Partager

Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples

 
Par Ana Diaz Maqueda, Biologiste spécialisée en éthologie. Actualisé: 14 mai 2019
Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples

Les rapaces nocturnes appartiennent à l'ordre des Strigiformes, qui se divise en deux familles, la famille des strigidae ou strigidés, composée des hiboux, des otus, de la Chevêche d'Athéna etc.. Et la famille des tytonidae ou tytonidés composée des chouettes.

Ces oiseaux ont des habitudes nocturnes ou crépusculaires, elles partagent leur temporalité et leur espace avec d'autres oiseaux nocturnes non rapaces, comme ceux appartenant à l'ordre des Caprimulgiformes, comme l'Engoulevent d'Europe ou les Nyctibius, ces derniers sont des oiseaux américains.

La liste des espèces de rapaces nocturnes est très longue, ainsi, dans cet article Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples de PlanèteAnimal nous allons vous présenter de manière concise les différents types de rapaces nocturnes qui existent ainsi que leurs principales caractéristiques.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Rapaces diurnes - liste et caractéristiques

Caractéristiques des rapaces nocturnes

Les rapaces nocturnes, surtout s'ils sont prédateurs, comme les rapaces, doivent être incroyablement furtifs, en plus d'être équipés d'autres caractéristiques faites pour la prédation. Ainsi, comme c'est le cas pour les rapaces diurnes, les griffes et becs de ces oiseaux doivent être incurvés et très aiguisés.

Ces oiseaux ont toutes une séries de spécificités qui font qu'ils soient complètement adaptés à leur environnement, comme leurs grands yeux qui leur permettent de voir dans le noir. Leurs oreilles sont parfaitement conçues afin de détecter leurs proies, de fait, elles ne sont pas à la même hauteur en rapport à la tête et ont une orientation distincte pour pouvoir ainsi percevoir des sons provenant de toutes les directions. En outre, ils sont capables de tourner la tête presque à 270 degrés.

De jour, quand les rapaces nocturnes se reposent, ils le font sur des branches, dans des trous dans les arbres ou même dans des nids pour rapaces nocturnes même si, dans la grande majorité des cas, ces nids sont spécialement utilisés durant l'époque d'élevage de leurs petits. La journée est le moment durant lequel ces oiseaux sont le plus vulnérable, le soleil leur fait mal aux yeux et ils doivent rester cacher pour fuir cette agression lumineuse, c'est pour cette raison que leur plumage est cryptique car il permet à ces oiseaux de se camoufler.

Comme nous l'avons dit au début, les rapaces nocturnes sont très furtifs et c'est bien grâce à la forme de leurs plumes. Ces plumes sont les rémiges, les premières qui sortent de la main, les deuxièmes de l'avant-bras et les troisièmes de la zone de l'aile plus proche du corps.

Le bord extérieur des primaires est dégradé, ce qui permet au vent de passer de manière laminaire sans créer de mouvements tourbillonnaire, réduisant ainsi le bruit produit lors de leur vol. D'un autre côté, le bord intérieur des rémiges présente une frange soyeuse qui réduit les turbulences et enfin, la superficie de ces plumes a un aspect très doux grâce à la présence de structures appelées barbules.

À continuation de cet article Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples nous verrons ensemble les différents groupes de rapaces nocturnes ainsi que leurs noms.

Noms des rapaces nocturnes

Les rapaces nocturnes peuvent divisés en plusieurs groupes selon le genre auquel ils appartiennent. Ainsi, on trouvera les Hiboux grand-duc ou les Grand-duc d'Amérique (genre Bubo), les Hibou maître-bois (genre Asio), les Hiboux fauves (genre Strix), les chevêchettes (genre Athene, Glaucidium, Micrathene, Xenoglaux et Aegolius) et les Hiboux petit-duc (genre otus). Toute la famille des strigidés. De l'autre côté, on a aussi les chouettes de la famille des tytonidés.

Hiboux grand-duc ou Grand-duc d'Amérique (genre Bubo)

Les hiboux grand-duc ou Grand-duc d'Amérique (genre Bubo) sont les rapaces nocturnes les plus grands, ils peuvent peser plus d'1 kg. Comme c'est habituel chez les rapaces, les femelles sont généralement plus grandes que les mâles, cette différence est d'ailleurs le seul dimorphisme sexuel.

Il existe plus d'une vingtaine d'espèces de hiboux, réparties sur toute la planète à l'exception de l'Antarctique. Ils sont caractérisés par une accumulation de plumes sur la tête (appelée aigrettes), même si certaines espèces comme le harfang des neiges, Bubo scandiacus, (qui appartenait avant à un autre genre) l'ait perdue. Ce sont des oiseaux de proie, largement utilisés en fauconnerie, qui se nourrissent de petits vertébrés et qui chassent toujours de nuit.

Certaines espèces de hiboux sont :

  • Hibou grand-duc ou Grand-duc d’Europe (Bubo bubo)
  • Grand-duc africain (Bubo africanus)
  • Grand-duc du Sahel (Bubo cinerascens)
  • Grand-duc bruyant (Bubo sumatranus)
  • Grand-duc d'Amérique (Bubo virginianus)
  • Grand-duc du Cap (Bubo capensis)

Hiboux maître-bois (genre Asio)

Les hiboux maître-bois (genre Asio) se trouvent sur tous les continents à l'exception de l'Antarctique et l'Océanie. L'espèce Hibou des marais est la plus répandue. Ce sont des oiseaux de taille moyenne, plus petits que les hiboux grand-duc mais de plus grandes tailles que le reste des rapaces nocturnes.

Ils possèdent aussi des aigrettes, mais leur caractéristique principale est qu'ils ont la tête en forme de disque. Bien qu'ils appartiennent au groupe des rapaces nocturnes, ces animaux sont plus crépusculaires.

Les 6 espèces sont :

  • Asio stygius – Hibou maître-bois
  • Asio otus – Hibou moyen-duc
  • Asio abyssinicus – Hibou d'Abyssinie
  • Asio madagascariensis – Hibou malgache
  • Asio flammeus – Hibou des marais
  • Asio capensis – Hibou du Cap

Hiboux fauve (genre Strix)

Les hiboux fauves (genre Strix) ont une taille moyenne. Ils sont caractérisés par avoir des disques faciaux, une tête très arrondie, ils n'ont pas d'aigrettes et la grande partie des espèces ont des yeux noirs. Ce sont des oiseaux nocturnes, spécialisés à la chasse dans l'obscurité. Ils vivent dans les forêts et les jungles du monde entier.

Comme presque tous les hiboux, ils nichent dans des creux naturels d'arbres, de rochers, de falaises, de nids abandonnés de grands oiseaux, de nichoirs et même sur le sol, sous des arbustes ou des arbres. Ils sont monogames et bigames.

Il existe plus de 20 espèces de hibou fauve, nombres d'entre-elles sont divisées en plusieurs sous-espèces :

  • Strix varia – Chouette rayée
  • Strix uralensis – Chouette de l'Oural
  • Strix virgata – Chouette mouchetée
  • Strix aluco – Chouette hulotte
  • Strix fulvescens – Chouette fauve
  • Strix nebulosa – Chouette lapone
  • Strix woodfordii – Chouette africaine

Les chevêchettes (genre Athene, Glaucidium, Micrathene, Xenoglaux et Aegolius)

Les chevêchettes (sous famille Surniinae) sont des petits hiboux qui ne mesurent pas plus de 28 cm de longueur. Ils ont un corps arrondi et imposant. Leur plumage est souvent brun tacheté. Ils vivent en Eurasie, en Amérique et en Afrique, ils sont donc absent d'Océanie et d'Antarctique. Ils se nourrissent majoritairement d'insectes même s'ils sont aussi capables de capturer des petits mammifères.

Les espèces sont divisées en 5 genres :

1. Genre Athene :

  • Chevêche des terriers
  • (Athene cunicularia)
  • Chevêche brame (Athene brama)
  • Chevêche d'Athéna (Athene noctua)

2. Genre Glaucidium :

  • Chevêchette d'Europe (Glaucidium passerinum)
  • Chevêchette des Andes (Glaucidium jardinii)
  • Chevêchette cuculoïde (Glaucidium cuculoides)
  • Chevêchette des Moore (Glaucidium mooreorum)

3. Genre Micrathene (une seule espèce) :

  • La Chevêchette des saguaros (Micrathene whitneyi)

4. Genre Xenoglaux (une seule espèce):

  • Chevêchette nimbée (Xenoglaux loweryi)

5. Genre Aegolius:

  • Petite Nyctale (Aegolius acadicus)
  • Nyctale de Tengmalm (Aegolius funereus)
  • Nyctale de Harris (Aegolius harrisii)
  • Nyctale immaculée (Aegolius ridgwayi)

Hiboux petit-duc (género Otus)

Les hiboux petit-duc (genre Otus) sont des oiseaux cryptiques qui peuvent disparaître complètement quand ils sont collés à un tronc. Ils ont aussi des aigrettes sur la tête. Ils se nourrissent d'animaux invertébrés et ne chassent que très rarement des petits mammifères.

Ce sont des petits oiseaux, qui mesurent autour de 20 cm et qui ne pèsent pas plus de 100 gr, avec quelques exceptions comme le Petit-duc de Gurney (Otus gurneyi), qui mesure à peine 30 cm. Ce sont des oiseaux monogames. On connait environ 50 espèces de hiboux petit-duc, réparties partout dans le monde à l'exception de l'Antarctique et de l'Océanie.

Certaines de ces espèces sont :

  • Petit-duc scops (Otus scops)
  • Petit-duc à collier (Otus lettia)
  • Petit-duc indien (Otus bakkamoena)
  • Petit-duc d'Orient (Otus sunia)
  • Petit-duc à front blanc (Otus sagittatus)
  • Petit-duc de Bruce (Otus brucei)
  • Petit-duc africain (Otus senegalensis)

Chouettes (genres Tyto y Phodilus)

Les chouettes (genres Tyto y Phodilus) sont des oiseaux de taille moyenne à grande. Une de leurs caractéristiques principales est leur disque facial en forme de cœur. Les espèces du genre Tyto n'ont pas de plumes sur la tête, à la l'inverse de celles du genre Pholidus, qui en ont.

Elles ont généralement un plumage blanc, beige ou brun. Elles se trouvent sur tous les continents, à l'exception des zones polaires et désertiques. Elles se nourrissent de petits vertébrés qu'elles chassent dans l'obscurité totale. L'espèce la plus étudiée de chouette est la Effraie des clochers (Tyto alba).

Voici quelques autres espèces de chouettes :

  • Effraie d'Hispaniola (Tyto glaucops)
  • Effraie piquetée (Tyto multipunctata)
  • Effraie ombrée (Tyto tenebricosa)
  • Effraie de prairie (Tyto longimembris)
  • Effraie de Taliabu (Tyto nigrobrunnea)
  • Phodile calong (Phodilus badius)
  • Phodile de Prigogine (Phodilus prigoginei)

Maintenant que nous avons vu les différentes espèces de rapaces nocturnes, dans la suite de notre article Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples nous allons vous parler des rapaces nocturnes que vous pouvez trouver en France !

Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples - Noms des rapaces nocturnes

Liste de rapaces nocturnes en France

En France, on trouve 9 espèces de rapaces nocturnes. 8 appartiennent à l’ordre des strigiformes et une appartenant à l’ordre des Tytonidae.

Strigiformes

  • Chevêchette d'Europe
  • Chevêche d’Athéna
  • Chouette de Tengmalm
  • Chouette hulotte
  • Hibou moyen-duc
  • Petit-duc scops
  • Hibou des marais
  • Grand-duc d’Europe

Tytonidae

  • Effraie des clochers
Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples - Liste de rapaces nocturnes en France

Quelle est la différence entre un hibou et une chouette ?

La principale différence qui existe entre un hibou et une chouette est la présence d'aigrettes chez le hibou.

Pour en apprendre plus sur cette subtile différence, c'est par ici : Quelle est la différence entre un hibou et une chouette

Si notre article Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • BioExpedition. (2014). Búhos y lechuzas – información y características. Disponible en: https://www.owlworlds.com/es//?s=mochuelo&x=0&y=0
  • BirdLife International (2015). Bubo bubo. The IUCN Red List of Threatened Species 2015: e.T22688927A59996806.
  • BirdLife International (2016). Asio flammeus. The IUCN Red List of Threatened Species 2016: e.T22689531A93234548.
  • BirdLife International (2016). Strix aluco. The IUCN Red List of Threatened Species 2016: e.T22725469A86871093.
  • BirdLife International (2016). Tyto alba. The IUCN Red List of Threatened Species 2016: e.T22688504A86854321.
  • BirdLife International (2018). Otus scops. The IUCN Red List of Threatened Species 2018: e.T22688643A133400546.
  • Martínez Climent, J. A., Zuberogoitia, I., y Alonso, R. (2002). RAPACES NOCTURNAS. Guía para la determinación de la edad y el sexo en las estrigiformes ibéricas. Montícola Ediciones.
  • https://www.lpo.fr/images/Presse/dp/2015/dpenqueterapacesnocturnes.pdf

 

Écrire un commentaire sur Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples
1 sur 3
Rapaces nocturnes - Liste, nom et exemples

Retour en haut