menu
Partager

Araignées de mer - Types, caractéristiques et habitat

 
Par Nick A. Romero H.. 19 janvier 2024
Araignées de mer - Types, caractéristiques et habitat
Image: Nautical News Today

Les arthropodes constituent l'embranchement le plus diversifié de la planète. Ils sont divisés en quatre groupes principaux : les chélicérates, les myriapodes, les crustacés et les hexapodes. Les chélicérates comprennent les arachnides, les limules et un groupe particulier connu sous le nom d'araignées de mer. Malgré leur nom, il ne s'agit pas de véritables araignées, mais elles leur ressemblent. Elles ont des caractéristiques très particulières, et certaines sont de très petites alors que d'autres, dans certaines régions océaniques, sont absolument géantes.

Poursuivez la lecture de cet article de PlanèteAnimal pour en savoir plus sur les araignées de mer, leurs types, leurs caractéristiques et leur habitat.

Y a-t-il des araignées de mer ?

Le nom d'araignée de mer vous a probablement intrigué, non ? En effet, il existe un groupe d'arthropodes qui sont communément appelés ainsi parce que leur apparence extérieure est similaire à celle des araignées terrestres. Cependant, elles n'appartiennent pas à la classe des arachnides et ne sont donc pas de véritables araignées.

La classification des araignées de mer est la suivante :

  • Règne : Animalia
  • Embranchement : Arthropode
  • Sous-phylum : Chelicerata
  • Classe : Pycnogonida
  • Ordre : Pycnogonida Pantopode

Le nom Pantopoda, qui fait référence à l'ordre, signifie "tous les pieds". Comme ils sont regroupés dans l'ordre des Chelicerata, qui comprend également les arachnides et les limules, il pourrait y avoir un lien de parenté avec ces groupes. Cependant, cet aspect a été débattu, car les scientifiques ont montré que les pycnogonides, ou araignées de mer, se sont séparés des autres chélicérates il y a des millions d'années, ce qui en fait un type de chélicérates basaux, et de lointain parent des araignées et des limules.

C'est pourquoi certaines classifications désignent les arachnides et les xiphosides comme des euchélicérates, c'est-à-dire de véritables chélicérates, mettant de côté les pycnogonides dans un groupe à part. Cependant, nous pouvons également constater que dans d'autres cas, les trois groupes sont toujours maintenus dans le sous-embranchement des chélicérates.

Caractéristiques des araignées de mer

Les araignées de mer sont des animaux très curieux ! Voyons en détails leurs principales caractéristiques :

  • Leur taille peut varier : certaines ont un corps qui mesure entre 0,5 mm avec des pattes de 1 à 1,5 mm et d'autres ont un corps de 8 cm, proboscis compris, avec des longues pattes pouvant mesurer 75 cm !
  • Elles ont généralement 4 paires de patte, mais cela varie également, car il existe des espèces avec 5 et 6 paires de pattes.
  • Elles ont une respiration distincte : la respiration ne se fait pas comme chez les autres chélicérates au moyen de poumons en livre ou de tranches, mais les araignées de mer absorbent les gaz par leurs pattes et les transportent par diffusion vers le reste du corps.
  • Leur trompe est inhabituelle : sa forme et sa taille varient d'une espèce à l'autre. Elle ressemble à une chambre avec une ouverture à son extrémité distale. La véritable bouche est située entre la chambre et l'œsophage.
  • Contrairement à de nombreux arthropodes, leur corps n'est pas clairement divisé en tagmes : ils ont une région antérieure où se trouve la trompe, 3 à 4 paires d'appendices, dont les chélicères, les palpes, l'ovigère et la première paire de pattes. Les espèces dotées d'appendices ovigères les utilisent pour le soin des œufs, le nettoyage et la parade nuptiale. Après le premier segment du corps, il y en a d'autres qui forment une sorte de tronc, chacun ayant une paire de pattes qu'il utilise pour se déplacer. La région terminale présente un tubercule en saillie dorsale et un anus.
  • Les araignées de mer se distinguent par la présence de plusieurs gonopores : situés sur les pattes du deuxième segment du corps. Ils correspondent à l'anatomie génitale de ces animaux.
  • Chez les plus petites espèces, les muscles sont constitués d'une seule cellule, entourée de tissu conjonctif.
  • L'exosquelette n'est pas calcaire.
  • Certaines espèces n'ont pas d'yeux, en particulier celles qui vivent dans les profondeurs de l'océan, mais d'autres ont jusqu'à deux paires d'yeux simples situés sur le dos.
  • Comme les autres arthropodes, ils ont un système circulatoire ouvert et une hémolymphe qui distribue l'oxygène dans le corps, ainsi que d'autres composés essentiels.
Araignées de mer - Types, caractéristiques et habitat - Caractéristiques des araignées de mer

Est-ce que les araignées de mer sont venimeuses ?

On a probablement tendance à croire que les araignées de mer sont des animaux venimeux, comme les araignées terrestres ou les scorpions, mais en réalité, ces animaux marins ne le sont pas.

D'une part, ils n'ont pas de glandes pour la production de venin et, d'autre part, plusieurs espèces ne possèdent même pas de structures buccales pour injecter un éventuel venin.

Types d'araignées de mer

Il existe environ 1 300 espèces identifiées d'araignées de mer, qui sont regroupées en deux sous-ordres :

  • Eupantopodida
  • Styripasterida

Chaque sous-ordre est à son tour regroupé en superfamilles, familles, genres et espèces. Voici quelques espèces d'araignées de mer :

Anoplodatylus nanus

Membre de la famille des Phoxichilidiidae, avec un corps mesurant seulement 0,5 mm et des pattes de 1,5 mm, c'est l'un des plus petits types d'araignées de mer. C'est une espèce d'araignée de mer qui vit au large des côtes espagnoles.

Anoplodactylus evansi

Elle appartient également à la famille des Phoxichilidiidae et se trouve sur les côtes de l'Australie, de la Nouvelle-Galles du Sud et de la Tasmanie. Elle a une taille d'1 cm, des pattes de 3 cm et pèse entre 50 et 80 grammes. Elle est de couleur rouge et bleue, avec une teinte jaune aux articulations.

Colossendeis acuta

Cette araignée de mer fait partie de la famille des Colossendeidae et est originaire des eaux profondes du Pacifique antarctique. Leur corps mesure environ 1 cm de long, mais les pattes peuvent atteindre 24 cm, avec une coloration brunâtre.

Colossendeis colossea

Comme l'espèce précédente, elle est classée dans la famille des Colossendeidae, et c'est en fait la plus grande araignée de mer répertoriée, on peut donc parler d'araignée de mer géante. La région du tour mesure 3,5 cm de long et ses pattes font ont une envergure de 75 cm. On la trouve dans les parties les plus septentrionales des océans Pacifique et Atlantique, ainsi que dans l'Arctique.

Pycnogonum litorale

Il appartient à la famille des Pycnogonidae, avec une distribution qui comprend le nord de l'océan Atlantique, les mers du Nord, la Méditerranée occidentale et la Manche. Leur tronc mesure jusqu'à 1 cm de long et peut atteindre 25 cm avec les pattes. La couleur varie et elle oscille entre des nuances de brun et de jaunâtre. Les mâles sont plus foncés que les femelles, d'où l'existence d'un dimorphisme sexuel.

Callipallene brevirostris

Cette espèce est classée dans la famille des Callipallenidae et est originaire du Golfe du Mexique où on la trouve à une profondeur d'environ 1701 m. Deux sous-espèces sont reconnues. Elle mesure environ 1,5 mm de long, mais peut atteindre 5 mm. Elle est de couleur jaunâtre et transparente.

Araignées de mer - Types, caractéristiques et habitat - Types d'araignées de mer

Habitat des araignées de mer

Les araignées de mer sont largement répandues dans les océans du monde entier. Selon l'espèce, on peut les trouver en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Europe, sur les côtes pacifiques de l'Amérique du Nord et dans des mers telles que les Caraïbes et la Méditerranée.

Les araignées de mer se trouvent souvent dans des zones côtières peu profondes, associées à des récifs coralliens, des zones rocheuses et des zones riches en algues, où elles ont tendance à se camoufler. Cependant, certaines espèces ne se limitent pas à ce niveau de la mer, car on peut en trouver à de grandes profondeurs, jusqu'à 7 000 mètres.

Alimentation des araignées de mer

Les araignées de mer sont des animaux carnivores, ce sont donc des prédateurs marins qui peuvent également être des charognards. Elles se nourrissent des fluides corporels d'autres animaux au corps mou. Dans certains cas, elles se nourrissent d'animaux beaucoup plus grands qu'elles parasitent.

Les araignées de mer utilisent généralement leur proboscis flexible et bien développé pour se nourrir, avec lequel elles aspirent et pompent la nourriture. Pour ce faire, elle tient et immobilise la proie avec ses pattes avant, qui sont équipées de griffes mobiles, tandis que ses pattes arrière la stabilisent sur le substrat, tout en absorbant les fluides corporels de la victime.

Certaines espèces d'araignées de mer piègent et se nourrissent d'animaux marins produisant des toxines, mais elles ont tendance à s'attaquer à des juvéniles qui n'ont pas développé autant de composés chimiques nocifs. Par ailleurs, elles peuvent également tolérer certains de ces composés.

Voici quelques-uns des animaux consommés par les araignées de mer :

  • Vers segmentés
  • Éponges de mer
  • Cnidaires
  • Bryozoaires
  • Opisthobranches

Pour chasser, les araignées de mer sont capables de marcher sur le fond marin à l'aide de leurs longues pattes en forme d'échasses ou elles sont également capables de nager au-dessus de leurs proies. Celles qui ont des habitudes parasitaires planent souvent au-dessus de leurs victimes.

 

Reproduction des araignées de mer

Bien qu'une espèce hermaphrodite ait été décrite, les araignées de mer ont normalement des sexes genrés et différenciés. Les organes sexuels comprennent les ovaires chez les femelles et les testicules chez les mâles, qui se trouvent dans la région dorsale. Les mâles et les femelles peuvent avoir plusieurs partenaires et il n'a pas été fait état de parade nuptiale.

La fertilisation est externe et elle se produit avec le mâle qui aligne ses pattes à l'endroit où se trouvent les pores génitaux. Ensuite, la femelle libère les œufs et le mâle libère les spermatozoïdes, moment où se passe la fécondation. Une particularité des araignées de mer est que ce sont les mâles qui s'occupent des œufs et de la progéniture. Ils prennent les œufs fécondés dans leurs ovigères jusqu'à l'éclosion.

Les araignées de mer éclosent sous forme de larves qui, selon l'espèce, sont d'un type particulier. Pendant le premier stade de vie, c'est encore les mâles qui en prennent soin. Au stade larvaire, les araignées de mer ont un cæcum, une tête et seulement trois paires d'appendices céphaliques. Ensuite, les petits commencent à se développer et d'autres parties du corps émergent jusqu'à ce que l'araignée devienne adulte.

D'autre part, les araignées de mer n'ont pas une longue espérance de vie et on estime qu'elle est d'une durée d'environ 1 an. Elle est si courte, car elles la proie d'oiseaux de mer, de raies et d'autres poissons, ainsi que de crabes. En ce sens, les pycnogonides, s'ils atteignent le stade adulte, n'ont généralement qu'un seul cycle de reproduction.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Araignées de mer - Types, caractéristiques et habitat, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Bayón, A. (2023). Tres curiosidades sobre las arañas de mar. Disponible sur : https://www.muyinteresante.es/naturaleza/59818.html
  • ITIS (2023). Pycnogonida. Disponible sur : https://www.itis.gov/servlet/SingleRpt/SingleRpt?search_topic=TSN&search_value=83545#null
  • Myers, P. (2001). "Pycnogonida". Disponible sur : https://animaldiversity.org/accounts/Pycnogonida/
  • Walker, Q. (2023). "Anoplodactylus evansi". Disponible sur : https://animaldiversity.org/accounts/Anoplodactylus_evansi/

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Araignées de mer - Types, caractéristiques et habitat
Image: Nautical News Today
1 sur 3
Araignées de mer - Types, caractéristiques et habitat

Retour en haut