables tels que le marquage.

Tous les facteurs environnementaux ci-dessus produisent un stress aigu chez le chien, de sorte que l'animal finira par s'adapter à la nouvelle situation et l'accepter, en retrouvant sa stabilité émotionnelle. Pour y parvenir le plus rapidement possible, vous devez effectuer les changements de manière progressive et non soudaine.

D'autre part, l'absence de routines et d'horaires peut également générer du stress chez le chien car il ne contrôle pas, précisément, le moment où il va manger ou sortir pour faire ses besoins.

Déménagement

Si un changement tel que le renouvellement du mobilier du salon est considéré comme l'une des choses qui stressent les chiens, imaginez ce que peut provoquer un déménagement. Comme nous le disions, les chiens utilisent leur odorat pour se rapporter à absolument tout, car leur mémoire olfactive leur permet de reconnaître les personnes, les autres animaux, les objets et les lieux par l'odeur qu'ils dégagent. Pour eux, leur maison dégage une certaine odeur. C'est pourquoi, lors d'un déménagement, nous pouvons observer le chien agité, qui parcourt chaque espace et renifle chaque coin. Il a quitté sa zone de confort et n'identifie pas sa nouvelle maison comme "sienne", c'est pourquoi il souffre d'un stress aigu et a besoin d'un certain temps pour s'adapter.

15 facteurs de stress chez le chien - Déménagement

Manque de repos

Le manque de sommeil et de repos sont des facteurs de stress pour les chiens et peuvent également déclencher de graves problèmes de santé. Les chiens adultes dorment en moyenne 13 heures par jour. Ils dorment environ 8 heures la nuit et répartissent le reste dans la journée. Les chiots, quant à eux, peuvent dormir jusqu'à 20 heures par jour. Pourtant, nombreux sont ceux qui n'hésitent pas à réveiller le petit pour passer du temps avec lui, jouer ou simplement le caresser, des erreurs qui peuvent provoquer l’apparition de stress chez le chien. Ainsi, de la même manière que le fait de ne pas dormir suffisamment nous affecte, les animaux en sont également affectés et, par conséquent, notre chien développera du stress, de la fatigue, etc.

Cependant, dormir un minimum d'heures est inutile si l'animal ne dispose pas d'un lit confortable, car le sommeil ne sera pas de qualité et notre ami à quatre pattes ne pourra pas se reposer convenablement. Si vous considérez que cela peut-être l’un des facteurs qui stressent votre chien, n'hésitez pas à lui offrir un lit confortable.

15 facteurs de stress chez le chien - Manque de repos

Arrivée d'un nouveau membre ou décès d'un membre de la famille

De nombreux chiens souffrent de stress à l'arrivée d'un bébé, en raison de tous les changements que cela implique. Il est donc essentiel de préparer le chien pour l'arrivée de bébé pendant les mois précédents et de savoir comment agir une fois que le bébé est né. De même, l'arrivée d'un nouvel animal dans la famille, qu'il s'agisse d'un autre chien, d'un chat, d'un lapin ou de tout autre animal, est également l'une des choses qui stressent les chiens si l'introduction n'est pas faite correctement. Pour eux, cela peut être comme une invasion de leur territoire, l'arrivée de nouvelles odeurs et de nouveaux sons et, par conséquent, nous devons suivre une série d'étapes avant l'installation finale de leur nouveau compagnon.

Sur PlanèteAnimal nous vous aidons sur ce point et nous vous encourageons à consulter l'article qui convient à votre situation :

D'autre part, le décès d'un membre de la famille peut également être une situation stressante pour l'animal, qui peut développer une baisse d'humeur, une perte d'appétit, etc. Comme nous, le chien a besoin de passer par une période de deuil.

15 facteurs de stress chez le chien - Arrivée d'un nouveau membre ou décès d'un membre de la famille

Absence de socialisation

Le chien est un animal sociable par nature et il a besoin d'avoir des contacts sociaux avec d'autres animaux et des personnes pour être heureux. Une mauvaise socialisation, ou une socialisation inexistante, ne se traduira pas seulement par des problèmes de comportement lors de rencontres avec d'autres animaux ou des inconnus, mais générera chez le chien un état de stress et d'anxiété parce qu’il ne saura pas comment agir. De même, le fait de ne recevoir aucune forme de contact de la part de ses compagnons humains produira également du stress chez le chien, de l'ennui, de la tristesse...

Consultez notre article sur la façon dont sociabiliser correctement un chien adulte pour éviter que votre chien ne soit stressé.

15 facteurs de stress chez le chien - Absence de socialisation

Excès ou manque d'exercice physique

Les chiens ont besoin de canaliser toute l'énergie qu'ils accumulent et de la libérer par des promenades et des activités. Une simple promenade de 20 minutes par jour ne suffit pas. L'animal continuera à accumuler des tensions et le résultat sera un chien stressé et malheureux, susceptible de développer des problèmes de comportement à la maison, comme des comportements destructeurs.

En fonction de sa taille et de sa race, le chien doit recevoir une moyenne de promenades et d’exercice physique par jour, des activités complètement différentes et tout aussi importantes. De cette manière, l'animal a besoin de se promener de manière détendue, mais aussi de courir, de se fatiguer et de jouer. Consultez notre article sur l'exercice physique pour chien adulte et commencez à le pratiquer.

D'autre part, et bien que cela puisse paraître incroyable, l'excès d'exercice est également considéré comme l’un des facteurs de stress chez le chien. En outre, le surmenage de votre chien stressé peut également entraîner de graves problèmes articulaires. L'idéal est donc de lui donner juste le temps et l'intensité dont il a besoin, ni plus ni moins.

15 facteurs de stress chez le chien - Excès ou manque d'exercice physique

Passer de nombreuses heures seul à la maison

Que le chien stressé souffre ou non d'anxiété de séparation, passer de nombreuses heures seul à la maison entraîne des symptômes de stress et d'ennui chez tout animal, et encore plus chez un animal aussi sociable que le chien. Comme nous l'avons dit, le chien a besoin de contacts sociaux et l'en priver est totalement contre-indiqué.

15 facteurs de stress chez le chien - Passer de nombreuses heures seul à la maison

Violence, cris ou punitions inappropriées

Beaucoup de gens pensent que la meilleure façon d'éduquer un chien est de le punir, or rien n'est plus faux. Il a été démontré que le chien est un animal qui répond beaucoup mieux aux techniques basées sur le renforcement positif, dans lesquelles le bon comportement est récompensé et le comportement inapproprié est corrigé par un "non" ferme, sans cri et sans punition excessive.

La violence physique et les cris peuvent entraîner le développement d'un comportement agressif chez le chien stressé, tout le contraire de ce qui est recherché, ainsi que la peur de son maître et même un traumatisme. En revanche, corriger un comportement inapproprié de façon intempestive n'a aucun sens pour l'animal et ne fera qu'augmenter le stress du chien anxieux, car il ne connaît pas la raison de la colère de son humain. Ainsi, les mauvais comportements doivent être corrigés et orientés sur place, au moment où ils se produisent, et non quelques minutes ou heures plus tard.

15 facteurs de stress chez le chien - Violence, cris ou punitions inappropriées

Des séances d'entraînement trop longues

Les séances d'entraînement doivent être courtes, pas plus de cinq minutes chacune, avec trois à cinq répétitions par jour. Effectuer une seule séance quotidienne de 15 minutes ou plus ne fera qu'ennuyer le chien, le fatiguer, le démotiver et, surtout, le stresser. Pour plus d'informations, ne manquez pas l'article suivant dans lequel nous expliquons comment doit se dérouler une séance d'éducation canine.

Mauvaise éducation

De la même manière que surcharger le dressage est contre-productif, ne pas offrir au chien une quelconque forme d'éducation est également contre-productif. N'oubliez pas que le chien est un animal routinier, avec des habitudes et qu'à l'état sauvage, il vivrait en meute. Il est donc recommandé d'initier le chien au dressage en suivant toujours les directives appropriées. En ce sens, une éducation incorrecte, comme celle dont nous parlions à travers le renforcement négatif, est également un autre des facteurs de stress chez le chien et provoque des problèmes de comportement.

Excès d'attention

Nous tous, amoureux des chiens, aimons passer le plus de temps possible avec nos chiens, à jouer, à les caresser et à les câliner, mais ressentent-ils la même chose ? Même si nous avons du mal à l'accepter, les chiens ont besoin de leur propre espace et de leur propre temps, sans que nous les dérangions. Un excès d'attention de notre part, des câlins constants, des baisers, des caresses, des appels, etc., finissent par stresser l'animal et nous observons que la seule chose qu'il souhaite est de nous fuir, ce qui nous amène à nous demander s'il nous aime vraiment. En fuyant, l'animal n'indique pas qu'il ne nous apprécie pas, puisqu'il nous aime probablement plus que lui-même, il indique qu'il a besoin d'être seul.

En revanche, le rejet de nos câlins a une explication concrète. Pour en savoir plus, lisez notre article "Mon chien ne se laisse pas caresser".

15 facteurs de stress chez le chien - Excès d'attention

Manque de stimulation mentale

Outre les promenades et l'exercice physique, les chiens ont besoin de rester actifs dans leur tête pour se sentir heureux. Les chiens sont des animaux intelligents qui aiment apprendre constamment de nouvelles choses. Il est donc presque obligatoire de créer des jeux qui stimulent leur esprit. Pour ce faire, vous pouvez jouer à des jeux d'intelligence ou à des jeux de flair, à la maison comme à l'extérieur.

Être attaché pendant plusieurs heures

Posez-vous la question suivante : comment vous sentiriez-vous si vous étiez privé de votre liberté ? Le chien anxieux ou le chien stressé éprouve le même sentiment et développe donc un état de stress, d'anxiété, de peur et de frustration lorsqu'il passe de nombreuses heures attaché, sans liberté de mouvement et toujours dans le même espace. Et si nous ajoutons à cela la présence de la muselière, nous aurons avec nous un chien anxieux, malheureux et instable.

Si vous vivez avec un chien stressé qui détruit tout sur son passage lorsqu'il est laissé seul et que vous considérez que la seule solution est de le laisser attaché, n'hésitez pas à visiter un spécialiste qui vous guidera et vous indiquera les techniques à suivre. Sans aucun doute, il s'agit d'un des facteurs de stress chez le chien les plus importants et qui déclenchent de graves problèmes de comportement.

Cohabitation avec une personne hyperactive

Les chiens ont la capacité de percevoir nos émotions et de les adopter. Vivre avec une personne hyperactive finira donc par stresser le chien et le rendre tout aussi hyperactif. Par conséquent, avant d'adopter l'animal, il est essentiel de chercher celui qui nous convient le mieux et qui correspond à notre style de vie, ce qui, dans ce cas, serait un chien calme et docile qui n'est pas affecté par l'hyperactivité de son humain.

15 facteurs de stress chez le chien - Cohabitation avec une personne hyperactive

Bruits forts

Le chien est un animal dont le sens de l'ouïe est beaucoup plus développé que le nôtre, puisqu'il est capable de percevoir des fréquences inaudibles pour nous qui sont émises même à 20-30 mètres. Il n'est donc pas surprenant que de nombreux chiens aient la phobie du tonnerre, détestent le bruit des sirènes ou prennent peur lorsqu'une porte se ferme avec fracas. Tous ces sons sont trop forts pour ce doux animal et développent non seulement un sentiment d'effroi, mais génèrent chez lui du stress et de l'anxiété. Il est donc recommandé de ne pas crier à la maison, de ne pas mettre de musique trop forte ou de faire des bruits qui peuvent stresser l'animal.

Rappelez-vous que ces 15 facteurs de stress chez le chien ne sont pas applicables à tous les chiens anxieux, car chaque chien est différent et certains peuvent ne pas être altérés par l'une des situations mentionnées alors que d'autres le sont. L'important est d'apprendre à comprendre son chien, son langage, et d'éviter tout ce qui peut perturber sa stabilité émotionnelle.

15 facteurs de stress chez le chien - Bruits forts

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à 15 facteurs de stress chez le chien, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes mentaux.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

15 facteurs de stress chez le chien
1 sur 12
15 facteurs de stress chez le chien

Retour en haut