Partager

Que mangent les fourmis ? - Alimentation des fourmis

 
Par Antoine Decrouy. 19 mars 2020
Que mangent les fourmis ? - Alimentation des fourmis

Les fourmis (Formicidae) sont une famille d'insectes hyménoptères très connue pour leur comportement social incroyablement développé. Ces animaux forment des grandes colonies dans lesquelles elles coopèrent comme un seul corps. Il s'agit d'une caractéristique qui leur a permis de pouvoir exploiter toutes les ressources disponibles et de coloniser la planète entière.

Comme on le sait tous, les fourmis passent la journée entière à apporter différents types de matière organique à la fourmilière : des feuilles, des graines, des arthropodes morts... Néanmoins, un bon nombre d'entre-elles ne se nourrissent pas de ce qu'elles collectent, car elles sont agricultrices et même bergères ! Vous voulez en apprendre plus sur ce que mangent les fourmis ? Découvrez au plus vite cet article Que mangent les fourmis ? - Alimentation des fourmis de PlanèteAnimal dans lequel nous répondrons à toutes vos questions à propos de l'alimentation des fourmis !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment se reproduisent les fourmis ?

Caractéristiques des fourmis

Pour comprendre ce que mangent les fourmis il est nécessaire d'apprendre à les connaître en profondeur. C'est pourquoi nous avons pris le temps de vous réunir leurs caractéristiques les plus importantes. Voici quelques-unes des caractéristiques des fourmis :

  • Anatomie : leur corps est divisée en trois parties : tête, métasome (thorax) et mésosome (abdomen). Sur la tête elles ont une paire d'antennes, des yeux composés et un appareil buccal de type mâcheur. Du thorax émergent six pattes et, chez les individus sexués, deux paires d'ailes.
  • Métamorphose : quand l’œuf éclot, en sort une larve sans patte ni tête qui grandira et qui se transformera en nymphes immobiles. Ces dernières souffrent d'une série de changements profonds jusqu'à se transformer en adultes.
  • Fourmilières : presque tous les types de fourmis forment des grandes communautés qui réalisent des activités collectives. Pour ce faire, elles construisent une série de tunnels et d'habitacles, normalement dans le sol ou dans des arbres. De là, elles s'occupent des larves et emmagasinent la nourriture.
  • Castes : dans une même fourmilière, il y a trois types de fourmis : les ouvrières, les mâles et une seule reine. La reine et les mâles se dévouent à la reproduction pendant que les ouvrières réalisent toutes les tâches de la colonie : collecte, soin des larves, nettoyage et défense.
  • Phéromones : les fourmis ont un système complexe de communication entre animaux basé sur les phéromones (hormones). Grâce à ces dernières elles peuvent, entre autres choses, prévenir si un danger s'approche ainsi que marquer un chemin à suivre jusqu'à la source de nourriture. C'est donc aux phéromones qu'on doit les files caractéristiques de fourmis.

Que mangent les fourmis ?

Répondre à la question "que mangent les fourmis" n'est pas chose aisée car il s'agit d'un groupe d'animaux très divers. L'alimentation des fourmis est basée sur différents types de nourriture selon l'espèce et l'endroit où elles vivent. C'est pourquoi, nous allons voir certains types de fourmis selon leur alimentation :

  • Fourmis granivores
  • Fourmis prédatrices
  • Fourmis agricultrices
  • Fourmis bergères
  • Fourmis mutualistes

Que mangent les fourmis granivores ?

L'alimentation des fourmis granivores est basée sur la consommation de graines. Pour ce faire, elles collectent de grandes quantités de cet aliment et elles le transportent sur de longues distances jusqu'à atteindre leur fourmilière. Une fois qu'elles y sont, elles emmagasinent les graines dans leur grenier et elles les protégeront des champignons.

Toutes ces fourmis sont très importantes pour la dispersion des graines car une grande partie des graines qu'elles enterrent finiront par pousser. Les espèces de fourmis granivores les plus importantes sont celles appartenant aux familles Messor et Goniomma.

Que mangent les fourmis ? - Alimentation des fourmis - Que mangent les fourmis ?

Que mangent les fourmis prédatrices ?

Beaucoup de fourmis sont prédatrices , ce qui veut dire que les ouvrières chargées de rapporter la nourriture à la fourmilière sont des chasseuses d'insectes ou d'autres arthropodes. Certaines sont même capables de chasser des proies plus grandes, comme des lézards ou des petites souris. En raison de leur dangerosité, elles présentent généralement une couleur rouge afin de prévenir leurs potentiels prédateurs, cette technique est connue sous le nom d'aposématisme. Ainsi, si vous vous demandez ce que mangent les fourmis rouges, vous venez tout juste de comprendre qu'elles sont prédatrices.

Un bon exemple des fourmis carnivores se trouve dans les sous-familles Ecitoninae et Dorylinae, connues comme fourmis soldat. Ces insectes forment des groupes nomades qui se déplacent continuellement. Sur leur passage, elles chassent tous les petits animaux qu'elles trouvent. En revanche, elles alternent leurs voyages avec des phases sédentaires durant lesquelles la reine pond de grandes quantités d’œufs.

¿Que mangent les fourmis agricultrices ?

Beaucoup d'espèces de fourmis cultivent des champignons. Elles passent leur journée à collecter différents types de matière organique, surtout des feuilles. Dans la fourmilière, d'autres ouvrières mâchent les feuilles pour les mélanger avec leur salive et elles les laissent dans leur "jardin". L'objectif est de cultiver des champignons et, ensuite, de les manger.

Certains exemples de fourmis qui cultivent des champignons appartiennent aux genres Atta et Acromyrmex, connues comme fourmis coupe-feuilles.

Que mangent les fourmis bergères ?

De nombreuses espèces de fourmis élèvent d'autres arthropodes de l'ordre Homoptère, comme les aphides ou les pucerons. Elles les réunissent en groupes et les défendent de leurs prédateurs en échange de leur succulente production : les gouttes de miel. Ces dernières sont des substances sucrées qui viennent de la sève des plantes que les pucerons expulsent par l'anus.

Certaines fourmis, comme l'espèce Camponotus inflatus, collectent des feuilles pleines de gouttes de miel et les amènent à la fourmilière. De là, d'autres fourmis les utilisent pour nourrir d'autres ouvrières très spéciales. Il s'agit des fourmis "pot de miel", dont l'abdomen peut se distendre, se convertissant ainsi en un genre de casserole qu'elles remplissent de miel. Cet aliment est une réserve de nourriture pour toute la colonie.

Image: ca.wikipedia.org

Nourriture des fourmis mutualistes

Enfin, pour finir de répondre à ce que mangent les fourmis, nous ne pouvions pas ne pas vous parler des fourmis mutualistes. Il s'agit d'insectes qui vivent à l'intérieur des épines de certaines plantes, comme les acacias (Acacia spp.). Ces dernières (les plantes) leur offrent le gite et le couvert si elles les défendent des animaux herbivores. C'est une tâche que remplissent parfaitement les espèces du genre Pseudomyrmex.

Entre la nourriture que les plantes proposent aux fourmis, on retrouve les "corps Beltien", qui sont des petites boules rouges qui apparaissent aux extrémités des feuilles. En outre, ces plantes ont tendance à offrir un nectar extra-floral nutritif qu'elles secrètent au travers de leurs feuilles.

Tout savoir sur les fourmis

Maintenant que vous en savez plus sur la nourriture des fourmis, nous allons répondre à quelques-unes des questions les plus courantes que les gens se posent à propos de ces insectes euro-sociaux. Si vous voulez tout savoir sur les fourmis, c'est par ici !

Pourquoi toutes les ouvrières sont femelles ?

Comme vous le savez, les reines pondent des œufs. Ces derniers peuvent être de deux types : fécondés par des mâles (diploïdes) ou non fécondés (haploïdes). Les œufs haploïdes donnent naissance aux fourmis mâles, dont la seule mission est de féconder la reine pour la production d’œufs diploïdes. Ces derniers permettent la naissance des fourmis femelles qui seront soit des ouvrières soit des nouvelles reines.

Si vous voulez en savoir plus, jetez un coup d’œil à notre article sur la reproduction des fourmis.

Quelles sont les différences entre les fourmis ouvrières et la reine ?

Les larves qui deviendront des reines reçoivent une alimentation riche en protéines, alors que les ouvrières reçoivent une alimentation plus pauvre. Cette disparité alimentaire active ou désactive certains gênes, causant ainsi des différences dans le développement larvaire. Le résultat sera qu'elles auront une forme et un comportement différents. Voici un exemple parfait de ce qu'on appelle l'épigénétique.

Pourquoi il y a des fourmis avec des ailes ?

Il n'y a que les nouvelles reines et les mâles qui ont des ailes. Les nouvelles reines sont ailées parce qu'elles partent de la colonie pour en former une nouvelle. A l'extérieur elles s'accouplent avec un mâle, aussi ailé, et elles réalisent un vol nuptial durant lequel elle s'accouple. Ensuite, la reine cherche un endroit où hiberner. Une fois qu'elle l'a trouvé, elle perd ses ailes et construit une petite fourmilière où elle pond ses œufs qui donneront vie aux premières ouvrières de la nouvelle colonie.

Pourquoi les fourmis ouvrières ne pondent pas ?

Chez certaines espèces, les ouvrières naissent avec les ovaires atrophiées. Toutefois, il existe des espèces chez qui la stérilité est réversible. Dans ces cas, c'est la reine qui contrôle la stérilité des ouvrières par le biais de sécrétion d'hormones inhibitrices. De fait, les ouvrières qui sont loin de l'influence de la reine durant une longue période peuvent finir par pondre des œufs non fécondés, donnant ainsi naissance à des mâles.

Est-ce qu'il y a plusieurs types d'ouvrières ?

Certaines espèces présentent des ouvrières de différentes tailles qui remplissent des tâches différentes. Dans ces cas, on parle de sous-castes. Habituellement, les plus grandes sont des soldats qui défendent la colonie. Les autres peuvent être distribuées entre le travail de collectrices et de "personnels de maison".

Chez d'autres espèces, toutes les ouvrières sont égales. Néanmoins, il existe également une répartition du travail. Ce sont les fourmis plus jeunes qui se dédient aux travaux internes de la colonie, pendant que les plus âgées sortent à l'extérieur pour collecter.

Animal qui mange les fourmis

Les plus célèbres des prédateurs des fourmis sont le fourmilier, le tapir et le tamanoir.

Si notre article Que mangent les fourmis ? - Alimentation des fourmis vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Que mangent les fourmis ? - Alimentation des fourmis, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Gullan, J.P. and P.S. Cranston. (1994): The Insects. An Outline of Entomology. Chapman & Hall. London. 491 pp.
  • Hickman, C. P.; Roberts, L. S. & Larson, A. (1998). Principios integrales de Zoología. Editorial McGraw Hill Interamericana. Madrid. 921 pp.
  • Beattie, A.J. (1985). The Evolutionary Ecology of Ant-Plant Mutualisms. Cambridge University Press, Cambridge U.K.

Écrire un commentaire sur Que mangent les fourmis ? - Alimentation des fourmis

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Que mangent les fourmis ? - Alimentation des fourmis
Image: ca.wikipedia.org
1 sur 6
Que mangent les fourmis ? - Alimentation des fourmis

Retour en haut