Partager

Cheval arabe

29 juin 2020
Cheval arabe

Le cheval arabe, également appelé « arabe », est l'une des races de chevaux les plus populaires et les plus appréciées au monde. Il est originaire du Moyen-Orient et, en plus d'être particulièrement apprécié pour ses qualités physiques et son intelligence remarquable, il est considéré comme l'un des plus vieux chevaux du monde. Il a également été particulièrement important tout au long de l'histoire pour son rôle de cheval de guerre. Pour toutes ces raisons, le cheval arabe s'impose comme l'une des races les plus aimées, les plus distinguées et les plus réputées. Il n'est donc pas étrange que le cheval pur-sang arabe soit si convoité par les amateurs et les cavaliers du monde entier.

Dans cette fiche de PlanèteAnimal nous vous parlons en détail du cheval arabe, de ses origines, des caractéristiques du pur-sang, de son tempérament ou de ses problèmes de santé les plus fréquents. Découvrez ci-dessous tout ce qui concerne ce cheval, développé par les bédouins nomades de la Péninsule arabique.

Origine
  • Afrique
  • Arabie Saoudite

Origine du cheval arabe

Comme nous l'avons mentionné dans l'introduction, le cheval arabe a été développé dans la Péninsule arabique, au Moyen-Orient, une région qui se distingue par un climat extrêmement chaud, avec d'abondantes zones désertiques. C'est pourquoi il était particulièrement apprécié par les tribus bédouines nomades. Il était si précieux pour les Bédouins qu'ils avaient des tentes dont la fonction était d'abriter leurs chevaux du soleil, du sable et des nuits froides du désert, ainsi que pour les protéger d'éventuels voleurs.

On estime que les premiers spécimens, semblables à ceux que nous connaissons aujourd'hui, étaient déjà présents il y a plus de 3 000 ans, car il existe dans la péninsule arabique des peintures rupestres et des inscriptions qui s’y ressemblent beaucoup. Leur importance dans leur pays d'origine est telle qu'il existe désormais un programme national pour sauvegarder la race et maintenir ses caractéristiques physiques. Cependant, on estime que leur origine est beaucoup plus ancienne et qu'ils descendent des chevaux qui ont aidé diverses civilisations, comme celle des Égyptiens, à s'épanouir. En plus d'être le principal moyen de transport, les chevaux étaient utilisés pour la guerre, grâce à leur excellente vitesse, leur extraordinaire endurance et leur absence de peur du combat.

Le cheval arabe a commencé à se développer grâce aux marchands et aux armées musulmanes, qui ont fait connaître à l'Est comme à l'Ouest du monde une race aussi merveilleuse. Dès lors, le cheval arabe a commencé à se répandre dans différents pays, s'élevant comme une race distincte et participant au développement de nouvelles races de chevaux. Le cheval andalou, par exemple, est l'une des races nées du croisement de chevaux arabes. Aujourd'hui, on peut trouver des éleveurs en Russie ou dans plusieurs pays européens, comme l'Allemagne, la Pologne, l'Espagne, le Royaume-Uni et la France, entre autres.

Plus tard, le cheval arabe voyage vers le Nouveau Monde avec les conquistadors espagnols, étant ceux qui formeront les futures lignées de toute l'Amérique. Fait curieux, même George Washington avait un cheval arabe, appelé « Ranger », ce qui a rendu cette race très populaire. A tel point que, bien que les Bédouins aient continué à élever des chevaux arabes, la race a commencé à décliner, de sorte que les exportations ont diminué et que le gouvernement du roi saoudien Abdul Aziz Bin Abdul Rahman Al-Saud a fait de grands efforts pour la préserver dans son pays d'origine.

Caractéristiques physiques du cheval arabe

Le cheval pur-sang arabe possède des caractéristiques physiques uniques qui le différencient des autres races de chevaux. Si l'on analyse l'anatomie du cheval et son squelette, on remarque rapidement qu'au lieu de 6 vertèbres et 18 côtes, certains chevaux arabes ont 5 vertèbres et 17 côtes, ce qui leur permet de lever plus facilement leur queue de manière caractéristique. Cette queue est haute et elle est placée sur des postérieurs allongés et plats, se terminant par des pattes fortes et robustes, qui comme les antérieures, ont une musculature proéminente et très développée, ce qui en fait d'excellents chevaux de saut et de course.

Cheval pur-sang arabe

Le spécimen de cheval arabe est de petite taille, car les pur-sang se trouvent juste à la limite qui sépare un cheval d'un poney, qui serait exactement de 148 centimètres, bien qu'en général ils dépassent cette limite, la moyenne étant d'environ 152 centimètres de hauteur. Comme dans de nombreux pays on préfère qu'ils soient plus grands, ils ont été croisés avec d'autres races, obtenant des spécimens qui mesurent de 153 à 163 centimètres.

Ces chevaux ont une espérance de vie de 35 ans, atteignant la maturité sexuelle à 4 ans, et pèsent entre 300 et 400 kilos, bien que certains spécimens puissent atteindre 450 kilos. La tête est courte et cunéiforme, avec un front large et un petit museau, qui contraste avec leurs narines ouvertes. Les yeux d'un cheval arabe sont grands et très expressifs, de couleur sombre, tandis que les oreilles sont petites et pointues. Le pelage est court et brillant, les couleurs acceptées étant le châtain, le marron et le noir.

Caractère et comportement du cheval arabe

Très probablement en raison du lien étroit que le cheval arabe a tissé avec l'être humain, la race présente actuellement un caractère particulièrement charismatique, docile et prédisposé, en plus d'être un animal très communicatif. De même, le cheval arabe est considéré comme l'un des chevaux les plus intelligents du monde, car il apprend et développe de nouvelles compétences avec facilité.

Tout cela, associé à son caractère affable, permet au cheval arabe de se distinguer non seulement dans sa relation avec l'être humain, mais aussi en compétition, bien qu'il faille noter que, comme tout cheval, il exige un traitement positif et respectueux. Cependant, malgré leur grande docilité, les chevaux arabes sont classés dans la catégorie des chevaux à « sang chaud » car ils sont, comme d'autres races comme les pur-sang anglais, forts de caractère, sensibles et intelligents.

Soins du cheval arabe

Les chevaux sont des animaux herbivores, ils ne consomment donc que des aliments d'origine végétale. Plus précisément, un cheval arabe adulte aura besoin d'une quantité de nourriture de 1 kilogramme par jour pour chaque 45 kilos de poids corporel, c'est-à-dire que pour un grand spécimen d'environ 450 kilos, 10 kilos de nourriture seront nécessaires. Ainsi, pour une alimentation correcte du cheval, nous lui offrirons du foin, des plantes vertes et de l'herbe, étant préférable de lui donner du fourrage vert, des légumes tels que des pommes de terre ou des carottes, de la luzerne et de l'herbe.

Il est également important qu'ils aient à leur disposition une pierre à sel, car elle est une source de vitamines et surtout de calcium, étant un apport nutritionnel important chez tous les chevaux, et bien sûr chez le cheval arabe aussi. Il est important de souligner que, si nous les laissons paître librement, nous devons faire attention aux plantes toxiques pour les chevaux.

Mais en outre, le cheval arabe aura besoin de différentes attentions, de sorte qu'en ce qui concerne le soin du cheval, nous mettons l'accent sur la propreté, qui devra inclure le brossage quotidien, tant du manteau que des poils, et l'hygiène des sabots. Si nous devons les monter, à la fin, nous devrons nettoyer au moins leurs pattes avec de l'eau et, s'il fait chaud, nous leur donnerons une douche complète. S'ils sont très sales, vous pouvez utiliser du savon pour cette douche, en utilisant toujours un savon spécifique pour chevaux, en évitant la zone de la tête.

Santé du cheval arabe

D'une manière générale, on peut constater que le cheval arabe est fort et résistant, mais comme toutes les races de chevaux, il présente une certaine prédisposition au développement de certaines maladies. Pour éviter cela, il sera important d'offrir une bonne nutrition, une hygiène et une médecine préventive, par le biais de la vermifugation et de la vaccination du cheval. Certaines des maladies les plus courantes de la race sont les suivantes :

  • Trouble grave d'immunodéficience combinée (SCID)
  • Abiotrophie/Ataxie Cérébelleuse (CA)
  • Syndrome du poulain lavande (LFS ou CCDL)
  • Malformation occipito-atlanto-axiale (OAAM)

Il est également sensible à certaines des maladies les plus courantes des chevaux, comme différentes maladies buccales. Il est donc recommandé qu'un dentiste équin examine la bouche de notre cheval au moins une fois par an, et puisse détecter d'éventuelles anomalies, comme des abcès dentaires. En outre, nous devrons être attentifs à l'apparition éventuelle de coliques, qui indiquent qu'il existe des troubles gastro-intestinaux et peuvent être dus à de nombreuses raisons, comme une alimentation inadéquate, trop d'exercice ou des modifications de leur anatomie.

Moins fréquentes sont d'autres affections telles que les pathologies visuelles ou auditives, ainsi que les problèmes cardiaques ou la redoutée abiotrophie cérébelleuse, qui semble affecter les chevaux arabes plus que les autres races. Cette maladie neurologique est héréditaire et affecte gravement la santé des chevaux qui en souffrent, notamment par l'incapacité à percevoir correctement les distances, les tremblements de tête ou le manque d'équilibre et de coordination motrice. Cette pathologie est détectée, en raison des symptômes notoires, à un âge très précoce, normalement entre 6 et 48 mois.

Bibliographie
  • AECCA. Libro Genealógico, Morfología y Deporte. 2019, de l'Association espagnole d'éleveurs de chevaux arabes. Site web : http://arabigan.com/
  • WAHO. (2005). General Interest. 2019, de la World Arabian Horse Organization Site web : http://www.waho.org/
  • ARABIGAN. (2019). Veterinaria, Deporte y Morfológicos. 2019, de Arábigan: La Web del Caballo Árabe. Site web : https://arabigan.com/

Photos de Cheval arabe

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Cheval arabe

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire sur Cheval arabe

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Cheval arabe
1 sur 4
Cheval arabe

Retour en haut